Jean-Michel CHARLIER

Les 198 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


198. froggy - 14/03/17 16:39 - (en réponse à : Marcel)
Je leur souhaite bien du courage de trouver un dessinateur qui voudra bien travailler sur un 44 planches dont le tirage n'est que de 2000 exemplaires.

De toutes facons, comme l'ecrit Lobabu avec justesse, cela ne peut pas etre pire que ce que Cheret a fait sur dans cet album.

197. lobabu - 14/03/17 12:08
"Série inédite" peut-être mais qui n'est que la transposition d'une série télé. Et quand on voit ce qu'est devenu le dessin de Chéret... Au secours!

196. marcel - 14/03/17 11:45
Un message de Fordis a propos de la suite de Michel Brazier, reportee :
En effet, André Chéret, à la suite d’un léger problème de santé, souhaite mettre fin, après plusieurs mois de réflexion, à notre collaboration. Nous regrettons, Philippe Charlier et moi-même, cette décision, mais nous devons respecter le choix de notre auteur. Que faut-il faire ? Mettre fin à cette série ou la mener jusqu’à son terme avec un autre dessinateur ? Après mûre réflexion et avec l’accord de Philippe Charlier et André Chéret, la décision a été prise : confier la reprise à un nouveau dessinateur ! Il nous faudra donc nous armer d’un peu de patience et trouver la perle rare. Celle-là même qui devra s’imprégner de l’esprit de son créateur pour mener à son terme cette série inédite. Au rayon bonnes nouvelles, sachez que Christian Godard a terminé l’écriture de son deuxième scénario, soit le troisième épisode de la série : “La Poursuite impitoyable”. Il achèvera l’écriture du dernier opus “Le Dernier Acte”, courant 2017

195. TILLIERTON - 15/03/16 16:33
Je confirme que Guy Lebleu est une pépite .Si en plus ils retrouvent le maximum des planches originales de Poivet . Mais pourquoi avoir déprogrammé et bousculé l'ordre prévu ?

194. froggy - 15/03/16 16:21
Cette serie n'est certainement pas aussi bonne que celles qui ont fait la gloire et la fortune de JMC mais ce n'est quand meme pas une bouse. Je considere le principe de cette collection excellent au contraire. Il permet aux fans de decouvrir ou redecouvrir ses petites series qui ont connu un court destin du fait de circonstances defavorables et de vents contraires. Et certaines sont des authentiques pepites tels les Guy Lebleu.

Le moins bon album de Charlier sera toujours cent fois mieux que le meilleur Leo pour un prendre un exemple parmi de nombreux autres.

193. TILLIERTON - 14/03/16 10:48
Pardon d'enfoncer le clou. Je suis pourtant fan de JMC mais je comprends toujours pas l'intérêt d'éditer cette bouse de Thierry le Chevallier . D'ailleurs, j'ai cherché et ça me donne raison , mais JMC himself n'en parle jamais dans toutes ses interviews.

192. TILLIERTON - 09/03/16 07:12
Fordis en panne?
Même le Thierry le Chevalier( Bonne Mère , qu'est ce que c'est mauvais !!!) prévu fin Février n'est pas sorti . Pas suffisamment de lecteurs pour les précédents?

191. TILLIERTON - 24/02/16 09:00
Finalement Fordis n'a pas respecté son rythme de parution prévu à l'origine. On nous annonçait Guy Lebleu pour fin 2015 initialement, finalement reporté au 1er Mars 2016, puis ......et en fait on a l'insipideThierry le Chevalier que même Charlier aurait gardé au fond des tiroirs.
Je sais bien qu'on peut se reporter aux revues Pilote ( et Tintin aussi je crois?) mais l'album fini ( plus le redactionnel) est plus agréable à feuilleter que les gros recueils auxquels il faut se reporter. Et l'on peut espérer (?) la couleur pour certains passages imprimés en bichromie

190. marcel - 15/07/15 19:24
Voui. Sasmira enfoncee !

189. froggy - 15/07/15 17:54 - (en réponse à : marcel)
Première publication dans Spirou en 1979, suite paraissant en 2015, soit 36 ans plus tard ou comme disait l'autre, on a failli attendre...

188. marcel - 15/07/15 14:57
A mon avis, ces inedits de Charlier chez Fortis ont du se vendre pas trop mal, puisque la sortie de Michel Brazier, annoncee il n'y a pas si longtemps pour 2017 (voir le planning un peu plus bas) est avancee a... novembre prochain !
Par ailleurs, la suite inedite est annoncee non pas pour former un diptyque mais une serie de 4 albums !
Enfin, j'ai le nom du fameux scenariste mystère : Christian Godard.

187. froggy - 04/12/14 18:53
J'ai oublie le lien:

http://www.liberation.fr/livres/2014/11/27/l-album-des-ecrivains-nouveaux-heros-de-la-bd_1151683

186. froggy - 04/12/14 18:52
Non seulement, on y voit Charlier, mais aussi, Giraud/Moebius, Mandryka, Tardi, Bourgeon et finalement Dimitri.

Ou malgre sa reluctance, Bernard Pivot consacra enfin une de ses Apostrophes a la BD. Cela date de 1982, je l'avais vu a l'epoque et avec le recul, c'est toujours aussi interessant meme si la question finale n'a plus d'interet aujourd'hui. On en connait tous la reponse.

185. marcel - 28/11/14 10:09
Au temps pour moi, c'est au temps pour moi...

184. marcel - 28/11/14 09:33
Voui, autant pour moi, c'est Herbert. Et n'ayant lu que les Gladstone, j'ai toujours etroitement lie son dessin a celui de Jije.

183. lobabu - 27/11/14 19:08 - (en réponse à : Marcel)
Ce n'est pas "hubert" mais "Herbert" qui était un dessinateur hollandais dont le style est quand même assez éloigné de celui de Jijé surtout sur les Simba Lee. Il a fait une Bd avec Jijé, "Docteur Glastone" dans laquelle Jijé dessinait les blancs et Herbert les noirs (véridique!).

182. Piet Lastar - 26/11/14 18:43
Fordis et pas 'Fortis', sont faits mangés, ceux-là.

Tu as raison ce lettrage enlève beaucoup de charme. Presque du comic sans ms dans un incunable...

181. marcel - 26/11/14 17:04
Effectivement, la premiere chose que je me suis dite, c'est qu'ils etaient vraiment pas surs de tenir ce plannning. Surtout si c'est uniquement en souscription.

180. froggy - 26/11/14 17:00 - (en réponse à : marcel)
Pourvu que ca dure!

179. marcel - 26/11/14 14:39
L'excellent site BDZoom nous confirme que Fortis reprend la collection Charlier, en privilegiant les inedits en albums.
Ci-dessous, le planning des sorties prevues.
Sont annonces pour plus tard, un second Michel Brazier (donc pas de Charlier lui-meme), base sur le telefilm pour finir l'histoire (on en avait parle il y a quelques temps), et les Guy Lebleu manquants.
Pour info, Thierry le chevalier est dessine par Carlos Laffont, et Simba Lee par Hubert (un assistant de Jije au style tres proche), ces deux series ayant ete publiees dans Spirou fin 50's, debut 60's.

Bon, 22 euros le volume, je trouve ca hyper cheros (le double d'un 46CC classique). Mais je trouve le travail de restauration assez reussi, meme si j'ai l'impression que le lettrage a ete entierement refait (ce qui denature un peu, je trouve).

Programme 2015/2016

THIERRY LE CHEVALIER

1/ LE CHEVALIER SANS NOM (2015)

2/ POUR DIEU ET POUR LE ROI (2015)

3/ LE ROI CAPTIF (2016)

4/ LA COURONNE DE FER (2016)

GUY LEBLEU

3/ LES PIRATES DE LA NUIT (2015)

7/ 15 MILLIARDS DE DIAMANTS (2016)

SIMBA LEE

1/ SAFARI VERS DIALO (2017)

2/ LA RÉSERVE DE KARAPATA (2017)

MICHEL BRAZIER

1/ MICHEL BRAZIER (2017)




178. froggy - 03/11/14 21:47 - (en réponse à : Achab)
C'est vrai ce que tu ecris sur Baba car j'avais lu quelque part (je ne me souviens plus) que Charlier avait reproche a Hubinon qu'il ne le dessinait pas comme il l'avait imagine c'est a dire encore plus grand et encore plus fort bref un veritable "geant noir" comme il le decrit dans la serie.

177. Achab - 03/11/14 17:37 - (en réponse à : Froggy)
Je n'ai pas trouvé le dessin de Jijé bourré d'erreurs sur 'Raid sur la Corne d'Or'.
Il est évident qu'il ne s'attache plus à copier le style d'Hubinon et qu'il tente de se réapproprier les personnages, ce qui peut certes perturber le lecteur - et d'autant plus que cela produit une certaine variabilité des visages - mais je trouve justement que le trait n'en est que plus vif.
Si on sent que Jijé n'est pas très à l'aise avec Triple-Patte, je trouve en revanche qu'il réinvente avec bonheur Barbe-Rouge (enfin barbu et moins svelte que son fils) et Baba (qui affiche un peu plus sont aspect de colosse).
Et je trouve les scènes de mer plus immersives. On sent le vent et les embruns.

Hubinon avait un vrai talent pour dessiner les scènes statiques, alternant les points de vue et jouant du clair obscur pour allumer l'oeil. Mais dès que ça bouge, c'est un peu la catastrophe. Lors des scènes dynamiques (chutes, combats, etc...), les mouvements et les attitudes des personnages sont figés et raides, pas naturels du tout.
De plus, je trouve qu'il avait tendance à donner la même silhouette athlétique à tout le monde. Ses personnages n'étaient pratiquement distincts que via leur visages, vêtements et accessoires...

176. froggy - 02/11/14 00:30 - (en réponse à : achab)
Pour continuer ce que tu ecrit, Eric est tellement vertueux qu'il ne semble pas qu'il en veuille a son pere adoptif que ce dernier soit responsable de la mort de ses parents. En outre, la presence de Barbe-Rouge dans la serie permet ainsi a Charlier de liberer Eric de certains choix corneliens en en faisant incomber la responsibilite a Barbe-Rouge. Il en est ainsi, par exemple, lorsqu'il execute de sang-froid les criminels et autres traitres appliquant de ce fait une justice expeditive. Il est plus que probable qu'Eric aurait eu des scrupules a envoyer ses ennemis ad patres d'une maniere identique meme si il en avait tres envie. Barbe-Rouge represente ainsi le cote obscur d'Eric.

Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi sur le dessin de Jije surtout pour le 4e tome du cycle Ottoman (pour reprendre tes termes). Lorsqu'il avait remplace au pied leve Hubinon dans l'episode du Pirate Sans Visage, il avait fait l'effort d'imiter le mieux possible le dessin du createur de la serie et meme si la difference est manifeste, cela n'est pas trop choquant. Dans Raid sur la Corne d'Or, le 4e episode du cycle, j'ai par contre ete tres tres interloque par le dessin. Jije n'y a fait aucun effort, je l'ai trouve bourre d'erreurs et tres relache, j'ai eu l'impression qu'il l'a fait a la va-vite et en cela uniquement pour faire plaisir a Charlier. Il ne reflete absolument son talent qui etait si vibrant dasn ses Jerry Spring. De plus, le changement de dessinateur en plein cycle ne fait qu'accentuer la difference et rend la lecture de ce 4eme album moins agreable. Dans les 2 albums suivants qu'il a dessine, j'ai trouve cela moins choquant du fait que c'etait un nouveau cycle d'aventures.

175. Achab - 31/10/14 17:19 - (en réponse à : Froggy)
Je l’ai déjà dit, je m’amuse de voir Charlier se débattre avec la gestion de Barbe-Rouge, personnage en en effet très éloigné de son canon héroïque. Du moins en principe, parce qu’on ne le voit jamais vraiment commettre ses méfaits en réalité. Tout au plus est-on confronté à leurs conséquences. Faudrait pas que le crime paie, quand même…

Le personnage principal de la série est définitivement Eric, parangon de vertu qui renie évidemment la vie de piraterie de son père adoptif… mais que ses valeurs chevaleresques ramènent néanmoins toujours auprès du vieux barbu, soit par loyauté indéfectible, soit parce que Barbe-Rouge représente une solution honorable à l’un de ses problèmes.
On constate d’ailleurs une évolution de Barbe-Rouge, qui de vrai pirate en activité, passe à pirate semi-retraité, puis pirate gracié, pour pratiquement devenir aussi zélé que son fils à secourir la demoiselle en détresse pour des clopinettes dans le cycle « ottoman » (ou cycle « Caroline de Muratore » si vous préférez) que je viens d’achever.

Au-delà de ça, il y a d’autres ficelles scénaristiques qui peuvent prêter à sourire. Par exemple, il ne fait pas bon donner un coup de main aux héros si on n’est ni Eric, ni Barbe-Rouge, ni Baba, ni Triple-Patte. Ces quatre-là s’en sortent toujours, et on risquerait tout – à raison - pour les tirer d’un mauvais pas… les autres peuvent crever… et souvent même plus vite que les adversaires du quatuor.
Et puis on peut dire que « le diable est toujours avec eux ». C’est dingue le nombre de nuits sans lune sur toutes les mers du globe…

Côté dessin, même si le trait d’Hubinon n’est pas aussi dénué de charme que je le pensais, j’ai pu constater à quel point il manque de dynamisme par comparaison avec celui de Jijé. Chez ce dernier, les trognes sont plus cabossées et moins stable d’une case à l’autre, mais les attitudes et les décors sont plus vivants.

174. froggy - 30/10/14 15:48
En complement de ce que nous avons ecrit la semaine derniere sur Barbe-Rouge dans le forum du quiz, j'ai eu l'agreable surprise de voir sous la plume de certains d'entre nous qu'ils ont soit l'intention de lire la serie, soit qu'ils sont en train de la lire.

De mon cote, l'ayant relue durant mes vacances la semaine derniere, je n'ai pas boude mon plaisir et je l'ai encore plus appreciee cette fois-ci que la derniere fois que je le fis, ce qui remonte a plus de 20 ans maintenant.

Il est manifeste qu'elle est une des series majeures du scenariste et la j'ai trouve que profitant de leur experience acquise, Hubinon (le dessinateur) et Charlier sont au faite de leurs talents. Quand j'etais jeune adolescent, j'avais decouvert Charlier avec les series qui paraissaient dans Spirou, Buck Danny, La Patrouille des Castors et Marc Dacier et il n'est pas le moindre des auteurs a m'avoir fait tomber dans la marmite de la BD. Je n'ai connu que celles issues de Pilote un peu plus tard seulement. Jusqu'a present je pensais que seul Blueberry etait le heros le plus ambi gu des series "charlieraines", cette relecture de Barbe-Rouge m'a fait changer d'opinion. En effet, le heros, porteur du titre, est un pirate sanguinaire, sans foi, ni loi qui pille tous les bateaux passant a sa portee tuant et massacrant les membres des equipages ainsi que les passagers des grands voiliers sur lesquels ils s'etaient embarques. Ce qu'il advint des parents d'Eric, celui qui devint le fils adoptif du pirate. Cette description d'un heros de BD est tres loin de celle de Buck Danny et des Castors alors qu'ils emanent tous du meme geniteur.

Pour faire pendant a ce sombre heros, Charlier fait porter le chapeau de toutes les vertus au fils adoptif justement qui devient donc un heros exemplaire digne de Buck Danny et de Poulain, le chef des Castors. Le fait que la bande comprend un heros positif, le fils, et un heros negatif, le pere cree une dynamique interessante dans la bande generant ainsi de nombreuses situations de depart et autres rebondissements et coups de theatre auquel Charlier nous a habitue dans sa production. Il faut quand meme noter que le scenariste etait plus a l'aise de mettre en scene Eric que son pere, on voit plus souvent le fils que le pere et dans certains albums, il y est purement et simplement absent ou n'apparait qu'a la fin tel un deus ex machina afin de conclure l'intrigue, L'Ile de l'Homme-Mort et Le Pirate Sans Visage par exemple.

La deuxieme reflexion vient des nombreuses couvertures que beaucoup jugent trop clinquantes a cause de leur composition qui les fait ressembler a des affiches de film. Cela ne m'a jamais deranger outre mesure car en fait, elles vendent des aventures de cinema sur papier et il est un fait que dans les aventures de Barbe-Rouge et de son fils, cela n'arrete jamais, les evenements se succedent sans discontinuer sans temps mort et repit pour les 4 heros principaux de la bande, il ne faut pas oublier Triple-Patte et Baba qui sont presents dans tous les albums (ou presque). Ces couverures etaient realises par un certain Yves Thos qui signaient egalement des affiches de film a la meme epoque c'est a dire dans les annees 60 et 70. Il faut quand meme signaler que certaines de ses couvertures sont totalement mensongeres telle celle du 4e album, Le Fils de Barbe-Rouge ou celle mettant en exergue l'acteur Michel le Royer, alors heros d'une serie diffusee a la televison francaise qui s'intitulait Corsaires et Flibustiers. Eric Lerouge ressemble a tout sauf a l'acteur bien entendu. Encore plus surprenant est la presence de Kirk Douglas dans une posture a la Spartacus.

Finalement et ne l'oublions pas, il ne faut pas sous estimer le talent du dessinateur, Hubinon, qui a contribue grandement a l'excellente qualite de la serie.

Jusqu'a present, je pensais que je preferais Buck Danny a Barbe-Rouge, il s'avere que maintenant, ce serait l'inverse, j'ai ete completement vampe par les aventures du Demon des Caraibes et j'ai trouve ses aventures encore plus palpitantes que celles de l'aviateur de l'US Navy. Elles sont plus adultes en definitive meme si totalement invraisemblables.




173. Léon le Wacky - 26/06/14 01:43
Merci de ces précisions, Froggy. C'est courageux et généreux de la part de Charlier de souhaiter que ses séries lui survivent. Elles courent toujours le risque d'être dénaturées par les repreneurs.

172. froggy - 26/06/14 00:40
167. Léon le Wacky - 23/06/14 23:01
Je ne connais pas les détails de l'affaire, mais si Philippe Charlier s'est opposé à une reprise de Marc Dacier, c'est peut-être pour respecter les volontés de son père. Peut-être que Jean-Michel Charlier ne souhaitait pas qu'un autre scénariste reprît la série?


Bien au contraire, JMC a toujours exprime sa volonte que ses series continuent apres son deces. Le probleme de Marc Dacier est que le personnage de reporter baroudeur n'est plus vraiment d'actualite au 21e Siecle et puis la reprise d'une serie abandonnee par son createur en 1967 ne garantit pas un grand succes de librairie a part pour une poignee de nostalgiques dont le plus jeune ne peut etre qu'un quadragenaire, ce qui n'est pas la cible premiere pour un editeur de BD.

171. Mr Degryse - 24/06/14 20:34 - (en réponse à : froggy)
Farpaitement !!!

170. pierrecédric - 24/06/14 19:24
La conception du "quand on à été facho, on reste facho", je me demande vraiment si ça tiens la route.
Bon, un pédophile ou un taré comme le gars qui a fait ces horreurs en Suède je veux bien mais là...

169. froggy - 24/06/14 17:37 - (en réponse à : Quentin)
Je ne suis pas d'accord avec toi, le dernier Marc Dacier, Le Train fantome, est le meilleur.

168. Quentin - 24/06/14 09:08
De toute façon, quand on voit comme les derniers Marc Dacier sont chiants et ne font que répéter à l'infini la même trame scénaristique, il fallait mieux laisser Marc dans sa tombe.

167. Léon le Wacky - 23/06/14 23:01
Je ne connais pas les détails de l'affaire, mais si Philippe Charlier s'est opposé à une reprise de Marc Dacier, c'est peut-être pour respecter les volontés de son père. Peut-être que Jean-Michel Charlier ne souhaitait pas qu'un autre scénariste reprît la série ?! De toutes façons, les reprises, je m'en méfie toujours un peu, quand on voit ce que ça a donné pour les Astérix qu'Uderzo a voulu faire tout seul comme un grand...

166. TILLIERTON - 22/06/14 12:20
Une info glanée, apparemment fiable:"Tony Daval fait une grosse confusion quand il dit que JM Charlier avait été pilote mercenaire au Congo et avait balancé des bombes... Il confond avec... le sujet d'un Dossier noir réalisé par le même JMC sur le thème des pilotes mercenaires en Afrique..."

165. TILLIERTON - 22/06/14 09:04
Une "pointure" , un personnage , un engagement professionnel hors norme, ce Charlier. Effectivement, il avait son brevet de pilote et avait volé en Afrique. On n'en sait pas plus. Médicalement, et au vu de son abattage et de son énorme appétit(pour tout), il avait le profil de "l'arrêt brutal", ne sachant pas se ménager.

164. TILLIERTON - 22/06/14 08:13
Merci Lien pour le lien

163. Léon le Wacky - 21/06/14 23:55
Qui plus est Jean-Michel Charlier n'est même pas venu à l'enterrement de Jean Giraud - si c'est pas de l'ingratitude ça!
Je suis sûr que Giraud était venu à l'enterrement de Charlier lui!


Corny gag, isn't it ?

162. Lien Rag - 21/06/14 20:41
Une interview intéressante sur l'activité de reporter de Charlier...
Je ne vois pas à quoi l'interviewé fait allusion quand il parle du Congo, par contre?

Si j'ai bien compris, les très nombreux reporters de la BD ont été scénarisés par des gens qui n'ont jamais été vraiment journalistes, et quand Charlier est devenu reporter lui-même il n'a plus jamais fait de scénario pour Marc Dacier ou Valhardi?

161. TILLIERTON - 21/06/14 19:31
Il y a quelque chose qui colle pas, là

160. Lien Rag - 21/06/14 19:14
Qui plus est Jean-Michel Charlier n'est même pas venu à l'enterrement de Jean Giraud - si c'est pas de l'ingratitude ça!
Je suis sûr que Giraud était venu à l'enterrement de Charlier lui!

159. Lien Rag - 21/06/14 17:49
Oui bon Philactère avait déjà mal pris que je rappelle (et il avait passé plusieurs messages à nier catégoriquement) que les premiers Buck Danny étaient racistes, alors que dans la préface du premier tome de l'intégrale Buck Danny, Charlier père écrivait noir sur blanc des excuses pour le racisme de ces aventures, en expliquant que l'époque (c'était écrit dans l'immédiat après-guerre si je ne me trompe) n'encourageait pas vraiment la subtilité en ce domaine...

Si tu regardes le début de ce sujet, Philactère était également très fier d'avoir fait capoter une reprise de Marc Dacier (pas d'avoir posé certaines conditions de respect de l'oeuvre ou de qualité scénaristique, hein, de l'avoir fait capoter).

Donc son avis disons que je m'en passe allègrement.

158. Léon le Wacky - 21/06/14 02:59
Je viens aussi de comprendre, en lisant les précédentes interventions, que Victor Hugo, c'est Laurent Colonnier. Sa conception du Romantisme s'explique enfin !

157. Victor Hugo - 21/06/14 02:07
Soit, il n'aurait pas dû aller dédicacer des Chichille à la fête du FN, c'était pour le moins maladroit.
S'il n'y avait que ça. Le problème c'était ses idées fachos (comme Autant-Lara à la même époque), il pouvait toujours clamer son supposé "antifascisme", même la blondasse lepen dit qu'elle n'est pas d'extrème droite, la connasse. Bref Greg n'était qu'une grosse merde et d'ailleurs à la fin de sa vie il avait tout à fait le physique d'une grosse merde (et sûrement l'odeur).

156. Léon le Wacky - 21/06/14 01:39 - (en réponse à : Lienty Ragus )
Je ne savais pas que Chantal Goya avait dit des choses aussi profondes, c'est sûrement son mari qui les lui a soufflées.

Je n'ai pas dit, note bien, que tu affirmais que Charlier allait défendre Degrelle, mais tu soulevais cette hypothèse, et ça me semblait déjà gonflé. Si Philactère (pseudo de Philippe Charlier, info pour la nouvelle génération) était passé par là, il l'aurait sûrement très mal pris, et je ne lui aurais pas donné tort. Je comprends ton raisonnement sur les oppositions binaires et primaires fascisme-communisme, je n'ai jamais été fan des explications d'Alain Madelin, qui justifiait son passé d'extrême-droite par l'épouvantail des Khmers rouges... Mais là, on s'éloigne du sujet Charlier, et je maintiens qu'il faut éviter de lui faire du procès d'intention sans avoir vu le doc. J'en ai lu une présentation dans laquelle Charlier disait, en substance, combien il était difficile d'aborder certains sujets avec l'objectivité dépassionnée de l'historien sans se faire taxer de sympathies douteuses. Dont acte !

Ton anecdote sur la Mercedes est incroyable, on dirait un gag de sitcom. Comme quoi la raie alitée dépasse parfois l'affliction (clin d'œil aux pages roses du petit Degotte dans le Trombone).

Enfin, pour la petite et grande histoire, Greg, à qui on jette si souvent la pierre, était sans doute de droite, mais a toujours proclamé son antifascisme. Soit, il n'aurait pas dû aller dédicacer des Chichille à la fête du FN, c'était pour le moins maladroit. Sa conception de la démocratie, disait-il, lui interdisait de boycotter un quelconque parti, que ce soit de la plus extrême droite ou de la plus extrême gauche. De fait, il a aussi dédicacé à la fête de l'Huma. Et il a dessiné dans Vaillant puis Pif Gadget... tout en précisant à la rédaction, c'est vrai, qu'il ne partageait pas leurs idées.

Voilà, voilà, voilà, qu'est-ce que je fous encore debout à cette heure-ci, moi ?!




155. TILLIERTON - 20/06/14 20:52 - (en réponse à : froggy)
Un peu réducteur , non ? Les vainqueurs qui dictent leur loi; ça serait banaliser un phénomène sans précédent, à savoir l'avénement et l'existence de l'Allemagne nazie. Quant à savoir s'ils auraient pu être les vainqueurs, certainement pas vu l'existence d'un côté des Etats-Unis et de l'autre de l'URSS. Que pouvait-il y avoir ? un statut quo provisoire et certainement des phénomènes de résistance.
Ce n'est pas parce que la mère Thatcher a gagné la guerre des Malouines qu'on retiendra la juste cause Britannique et qu'elle a pu dicter sa loi définitive aux vaincus

154. Lien Rag - 20/06/14 20:44
Plus exactement, je considère avec Goya que le sommeil de la raison engendre des monstres - et comme dit l'histoire qui veut que Chirac aie demandé qu'on lui trouve des candidats honnêtes, intelligents et de droite (pour se voir répliquer qu'il y a bien des candidats de droite intelligents, mais qu'ils ne sont pas honnêtes; qu'il y a bien des candidats de droite honnêtes, mais qu'il ne sont pas intelligents, et qu'il y a bien des candidats honnêtes et intelligents, mais qu'ils ne sont pas de droite), j'ai effectivement tendance à considérer que quelqu'un de droite qui n'est pas un pur salaud a mis au moins une partie de sa raison en veilleuse, et est donc imprévisible.



D'ailleurs je n'ai pas dit que Charlier allait forcément défendre Degrelle, mais je posais la question. Ce que je crains quand même - parce que c'est quelque chose que l'on retrouve souvent - c'est les justifications hypocrites à la Monsieur le Chien, du genre insister sur la violence du bolchevisme à l'époque (et encore si c'est bien fait pourquoi pas, Staline n'était pas un tendre, et c'est même sous Lénine que la Tchéka a été créée - mais comme on peut dire en caricaturant à peine que ce qui définit la droite est le "deux poids, deux mesures", je me permets d'en douter).

Pour en revenir sur ton affirmation finale, je n'ai pas de problèmes avec quelqu'un de droite réellement honnête (à part la curiosité du zoologiste) mais ça concerne qui, 1% d'entre eux?

Je viens de lire un truc qui définit finalement assez bien l'attitude que je ne supporte vraiment pas et qui représente parfaitement la philosophie d'une grosse partie de la droite:
Le Dr-la-Mort de Mauthausen, Heim, s'était remarié en allemagne en cachant son passé à sa nouvelle famille. En 1962 des enquêteurs viennent lui poser des questions et il fuit immédiatement après leur départ en prenant la Mercédès de son beau-frère sans sa permission et avant que ce dernier n'apprenne la vérité.
Le beau-frère en question était furieux lorsqu'il a récupéré la Mercedes. Il lui a dit : « Tu aurais au moins pu la nettoyer ».

Quasiment du Suzy dans le texte!
(et non, je n'ai pas d'animosité particulière contre le thorgophile extrémiste du forum, mais il se met tellement toujours dans la caricature qu'il est difficile de l'oublier)

On peut aussi lire Cavanna sur les gars de la Mayenne qu'il a rencontré au stalag, sa prose est nettement plus belle que la mienne...

153. Léon le Wacky - 20/06/14 19:44 - (en réponse à : Lien Rag )
C'est vrai que je ne me suis jamais beaucoup intéressé aux opinions politiques de Charlier. Je connais surtout la rigueur de sa documentation, qui contrastait avec la joyeuse désinvolture bordélique de son rangement, laquelle détonnait avec la sobriété étonnamment austère du bureau de Goscinny... Et puis, bien sûr, sa caricature de bon gros vivant toujours muni de son sandwich, qui apparaissait dans les pages d'Achille Talon. Tu es donc sûrement mieux informé que moi sur le sujet, mais de là à supputer que Charlier pourrait prendre la défense de Degrelle, on pourrait penser que tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère à café.

En te lisant, on a aussi l'impression que pour toi, si on n'est pas de gauche, on est fatalement de droite militariste ou d'extrême-droite. Je n'ai pas de sympathie particulière pour la droite, mais il me semble tout de même que les choses sont plus complexes, et que celui qui n'est pas avec toi n'est pas nécessairement contre toi.

Bo-bye.

Woody


152. froggy - 20/06/14 16:06
147. Lien Rag - 19/06/14 21:27
Il me semble qu'il est documenté historiquement que la définition des crimes contre l'humanité à Nuremberg fut très précisément "la totalité des atrocités commises par les nazis mais pas par les américains", et c'est notamment comme celà qu'en furent exclus les bombardements aériens sur les populations civiles...


Je te rappelle que l'Histoire a toujours ete ecrite par les vainqueurs.

151. TILLIERTON - 20/06/14 10:05
M'intéressant à l'Histoire et c'est pour moi une incompréhension historique, et qui est surprenant, c'est de continuer à se battre alors que tout est perdu. Peut-être est-ce une caractéristique, la ténacité, des teutons que l'on retrouve dans leur équipe nationale, la "Mannschaft": Mekanik Destruktiw Kommandoh

150. TILLIERTON - 20/06/14 08:01
Oui. C'est le propre des guerres, par définition, d'être inhumaines. Les bombardements sont un moyen de pression sur les régimes de terreur (Dresde) Mais, bien souvent, ceux-ci s'abritent derrière leur population et le seul moyen est d'aller jusqu'au point de rupture (Hiroschima). Je ne le justifie pas mais c'est un rapport de force dans l'escalade

149. Lien Rag - 20/06/14 01:21
Certes...
Il y a eu aussi le Bomber Command de Harris (qui mériterait bien un film, ou une bonne série BD - les 7 nains de Marvano est excellent mais ne traite qu'une toute petite partie de l'histoire - ou une série télé)...
Je crois que ce n'est pas directement Harris mais un de ses conseillers qui calcula qu'il valait mieux bombarder les quartiers ouvriers que les quartiers bourgeois, à la fois parce qu'on tuait plus de monde par bombe et parce que les ouvriers étaient utiles à l'effort de guerre allemand quand les bourgeois ne servaient à rien!
Par contre c'est bien Harris qui vit son véhicule lancé à toute allure dans les rues de Londres arrêté par un policier; celui-ci fut bien obligé de le laisser partir en voyant son accréditation mais lui dit "vous allez finir par tuer quelqu'un en roulant si vite!" et se vit répondre par le général: "Jeune homme, je tue des milliers de gens chaque nuit!"...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio