Angoulême 2019

Les 402 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9


402. torpedo31200 - 03/04/19 14:14 - (en réponse à : thierry - post # 400)
En fait, ils ne devraient pas communiquer du tout. C' est une organisation privée, ils font ce qu' ils veulent.

C' est une grosse erreur d' avoir annoncé deux comités de sélection, pas besoin de connaître leur nombre.

401. torpedo31200 - 03/04/19 14:11 - (en réponse à : thierry - post # 400)
Bien évidemment.
Mais si le festival communique sur deux comités de sélection, il pourrait distinguer leurs organisations et/ou fonctions respectives. Sinon je ne vois pas l' intérêt de spécifier qu' ils sont deux...
Et peut-être vaguement annoncer le nombre de personnes composant les comités. Ou ne surtout pas les annoncer si ils ne sont que 5, car à l' ACBD ils sont plusieurs dizaines.
Car dans ce cas, il faudrait communiquer sur leur façon de travailler. (Certains membres de l' ACBD ne lisent que ce qu' on leur envoie et quand ils ont le temps, car la plupart du temps, ils ont un vrai boulot dans la vraie vie...)

400. thierry - 03/04/19 13:53
pourquoi le comité de sélection devarit faire preuve de plus de transparence ? Ils font un peu ce qu'ils veulent, et ne sont redevables à personne.

399. torpedo31200 - 03/04/19 11:55 - (en réponse à : froggy -post #398)
Pas exactement car je me contrefous d' Angoulême. Et le bouquin n' a pas besoin de cette sélection, vu qu' il est souvent cité dans les Top10 ou 20 de fin d' année.

Pour ma part, il serait facilement dans le Top 5.

398. froggy - 02/04/19 20:38 - (en réponse à : Torpedo)
Penserais-tu la meme chose que moi au sujet de l'absence de L'age d'or dans la preselection?

397. torpedo31200 - 02/04/19 16:33 - (en réponse à : froggy - post # 394)
Il y a deux comités de sélection, je suppose donc qu' ils sont au moins 4 ou 5. Et ils sont qualifiés de spécialistes, par l' organisation, je suppose donc qu' ils lisent qq livres ou formats pdf.
Pas certain d' une éventuelle réunion (à l' ACBD, pendant longtemps, c' était des listes qui se confrontaient). Et on peut imaginer qu' ils se battent ou insistent chacun pour 2 ou 3 bouquins (qui ne figureraient peut-être pas dans les autres listes)
Et on peut supposer que par un heureux hasard, tous les éditeurs qui paient une fortune leurs stands lors du festival aient au moins 1 nomination parmi les 120 ou +.

Si je me trompe malheureusement, j' encourage fortement le festival à communiquer sur plus de transparence lors des sélections.

Après, je rappelle que le Pedrosa est le bouquin qui a reçu le + de prix après le Emil Ferris l' année dernière, puisque L' Age d' or a été auréolé des prix Fnac-France Inter et Landerneau.. (Il me semble que le Emil Ferris en a remporté 3 ou 4)

396. torpedo31200 - 02/04/19 16:14 - (en réponse à : froggy - post # 395)
J' ai croisé peu de bibliothèques, mais aucune capable de "se respecter".

395. froggy - 01/04/19 23:25
Torpedo a raison dans un sens en ecrivant que rien n'est indispensable mais de mon cote, je considere les Blueberry de Giraud et Charlier comme faisant partie des indispensables de la BD et se devant d'etre dans toute bibliotheque de BD qui se respecte.

Et contrairement a ce que vous pourriez penser, je n'en ecrirai pas autant pour Ric Hochet. LOL.

394. froggy - 01/04/19 23:17
Philippe; j'ai l'impression que je me suis mal exprime. Je regrette le fait que le comite de preselection n'ait pas retenu L'age d'or. Ce comite est constitue de plusieurs personnes, pas une, plusieurs, je continue a insister sur ce point. Si tous les membres de ce comite (et combien sont-ils a propos?) n'arrivent pas a considerer que cet album qui a ete remarque par ailleurs meme si il n'a pas obtenu les recompenses finales, je voudrais bien savoir quels sont leurs criteres qui leur permettent de determiner la qualite d'une BD. La reunion de plusieurs personnes devraient permettre d'avoir une opinion moins subjective que celle d'une seule personne, comme c'est le cas de chacun d'entre nous pris individuellement. Je crois que nous sommes tous globalement d'accord pour ecrire que Tintin et Gaston Lagaffe, c'est genial bien que nous sachons pertinemment qu'il y a des avis dissonnants parmi nous sur ces deux series.

Ou alors, je me trompe completement sur ce qui fait une exceptionnelle BD et dans ce cas, je mets Franquin, Giraud, Manara et consorts au rencart pour me mettre a adorer les oeuvres picturales de Leo, Devos, Schetter pour ceux que je connais bien. Dans ce cas, je me demande ce que j'ai faire ici, meme sur BDgest, ils ne voudraient pas de moi! :))

De toutes facons, cela n'est pas grave, c'est seulement un acces de mauvaise humeur que j'ai eu apres avoir ete decu que cet album n'ait pas ete remarque du tout par Angouleme. Je crois que je vais faire comme nombre d'entre vous et ne pas etre interpelle au niveau du quelque part de mon vecu sur ce qui se passe la-bas tous les derniers week-ends de janvier.

Et pourtant, cela avait commence sous de beaux augures car les premiers albums recompenses lors du premier festival sont parmi ceux que j'aime le plus, un Vagabond des Limbes qui est ma serie preferee ainsi que je vous en fait part a chaque fois que je la mentionne, L'empire des soleils noirs et La ballade de la mer salee que l'on ne presente plus.

En fait, c'est Thierry dans son post #377 qui resume bien la situation. Il n'empeche que ne pas inclure L'age d'or parmi les meilleurs de l'annee passee est fort de cafe.

393. torpedo31200 - 01/04/19 19:15
Rien n' est indispensable.

A part peut-être les interventions pertinentes, nuancées et pleine de mesure de pierrecédric.

392. Mr Degryse - 01/04/19 11:34 - (en réponse à : Froggy)
Pas de problème. J'assume mes dires. Et sans être aussi dur que toi sur les montagnes, ce ne sont pas mes albums préférés de blueberry. D'ailleurs même si j'aime bien Blueberry est loin d'être une série indispensable à mes yeux

391. pm - 01/04/19 11:16 - (en réponse à : froggy)
Je n’ai pas lu le livre de Pedrosa, je l’ai juste feuilleté et j’ai trouvé ça plutôt joli.
Ce qui me gêne dans ton propos c’est de considérer d’une part qu’un jury a de la merde dans les yeux en ne le choisissant pas comme album de l’année ( comme toi je trouve ça étonnant qu’il ne soit pas au moins présélectionné ) puis qu’ensuite tu dises ne pas aimer le diptyque de Blueberry, tout en considérant que l’avis d’Achab sur le Pedrosa est une question de goût ( sic ).
J’avoue que tu me perds un peu là. Que le western t’ennuie, que le feuilleton Charliesque à rebondissements incessants te laisse de marbre, je pourrai le comprendre, mais je sais que ce n’est pas ça, au contraire, l’aspect feuilletonnesque n’est pas très présent dans ce diptyque et c’est peut-être ce qui t’a ennuyé. Personnellement je trouve la construction parfaite, mais surtout comment ne pas voir que Giraud est au mieux de sa forme, que le dessin et la mise en page sont tout simplement magistral de bout en bout et sont un pur régal. Il faudrait reprendre les mots que Danyel avait écrit dans son livre du siècle dernier.
Il serait intéressant que tu nous fasses part de tes griefs concernant ces deux albums.
Ce que tu reproches au jury d’Angoulême te retourne immédiatement à la figure car non, ce n’est pas qu’une question de goût. Mais si cela l’était, or de ton point de vue c’est le cas, le jury aurait parfaitement le droit de ne pas aimer cet album comme tu aurais le droit de ne pas aimer ce chef d’oeuvre de Blueberry. Qu’on prenne tes propos comme on veut ils sont faux et contradictoires.

Et ça n’a rien à voir avec les accusations grotesques de Quentin, qui ne semble pas du tout comprendre le second de gré à la Tillieux et qui arrive à considérer qu’une bande dessinée est très bonne tout en trouvant le dessin horrible ( sic). Je considère que ça n’a pas de sens, ce serait comme trouver un film bon tout en le trouvant mal mis en scène et mal joué, un roman bon mais mal construit et mal écrit. Bref, une fois de plus, Quentin confond, selon moi, art et propos. Vraisemblablement Quentin est flatté d’y retrouver ses propres idées sur le féminisme mais il oublie qu’il s’agit d’une oeuvre d’art et pas d’un article de presse.

390. froggy - 01/04/19 01:05
Vous n'avez pas ete tres aimable avec moi ce week-end, l'un me reproche mon humour beauf, ringard et pitoyable, l'autre ecrit que j'ai de la merde dans les yeux parce que je n'aime pas le diptyque des Monts de la Superstition. Que vous ai-je donc fait vous deux, Quentin et Philippe pour que vous soyez enfin d'accord sur quelque chose, en l'occurrence m'etriller? J'aurais prefere que ce soit sur quelqu'un d'autre. Il y en a pourtant au moins un qui sevit regulierement ici qui le merite plus que moi je trouve. Moi qui pensais que tout le monde m'aimait dans cette salle. Snif, snif.

Cela etant dit, je ne pense pas que je me contredise tant que cela. J'ai ecrit que ce que je pensais au sujet de la non selection de L'age d'or parmi les titres preselectionnes pour le Fauve d'Or. Cette liste comprend 45 albums. Qu'on ne me dise pas qu'un album de la qualite de L'age d'or qui domine largement l'ensemble de ce que j'ai lu de l'annee 2018 ne pouvait pas y avoir sa place. Ou alors, il s'est retrouve 46e au classement des titres et a donc ete irremediablement et impitoyablement ecarte, nous ne le savons pas et ne le saurons jamais. De toute facon, cela n'a plus d'importance, le mal est fait.

Je sais bien que je n'ai pas tout lu dans ce qui est sorti l'annee derniere. Mais ce n'est que moi, une unique personne. Et c'est la ou je veux en venir en pensant ne pas me contredire. Le comite de preselection des albums pretendants au titre de meilleur album est un COLLEGE, c'est a dire un ensemble de plusieurs personnes, j'en ignore le nombre. Chacune de ses personnes a ses propres gouts et ses propres criteres de choix pour determiner sa propre selection. Or, ce sont des professionnels de la profession et comme l'a ecrit fort justement Suzix, j'attends de ces personnes d'avoir un avis de professionels qui connaissent mieux l'art d'une BD que moi qui ne suis qu'un simple amateur tout simplement, un peu eclaire cependant. Je ne leur demande pas une verite absolue, comme l'a aussi ecrit Suzix, mais tout simplement de montrer dans la preselection quasiment tous les bons albums sortis dans l'annee. Et 45 est un chiffre eleve malgre l'enormite de la production annuelle. Je n'ai pas lu beaucoup des livres preselectionnes, c'est pour cela que j'en reviens toujours a Charlotte Imperatrice (que j'ai lu) car entre celui-la et L'age d'or, il n'y a pas photo, le Bonhomme/Nury n'aurait pas du etre retenu par une collegialite. Ou alors, le festival souffre encore de copinage, un des maux qu'on lui reproche le plus. Ou alors, je n'y connais plus rien en BD et suis pret a tomber en pamoison apres avoir lu un album de Leo scenarise par Zidrou, vous imaginez le comble.

Pour en revenir au diptyque de Blueberry, ce n'est pas la premiere oeuvre artistique que je n'aime pas alors que c'est considere comme un chef d'oeuvre par le plus grand nombre et par les professionnels: en BD, il y a ainsi entre autres, Tintin au Tibet qui me laisse de glace (jeux de mots involontaires pour la circonstance) et j'adore Tintin comme vous le savez tous. Au cinema, La dolce vita m'ennuie enormement alors que Fellini est un de mes cineastes preferes. J'ai deteste Crime et chatiment de Dostoievsky et Le Comte de Monte-Cristo de Dumas en litterature et en matiere de musique, je deteste litteralement les Polonaises de Chopin, qui est pourtant un des mes compositeurs classiques preferes. Quant a la peinture, je presume que La Joconde vous emeut, moi pas. Cela fait longtemps que je me demande ce qu'on peut bien trouver a cette peinture.

Je risque de paraitre pretentieux sur ce que j'ai cite au risque de sembler etaler ma culture, je ne me considere pas plus cultive que chacun d'entre vous, mais pas moins non plus. Ces oeuvres que j'ai mentionnees sont toutes reconnues comme des chefs d'oeuvre indiscutables. Mais pas par moi, j'ai ma propre liste. Il n'en est pas de meme pour vous? Est-ce que cela veut dire que vous avez aussi de la merde dans les yeux? Est-ce que je vais dire du mal de Jerome qui a ecrit ici meme un jour qu'il n'aime pas 2001, l'odyssee de l'espace? Ce qui est etonnant et surprenant pour quelqu'un qui aime aussi beaucoup le cinema.

Je suis desole Jerome de te prendre a partie, je ne fais que citer ton exemple que j'aime beaucoup car cela veut dire que tout est possible. Je suis seulement un peu blesse par certains termes employes a mon egard surtout venant de personnes dont j'estime la qualite de leurs interventions.




389. torpedo31200 - 30/03/19 15:25 - (en réponse à : Achab - post # 382)
La structure et le décalage.
La structure car on peut s' interroger sur le statut de perso principal toutes les 50 pages environ.
Le décalage, car il est très rare qu' on montre un moyen-âge à la fois fantastique, politique et social.

Et formellement, ses assistants couleurs sont peut-être meilleurs que lui.

388. suzix@bdp - 30/03/19 14:11
je suppose que Froggy (comme c’était mon cas lorsque j’étais déçu chaque année) attend une sorte de vérité absolue de la part du jury d’Angoulême en tant que professionnels de la profession ils ont forcément des clefs techniques et culturelles permettant de s’approcher du jugement parfait... alors qu’ils ne font que repartir équitablement les BD dans la sélection puis juger avec leur sensibilité. Rien d’absolu.

387. pm - 30/03/19 13:51 - (en réponse à : Heijiling, froggy)
Même réaction, le message de froggy est totalement contradictoire.
Bon, et puis pour celui sui n’aime pas le fameux diptyque du maître, parler de merde dans les yeux...
Et ça n’a pas grand chose à voir avec la sensibilité car il y a quand même quelques critères objectifs et universels en art. Eh non, tout ne se vaut pas selon ses goûts.

386. heijingling - 30/03/19 13:25 - (en réponse à : @_@)
froggy : De mon cote, et pour te dire a quel point c'est une question de sensibilte, je n'aime pas le diptyque des Monts de la Superstition dans Blueberry ou je m'ennuie durant ma lecture. Alors, que pour la grande majorite, c'est le meilleur de la serie et meme carrement un chef d'oeuvre.
Le fait que tu as aime L'age d'or sans plus n'est qu'une question de gouts.


Je ne comprends plus, là. Quand tu dis que toi ou Achab n 'aimez pas un bouquin que d'autres considèrent comme un chef-d'oeuvre, ce n'est qu'une question de gout.
Par contre, quand il s'agit du jury d'Angouleme, c'est limite un blasphème ou de l'iconoclasme.
avoir mis en lice Charlotte Imperatrice, T1 et pas L'age d'or ne releve meme plus la faute de gouts, mais de la meconnaissance totale de l'art de la BD.

Deux poids, deux mesures ?

385. froggy - 30/03/19 03:27
Il y en a au moins un, le principal d'ailleurs, qu eje n'ai pa svu venir. Et puis, je ne m'attendais pas du tout a une telle fin. Je me demande quelle direction, le recit va prendre dans le second tome.

384. Achab - 30/03/19 01:10 - (en réponse à : Froggy)
Mais tu es serieux quand tu parles de coups de théâtre ?
Y'a des coups de théâtre dans l'âge d'or ?
J'ai plutôt eu l'impression que tout était téléphoné moi...

383. froggy - 29/03/19 23:32
J'avais completement oublie le fait que l'album n'avait pas ete retenu dans la selection finale. Et cela me parait maintenant que je l'ai lu totalement incroyable, parce que avoir mis en lice Charlotte Imperatrice, T1 et pas L'age d'or ne releve meme plus la faute de gouts, mais de la meconnaissance totale de l'art de la BD. Pour rappel, Helmut a poste la liste dans le post #38.

J'ai bien aime le Charlotte mais il n'y a pas photo entre celui-ci et le Pedrosa. Et le dessinateur a ete bien poli avec le festival, moi, je leur aurais carrement dit qu'ils ont de la merde dans les yeux.

De toute facon, que puis-je attendre d'un festival qui continue a refuser de donner son grand prix a Milo Manara et ignore un album comme L'age d'or? Manifestement rien.

Achab: c'est une question de sensibilite. Ce qui ne veut strictement pas dire que je suis mieux que toi, cela n'est pas du tout ce que je veux dire, j'ai reagi tres positivement a cet album parce que j'ai aime comment les personnages sont ecrits, leurs dialogues, j'ai aime de longues sequences, j'ai aime l'enchainement des situations et les surprises et coups de theatre. Peut-etre que toi, cela t'a laisse plus froid. Je ne sais pas.

De mon cote, et pour te dire a quel point c'est une question de sensibilte, je n'aime pas le diptyque des Monts de la Superstition dans Blueberry ou je m'ennuie durant ma lecture. Alors, que pour la grande majorite, c'est le meilleur de la serie et meme carrement un chef d'oeuvre.

Le fait que tu as aime L'age d'or sans plus n'est qu'une question de gouts.

382. Achab - 29/03/19 21:55
Humm... j’ai lu l’âge d’or, et si ce n’est pas une lecture affreuse, je n’ai pas compris en quoi c’est une lecture exceptionnelle.
Ok, graphiquement c’est assez enlevé, même si ça peut ne pas plaire à tout le monde. Mais sinon, du point de vue du scénario c’est quoi qui vous a tellement emballé ?
Je pose la question naïvement parce que moi j’ai trouvé ça très... entendu.

381. torpedo31200 - 29/03/19 16:32 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 380)
Celle-là ne t' ennuiera pas.

380. suzix@bdp - 29/03/19 15:40
les BD de Pedrosa m'ennuient.

379. heijingling - 29/03/19 12:25
erreur de frappe. En m'étonnant voulais je dire........
Dommage, je trouvais la version "en l'étonnant" plus amusante :)

il était ultra fan et content de la nomination et du prix pour Drôle de Coco d'Emilie Gleason. Il n'arrêtait pas de dire qu'il fallait lire cette bd ( mais j'ai du mal à cause de dessin :-()
Ah oui ? Autant je peux comprendre que le dessin de Ferris, dur, surchargé, puisse rebuter, autant je trouve celui d'Emilie Gleason cartoonesque, tex averyen, joyeux et coloré, immédiatement plaisant et accessible. Comme quoi, les impressions personnelles...

378. Mr Degryse - 29/03/19 12:03
Par exemple, il n'était pas fan de Ferris mais il était ultra fan et content de la nomination et du prix pour Très Drôle de Coco d'Emilie Gleason. Il n'arrêtait pas de dire qu'il fallait lire cette bd ( mais j'ai du mal à cause de dessin :-()

A mon sens, Pedrosa est un futur grand prix et il a de grande chance que si le tome 2 est du même niveau l sera nommé.

377. thierry - 29/03/19 11:57
On en revient à une discussion sans fin. Est-ce que le prix du meilleur album d'Angoulême couronne un livre qui est "objectivement" le meilleur de l'année ?
Non.
C'est un choix posé par un jury qui a ses propres critères et goûts.
la non-sélection de Pedrosa et Moreil est-elle étonnante ? Sans doute, parce que ce livre se démarquait de la production cette année. Mais on pourrait composer tous les ans une sélection des "refusés" qui serait tout-à-fait respectable. Et je ne pense pas qu'il y ait des livres qui aient "volé" leur place dans la sélection. Des livres qui plaisent plus ou moins, des livres parfois clivants, mais c'est le prix à payer si l'on veut ambresser toute la variété de la production. Et même ainsi, on peut regretter que la sélection reste parcellaire. A moins de passer à 75 titres, difficile de faire mieux amha.
L'argument du "faire tourner" et de la place pour les autres n'est pas faut. On a l'impression qu'il y a toujours les sièges attribués à Peeters, Vivès, Sattouf, Larcenet, Luz, Meurisse à une époque... non quelques livres n'étaient pas de qualité mais que cela finit par provoquer une uniformisation. Cette année Pedrosa, Peeters et Vivès en ont fait les frais.
Le prix remis à Emil Ferris courrone un nouvel éditeur dans le milieu de la BD, un nouvel auteur et un livre qui coche pas mal de cases dans le bingo des qualités espérées chez un prix angoumoisin. Le fait que ce soit accessoirement un livre que je considère comme excellent n'est pas la moindre de ses qualités.
C'est un beau grand prix, comme l'aurait été l'âge d'or.

376. Mr Degryse - 29/03/19 11:55
erreur de frappe. En m'étonnant voulais je dire........

375. heijingling - 29/03/19 11:19
Mr Degryse : J'en parlais avec Pedrosa en l'étonnant de la non sélection de l'âge d'or dans les nommés d'Angoulême.
Tu veux dire que c'est toi qui lui a annoncé sa non selection, qu'il ignorait, et que tu l'as surpris en lui disant cela ? :)
A part ça, depuis quelques années, dans les milieux autorisés, on ne dit plus nommés, mais nominisationacés (ou un truc du genre. Ils parlent comme Popeye.)

steel's froggy : Pour ceux qui ont lu les deux ici, si il y en a, est-ce que vous pensez sincerement que le Monstre est tellement mieux que l'autre que c'est lui qui meritait le prix?
En plus de l'argument de Pedrosa, rapporté par Mr Degryse (merci à lui), que je trouve très juste (il faut bien que cela tourne, place aux jeunes, etc.), c'est comme pour le Tour de France, quand le premier arrive avec juste une minute d'avance sur le deuxième après 3 semaines de course, ça ne veut pas dire qu'il est vraiment meilleur, c'est seulement qu'il faut choisir un vainqueur, cette année, c'était Emil Ferris, une autre année, dans d'autres circonstances, ce sera ou c'aurait pu être Pedrosa.

374. Mr Degryse - 29/03/19 08:47 - (en réponse à : Mr Degryse)
J'en parlais avec Pedrosa en l'étonnant de la non sélection de l'âge d'or dans les nommés d'Angoulême.
Il me dit qu'il n'est pas à plaindre, que sa bd se vend très bien, a d'excellents retours critiques et publics et aussi beaucoup de prix.
Il dit être souvent nommé et prime à Angoulême et qu'il faut laisser la place autres. C'est pas lui qui décide mais il trouve qu'un turn over c'est bien aussi.
Parce que senon, cela va devenir le festival de Cannes avec toujours les mêmes réalisateurs.
On va sinon appeler ça les Sattouf d'or.
Bon après il dit qu'il a la prix, il le prend avec joie. Mais que c'est bien aussi de mettre en lumière d'autres auteurs et bds

373. froggy - 29/03/19 03:29
Vous avez peut etre lu ma chronique de L'age d'or, la derniere BD de Perdrosa. Vous n'avez pu que remarquer que j'ai litteralement adore cet album qui m'a completement envoute.

Vous savez aussi, car je ne ne cache rien ou si peu, que je n'ai pas achete l'album qui a recu le Fauve d'Or cette annee, Moi ce que j'aime c'est les monstres car je n'ai pas ete attire par le dessin.

Pour ceux qui ont lu les deux ici, si il y en a, est-ce que vous pensez sincerement que le Monstre est tellement mieux que l'autre que c'est lui qui meritait le prix?

Je pose la question car j'ai du mal a croire cela tellement L'age d'or est exceptionnel a tout point de vue.

372. Bert74 - 06/02/19 11:00 - (en réponse à : Dany el (arrière grand-oncle de Kal))
Merci pour le lien.

371. Danyel - 05/02/19 10:57
Un entretien avec Frank Miller, pour ceux qui ont raté sa conférence à Angoulême cette année.
Par ici.

370. froggy - 01/02/19 00:14
L'Atelier Mastodonte avait fait une serie de bons gags sur Angouleme. Et puis, un des premiers Pauvre Lampil y a lieu aussi.

369. torpedo31200 - 31/01/19 16:08
Angoulême est multiple. Et on peut faire le festival de 4 ou 5 façons différentes. Sans croiser de jeunes aspirants artistes (post # 366) ou sans devenir aussi snob que certains critiques (post # 367)

368. suzix@bdp - 31/01/19 16:06
pour les parisiens, c'est Angoulême toute l'année mais sans la foule et le stress : expo, galeries, rencontres avec les auteurs, librairies bien fournies, occasions ...

367. heijingling - 31/01/19 13:16
Dans le meme genre, un compte-rendu d'Angouleme 2018, par un auteur qui dit que "découvrir des livres est encore la seule vraie bonne raison d’aller traîner ses pompes à Angoulême chaque année."
https://www.du9.org/dossier/angouleme-2018/

366. Stefan - 31/01/19 11:01
Oui effectivement.

j'ai un pote qui vient de publier sur son blog les comptes rendus BDs de ses festivals d'Angoulême de 2006, 2007 et 2008 avec son fanzine, ça donne une bonne idée de l'ambiance fanzine à Angoulême :

en 2006
en 2007
en 2008

365. heijingling - 31/01/19 10:45
En ce qui concerne les fanzines, ou des tout petits editeurs, ou des editeurs etrangers, ou simplement des editeurs independants, on peut plus facilement les trouver a Angouleme qu'ailleurs.

364. Stefan - 31/01/19 10:05
Oui, c'est vrai qu'il y a des expos de qualités, mais en général la foule est plus présente et conséquente sur les stand que dans les couloirs des expos. Je ne suis pas sûr que tu sois représentatif de la majorité des visiteurs. (et c'est dommage)
(enfin, c'est l'impression que j'ai)

363. Danyel - 31/01/19 09:29
Je regarde les postes de tous mes contacts facebook qui reviennent d'Angoulême, ils postent tous des photos de ce qu'ils ont acheté là bas. C'est juste un énorme supermarché de la BD et ça à toujours été ça. C'est bien que ça existe pour plein de raisons, mais ça vaut pas le coup de se passionner pour ça.

Tes contacts sont peut-être des acheteurs compulsifs, comme les chasseurs d'autographes. Je ne vois pas l'intérêt de se rendre à Angoulême pour acheter. Personnellement, je n'achète jamais rien quand je vais au festival. J'y viens pour admirer des originaux et discuter avec des auteurs (plutôt des Indés). C'est le seul endroit où l'on peut voir une telle variété d'artistes exposés. Donc j'inverserais ta proposition : Angoulême est une gigantesque galerie et, accessoirement, un grand magasin de BD qui permet de rentabiliser un peu le festival.

Cette année était exceptionnelle avec NIhei, Manara, Corben et Matsumoto dont les expos étaient magnifiques. La Batman offrait des planches de premier choix, même si je ne suis pas fan des expos mises en scène qui font un peu trop gadget à mon goût.

362. Stefan - 31/01/19 08:58
ce qui est frappant cette année, c'est qu'on reproche au grand prix d'être populaire, bas de gamme club Dorothée et au reste du palmarès d’être élitiste intello bobo.

361. pm - 29/01/19 10:29 - (en réponse à : Torp)
Non, finalement je n’ai rien pris car je n’ai pas confiance en leurs envois. Or, pour moi c’est fondamental, si je reçois un bouquin abîmé mon plaisir est gâché.

360. torpedo31200 - 28/01/19 21:04 - (en réponse à : pour PM)
Si tu n' as pas pris le catalogue d' expo Corben, bouge toi, épuisé.
(1500 en 4 jours !)

359. Bert74 - 28/01/19 19:00 - (en réponse à : heijingling)
Marcellin Cailloux également, pour Sempé.

Concernant la case, elle n'est effectivement pas nécessaire en tant que telle, mais permet par exemple à Scott Mc Cloud de définir son principe d'art elliptique.

D'ailleurs quand un auteur s'en passe, c'est plus pour rapprocher la BD d'un autre médium, comme le théâtre dans les oeuvres de Gianni de Luca. On note qu'à ce moment le principe de l’ellipse à tendance à disparaître, mais les deux préceptes de Eisner continuent d'exister et on peut qualifier ça de BD :


358. Bert74 - 28/01/19 18:50 - (en réponse à : suzix #356)

357. heijingling - 28/01/19 17:17
Si les dessins se suivent, sont narratifs, oui. La mise en page n'est pas un élément constitutif de la B.D. Les cases non plus, d'ailleurs. Sempé dit ne pas aimer la B.D., et donc ne pas en faire, parce que les dessins y sont enfermés dans de petites cases. Mais il se trompe, et nombre des ses histoires en suites de dessins, comme dans Rien n'est simple, Tout se complique, Raoul Taburin, sont des B.D. Par contre, ses illustrations isolées n'en sont pas.

356. suzix@bdp - 28/01/19 14:27 - (en réponse à : bert)
à ce titre, un dessin par page c'est séquentiel.

355. Bert74 - 28/01/19 14:20
Aaaaah reprenons le fameux débat de fond sur ce qu’est que la BD...
Moi j’en suis toujours à la définition de Eisner : narration séquentiel et, quand il existe, texte intégré à l’image.

Sous cet aspect le bouquin de Ferris semble entrer dans le domaine de la BD.

Un exemple / un contre-exemple chez le même auteur, Emile Bravo :
- C’était la guerre mondiale = pas de la BD
- Ma maman est en Amerique .... = de la BD

354. herve - 28/01/19 10:01 - (en réponse à : suzix)
“Moi ce que j’aime c’est les monstres” c’est attirant graphiquement mais le thème ne m’attire pas et je trouve que c’est limite pas de la BD.

Je n'ai certes pas réussi à aller au bout de cet ouvrage mais si, c'est de la bd, tout comme ici de Richard McGuire (fauve d'or 2016), livre que par contre, j'avais beaucoup aimé et que je relis souvent.

353. Stefan - 28/01/19 09:26
Sinon, j'ai un peu de mal à comprendre qu'on puisse avoir un débat passionné sur le palmarès du festival chaque année.

L'art ce n'est pas sensé être une compétition, ça rime à rien d'essayer de comparer des auteurs qui ont des démarches et des ambitions radicalement différentes. Si tu prends, je sais pas, Franquin, Alan Moore, Hugo Pratt, Jean Vanhamme, Lewis Trondheim, Akira Toriyama, Stan Lee, Baudoin, McKay, Manara, Tezuka, Kirby, Hergé, Serpieri, Tsuge, Vivès Crumb, Otomo, Urasawa, Eisner, Fred, Forest, Neaud, Arleston... Chacun dans son domaine peut être considéré comme un maître. On peut être sensibles aux démarches de certains et complètement réfractaire à celles d'autres, aimé plus ou moins tel ou tel livre de chacun. Mais sur deux démarches qui nous plaisent c'est parfois absurde d'essayer de faire un classement. à certains moment ça va me faire beaucoup de bien de lire du Franquin, à d'autres j'aurais plus envie de lire du Alan Moore, du Eisner ou du Baudoin. De la même façon, je risque d'être toujours très également insensible au tome 54 de n'importe quelle série d'Arleston ou de Vanhamme qui n'en finissent jamais de se diluer.

C'est bien qu'il y ait des prix comme ça, ça fait parler, on a, la plupart du temps plein de trucs bien dans les sélections, ça permet de faire un petit points sur les livres qui ont marqué l'année, de pointer du doigts les oublis. Mais le palmarès final en lui même sera toujours partial et frustrant pour plein de gens. Soit trop indé, soit trop élitiste soit trop commercial selon les années.

Je regarde les postes de tous mes contacts facebook qui reviennent d'Angoulême, ils postent tous des photos de ce qu'ils ont acheté là bas. C'est juste un énorme supermarché de la BD et ça à toujours été ça. C'est bien que ça existe pour plein de raisons, mais ça vaut pas le coup de se passionner pour ça.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio