Extase de jl Tripp, son gland de Proust

Les 13 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .



13. Odrade - 03/10/17 22:58
J'ai lu les 20 premières pages sur bdgest, je trouve sympa...
Et le dessin bah il y a des profils qui font penser à lui, mais c'est pas du Loisel.
ça m'a l'air bien décomplexé et joyeux, tout ça.

O.

12. torpedo31200 - 03/10/17 18:14
J' avais lu qq pages dans Pandora, c' était pas mal. Mais je ne pensais qu' il en ferait une série avec l' argument d' authenticité (difficile à prouver).
Et j' ai lu qq pages au hasard (le livre semble structuré comme une succession de chroniques) pour essayer de deviner si ça méritait le buzz (bouquin en rupture, je crois). Et je suis tombé sur le passage des prostitués, c' est pitoyable et égoïste.
Si t' as 20 ans et que tu ne sais pas quoi raconter OK, si t' as 40 ans et névrosé pourquoi pas (mais ça a peut-être été déjà fait en mieux), mais à son âge ?!
Et formellement c' est assez perturbant, le côté éponge Loisel, je préférais ce qu' il faisait il y a presque 30 ans.

11. Lien Rag - 03/10/17 10:02
C'est pour ça que j'aime bien XXXenophile, même si les premiers sont un peu répétitifs: non seulement il y a des préliminaires et parfois des sentiments (mon côté fleur bleue fait que ça m'aide beaucoup à apprécier) mais il y a aussi une histoire (surtout le dernier tome, où Kaja Foglio fait le scénario, et que je trouve vraiment génial).

10. suzix@bdp - 02/10/17 19:44
c'est vrai que dans les films de cul, on s'emmerde quand ça baise et aussi quand ça baise pas! ...

9. froggy - 02/10/17 19:32 - (en réponse à : Suzix)
Il n'y a que ca.

Catherine M. est (ou etait, je ne sais pas) la femme d'Alain Robbe-Grillet. Elle a frequente les cercles sado-masochistes tendance cuir et partouzards parisiens de maniere tres active (if you see what I mean) pendant tres longtemps. Elle a raconte tout cela de maniere tres crue dans ce journal. J'ai commence a le lire, cela m'est tombe des mains, ce n'est pas tres bien ecrit je trouve car c'est un genre litteraire qui a des limites surtout si on se refere a ce qui y est traite et le contenu est aussi chiant qu'un film pornographique; je baise, tu me baises, a un, a deux, a trois, a encore plus bien sur, hommes, femmes, n'importe quoi du moment que ca carbure. Evidemment, cela a lieu n'importe quand, n'importe ou et avec n'importe qui. J'ai tous les accessoires possibles et imaginables etc. Tu imagines la suite. Bref, c'est reserve a un public averti.

Je me souviens que Bernard Pivot l'avait invitee a un Apostrophes. Il etait tout emoustille ainsi que les invites masculins de l'emission. Elle etait venue tres bien habillee (Pour une fois ont dit les mechantes langues) et elle portait un joli chapeau orne d'une voilette noire qui lui couvrait le visage afin que les telespectateurs ne le voit pas, elle ne voulait pas que son celebre mari soit sali par toutes ses turpitudes. C'est un peu genant vous comprenez, nous dit-elle de sa jolie voix suave et bien eduquee car l'ex-jouvencelle sortait du Couvent des Oiseaux bien entendu.

Inutile de dire que des le lendemain, les memes mauvaises langues ne se generent pas pour reveler l'identite de la dame en question. Ah, Paris sera toujours Paris!

8. suzix@bdp - 02/10/17 18:13
Non pas lu. Y'a du cul?






... et puis c'est une femme, cela a vachement plus d'intérêt!

Parce que moi lire comment Tripp se Trip-Hot, ce n'est pas mon trip.

7. froggy - 02/10/17 17:40 - (en réponse à : Suzix)
Toi, tu n'as manifestement jamais lu Le journal de Catherine M..

6. suzix@bdp - 02/10/17 14:41
5. jean-eude - 02/10/17 14:34
On se fiche de l'avis d'Hervé car un excellent album c'est moi qui le décide et pour une bio si ça tend pas à l'universel et que c'est pas bien conduit ça vaut fichtre rien, ou foutre rien dans le cas présent...


Excellent ! (;o)

5. jean-eude - 02/10/17 14:34
On se fiche de l'avis d'Hervé car un excellent album c'est moi qui le décide et pour une bio si ça tend pas à l'universel et que c'est pas bien conduit ça vaut fichtre rien, ou foutre rien dans le cas présent...

4. suzix@bdp - 02/10/17 11:44
hervé a posté son avis dans le sujet des lectures. Il est très bon. Personnellement, je trouve inapproprié de se livrer ainsi. Il fait quoi Tripp? Une thérapie sur notre dos? L'autobiographie est généralement utilisée soit pour raconter une vie trépidante soit pour régler ses comptes avec sa vie passée, son enfance, ses parents et avec son propre comportement. Je n'aime pas trop cet exhibitionnisme. J'aurais peut-être été tenté si cela avait été un roman même inspiré par son propre vécu. Mais là Tripp annonce la couleur: TOUT EST VRAI. Ah ben putain, il pourra plus croiser personne sans que l'autre sache tout de lui. ... c'est pire que de la téléréalité ou Mireille Dumas ça! Je comprends pas ce bsoin de se mettre à nu à ce point. Donc je ne lirai pas, même si c'est un excellent album comme le dit Hervé.

3. jean-eude - 02/10/17 11:33
Bin oué, suivant la mode Loisel on fait 65 tomes desormais, y a pas de raison de se tenir non plus...

2. suzix@bdp - 02/10/17 11:25
et apparemment ce serait un tome 1 ?

1. jean-eude - 02/10/17 11:19
De toute évidence, l'auteur s'est amusé sexuellement, a vécu un truc riche et intéressant, il y avait moyen d'en faire non pas la madeleine de Proust mais le gland de Proust.
Mais quel pensum mes amis, il est tellement tombé dans les travers narratifs ou se complait désormais Loisel que ce mimétisme dessin/narration en devient presque genant...
Ça s’étale a n'en plus finir, Loisel avait défoncé Peter Pan de cette façon, détruit par complaisance narrative le grand mort et ses lecteurs d'ennuis, va bousiller de la sorte l'avant quete et paf, JL tripp se colle a ça, en plus de lui sucer la bite graphiquement pas mal.. Ça le dérange pas il s’était justement collé à l'exercice dans son adolescence en se demandant si ça faisait de lui un homo ou pas? La question pourrait prêter a sourire avec une queue dans la bouche et ensuite dans le cul...
Après un tome de 265 pages ou tout le propos se dilue dans un catalogue de souvenirs agglomérés sans réelle structure on est même pas à la fin on ne sait pas trop ce qu'on a lu. Il se justifie mollement d’être allé aux putes face a une nana sur 5 pages chiantes sans plus de consistances.
Bon sang qu'est ce que ce serait bien si les éditeurs se remettaient a faire leur travail, donnaient un cadre, lisaient, relisaient, taillaient pour sortir un album bon...
Bref, chiant...




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio