Angoulême 2019

Les 372 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8


372. Bert74 - 06/02/19 11:00 - (en réponse à : Dany el (arrière grand-oncle de Kal))
Merci pour le lien.

371. Danyel - 05/02/19 10:57
Un entretien avec Frank Miller, pour ceux qui ont raté sa conférence à Angoulême cette année.
Par ici.

370. froggy - 01/02/19 00:14
L'Atelier Mastodonte avait fait une serie de bons gags sur Angouleme. Et puis, un des premiers Pauvre Lampil y a lieu aussi.

369. torpedo31200 - 31/01/19 16:08
Angoulême est multiple. Et on peut faire le festival de 4 ou 5 façons différentes. Sans croiser de jeunes aspirants artistes (post # 366) ou sans devenir aussi snob que certains critiques (post # 367)

368. suzix@bdp - 31/01/19 16:06
pour les parisiens, c'est Angoulême toute l'année mais sans la foule et le stress : expo, galeries, rencontres avec les auteurs, librairies bien fournies, occasions ...

367. heijingling - 31/01/19 13:16
Dans le meme genre, un compte-rendu d'Angouleme 2018, par un auteur qui dit que "découvrir des livres est encore la seule vraie bonne raison d’aller traîner ses pompes à Angoulême chaque année."
https://www.du9.org/dossier/angouleme-2018/

366. Stefan - 31/01/19 11:01
Oui effectivement.

j'ai un pote qui vient de publier sur son blog les comptes rendus BDs de ses festivals d'Angoulême de 2006, 2007 et 2008 avec son fanzine, ça donne une bonne idée de l'ambiance fanzine à Angoulême :

en 2006
en 2007
en 2008

365. heijingling - 31/01/19 10:45
En ce qui concerne les fanzines, ou des tout petits editeurs, ou des editeurs etrangers, ou simplement des editeurs independants, on peut plus facilement les trouver a Angouleme qu'ailleurs.

364. Stefan - 31/01/19 10:05
Oui, c'est vrai qu'il y a des expos de qualités, mais en général la foule est plus présente et conséquente sur les stand que dans les couloirs des expos. Je ne suis pas sûr que tu sois représentatif de la majorité des visiteurs. (et c'est dommage)
(enfin, c'est l'impression que j'ai)

363. Danyel - 31/01/19 09:29
Je regarde les postes de tous mes contacts facebook qui reviennent d'Angoulême, ils postent tous des photos de ce qu'ils ont acheté là bas. C'est juste un énorme supermarché de la BD et ça à toujours été ça. C'est bien que ça existe pour plein de raisons, mais ça vaut pas le coup de se passionner pour ça.

Tes contacts sont peut-être des acheteurs compulsifs, comme les chasseurs d'autographes. Je ne vois pas l'intérêt de se rendre à Angoulême pour acheter. Personnellement, je n'achète jamais rien quand je vais au festival. J'y viens pour admirer des originaux et discuter avec des auteurs (plutôt des Indés). C'est le seul endroit où l'on peut voir une telle variété d'artistes exposés. Donc j'inverserais ta proposition : Angoulême est une gigantesque galerie et, accessoirement, un grand magasin de BD qui permet de rentabiliser un peu le festival.

Cette année était exceptionnelle avec NIhei, Manara, Corben et Matsumoto dont les expos étaient magnifiques. La Batman offrait des planches de premier choix, même si je ne suis pas fan des expos mises en scène qui font un peu trop gadget à mon goût.

362. Stefan - 31/01/19 08:58
ce qui est frappant cette année, c'est qu'on reproche au grand prix d'être populaire, bas de gamme club Dorothée et au reste du palmarès d’être élitiste intello bobo.

361. pm - 29/01/19 10:29 - (en réponse à : Torp)
Non, finalement je n’ai rien pris car je n’ai pas confiance en leurs envois. Or, pour moi c’est fondamental, si je reçois un bouquin abîmé mon plaisir est gâché.

360. torpedo31200 - 28/01/19 21:04 - (en réponse à : pour PM)
Si tu n' as pas pris le catalogue d' expo Corben, bouge toi, épuisé.
(1500 en 4 jours !)

359. Bert74 - 28/01/19 19:00 - (en réponse à : heijingling)
Marcellin Cailloux également, pour Sempé.

Concernant la case, elle n'est effectivement pas nécessaire en tant que telle, mais permet par exemple à Scott Mc Cloud de définir son principe d'art elliptique.

D'ailleurs quand un auteur s'en passe, c'est plus pour rapprocher la BD d'un autre médium, comme le théâtre dans les oeuvres de Gianni de Luca. On note qu'à ce moment le principe de l’ellipse à tendance à disparaître, mais les deux préceptes de Eisner continuent d'exister et on peut qualifier ça de BD :


358. Bert74 - 28/01/19 18:50 - (en réponse à : suzix #356)

357. heijingling - 28/01/19 17:17
Si les dessins se suivent, sont narratifs, oui. La mise en page n'est pas un élément constitutif de la B.D. Les cases non plus, d'ailleurs. Sempé dit ne pas aimer la B.D., et donc ne pas en faire, parce que les dessins y sont enfermés dans de petites cases. Mais il se trompe, et nombre des ses histoires en suites de dessins, comme dans Rien n'est simple, Tout se complique, Raoul Taburin, sont des B.D. Par contre, ses illustrations isolées n'en sont pas.

356. suzix@bdp - 28/01/19 14:27 - (en réponse à : bert)
à ce titre, un dessin par page c'est séquentiel.

355. Bert74 - 28/01/19 14:20
Aaaaah reprenons le fameux débat de fond sur ce qu’est que la BD...
Moi j’en suis toujours à la définition de Eisner : narration séquentiel et, quand il existe, texte intégré à l’image.

Sous cet aspect le bouquin de Ferris semble entrer dans le domaine de la BD.

Un exemple / un contre-exemple chez le même auteur, Emile Bravo :
- C’était la guerre mondiale = pas de la BD
- Ma maman est en Amerique .... = de la BD

354. herve - 28/01/19 10:01 - (en réponse à : suzix)
“Moi ce que j’aime c’est les monstres” c’est attirant graphiquement mais le thème ne m’attire pas et je trouve que c’est limite pas de la BD.

Je n'ai certes pas réussi à aller au bout de cet ouvrage mais si, c'est de la bd, tout comme ici de Richard McGuire (fauve d'or 2016), livre que par contre, j'avais beaucoup aimé et que je relis souvent.

353. Stefan - 28/01/19 09:26
Sinon, j'ai un peu de mal à comprendre qu'on puisse avoir un débat passionné sur le palmarès du festival chaque année.

L'art ce n'est pas sensé être une compétition, ça rime à rien d'essayer de comparer des auteurs qui ont des démarches et des ambitions radicalement différentes. Si tu prends, je sais pas, Franquin, Alan Moore, Hugo Pratt, Jean Vanhamme, Lewis Trondheim, Akira Toriyama, Stan Lee, Baudoin, McKay, Manara, Tezuka, Kirby, Hergé, Serpieri, Tsuge, Vivès Crumb, Otomo, Urasawa, Eisner, Fred, Forest, Neaud, Arleston... Chacun dans son domaine peut être considéré comme un maître. On peut être sensibles aux démarches de certains et complètement réfractaire à celles d'autres, aimé plus ou moins tel ou tel livre de chacun. Mais sur deux démarches qui nous plaisent c'est parfois absurde d'essayer de faire un classement. à certains moment ça va me faire beaucoup de bien de lire du Franquin, à d'autres j'aurais plus envie de lire du Alan Moore, du Eisner ou du Baudoin. De la même façon, je risque d'être toujours très également insensible au tome 54 de n'importe quelle série d'Arleston ou de Vanhamme qui n'en finissent jamais de se diluer.

C'est bien qu'il y ait des prix comme ça, ça fait parler, on a, la plupart du temps plein de trucs bien dans les sélections, ça permet de faire un petit points sur les livres qui ont marqué l'année, de pointer du doigts les oublis. Mais le palmarès final en lui même sera toujours partial et frustrant pour plein de gens. Soit trop indé, soit trop élitiste soit trop commercial selon les années.

Je regarde les postes de tous mes contacts facebook qui reviennent d'Angoulême, ils postent tous des photos de ce qu'ils ont acheté là bas. C'est juste un énorme supermarché de la BD et ça à toujours été ça. C'est bien que ça existe pour plein de raisons, mais ça vaut pas le coup de se passionner pour ça.

352. suzix@bdp - 28/01/19 09:02
341. Quentin - 27/01/19 12:42
Ce qui nous fait chier, c'est surtout qu'on n'a pas lu ces BD et que ca nous classe parmi les lecteurs ploucs. Il faudrait peut-être lire les albums primés avant de dire que le palmarès est nimporte quoi. Le jury faut quand même tout un travail, il y a discussion, débat, arguments entre les différents membres du jury. Ca vaut la peine de regarder leurs choix avant de les rejeter.



Alors j'ai promis de ne critiquer ni les sélections ni le palmarès parce que l'an dernier j'avais découvert des trucs sympa à cette occasion. J'ai tenu jusque là, et je m'en félicite!
Certes, le fait d'avoir lu peu voire aucune des BD primées peut être agaçant mais mon juge de paix est que la seule BD primée que j'ai lue, "Villevermine", est complètement banale ... et que le fauve d'or m'a laissé de marbre malgré les nombreux feuilletages.
Donc perso, je ne juge que sur ce que je connais et c'est pas extraordinaire.



Sinon, qui auriez-vous primé si vous aviez été le jury?
Moi j'aurais sans doute donné le fauve d'or à l'arabe du futur, histoire de faire plaisir à Suzix en récompensant une des BD les plus populaires (un des plus grand succès de librairie) de ces dernières années ;-)



Quel rapport en "L'arabe du futur" et moi? J'ai jamais apprécié ces albums. Et rien à foutre de qui vend le plus.

Sinon perso, comme listé dans le sujet "Votre année 2018", j'aurais choisi dans l'ordre :

- Alt-Life de Falzon & Cadène chez Le Lombard (avr-18)
- Le chemisier de Vivès chez Casterman (oct-18)
- Cinq branches de coton noir de Cuzor & Sente chez Dupuis-Aire Libre (janv-18)
- Les Danois de Clarke chez Le Lombard (janv-18)

Et en bcp plus "mainstream", au moins sur le fond j'aurais mis:
- Le reste du monde 3 de Chauzy chez Casterman (oct-18)
- Renaissance 1 de Emem & Duval chez Dargaud (oct-18)

Alors ce ne sont pas des BD de petits éditeurs mais ils ont tout pour ... en mieux! (;o)

351. Stefan - 28/01/19 08:53 - (en réponse à : Jérôme Briot)
De passage à Paris, je suis tombé sur sa librairie, sur le chemin entre la gare Montparnasse et la Fnac dans une petite rue sur la gauche, j'y suis repassé plusieurs fois depuis.
La librairie est bien fournie, aussi bien en gros trucs qu'en indés (il a à chaque fois des livres à nous en rayon et nos nouveautés en têtes de gondole), en franco-belge, aussi bien qu'en comics et en manga, avec un efforts dans tous ces domaines pour avoir un fond avec pas mal de "classiques". En général il met en avant des trucs qui ont l'air intéressants et pas forcément les plus connus/vendeurs.
Je l'ai entendu conseiller des clients et j'ai trouvé ses suggestions pertinentes.
Une fois où la boutique était vide, j'ai un peu discuté avec lui, je l'ai trouvé sympathique et intéressant.

350. Quentin - 28/01/19 08:09
Il est normal que les prix reflètent les goûts des membres du jury. La question est: comment sélectionne-t-on les membres du jury. Torpedo, dear...?

349. TILLIERTON - 28/01/19 03:51
C’est vrai que ce mec il a l’air bas de plafond. En fait qui c’est ? Et puis Thorgal au premier plan, c’est de la provoc ?
Et pis quelle idée de faire un festival dans un lieu de merde comme Angoulême.?Y’a de la boue, ça caille . Y pleut, vente . Tout pour plaire.

348. froggy - 27/01/19 23:55
346. Bert74 - 27/01/19 18:32
Sinon, c'était facile, je le sais, mais c'est moi qui ai annoncé en premier le Fauve d'Or de cette année (post 107 d'il y a 2 mois : yeah ! trop fort ! vive moi !).


Vive toi!

Et on applaudit bien fort le sympathique candidat!

347. Victor Hugo - 27/01/19 23:50 - (en réponse à : bert)
Il a une bonne tête de con ton pote, normal pour un commercial.

346. Bert74 - 27/01/19 18:32
Sinon, c'était facile, je le sais, mais c'est moi qui ai annoncé en premier le Fauve d'Or de cette année (post 107 d'il y a 2 mois : yeah ! trop fort ! vive moi !).

345. Bert74 - 27/01/19 18:26 - (en réponse à : VH)
Ce qui est rigolo c'est de voir qui est dans Le Grand Jury: Dominique Goblet, Pénélope Bagieu, Jérôme Briot, Pauline Croquet, Edouard Fouré Caul-Futy, Charlotte Le Bon et Augustin Trapenard. Il ne faut pas s'étonner d'un tel palmarès qui n'est que le miroir d'un snobisme pédant ridicule tant il est caricatural.

Je connais personnellement Jérôme Briot, libraire chez qui vais me fournir le plus régulièrement possible (je l'ai déjà raconté ici : nous avons fait nos études ensemble et je l'ai retrouvé par hasard en poussant la porte de sa librairie).
Je peux te dire qu'il ne correspond pas du tout à ta définition.

C'est notamment lui qui m'a fait découvrir Jason Shiga et j'apprécie ses critiques, pas toujours positives, dans le magazine Zoo.

Un petit article sur lui dans Le Parisien

344. heijingling - 27/01/19 14:51
Ah oui,
prix patrimoine: "les travaux d'Hercule" (Gustave Doré)
On peut bien surdire que ce n'est pas de la B.D., maison ne peut que le reconnaitre comme un très gand dessinateur.

343. heijingling - 27/01/19 14:37
Lu 3 albums du Pplmarès 2019:

prix révélation : "Ted, drôle de coco"
Tres bien, beaucoup d'humour, touchant et instructif en meme temps>

prix spécial du jury:"les rigoles" (Evens)
je ne suis pas fan des récits de brecht Evens, les noceurs, les gens de la nuit, les biennales d'art, je trouve cela superficiel, froid, mais il est indéniablement talentueux, ses dessins sont superbes, et il sait poser des ambiances (meme si je n'aime pas celles-ci)

prix du meilleur album (fauve d'or ):""Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" => sans surprise
J'ai déjà dit ici tout le bien que j'en pensais.

Emilie Gleason, prix de la revelation, et donc considérée par le jury comme un des avenirs de la B.D., vous semble-t-elle "une caricature d'un certain élitisme intellectuel" ?
Moi, je ne trouve pas, et son livre lui ressemble.
ici

342. Odrade - 27/01/19 13:43
Ce qui nous fait chier, c'est surtout qu'on n'a pas lu ces BD et que ca nous classe parmi les lecteurs ploucs. Il faudrait peut-être lire les albums primés avant de dire que le palmarès est nimporte quoi. Le jury faut quand même tout un travail, il y a discussion, débat, arguments entre les différents membres du jury. Ca vaut la peine de regarder leurs choix avant de les rejeter.

Voilà.


O.

341. Quentin - 27/01/19 12:42
Ce qui nous fait chier, c'est surtout qu'on n'a pas lu ces BD et que ca nous classe parmi les lecteurs ploucs. Il faudrait peut-être lire les albums primés avant de dire que le palmarès est nimporte quoi. Le jury faut quand même tout un travail, il y a discussion, débat, arguments entre les différents membres du jury. Ca vaut la peine de regarder leurs choix avant de les rejeter.

Sinon, qui auriez-vous primé si vous aviez été le jury?

Moi j'aurais sans doute donné le fauve d'or à l'arabe du futur, histoire de faire plaisir à Suzix en récompensant une des BD les plus populaires (un des plus grand succès de librairie) de ces dernières années ;-)

340. Piet Lastar - 27/01/19 12:03
ça fait des années que les prix de ce festival m’indiffèrent. Les libraires ne doivent pas être satisfaits non plus, la vente de ces albums ne devrait pas décoller dans les semaines à venir.

339. froggy - 27/01/19 00:12
Ce palmares est presque une caricature d'un certain elitisme intellectuel. Je savais le cinema touche par cette maladie, il faut voir certains palmares cannois. Mais je ne savais pas que la BD en etait atteint egalement. Je trouve cela un peu triste de se restreindre a un si petit eventail, la BD est beaucoup plus riche que cela.

338. marcel - 26/01/19 21:30
J'ai trouvé un article japonais qui signale qu'elle a gagne le "Guranpuri" a "Angureemu". Il precise bien que c'est grace a la generation "Kurabu Dorote".

337. suzix@bdp - 26/01/19 21:13
“Moi ce que j’aime c’est les monstres” c’est attirant graphiquement mais le thème ne m’attire pas et je trouve que c’est limite pas de la BD.

336. marcel - 26/01/19 21:12
Euh, j'ai une question con : quelqu'un a vu passer une reaction de Rumiko Takahashi a son prix ?... Otomo, lui, avait reagi assez vite, en faisant un petit message video.

335. suzix@bdp - 26/01/19 21:11
j’ai acheté et lu “Villevermine”. C’est correct mais j’ai lu bcp mieux cette année.

334. Quentin - 26/01/19 20:59
Le prince et la couturière, ca a l'air sympa.

Experimentation, c'est quoi? Je n'arrive pas à trouver l'album. Ce n'est même pas sur BDGest.

Dansker est fait par un Danois tiens, je devrais y jeter un coup d'oeil, histoire d'avoir de la conversation si un jour je met les pieds dans une soirée branchée par chez moi.

Brecht Evens a du génie et c'était une question de temps avant qu'il ne soit récompensé, même si ce n'est pas du tout mon truc et même si sa carrière se bâtira plus sur l'illustration que sur la BD (il me fait penser à Avril).

Moi ce que j'aime, c'est les monstres, était téléphoné. Je suppose que c'est mérité, même si c'est un peu gros pour un premier album.

Pour une fois, les éditeurs classiques n'ont recu aucun prix. Vont-il boycotter Angoulème l'année prochaine pour se venger? Ou manigancer pour avoir un jury taillé sur mesure et rafler la mise l'année prochaine?

333. Victor Hugo - 26/01/19 20:30
Ce qui est rigolo c'est de voir qui est dans Le Grand Jury: Dominique Goblet, Pénélope Bagieu, Jérôme Briot, Pauline Croquet, Edouard Fouré Caul-Futy, Charlotte Le Bon et Augustin Trapenard. Il ne faut pas s'étonner d'un tel palmarès qui n'est que le miroir d'un snobisme pédant ridicule tant il est caricatural.

332. herve - 26/01/19 20:08
Palmarès 2019:

prix jeunesse: "le prince et la couturière"
prix de la bd alternative:"Expérimentation"
prix polar: "Villevermine #1"
prix révélation : "Ted, drôle de coco"
prix patrimoine: "les travaux d'Hercule" (Gaston Doré)
prix de la série: "Dansker"
prix spécial du jury:"les rigoles" (Evens)
prix du meilleur album (fauve d'or ):""Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" => sans surprise

Super, je n'en connais aucun.
J'ai essayé de lire ""Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" et j'ai abandonné au bout d'une centaine de pages !


331. froggy - 25/01/19 00:58
J'ai regarde les dessins de Rumiko Takahashi dans l'article que Le Monde lui a consacre. Je suis desole de l'ecrire pour tous ceux qui aiment les mangas, mais ces yeux, cela ne passe vraiment pas. Cela me rappelle tellement la serie de dessins inanimes, Candy, que je devais subir a la tele quand je faisais du baby-sitting en fin d'apres-midi. Compares a cela, ceux du studio Hanna-Barbera des annees 70 quand l'animation y etait devenue de plus pitoyable seraient dignes des premiers classiques Disney.

Mais bon, cela a l'air de plaire.

330. yancomix - 24/01/19 17:28 - (en réponse à : heijingling)
Merci pour les nouvelles de Bulledair ! : )

329. bert74 - 24/01/19 16:23
C'est tout à l'honneur d’Angoulême de ne pas résumer l'oeuvre de Miller aux trois dérapages relatifs qu'il pu avoir fait dans sa vie (dans l'ordre : Holly Terror / critique de Occupy WS / soutien ponctuel de Trump).

Sa carrière et son influence dans la BD sont immenses ! Avec des impacts répétés sur le renouvellement du médium.

Que de claques apportées au sujet tout au long de ces années.

328. torpedo31200 - 24/01/19 12:57 - (en réponse à : thierry - post # 324)
Je doute que ce soit la même explication pour Sfar et Uderzo. (De mémoire, les Grands Prix hors séries, non éligibles)

Et je connais une activiste LGBT qui l' avait rencontré à Paris pour lui exprimer son admiration. Je suppose donc qu' on peut avoir une appréciation plus nuancée de son oeuvre.


327. heijingling - 24/01/19 11:11 - (en réponse à : thierry)
Ou bien, c'est pour faire la balance avec Rumiko Takahashi (une femme non occidentale, un occidental bien viril).
P.S.: concernant bubulle, j'ai des nouvelles: " Claude travaille sur la mise en place d'un nouveau serveur. Normalement pas de perte de données, il faut juste que la copie se fasse proprement.
Pas de planning de réouverture pour l'instant. "

326. suzix@bdp - 24/01/19 11:03
j'ai promis de rien dire sur les prix remis à Angoulême et je m'y tiendrai. Vous devriez faire pareil. Cela apaise!

325. herve - 24/01/19 10:45
Rumiko grand prix d'Angoulême. Cool !

Angoulême 2019 commence vraiment mal...

324. thierry - 24/01/19 09:09
le Fauve d'or d'honneur à Miller doit vouloir dire 2 choses:
Miller ne va pas bien et risque de passer l'arme à gauche rapidement. On le juge assez important en terme de carrière et d'influence pour l'honorer en avance
Miller est quand même bien pourri idéologiquement et on préfère lui donner une sucette plutôt que l'introniser "en grand". Un supporter de Trump au palmarès, ça ferait tache.

323. froggy - 23/01/19 22:06
Pauvre Segolene, ca lui en fait du monde.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio