Gustave Caillebotte Un rupin chez les Rapins Chez Glénat. La preview.

Les 337 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


337. Victor Hugo - 10/08/22 16:11
https://www.rtbf.be/auvio/detail_perles-d-eau-impressionnistes-en-ile-de-france?id=2927745&utm_source=media&utm_campaign=social_share&utm_medium=twitter_share


336. Stefan - 16/11/21 23:20
Oui, oui, déjà, sur le tableau original, les erreurs sont loin d'être flagrantes, il faut les chercher, là c'est du chipotage un peu. Surtout que ce n'est pas "juste" un travail de correction que tu fais, c'est une réinterpretation, réadaptation, il y a, en plus de la correction de perspective, une adaptation graphique, un recadrage pour l'intégrer dans la bd et sa narration. C'est du super boulot.

335. Victor Hugo - 16/11/21 22:13
"mais il reste pas un petit souci avec le haut de la structure? J'ai l'impression que l'écart entre les deux faces latérales de la rambardes métalliques qui est trop serré en haut, tout à droite, non? "

C'est possible, j'ai bidouillé au jugé, comme j'ai pu, le tablier du pont n'existe plus depuis la guerre de 14 (fondu pour les canons).

334. Stefan - 16/11/21 20:04
Ah oui, pardon, tu as corrigé le bas de la rambarde effectivement, mais il reste pas un petit souci avec le haut de la structure? J'ai l'impression que l'écart entre les deux faces latérales de la rambardes métalliques qui est trop serré en haut, tout à droite, non? (je ne sais pas si je suis clair)

La balustrade corrigée sur le jeune homme à la fenêtre, ça fait du bien.

333. Victor Hugo - 16/11/21 14:47
"C'est marrant Laurent, dans ta reproduction du pont de l'Europe dans une case de ta BD, tu as reproduit fidèlement la déformation de perspective sur la droite. Tu as été tenté de la corriger?"

Mais je l'ai corrigé justement!!!



Et case suivante, page suivant, j'ai repris le Jeune homme à la fenêtre et j'ai corrigé les balustres.



332. Stefan - 16/11/21 10:43
Sur ces deux tableaux, les erreurs, je les vois, mais elle me parasitent moins ma vision du tableau. elles me sautent pas aux yeux pareil, elles sont moins centrales.

C'est marrant Laurent, dans ta reproduction du pont de l'Europe dans une case de ta BD, tu as reproduit fidèlement la déformation de perspective sur la droite. Tu as été tenté de la corriger? Ça me semble effectivement plus pertinent de l'avoir reproduite telle qu'elle.

331. heijingling - 16/11/21 07:59 - (en réponse à : These caillebootes are made for watching)
Oups...

330. heijingling - 16/11/21 07:58
Merci. Il avait donc des carences techniques, ce qui en soi n'est pas grave si l'auteur (dessinateur, musicien ou autre) sait les compenser ou les utiliser. Elles ne me dérangent pas au point que je ne les vois pas vraiment dans les Cailleboote que tu as affichés ici, sauf celui sur l'eau, où la déformation des jambes et des mains est telle qu'on croit voir des nains.

329. Victor Hugo - 16/11/21 00:06
"Selon toi, pourquoi ne corrigeait-il pas les erreurs induites par la technologie qu'il utilisait ?"

Je n'en sais rien, mais il est possible qu'il en aimait le rendu, ça avait une certaine modernité. Il y a souvent de la maladresse chez Caillebotte, des trucs mal-foutus, ce n'était ni Renoir, ni Monet, ni Degas, ni Sisley, c'était un besogneux. Dans les périssoires il y a des raccourcis super foireux (les jambes en particulier), et pour l'effet fish-eye (grand-angle) il est très visible sur le Pont de l'Europe, sur la partie droite.






328. froggy - 15/11/21 17:13
Paut-etre qu'il avait des problemes de vision comme Le Greco en a eu, ce qui a donne ses personnages allonges vers le haut.

327. heijingling - 15/11/21 16:59 - (en réponse à : Soyons des battants)
Il y a deux battants, mais celui qu'on voit, même en admettant un racourcissement dû à la perspective, ne va pas jusqu'au milieu de la fenêtre, il n'y a qu'a comparer avec l'envergure du personnage.
Bref, il y a plein d'erreurs de perspective, alors, soit Caillebotte ne s'en rendait pas compte, soit il les voyait mais était trop mauvais ou paresseux pour les rectifier, soit cela ne le dérangeait pas.
Pour les spectateurs il en va de même, il y a ceux qui ne les voient pas parce qu'elles ne les gènent pas, ou ne les gènent pas parce qu'ils ne les voient pas, et ceux qui les voient et que cela dérange.

-VH: "La fenêtre est trop longue et le fauteuil trop gros ( et trop haut),parce que Caillebotte aimait la perspective Grand-Angle, qui déforme les premiers plans, ça vient du fait qu'il utilisait une chambre noire d'appareil photo pour relever les perspectives.
Du coup le sol est très incliné et le personnage mal posé dessus, il est trop près du muret et Caillebotte n'a pas la place pour faire correctement son pied gauche."


Ça c'est intéressant. Selon toi, pourquoi ne corrigeait-il pas les erreurs induites par la technologie qu'il utilisait ?


326. froggy - 14/11/21 01:21 - (en réponse à : Stefan)
Tres drole! Je ris.

325. Stefan - 14/11/21 01:08
y'avait encore des calèches en 1982?

324. froggy - 14/11/21 00:13
L'appartement de mon ami avait une vue similaire. Mais, comme je le disais, c'est un souvenir qui date de 1982, il faudrait que j'y retourne pour voir.

323. Victor Hugo - 13/11/21 19:32
Ce qu'il faut savoir, c'est que depuis peut-être une dizaine d'années, cet appartement est occupé par les bureaux de Sarkozy et sa horde de malfrats.

322. Victor Hugo - 13/11/21 19:30
Pas du tout, c'est dans le 8ème, vue de l'Hotel Caillebotte au coin de la rue de Miromesnil et de la rue de Lisbonne.
https://www.google.com/maps/@48.8777752,2.3156023,3a,80.6y,29.36h,93.65t/data=!3m6!1e1!3m4!1sMSs6ha9CFA4OeP0acTXeCQ!2e0!7i16384!8i8192

La rue plus loin est donc le boulevard Malherbes.
C'est René, le frère de Gustave et Martial qui est représenté.
C'est au 20 de la rue de Lisbonne que se situe l'appartement des raboteurs.

321. froggy - 13/11/21 18:47
Heijingling, la fenetre est a deux battants, on voit tres bien la cremone.

J'aime bien le tableau malgre ses defaurs, je trouve la posture de l'homme excellente, Caillebotte l'a tres bien rendue. Il est fort et tranquille a la fois. C'est quand meme la premiere chose que l'on voit sur le tableau.

Je crois reconnaitre l'immeuble du portrait, je n'en suis pas sur mais cela ressemble a celui a l'angle de la rue de lArc de Triomphe et de la rue du General Lanrezac dans le 17e a Paris. J'avais une copine de fac dont les parents etaient bourres de thunes qui lui avaient achete un petit appartement juste la. Et je reconnais la vue. Mais il faudrait verifier, ce sont des vieux souvenirs.

320. Stefan - 13/11/21 16:15
Il y a une part de subjectif dans la perception qu'on a d'un tableau. Là il y a un très beau travail sur le contraste entre l'intérieur et l'extérieur, aussi bien au niveau des profondeurs que de la lumière. Le travail sur l'extérieur est très fin et lumineux, par contraste avec la masse sombre du personnage et du décors intérieur qui donne l'impression de deux univers différents, l'un contemplant l'autre.

Mais cette balustrade de traviole au milieu, je vois plus que ça, ça me gâche tout le reste du tableau.

J'ai pas de problème sur le fait de prendre des libertés avec la réalité quand on veut la représenter, au contraire. Mais ces libertés elles doivent être au service de l'oeuvre, soit graphiquement et dans ce cas, on ne doit pas les remarquer, où elles doivent participer à une harmonie, un équilibre global, soit elles doivent avoir un sens, dire quelque chose, apporter quelque chose à la signification de l'oeuvre.

Là, je peux me tromper, mais pour moi, c'est le contraire. Non seulement je ne vois pas ce que cela apporte au niveau sens, ni au niveau esthétique, mais pour moi, ça vient parasiter ma perception du tableau. ça me semble être juste une maladresse pas vraiment maitrisée, en plein milieu, d'autant plus dommage que le reste du tableau est vraiment fascinant.

Je ne suis pas du tout un expert de caillebotte non plus, je me trompe peut être, c'est peut être un procédé qu'il a utilisé dans d'autres tableaux, (pas les autres que j'ai pu voir en tous cas), pour une raison qui m'échappe complétement, mais là comme ça, j'ai plutôt envie de dire que c'est un peu raté.

319. Victor Hugo - 13/11/21 15:38
La fenêtre est trop longue et le fauteuil trop gros ( et trop haut),parce que Caillebotte aimait la perspective Grand-Angle, qui déforme les premiers plans, ça vient du fait qu'il utilisait une chambre noire d'appareil photo pour relever les perspectives.
Du coup le sol est très incliné et le personnage mal posé dessus, il est trop près du muret et Caillebotte n'a pas la place pour faire correctement son pied gauche.
Pour le reflet dans la fenêtre il fait erreur aussi: la fenêtre n'est pas ouverte à 90°, pourtant le reflet de la balustrade continue dans l'axe.

318. pm - 13/11/21 13:56 - (en réponse à : Heijingling)
Le battant de la fenêtre doit arriver sur l’encoche du haut, l’autre battant on ne le voit pas. Compte tenu de l’erreur sur les piliers de balustre je pense qu’en en faisant abstraction ça colle à peu près.

317. torpedo31200 - 13/11/21 12:22 - (en réponse à : Stefan - post # 316)
Mais là, ce n' est pas vraiment raté, vu que le sujet formel est le cadre et la profondeur, et pas la perspective.
Perso je m' en fous un peu de la balustrade.

316. Stefan - 13/11/21 10:46
Un peintre qui construit une image peut tricher avec la réalité. L'art c'est de la magie, on peut tricher, ce qui compte c'est le résultat final. Mais quand ça se voit et que le résultat final est moche, qu'il choque les yeux de manière inutile, on peut dire que c'est un peu raté, je crois.

Là une fois que tu te rends compte que la perspective est foireuse, que c'est pas aligné et pas logique, tu vois plus que ça et ça flingue complétement l'harmonie du tableau.

315. heijingling - 13/11/21 07:20
Je ne connais pas Caillebotte mais, comme tous les bons auteurs, ne négligeait-il pas ces arguties matérielles quand elles le dérangeaient , au profit de l'effet ?
S'il avait respecté l'espace entre les balustres , il y en aurait eu une entre ses jambes , ce qui aurait été disgracieux. Et peut-être a-t-il volontairement exagéré le nombre de balustres et déformé la perspective pour donner un effet d'enfermement ?
Et il y a une deuxième erreur , le battant de la fenêtre est bien trop petit par rapport à l'encadrement , mais s'il l'avait dessiné plus grand , il n'y aurait plus eu de place pour le fond sombre sur la droite.

314. Stefan - 12/11/21 23:49
Oui, je pense que ça lui fera plaisir.

313. Victor Hugo - 12/11/21 23:19
Excellente idée cadeau!

312. Stefan - 12/11/21 23:05
Effectivement. Ça fait un peu mal aux yeux.

J'ai découvert au hasard d'une discussion que mon beau frère appréciait beaucoup Caillebotte. Du coup je sais quoi lui offrir à Noël.

311. Victor Hugo - 12/11/21 18:02
Oui la perspective est foireuse, mais pire, les balustres entre ses jambes, il y en a trop et elles se chevaucheraient derrière sa jambe gauche.

310. froggy - 12/11/21 17:59
Oui.

309. Victor Hugo - 12/11/21 17:58
La balustrade?

308. froggy - 12/11/21 17:56
Je trouve bizarre la perspective du balcon.

307. Victor Hugo - 12/11/21 17:41
Bien entendu!

Ce tableau recèle une grossière erreur (comme quoi Caillebotte était un baltringue). Laquelle?




306. froggy - 12/11/21 17:25

305. totom - 13/09/21 19:18
C du lourd

304. suzix@bdp - 13/09/21 18:28
302. froggy - 13/09/21 17:05
Pour Caillebotte, si je comprends bien, aujourd'hui, il faut aller a Yerres.



Je te la refais Laurent! (;o)



303. Victor Hugo - 13/09/21 17:11
Non, aujourd'hui il faut aller en Suisse, à Martigny, la Fondation Pierre Gianadda expose 90 tableaux... jusqu'au 21 novembre 2021.

https://www.gianadda.ch/210_expositions/gustave-caillebotte/

302. froggy - 13/09/21 17:05
Pour Caillebotte, si je comprends bien, aujourd'hui, il faut aller a Yerres.

301. Victor Hugo - 13/09/21 16:49
Ca n'existe plus du tout malheureusement.
Giverny c'est assez nul je trouve.

300. Bert74 - 13/09/21 14:58
Je pense qu'en matière d'accueil du public et d'exposition (et même de bâtiment remarquable), la propriété de Yerres doit mieux convenir que celle du Petit Gennevilliers. Elle existe encore d'ailleurs celle-ci ?

299. Victor Hugo - 13/09/21 14:34
Giverny et Yerres ça n'a rien de comparable. Ce qui serait comparable c'est Giverny pour Monet et Le petit Gennevilliers pour Caillebotte, deux propriétés qu'ils ont acheté adultes, qu'ils ont façonné selon leurs envies, où ils ont travaillé et où ils sont morts après y avoir vécu longtemps et à plein temps.

Yerres est une propriété achetée par les parents de Caillebotte quand il avait 12 ans et que lui et son frère ont revendu à 31 ans après la mort de sa mère (qui faisait suite à celle de son père et de son frère), ils y allaient en week-end et en vacances, il y a peint ses premiers tableaux mais ça n'a jamais été un choix de sa part.

298. froggy - 11/09/21 23:40

297. Bert74 - 09/08/21 17:46
Et fort du visionnage de ce documentaire et des précisions de tous ces érudits, vous pouvez, comme je l'ai fait, aller briller en famille aux expositions, comme celle de la Fondation Pierre Gianadda


296. Victor Hugo - 08/08/21 12:46
Merci.
Ça repasse et pour la chemise aussi ça repasse...

C'est en replay sur les box TV, et sur le site Francetélé ils demandent de s'inscrire, mais vous pouvez mettre n'importe quel mail, il n'y a pas besoin de le valider, vous pouvez directement voir la vidéo.

295. helmut perchu - 07/08/21 20:44
Ça repasse en ce moment même sur France 5.

Belle chemise Victor Hugo.

294. froggy - 05/08/21 17:52 - (en réponse à : Laurent)
Tu vas rire, mais je suis totalement ignare en la matiere.

293. Victor Hugo - 05/08/21 14:37
Utilise un proxy!

292. froggy - 05/08/21 04:43
J'ai bien l'impression que je ne vais pas pouvoir voir cela d'ici. Dommage!

291. Piet Lastar - 02/08/21 11:22
Émission intéressante. Peintre que je connais moins mal aujourd'hui.

"Vous regardez trop la télévision, bonsoir !"

290. heijingling - 01/08/21 23:19
Ha ben, j'avais repere cette emission et avais envie de la regarder, cela mefait une raison de plus. Suis curieux de voir si tu y traites d'encules fachistes les peintres que tu n'aimes pas. A moins que les insultes aient ete coupees au montage :)

289. Victor Hugo - 01/08/21 10:04
Ce soir sur France5 l'émission Une maison, un artiste: Gustave Caillebotte, le plus discret des impressionnistes à laquelle je participe. Documentaire de 25mn. Ce soir dimanche à 22h35 et samedi prochain à 20h20, mais déjà visionnable sur le site france5

https://www.france.tv/france-5/une-maison-un-artiste/une-maison-un-artiste-saison-9/2621989-gustave-caillebotte-le-plus-discret-des-impressionnistes.html


288. froggy - 22/01/20 00:18



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio