La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 8

Les 1502 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


1502. pm - 22/10/20 09:51
Changer nos lois et notre mode de vie je n’appelle pas ça des accommodements raisonnables. Si je vais à l’étranger je vais respecter les lois du pays et la façon de vivre des habitants, même si ce n’est pas la mienne, ça me parait la moindre des choses. Si j’émigre j’adopte le mode de vie de mon pays d’accueil sans essayer de le changer.
Bien sûr une grande partie des musulmans de France sont français mais ça ne change pas grand chose, la tolérance ce n’est pas gagner du terrain en imposant peu à peu un mode de vie contraire à nos lois, nos traditions et qui fait reculer les choses de plusieurs siècles.
J’entendais un musulman probablement très rigoriste à la radio qui disait que si la France ne changeait pas son mode de vie laïc il irait voir ailleurs. Très bien, bonne réaction, on ne te retient pas.

1501. Quentin - 22/10/20 09:41 - (en réponse à : pm)
Encore tes fantasmes. Personne n'exige rien, et personne ne t'oblige à quoi que ce soit. Soit chacun met de l'eau dans son vin et fait de petits accommodements permettant d'interagir et de dialoguer, soit personne ne fait d'accommodement pas et chacun reste chez soi - ou entre soi, d'où plus de communautarisme. Elle est où l'intolérance, dans le premier ou le 2e modèle?

1500. pm - 22/10/20 09:34
Comme dit suzix son ami n’était pas comme ça il y a quelques années. C’est quoi l’étape suivante ? Exiger que les femmes soient absentes du bbq ou qu’elles soient voilées ? Demander à suzix de se convertir à l’islam ? Bah ça mange pas de pain, on n’est pas obliger d’y croire si ça peut faire plaisir.
Ça n’a aucun rapport avec la tolérance, c’est même le contraire. Le gars peut faire ce qu’il veut chez lui, c’est ça la tolérance, qu’il m’oblige à changer mon mode de vie chez moi j’appelle ça de l’intolérance.

1499. pm - 22/10/20 09:22 - (en réponse à : Longshot)
Oui, je trouve ça dingue qu’un universitaire mélange tout.
Etre contre la peine de mort institutionnalisée et contre la neutralisation d’un terroriste dans une opération qui s’apparente à une opération de guerre ça n’a évidemment rien à voir. C’est un peu comme si tu me disais «  la guerre c’est mal ».
Les policiers ne savent pas exactement quelles sont les armes du terroriste donc ils visent le thorax c’est normal.

Et puis imaginons qu’ils l’arrêtent. Qu’est ce qu’on va en faire ? Il va prendre 20 ou 30 ans de peine de sûreté, va devenir un caïd en prison, former de nouveaux terroristes, sortira à 40 ou 50 ans et sera ultra dangereux. Qui veut prendre le risque ?
Désolé pour le godwin mais c’est un peu comme si tu me disais regretter la mort d’hitler .

1498. longshot - 22/10/20 08:41 - (en réponse à : pm)
Déjà que je suis contre la peine de mort quand elle est administrée par un juge après un procès, quand ce sont des flics qui tuent un suspect, désolé d'être un extrémiste, hein, mais mais je trouve ça… dommage…

1497. Quentin - 22/10/20 08:10 - (en réponse à : Suzix)
Ton barbecue me semble être un bon exemple de petits aménagements/accommodements raisonnables. J'imagine la scène: d'un côté tu acceptes de cuire la viande halal à part et tu acceptes que des filles viennent voilées à ton barbecue; de l'autre côté tes voisins musulmans acceptent de venir alors que du porc et de l'alcool circulent et qu'il y a des filles en jupes. C'est grâce à ces petits accommodements raisonnables et réciproques, signes de tolérance mutuelle, que le vivre ensemble est possible.

Si ca marche si bien dans la sphère privée, pourquoi le refuser dans la sphère publique?

1496. pm - 22/10/20 01:23
Et sur mediapart ils sont beaucoup plus extrêmes que Quentin et Longshot: ils s’indignent du sort fait au terroriste et de son exécution sommaire( sic).

On vit vraiment dans un monde de fous !

1495. pm - 22/10/20 01:08
Ah mais nous on est vachement plus modéré que sur le site d’en face.
Là bas ils ont trouvé la solution: «  Faut tuer tous les musulmans qui refusent de serrer la main d’une femme et au minimum expulser toute leur famille ».
C’est quand même chaud !

1494. torpedo31200 - 22/10/20 00:32 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 1493)
La connerie et les jugements péremptoires me semble plus souvent coupables que la bienveillance.

1493. suzix@bdp - 21/10/20 14:40 - (en réponse à : Longshot)
Ta bienveillance est coupable.

1492. pm - 21/10/20 14:36
Je n’ai aucune envie d’interdire les religions, juste qu’on ne m’en impose pas une.

1491. longshot - 21/10/20 14:27 - (en réponse à : suzix)
La politique d'intolérance, je dirais plutôt.

Et @pm, la liberté aussi, c'est une valeur de gauche… Et interdire les religions, ça n'a rien à voir avec la laïcité.

1490. pm - 21/10/20 14:24
Et je ne crois pas du tout à ce que dit Longshot concernant la pratique religieuse des musulmans pendant les années 60/70/80. Ils ne se cachaient pas par peur du racisme, qui existait ni plus ni moins que maintenant, ils pratiquaient, ou ne pratiquaient pas, leur religion dans la sphère privée, comme les juifs, comme les chrétiens. On s’en battaient les yeuks.

1489. suzix@bdp - 21/10/20 14:04 - (en réponse à : Longshot)
Excellent.
Cependant tu as beau gesticulé, tu ne peux nier que la politique de bienveillance menée depuis 40 ans a conduit à la situation actuelle. Donc tu es pour la prolonger voire l'intensifier ...

1488. suzix@bdp - 21/10/20 14:02 - (en réponse à : Monsieur K.)
Tu connais bcp de types qui votent RN qui trouvent que l'élection de Macron est une bonne chose? ... donc avant de balancer un anathème très convenu et hors d'âge, mets toutes les pièces du puzzle sur la table.

1487. longshot - 21/10/20 14:00 - (en réponse à : À croire qu'il nous lit toujours)


(Il me semble que je n'aimais guère Fred Boot à l'époque, mais j'ai oublié pourquoi. En tout cas ce dessin tombe à point nommé.)

1486. suzix@bdp - 21/10/20 13:59 - (en réponse à : Monsieur K.)
Tu te trompes. Je n'appelle aucunes représailles. Je m'étonne que les français qu'on dit tellement racistes (voir la vague indigéniste BLM) soient aussi peu enclin à rentrer dans le lard de ces personnes qu'ils sont sensés détester autant. A l'inverse, les attentats sont dans l'autre sens. Du coup, je me demande qui est le plus raciste et le plus faciste ?

1485. pm - 21/10/20 13:57
Un concept et un acquis de gauche.
Toute entorse ou accommodement est alors un coup de barre à droite.

1484. pm - 21/10/20 13:54
Toujours les mêmes critiques, dès que tu te montres critique par rapport au communautarisme tu te fais traiter d’extrême droite.
Pour rappel la laïcité est un concept de gauche.
Tout cela rappelle tellement les égarements d’une partie de la gauche en d’autres temps troublés.

1483. Monsieur K. - 21/10/20 13:24
Le toutoloque zemmourien de BDP a écrit :

Par contre je reste étonné qu'il n'y ait pratiquement aucune réponse "physique" de la part de français bien plus intransigeants pour ne pas dire racistes pour le coup. Pour moi c'est la preuve que les français ont été matés par 40 ans de lâcheté socialiste que ce soit sur le plan social, économique ou religieux. On est mort. On est tous morts. On n'est plus rien. Finalement les français (et j'en suis un) méritent ce qui est en train d'arriver : crise sociale (gilets jaunes), crise économique, crise d'identité. Et encore l'élection de Macron a empêché une crise politique. Si Lepen n'était pas aussi débile, elle serait élue en 2022, plongeant le pays dans un abime économique. On est mort. Finalement donnez tous à tous, c'est la politique depuis 40 ans, on n'est plus à une revendication près.


En clair, vous regrettez donc que personne ne se livre à des actes de vengeance aveugle que vous appelez de vos vœux, ce qui vous rapproche un peu plus de vos modèles du RN avec qui vous partagez de nombreux points communs.

Voilà où cela mène de passer cinq heures à se nourrir d’informations avariées dans les poubelles de CNews et BFM.


1482. longshot - 21/10/20 13:21
L'URSS, mais de droite.

1481. longshot - 21/10/20 13:17
Ah ben ouais, une 'tite dictature laïcarde, voilà ce qui nous manquait en France.

Bon bah je vais vous laisser préparer la prochaine guerre en paix, hein.

1480. suzix@bdp - 21/10/20 13:11 - (en réponse à : Longshot)
ah mais si tu vas dans cette direction, je te suis. On ferme les églises, les temples, les synagogues, les mosquées et on bannit toute allusion à la religion dans la sphère publique y compris les nom de village, de ville, de rue. Je signe tout de suite.

1479. longshot - 21/10/20 13:06 - (en réponse à : suzix)
Bah il y a pm qui trouve qu'on peut très bien s'en passer.

Moi aussi, hein, à titre personnel. Mais à mon avis il y en a qui vont râler. Et moi aussi, d'ailleurs, à titre politique…

1478. pm - 21/10/20 13:04 - (en réponse à : suzix)
Je respecte moyen j'avoue. Je n'ai pas d'ami religieux, je me foutrai de lui tout le temps, ça pourrirait nos rapports. Un peu de famille c'est tout ( on choisit pas sa famille ).
J'ai un super ami kabyle, il est encore plus laïcard que moi et il sait comment ça se passe, quand tu tends la main à un barbu il t'arrache le bras.

1477. suzix@bdp - 21/10/20 12:58
1471. longshot - 21/10/20 12:33 - (en réponse à : pm)
Ça va être dur, de contenir le religieux à la sphère privée. On fait comment pour les bâtiments, les fêtes, les Saint-quelque chose dans les noms de villes et de rues ? On interdit Noël ?

Non parce que si la religion catholique se retrouve protégée, la loi de 1905, hein…


C'est malhonnête comme argumentation. Ce n'est pas (ou plus) religieux. C'est passé dans le culturel. Même si personne de raisonnable ne va réellement demander à rayer cela de la société française, pour le coup toi qui souhaites apaiser les choses en étant "ouvert", juste évoquer cela sera très contreproductif. Si portez le voile, prier dans la rue, bouffer différemment peut déranger c'est à des années lumières de supprimer toute une culture millénaire ...

1476. suzix@bdp - 21/10/20 12:46
1472. pm - 21/10/20 12:34 - (en réponse à : Suzix)
Tu m’as bien fait marrer avec ton bbq halal. Je ne ferai jamais ça.


Cet ami qui a bien vérifié que je faisais cuir les viandes séparément et sans mélanger les pinces (je l'aurais fait même sans qu'il y assiste) mangeait du porc et ne faisait pas systématiquement le ramadan il y a encore 3/4 ans ... possible même qu'il buvait de la bière (qui n'est pas de l'alcool comme chacun sait!). Moi ça me rend triste. Je ne comprends pas pourquoi. Je ne comprends pas ce besoin pour des non-pratiquants de s'y mettre ... je respecte mais je ne comprends pas.

1475. suzix@bdp - 21/10/20 12:40
Suite à l'assassinat de Samuel Paty, les musulmans semblent craindre une stigmatisation, peut-être des réactions épidermiques locales voire une vraie riposte. Et à entendre les Tchétchènes qui ont été interviewés, c'est la même chose. Les mecs n'en mènent pas large. Et je crois que c'est la vérité. Mais c'est parce qu'ils pensent à comment eux réagiraient à un tel acte envers l'un des leurs. D'ailleurs on l'a vu à Dijon pour bcp moins que cela, il y a eu plusieurs jours d'émeute ... on le voit aussi contre Mila qui elle n'a fait que donner son avis sur l'islam. Musulmans de France, Tchétchènes dormez tranquilles, les français ne réagiront pas, ils ne sont pas comme certains de votre communauté.

1474. pm - 21/10/20 12:39
Noël est à la base une fête païenne il me semble. On fête l’arrivée de l’hiver avec, dans nos contrées, un sapin décoré. Les chrétiens ont ajouté une crèche, on peut complètement s’en passer dans la sphère publique.

1473. longshot - 21/10/20 12:36
La communauté chocolatière va faire la gueule.

1472. pm - 21/10/20 12:34 - (en réponse à : Suzix)
Tu m’as bien fait marrer avec ton bbq halal. Je ne ferai jamais ça.
Je ne mange pas casher et les juifs religieux qui viennent chez moi doivent s’y plier.
Par tradition familiale je ne mange pas de pain ni de farine levée pendant Pessah ( la Pâque juive ) mais je ne vais pas exiger un menu particulier si je suis invité durant cette période.

1471. longshot - 21/10/20 12:33 - (en réponse à : pm)
Ça va être dur, de contenir le religieux à la sphère privée. On fait comment pour les bâtiments, les fêtes, les Saint-quelque chose dans les noms de villes et de rues ? On interdit Noël ?

Non parce que si la religion catholique se retrouve protégée, la loi de 1905, hein…

1470. longshot - 21/10/20 12:29 - (en réponse à : pm)
Tu as en partie raison, j'ai simplifié en ne parlant que du voile. Mais ce n'est qu'un signe religieux parmi d'autres, et même dans les années 60 et 70, pour autant que je sache, dans le monde musulman les gens continuaient à pratiquer. Cette pratique, pour les musulmans qui vivaient en France, se faisait de manière la plus discrète possible, cachée. Et si une partie des femmes se découvrait, beaucoup d'autres continuaient à porter le voile…

Aujourd'hui une bonne partie de cette « radicalisation », c'est juste que la pratique est plus visible. Cf. les prières de rues.

Et en France particulièrement, en se focalisant dessus on a contribué à faire du voile un symbole. On ne saura jamais ce qui se serait passé si on avait réagi autrement, mais à mon avis ça a été complètement contre-productif.


1469. pm - 21/10/20 12:28
La seule solution pour la France est évidemment que le religieux soit strictement cantonné à l’espace privé, on ne peut pas s’en sortir autrement.

1468. pm - 21/10/20 12:27 - (en réponse à : Longshot)
Tu me sembles vivre dans un monde virtuel.
Il y a tellement de lieux en France où une jeune fille est fustigée si elle ne suit pas les préceptes religieux et où on lui impose ce qu’elle ne veut pas.

1467. longshot - 21/10/20 12:18 - (en réponse à : n'casciata)
Mais… non, non on ne va pas revenir là-dessus, en effet. La loi protège aussi bien la liberté de porter le voile que celle de ne pas le porter. Parmi ceux qui voudraient revenir là-dessus, il y en a qui voudraient l'imposer à tous : ils sont une minorité et sont très, très loin de pouvoir l'imposer. Ceux qui voudraient l'interdire sont beaucoup plus nombreux, et beaucoup plus proche du pouvoir. À mon avis c'est surtout de ceux-là qu'il faut se méfier.

1466. suzix@bdp - 21/10/20 12:17 - (en réponse à : 1451. n'casciata )
J'avais raté ton post. C'est exactement ma position et c'est vachement mieux dit que ce que je pourrais exprimer. On doit être un paquet à penser comme toi. Amha, au moins autant qu'il y a de musulmans ... et pourtant je ne pense pas que nos demandes soient suivies de "petits aménagements" ...

Ces revendications et actes quotidiens d'atteinte à la société française m'exaspèrent ... mais au dernier gros barbeuk chez moi, j'ai qd même fait cuir les merguez halal séparément des autres viandes, les manipulant avec une pince dédiée. Ca m'a bien gonflé mais je l'ai fait. Possible que la prochaine fois je dise à mes amis ce que j'en pense ... ou pas. Par contre je reste étonné qu'il n'y ait pratiquement aucune réponse "physique" de la part de français bien plus intransigeants pour ne pas dire racistes pour le coup. Pour moi c'est la preuve que les français ont été matés par 40 ans de lâcheté socialiste que ce soit sur le plan social, économique ou religieux. On est mort. On est tous morts. On n'est plus rien. Finalement les français (et j'en suis un) méritent ce qui est en train d'arriver : crise sociale (gilets jaunes), crise économique, crise d'identité. Et encore l'élection de Macron a empêché une crise politique. Si Lepen n'était pas aussi débile, elle serait élue en 2022, plongeant le pays dans un abime économique. On est mort. Finalement donnez tous à tous, c'est la politique depuis 40 ans, on n'est plus à une revendication près.

1465. pm - 21/10/20 12:17 - (en réponse à : Longshot)
Désolé, mais ce que tu dis est faux. Preuve en est que dans les pays arabes énormément de femmes n’étaient pas voilées dans les années 60 et 70, ce qui est devenu très compliqué aujourd’hui. Il y a une radicalisation évidente de la religion musulmane, personnellement je vois plutôt ça comme l’échec des mouvements d’émancipation qu’étaient le communisme ou le socialisme. On est passé d’un idéal universel à un repli identitaire, qui n’est pour certains que le prélude à une société universellement islamisée, et contrairement à toi je ne vois pas ça comme un progrès.
Et la racisme existe toujours autant, si ce n’est plus, juste le rapport de force qui a changé.

1464. Quentin - 21/10/20 12:14 - (en réponse à : pm)
Déjà qu’elles se font tabasser si elles portent une jupe ou sont un peu maquillées

Tu veux parler de la femme qui s'est fait tabasser à Strasbourg le 18 septembre dernier? Cet exemple est bien documenté et n'a rien d'un fake news. C'est inacceptable bien entendu, mais je vois ca comme un problème de délinquance, de violence de rue, voire comme un problème culturel (vision machiste de la femme, de sa place, de ses droits dans la société). Je ne vois pas ca comme un problème d'Islam politique. Et je ne vois surtout aucun accommodement avec ce cas, qui a été unanimement dénoncé.

1463. longshot - 21/10/20 12:12 - (en réponse à : suzix)
C'est très dur à quantifier, je pense. Des musulmanes aussi ont été harcelées en ligne, ont reçu des menaces de mort ou de viol. Je pense que l'interdiction du voile renforce ça. Et en retour, renforce les extrémistes, trop contents de pouvoir montrer à quel point la France est islamophobe.

Quant à la loi de 1905, elle n'a jamais concerné les élèves, et s'il y a quelque chose qui va à l'encontre de la laïcité, c'est bien plus la loi de 2004 que l'expression de signes religieux, qui est *protégée* par la laïcité.

1462. n'casciata - 21/10/20 12:05
Toute l'Europe s'est peu à peu libérée du carcan religieux à partir du 18e siècle pour remettre la religion a sa vraie place et cela a favorisé tous les secteurs de la société (la politique, l'économie, le développement scientifique, les mœurs et de manière encore insuffisante la marche des femmes vers l'égalité). On ne va quand même pas revenir la-dessus parce qu'une minorité de personnes au sein même de leur propre religion a décidé du contraire?

1461. suzix@bdp - 21/10/20 11:51 - (en réponse à : Longshot)
on a chassé le religieux de l'école et de la gestion de l'état il y a plus de 100 ans parce que ce n'est pas souhaitable pour la société. C'était contre le catholicisme qui entravait l'évolution du pays. Ce qui a été fait en 1905 contre la foi de 90% des français devrait être défait pour la foi de 10% d'entre nous ? ...

1460. longshot - 21/10/20 11:46
Les ratonades n'étaient pas anti-musulmanes, elles étaient anti-arabes (ce n'est pas mieux) , la question de la religion ne se posait pas.

Parce que ces gens, les premières générations, en tant qu'étrangers, dans un contexte où ils étaient déjà très mal vus et menacés physiquement, faisaient profil bas. Porter le voile ou mettre en avant sa religion c'était encore plus se signaler, quand ils voulaient plutôt se faire oublier.

De plus, je croise des femmes voilées tous les jours dans la rue y compris des ados. Où as-tu vu que l'interdiction à l'école pose un problème d'intégration ?

Dans le développement de l'enseignement privé musulman, notamment. C'est peut-être une coïncidence, mais je crois vraiment que la question des signes religieux fait partie des motivations.


Il y aurait donc 8% de la population non-intégrée en France parce qu'on n'autorise pas les signes religieux à l'école ?

On pourrait essayer de raisonner autrement qu'avec du tout ou rien ?

1459. suzix@bdp - 21/10/20 11:38 - (en réponse à : longshot)
Le pb est que tu considères les personnes croyantes comme raisonnables ... il y a clairement surenchère permanente. Cela ne va jamais s'arrêter.
De plus, je suis désolé mais e ne sont pas que les fondamentalistes ou intégristes musulmans qui sont arc-boutés sur tout ce qui touche à l'islam. La jeune lycéenne Mila a reçu des dizaines de milliers de menaces : menaces de mort, de viol collectif, d'égorgement ... elle continue à en recevoir par centaines des mois après avoir donné son avis.
Il y a un vrai problèmes avec un partie non négligeable des musulmans. Croire que ce ne serait que qq centaines d'extrémistes est te voiler la face.

1458. n'casciata - 21/10/20 11:25 - (en réponse à : Longshot)
Les ratonades n'étaient pas anti-musulmanes, elles étaient anti-arabes (ce n'est pas mieux) , la question de la religion ne se posait pas. De plus, je croise des femmes voilées tous les jours dans la rue y compris des ados. Où as-tu vu que l'interdiction à l'école pose un problème d'intégration ? Les musulmans au sens large (pratiquants, croyants, de culture, etc.)sont environ 8% de la population française. Il y aurait donc 8% de la population non-intégrée en France parce qu'on n'autorise pas les signes religieux à l'école ? C'est bien d'y croire.

1457. longshot - 21/10/20 10:55 - (en réponse à : pm, n'casciata)
Si leurs parents les retirent de l'école on aura gagné quoi ? Le vivre-ensemble séparément ? C'est concept.

Loin d'apaiser ce sont des lois qui clivent. Tout ce qu'on a réussi c'est favoriser le développement d'un enseignement musulman privé, et l'inscription des élèves musulmans dans le privé catholique où le voile est accepté. Sans parler de l'enseignement à domicile.

Le voile peut-être un signe de revendication fondamentaliste, séparatiste. C'est aussi, et à mon avis beaucoup plus largement, un signe d'intégration.

n'casciata s'étonne que les foulards soient apparus dans les années 80 : avant, à l'école les jeunes filles s'en passaient très bien. Peut-être, mais avant il y avait des ratonnades, les musulmans faisaient profil bas.

Le voile, les repas halal, ce que certains voient comme des revendications communautaristes sont pour moi au contraire autant de signes d'intégration, qui étaient impossibles tant que les musulmans se sentaient tenus de rester cachés. Et désolé, mais une communauté qui se cache par peur du racisme est moins intégrée qu'une communauté qui se montre et revendique son droit à exister sur le sol français. Comme les cathos, ou même les juifs.

Il va falloir ramer pour réparer les dégâts que cette loi a causés.

1456. totom - 21/10/20 10:34 - (en réponse à : 1453)
c’est bien possible qu’il y ait un glissement sécuritaire a droite de toute la classe politique ou presque avec surement l’émergence d un partie plus dur que le rn pour les prochaines présidentielles

1455. pm - 21/10/20 10:19 - (en réponse à : Longshot)
Les signes religieux c’est comme le cannabis, je suis pour leur autorisation, sauf pour les mineurs.
Tu ne peux pas comparer le port du voile à l’université et à l’école. Non seulement la pente est glissante mais quelle énorme pression envers les jeunes filles d’origine musulmane si elles refusent de le porter. Déjà qu’elles se font tabasser si elles portent une jupe ou sont un peu maquillées ( sûrement une fake news pour Quentin qui sait mieux que toute la presse réunie parce qu’il l’a lu sur internet ).
Si pour apaiser la situation il faut retirer les rayons casher des super marché, retirons les, ce ne serait vraiment pas cher payé.

1454. longshot - 21/10/20 10:18 - (en réponse à : n'casciata)
Ah, pardon. C'est à totom que je voulais répondre.

1453. longshot - 21/10/20 10:17 - (en réponse à : n'casciata)
Darmanin d'extrême droite ? Noooon, mais non voyons. C'est juste un type qui trouve normal d'envoyer ses barbouzes « faire passer des messages », que les juifs ont pris un peu trop de place dans nos supermarchés et qu'il faudrait les renvoyer dans leurs magasins cacher. Marine Le Pen se félicite de leurs convergences de vue, mais c'est bien connu que depuis qu'elle en est la présidente le FN est passé à gauche. Même son père va finir par passer l'arme à gauche.

Darmanin ? Un centriste.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio