connaissez-vous Riad Sattouf (petit verglas)?

Les 86 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


86. Quentin - 14/09/21 18:33
Ce qui est intéressant, c'est qu'il lance sa propre maison d'édition.

85. marcel - 14/09/21 14:13

84. froggy - 12/09/21 00:30
Je me posais la question car je pensais qu'il ne faisait que plancher sur L'arabe du futur et Les cahiers d'Esther.

83. marcel - 09/09/21 01:40
Ben... Sattouf.

82. froggy - 09/09/21 01:10 - (en réponse à : Marcel)
Qui va dessiner ce bouquin de anecdotes de Vincent Lacoste?

81. torpedo31200 - 07/09/21 19:40 - (en réponse à : marcel - post # 79)
Auto édité.

80. Lien Rag - 07/09/21 19:09
C'est particulier, les Cahiers d'Esther.
C'est vraiment une tranche de vie et d'histoire comme Sattouf sait les faire, c'est clair que l'on aime ou pas, il ne se passe quasiment rien.

Mais je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée de lire des planches éparses dans le désordre.

79. marcel - 07/09/21 16:27
Je n'ai lu que quelques pages éparses des Cahiers d'Esther et j'accroche pas trop. En revanche, le nouvel album annonce pour novembre, sur les anecdotes cinema de Vincent Lacoste, ca, ca me botte !

78. Achab - 22/01/20 23:23
Non, c'est en bichromie ou trichromie (quadrichromie ? Je ne sais pas si le noir compte...).
Avec des ambiances différentes selon le lieu (rose en Syrie, bleue en Bretagne,...).

77. Lien Rag - 22/01/20 21:28
C'est quoi ce qu'il raconte sur les couleurs de l'Arabe du Futur?
C'est en noir et blanc cette BD ou bien j'hallucine?

76. Lien Rag - 21/01/20 15:58
Je relis aussi et je me rends compte que je n'ai absolument aucun souvenir de ce qu'est Pipit Farlouze...
Ni image ni scénario ne me reviennent en mémoire.
Je me souviens avoir lu la première BD (en style réaliste) de Sattouf (Petit Verglas c'est ça?) et que c'était très mauvais, mais Pipit pas la moindre idée.

75. froggy - 20/01/20 23:19
Jolie remontee de sujet et tel Helmut, j'ai relu ce qui avait ete ecrit precedemment et j'avais completement oublie bien entendu que j'y avais ecit ici meme.

Si la reponse de Sattouf m'avait surpris au sujet des BD, cela me surprend encore plus maintenant car dans L'arabe du futur, il nous raconte qu'il lisait Tintin quand il etait petit. Il lisait donc des BD!

La deuxieme chose est que je n'arrive pas a faire le lien entre sa mere vue dans la BD et celle vue dans Les beaux gosses car il avait dit que celle du film est le portrait de la sienne. Or, celle de la BD me parait tres soumise et pas aussi liberee que Noemie Lvovsky la joue.

74. helmut perchu - 20/01/20 16:44
Marrant cette remontée de sujet. Je relis mon post 69 (rien à voir) et je me rends compte que d'une j'ai été cassant gratuitement contre Sattouf (rien à voir je vous dis), de deux j'ai dit des conneries car ses dernières BDs sont très bonnes (et poilantes, mais toujours rien à voir). Mea culpa Riad.

73. Victor Hugo - 20/01/20 01:54
Les Masterclasses par Mathilde Serrell sur France Culture.
Celle-ci consacrée à Riad Sattouf qui ,en plus d'être intéressant, est un type très drôle.
https://www.franceculture.fr/emissions/les-masterclasses/riad-sattouf-la-bande-dessinee-est-un-moyen-dexpression-de-la-toute-puissance

72. Tompouce - 23/03/12 20:53
Bonsoir

Je recherche les quelques planches que Riad Sattouf avait publié sur ce site, il y a quelques années lors de son arrestation par la police. Si mes souvenirs ne sont pas erronés, c'est lorsqu’il a publié "Ma circoncision" chez Bréal, plainte avait été déposée. Merci d'avance...

71. larry underwood - 22/06/10 01:15
La vie secrète des jeunes #2

Ah putain mortel ! Mooooortel ! Nan mais chan-mé tavu. J'kiffe tro. Lol.

70. chienvert - 15/03/10 14:44
A ce propos, il y a le second tome de : "La vie secrète des jeunes" qui sort à l'Association en Avril...! :)

69. helmut perchu - 15/03/10 14:20
Vu les beaux gosses l'autre jour et sans être le film de l'année, ça se regarde plutôt bien et c'est assez marrant. Du coup je me disais que si Riad Sattouf arrêtait la BD pour se consacrer au cinéma, tout le monde serait gagnant.

68. chienvert - 14/03/10 18:14 - (en réponse à : Froggy)
La Bd serait donc un truc de vioc! Merde, suis-je un vioc! Merde!...

Consternation! :)


67. froggy - 14/03/10 18:06
Vendredi soir, a New York, a eu lieu la premiere americaine des Beaux Gosses lors de l'annuel festival de films francais et ce en presence de l'auteur en personne. Il faut savoir qu'ici le cinema francais est associe a Truffaut, Godard, Ozon maintenant et Riad Sattouf est un illustre inconnu de ce cote de l'Atlantique. Moyenne d'age de l'audience qui est payante: plus de 60 ans, je dirais. Autant ecrire, pour tous ceux qui ont vu le film que plus d'un strapontin s'est leve pendant la projection. On est loin des 400 Coups et plus proche de la tarte aux pommes d'American Pie.

Precedant la representation, on nous a introduit Riad Sattouf. On a vu arriver un petit jeune homme aux cheveux frises visiblement intimide ou tout simplement emu de presenter son premier film a New York, on le comprend (ce n'est toujours pas arrive a Bilal a propos). A l'issue du film, il y a un petit debat avec l'auteur ou les gens posaient des questions et auxquelles il repondait avec un accent francais aussi fort que le mien. Les questions avaient peu d'interets et les reponses aussi. On sait simplement que Riad est a moitie francais et a moitie syrien et qu'il a grandi a Rennes, ville ou le film a ete tourne d'ailleurs. Le film a recu un accueil poli, sans plus, et ne sera probabelement pas achete pour le marche americain. Hollywood produit ce genre de films a la chaine et fait cela beaucoup mieux.

J'ai apprecie le film mais sans plus. Il est bourre d'imperfections (ce qui est normal pour un premier film) mais tres frais dans son esprit. Et j'ai adore la distribution des adolescents aux visages loins des canons en vigueur sur les couvertures des magazines. Une chose etrange cependant, pourquoi nos deux heros ont chacun la photo d'un culturiste male epingle aupres de leur lit alors qu'ils ne revent que de coucher avec une fille?

Pour finir, lors de la sortie, je suis alle trouve Riad Sattouf qui avait precise que ce film etait tres autobiographique (la mere du film est calquee sur la sienne). M'etant presente, je lui demande pourquoi ses heros ne lisent pas de BD alors qu'il est un auteur lui-meme. Sa reponse n'a pas manque de me surprendre: "je n'en lisais pas petit donc ils n'en lisent pas. D'ailleurs, les jeunes d'aujourd'hui ne lisent plus de BD". J'allais lui demande alors comment il en etait arrive a etre un auteur de BD reconnu et celebre lorsque le directeur du festival nous separa. Si quelqu'un le croise un jouir, peut-il lui poser la question?

66. Vieto - 22/05/09 10:11
En tout cas, le contraste entre le titre et la tronche des acteurs sur l'affiche est très subtil ;)

65. chienvert - 22/05/09 09:31
Déclinaison trash des " collégiens" la BD... d'après les différents teasers que j'ai vu (je sais des teasers ce n'est pas le film mais quand même) j'ai l'impression que c'est un tissu de clichés grossis à la loupe dans le plus pur style "Rire et chansons". A quand un film de Riad co-écrit avec Patrick Sébastien?

64. larry underwood - 22/05/09 02:20

63. Zgarled - 25/04/08 21:16 - (en réponse à : Feuleur Beuleue)
"Super mignon et pas du tout mièvre"
Et heu... tu t'épiles au niveau du torse ?

62. Lien Rag - 25/04/08 13:30
Décalage qui se réduit de jour en jour non? A part le nom du président...

Et disons que dans Pascal Brutal la tendresse est sérieusement second degré! Je lis mais j'apprécie plus intellectuellement qu'autre chose, alors que Pipit Farlouse je trouve ça super-mignon et pas du tout mièvre .

61. zarkham - 25/04/08 11:55 - (en réponse à : Lien Rag)
Pascal Brutal vit dans un futur proche où Alain Madelin est Président. Moi je vois comme un décalage avec le réel.


Et c'est plein de tendresse Pascal Brutal...

60. Lien Rag - 25/04/08 11:30
Pipit Farlouse est trés ancré dans la réalité?

C'est pourtant probablement le meilleur Sattouf, le seul où il s'autorise un peu de poésie et de tendresse envers ses personnages.
En plus, le choix de garder les noms scientifiques des oiseaux fonctionne extrêmement bien en donnant une originalité exotique à ses patronymes tout en les maintenant dans un patrimoine commun, un peu à l'image de Neverland.

59. stanislas - 22/04/06 14:29
Les histoires de Sattouf sont ancrés au maximum dans la réalité alors que les histoires de Sfar font beaucoup plus appel à l'imagination, ça n'a rien d'un sous Sfar.

58. Lien Rag - 22/04/06 14:09 - (en réponse à : retour au collège)
J'avoue que c'est le seul Sattouf que j'aie apprécié pour le moment...
J'ai du mal à comprendre le soutien de Joann à cet auteur, jusqu'à le proposer à Angoulème; il est quand même clair qu'il fait du sous-Sfar non?

57. Blou - 21/04/06 20:43
Je voulais parler de Retour au collège que je viens de lire, et qui apparemment fait pas mal débat sur quelques forums, certains lui reprochant d'être pauvre, de ne pas amener à un vrai message, etc...

Personnellement je me suis pas posé la question de l'interêt profond, de la portée ou de l'originalité de son message, je pense pas qu'il ait pour prétention de pondre une BD révolutionnaire, apportant un éclairage nouveau sur la scolarité en France.
Ce que j'ai vu en lisant cet album c'est que le ton du récit était super agréable, les personnages attachant, que ça pétait pas plus aut que son cul, et que l'humour était bien présent et sympa. Moi ça m'a régalé en tout cas. Ce que je reprocherai c'est que ça s'arrête si brutalement, et qu'il n y ait rien sur l'aprés, sur la fçon dont les éléves ont réagi en se voyant ainsi décrits, souvent sans pitié par "Mr. le dessinateur"
Et puis je me suis aussi posé des questions sur la véracité de sa démarche, certaines situations semblant assez improbables...

56. Asteriks - 11/04/06 11:07
Riad Sattouf rougit à l'avance de ce qu'il va dire, précise qu'il ne veut pas sembler prétentieux, mais il aimerait que dans vingt ans ses livres et ses chroniques offrent la vision d'une époque, à la manière d'un Gérard Lauzier ou d'une Claire Bretécher pour les années 1970 et 1980. Et que l'on puisse se dire après l'avoir lu : "Ah, c'était comme ça dans les années 2000 !"
Dans Le Monde, Alain Abellard dresse le portrait du chroniqueur d'une jeunesse méconnue…

55. Gill - 07/09/05 14:50 - (en réponse à : France 2)
Oui, dans "les 5 dernières minutes" du journal de 13h :
- ça fait plaisir de voir un auteur de BD interviewé
- cela ne semble avoir été que parce que le sujet est un "marronnier" (la rentrée) et qu'il s'agissait d'un "reportage" (le thème "BD réalité" ayant été conjointement renié par la journaliste et par Riad)
- la journaliste lui disait que ça ressemblait aux comics des journaux new-yorkais. On a bien senti qu'il s'est retenu de répondre...
- la suite ? Une discussion sur l'école, le collège et les collégiens entre deux "confrères journalistes". Il semble plus facile de discuter "entre collègues" qu'avec un artiste ;-)
- l'éditeur Hachette-Littérature : aurait-il été invité sous un label plus traditionnel BD ?

54. weremouse - 07/09/05 14:03

53. yannishiro - 07/09/05 13:53
Mince,je l'ais raté!On peut toujours regarder la "redif'" du journal sur le web.
J'adore Riad Sattouf,je me demande quand sortira le tome 3 des Pauvres Aventures de Jérémie...

52. rgtchange - 07/09/05 13:37
Passe en ce moment au journal de 13 h sur la 2

51. stanislas - 14/12/04 15:50
Je voulais dire (ma phrase est hachée et inachevée j'en suis désolé) qu'il y a un planche de Riad sur ce sujet, la voici :


50. stanislas - 14/12/04 15:17
Ce livre a failli d'être victime de la censure, non pas parce qu'il est dérangeant, mais parce que c'est un livre destiné aux enfants, or ce type de publication est logiquement beaucoup plus sensible et beaucoup plus suceptible de heurter les sensibilités. Mais enfin de toutes façons il n'a pas été censuré, donc on s'en fiche (il y a une planche de Riad


à Moi :
Bon ben je m'incline, alors, c'est bien un accent chti, même s'il est un peu bizarre. En tous cas les accents que l'on trouve dans Petit Vampire me font rudement rigoler moi. Grâce à cet accent, Claude devient un des personnages les plus drôles de la série, alors que dans la BD il n'a presque aucun intérêt, il est complètement effacé par Marguerite.


à Vieto :
Ben justement, l'idée de la BD , n'est pas vraiment de présenter la ville de New York et encore moins ses habitants, Riad le dit clairement en montrant qu'il n'a pratiquement rencontré aucun Etatsunien, l'intérêt c'est de montrer l'impact de la vie américaine sur les Français, et de voir qu'ils ont tous viré à droite et qu'ils ne sont inétéressés que par l'argent, au point d'en abandonner leur passion (celui qui arrête le dessin pour être serveur sous prétexte qu'avec les pourboires ça rapporte plus) et j'ai trouvé ça plutôt réussi.


Au fait le vieux qui raconte son anecdote avec Asimov est le même que celui qui mate Madonna depuis sa fenêtre.

49. marcel - 14/12/04 13:33
Le cinema a encore un probleme different qui est assimilable a de l'auto-censure : ce sont les chaines de tele qui produisent en grande partie les films, et leur but etant d'avoir un film bien familial pour le prime-time, ils evitent toute scene pouvant choquer la sacrosainte menagere de moins de 50 ans.

On parle la d'une censure a posteriori.
Mais, par contre, un genie (oui, je suis fan) comme Desproges aurait maintenant de gros problemes judiciaires avec certains de ses textes... qui sont pourtant reedites et marchent tres bien.

48. Altaïr - 14/12/04 13:17
L'autre jour sur France Inter il y avait une émission sur la censure et ils faisaient remarquer qu'un film comme les valseuses par exemple ne pourrait sans doute pas sortir au ciné de nos jours...
Mais à côté de ça ça ne choque personne de voir des nanas à poil sur toutes les affiches de pub.
Quelque chose me dit que la censure est mal placée...

47. marcel - 14/12/04 12:47
Lu sur Auracan :

D'obscures associations bien pensantes viennent de saisir la Commission de contrôle et de surveillance des publications destinées à l'enfance afin d'interdire "Le manuel du puceau" et "Ma circoncision", deux titres publiés par Riad Sattouf chez Bréal Jeunesse. La censure serait-t-elle de retour ?

Encore un coup des eternels megretistes qui essayent de TOUT faire interdire (la pub Wolkswagen avec la cene, le film Baise-moi, ...) ?

La question etant : a quel motif, bon sang ?... "Ma circoncision" est un bouquin realiste, y a pas de raison pour le censurer. J'ai pas lu le manuel du puceau mais ca doit pas etre bien mechant non plus...
J'en ai vraiment marre de cette epoque de merde, on est vraiment en train de devenir aussi puritains que les americains ! "Surtout, ne choquer personne"...

46. Moi - 01/12/04 10:41 - (en réponse à : stanislas)
Dans un article de télérama (qu'on peut retrouver en cherchent sur telerama.tele.fr), on nous dit : "Joann Sfar a aggravé son cas en réclamant des accents, niçois pour le chien Fantomate, ch’ti pour Claude le crocodile, « d’abord parce que c’est drôle, ensuite parce qu’il n’y a pas une seule langue française, et que je défends la pluralité des registres de langage ».
Après les accents sont imités et interprétés alors chacun les appréhende comme il veut mais à la base ces accents sont identifiés.

45. Vieto - 30/11/04 21:07
En ce qui me concerne, alors que j'ai adoré les Pauvres Aventures de Jérémie, le Manuel du Puceau, et Ma Circoncision, No Sex In New York fut une très très grosse déception : j'ai trouvé cet opus inintéressant au possible.

Je ne vois pas particulièrement l'intérêt de partir à New York pour y rencontrer des français, dont une nana qui aime les uniformes, un gros frustré, et un marseillais onaniste. Parmi les rares Américains dépeints, l'un d'eux passe deux pages à nous raconter une anecdote sans intérêt sur Asimov, et une autre page à nous parler des vedettes qu'il mate de sa fenêtre. On apprend aussi que le resto de Michael Jordan est cher : passionnant!

A mon humble avis, une perte de temps et d'argent (ça m'apprendra à ne plus lire Libé)...

44. stanislas - 30/11/04 17:19
Je viens de lire "No sex in New York", j'ai trouvé ça plutôt bon finalement, l'auteur s'intéresse davantage à l'effet de la vie new yorkaise sur les personnages qu'à la ville elle-même et c'est plutôt réussi je trouve. S'il son portrait peu sembler un peu dur avec ses personnages c'est tout simplement qu'il n'a pas eu vraiment le temps de les connaitre et il a préféré décrire l'impression que ces personnages ont produit sur lui plutôt que de faire un portrait de ces personnages. Enfin s'il a choisis l'autobiographie plutot que la fiction c'est tout simplement le mode de publication dans Libé qui le lui a imposé, il a dû faire vite je pense et il n'a donc pas eu la possibilité de s'inspirer ce qu'il a vécu pour en faire une fiction (même s'il a scénarisé son voyage).

Sinon j'ai revu quelques épisodes (toujours aussi bons en général) de Petit Vampire, et je n'ai pas du tout l'impression que Claude a un accent chti, il a un accent complètement inventé, et c'est ça qui est drole. En tous cas moi je ne connais personne qui parle comme ça. L'accent chti j'entends ça comme un accent à la Maxime (le comique beauf là), genre "tu vo to", Claude a un cannet sifflant et il s'attarde sur les voyelles finales, son ryhtme est différent de l'accent chti.

43. Moi - 26/11/04 14:13
Ben Claude a l'accent ch'ti dans le dessin animé et si je ne m'abuse la fille rencontrée à New York a le même accent. C'est tout. Passionnant.

42. stanislas - 25/11/04 18:42 - (en réponse à : à Moi)
Tu trouves que Riad a un accent chti ?

41. stanislas - 25/11/04 18:41
C'est lui qui double Claude ?! Merci pour l'info ! Je suis épaté de l'apprendre.
Quel talent d'acteur ce Riad Sattouf quand même !

40. Moi - 25/11/04 13:08
Je me disais aussi que la redondance de l'accent ch'ti dans petit vampire et dans no sex in new york ne pouvait pas être une coincidence...

39. Thâaphaëd - 24/11/04 20:17 - (en réponse à : Tout le monde il a raison ...)
Riad SDattouf double Petit Vampire ET Claude dans le DA.
Et oui.

38. stanislas - 23/11/04 15:07 - (en réponse à : à Moi)
Non Riad double petit vampire en personne, d'ailleurs ça s'entend que ce n'est pas fait par un acteur professionnel, mais c'est néanmoins plein de charme. Je ne sais pas qui double Claude, mais dès qu'il parle dans le dessin animé ça me fait bien rigoler, j'ai l'impression qu'ils se sont amusé à faire un maximum d'accents et c'est une réussite (enfin je trouve).

37. zucco - 23/11/04 12:07
Excuse-moi. C'est vraiment dans l'air du temps. Tu vois, toi aussi tu satures.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio