BD pour jeunes enfants ?

Les 52 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


52. Lien Rag - 12/09/22 00:35
J'ai repris toute la série des trois tomes de Lucien et les mystérieux phénomènes, sans m'être souvenu que j'avais déjà lu le premier tome.
Bon, une fois le mystère éventé (oui, à la relecture je me suis souvenu au moins de l'intrigue principale) j'ai trouvé le premier tome un peu chiant cette fois-ci, mais j'ai bien aimé la suite (qui était donc nouvelle pour moi).

Et je confirme que GusGus n'est pas une introduction pour les tomes suivants, on n'en entend plus parler.
Mais c'est marrant, cette fois je l'ai trouvé intéressant (mais c'est vrai qu'il disparaît complètement de l'intrigue, donc on se demande pourquoi il a été introduit).

51. LienRag - 17/07/21 18:53
"staple food" de ce que j'ai compris, ça désigne vraiment LA nourriture qui constitue la base principale de l'alimentation dans une culture agraire donnée (blé en France, maïs au Mexique, patates en Irlande, manioc dans une partie de l'Afrique centrale et igname dans une autre, etc.).

Alors que "alimentation de base" sauf erreur de ma part, cela désigne plutôt l'ensemble des aliments qui constituent le régime alimentaire ordinaire (donc pour reprendre l'exemple mexicain, la combinaison maïs/haricots).

50. suzix@bdp - 15/07/21 14:06
LOL. En tout cas en bouffant des agrafes, tu dois avoir l'estomac bien accroché! (;o)

49. marcel - 15/07/21 14:01
Moi, c'est la premiere fois que j'en entends parler. Du coup, j'ai cru que c'était quand on mange des agrafes.

48. heijingling - 15/07/21 07:48
Stapple food me semble plus répndue comme expression, tout les anglophones voyant ce qu'elle signifie, ce qui n'est pas le cas de nourriture de base.
Encore un mot intraduisible, comme pet.

47. froggy - 14/07/21 17:41
"Staple food" se traduit effectivement par alimentation de base.

46. heijingling - 13/07/21 23:20 - (en réponse à : Lien Rag)
"(en anglais j'aurais dit "staple food" mais je ne connais pas d'équivalent français)"

Tu me rassures, cela fait de nombreuses fois que je cherche aussi un équivalent français, sans l'avoir encore trouvé, ce n'est donc pas mon français qui est défaillant.

45. LienRag - 12/07/21 23:00
Je viens de lire le premier tome de "Lucien et les mystérieux phénomènes" chez Casterman.

C'est plutôt sympa mais pour l'instant je dirais, sans plus.
Il y a des intrigues secondaires (GusGus par exemple) qui sont plutôt parasites dans l'histoire, il faudra voir par la suite si elles sont une introduction pour les tomes suivants ou juste une erreur de narration.

Par contre le gars qui vit en autonomie dans son jardin potager, là, ils les sort d'où ses calories ?
(en anglais j'aurais dit "staple food" mais je ne connais pas d'équivalent français)
Il mange des patates tous les jours ? C'est la seule culture qui peut fournir un rendement suffisant sur une surface de jardin potager...

Parce que manger ce que l'on produit, ça va pour ses légumes, ses fruits, ses lapins/poules/éventuellement moutons, mais pour l'alimentation de base c'est pas la même chose hein.

C'est certes possible (demandez à Giono, c'est le thème de Regain) mais c'est pas sur les mêmes surfaces...
Et sauf à se casser complètement le dos, il faut nécessairement une mécanisation, ne serait-ce que à traction animale.

Sans compter que pour une production autonome de longue durée, il faut des engrais, soit artificiels soit naturels - mais là aussi il faut la surface pour les produire, s'ils sont naturels.

Ça fait vraiment truc de bobo qui cultive trois tomates et qui se prend pour Robinson Crusoë, et c'est quand même dommage, surtout lorsqu'on s'adresse à des enfants.

44. Lien Rag - 19/04/19 23:23
Je viens de lire la petite BD "Les émotions" de la nouvelle collection "La famille blaireau-renard présente": aussi bien dessinée et tendre que la série-mère, très loin du pensum moralisateur mais au contraire réussissant à très bien expliquer la complexité des émotions humaines, avec respect de l'intelligence du lecteur et en restant très juste (amha) du point de vue psychologique et humain.

43. Lien Rag - 25/04/16 23:47
En passant à CanalBD le libraire m'a conseillé Myrmidon que je ne connaissais pas mais qui a l'air pas mal du tout, puis Petit Poilu et Anuki.
Mais aussi Jimmy Curious, BD muette en 3D et en noir et blanc (quand on porte les lunettes, en vrai il y a aussi du vert et du rouge pour donner l'effet 3D) dont je n'avais jamais entendu parler, qui n'a pas vraiment tant d'histoire que ça mais dont les dessins sont absolument magnifiques, et que je recommande donc fortement.

Je ne sais pas si Un Océan d'Amour pourrait passer pour des enfants? Le libraire ne me l'a pas proposé en tous cas...


42. suzix@bdp - 30/03/16 10:00
Tu peux aussi essayer "Un océan d'amour" chez Delcourt collection Mirages. C'est très visuel même si à la base c'est pas prévu pour des enfants, cela doit le faire.

UN OCEAN D'AMOUR


41. longshot - 30/03/16 08:00
Les Clins d'œil d'Ernst, ou un peu dans le même genre les bouquins de Mordillo, c'est chouette mais ça risque d'être dur à trouver, non ? (Tiens, quand j'étais petit, il y avait une planche du même genre en dernière page d'un magazine que je lisais... Peut-être Moi je lis / Diabolo des éditions Milan ? Je crois bien que c'était ma rubrique préférée.)

Petit père Noël, aussi, très bien, oui. Au moins les premiers...

Il y a plusieurs passages muets dans Le Grand méchant renard, très justement récompensé à Angoulême cette année.

Mais sinon, s'il y a un adulte éventuellement bilingue pour lui lire / traduire une première fois, pour un enfant de cet âge la barrière de la langue n'est pas nécessairement un problème je pense. Combien de gamins ont-ils « lu » Astérix ou Tintin ou n'importe quoi avant de savoir déchiffrer le contenu des bulles ?

40. Lien Rag - 25/03/16 23:27
J'ai lu un tome d'Anuki, c'est plutôt sympa mais je n'en ai pas gardé plus de souvenirs que ça...

39. Odrade - 25/03/16 18:32
La Mouche, de Trondheim.


O.

38. Quentin - 25/03/16 17:07
Aux éditions de la gouttière, pardon

37. Quentin - 25/03/16 17:03 - (en réponse à : Lien)
Des BD muettes, il n'y en a pas des masses. Il y a Anuki, chez Soleil, qui a de très bonnes critiques, mais je n'ai jamais lu.

Sinon, il reste les gags en une page, genre les clins d'oeil d'Ernst. Quand j'était petit, c'était de mon niveau et j'aimais beaucoup

36. marcel - 25/03/16 15:23
Le petit pere noel de Robin et Trondheim est tres bien.

35. Lien Rag - 25/03/16 15:13
Je viens de lire "Je ne suis pas petite!" de Bruno Duhamel, et c'est vraiment génial (même si le deuxième tome est un peu moins réussi)...

Que conseilleriez-vous comme BD muette pour une fillette de 7 ans qui ne lit pas le français?
J'ai lu "Petit poilu" mais pas vraiment aimé.

34. Lien Rag - 04/01/08 16:03
Pour ce que j'en sais, Lou a un succès phénoménal chez les trés jeunes (6-9 ans, quoi), qui évidemment ne comprennent pas forcément tout.
Aurais-tu oublier que le but d'un jeune enfant est de grandir? Et que donc ses modèles sont beaucoup plus des personnes plus âgées que lui que de son âge.

33. L Rullier - 04/01/08 08:57 - (en réponse à : Lien rag)
Oui, Lou, c'est vraiment bien.
Mais plutôt pour les 10/13 que les 6/7 quand même.

32. Lien Rag - 03/01/08 17:38
Le dernier Lou est vraiment excellent, et d'une finesse rare.
En particulier, je crois n'avoir jamais vu expliqué avec autant de respect comme peuvent être profondes et sincères certaines amours adolescentes de quelques jours... et cela sans oublier l'humour et la dérision.
Comme j'ai découvert Mamette le même jour, également adorable et réussie, il m'est apparu nettement que finalement ces BDs de mâles au grand coeur sont assez récentes; qui a créé le genre, Larcenet? Il me semble que même Baru donne plus de gages aux valeurs classiques de la virilité apparente. Et si Gotlib a pu ouvrir la voie il y a longtemps avec la planche sur son boulet, on n'est pas pour autant dans le même registre.

31. Bert74 - 13/06/07 14:01
Et pourtant, Manu, et pourtant...


30. Manu temj - 13/06/07 12:02
Yakari "Niaiseux et sans ambition"
A part pour les cinq premiers et quelques trés rares exceptions ensuites, c'est pourtant difficile à nier!


Tu sais très bien que je suis plutôt de cet avis... mais un autre te répondra qu'au contraire, nous avons là un dessin clair et abouti, une mise en page classique mais ambitieuse et des histoires sans prétention mais toujours bâties sur une morale "saine", propre à l'éducation de nos chères têtes blondes...

Peu importe finalement, ce sont là des débats d'adultes auxquels les enfants sont totalement étrangers. Dans ce débat, la nostalgie intervient énormément, mais ne me semble pas très bonne conseillère.

Combien d'albums lus quand j'étais enfant, achetés en solde, le souvenir ému de mon plaisir de lecture de l'époque, se sont révélés sans aucun intérêt d'aucune sorte et m'ont énormément déçu ?...

A contrario, quand il s'agit de villipender les dessins "maladroits" des auteurs "nouvelle vague", les détracteurs oublient à quel point l'illustration dans les autres domaines de la littérature enfantine est riche et diverse. La bande dessinée serait-elle la seule à devoir se cantonner à un dessin "à papa" issu en droite ligne des écoles dominantes de la franco-belge de l'après-guerre ?

Il appartient évidemment au bout du compte à chaque adulte de déterminer ce qu'il souhaite proposer à ses enfants, et pour quelles raisons, mais en ayant conscience que ses critères de choix n'ont que peu à voir dans l'absolu avec un jugement d'enfant.
Pour ma part, par la force des choses (bédéthèque bien fournie et plutôt diversifiée, bibliothèque municipale, etc...) je propose un peu de tout à mes enfants et je ne suis jamais parvenu à déterminer d'une façon ou d'une s'ils préféraient le "classique" ou "l'artistique"... Ces clivages là, ils n'en ont rien à cirer.

Bref, même quand il m'arrive de leur lire un Yakari et de trouver ça sans intérêt, je me garde bien de le leur dire, si eux m'ont semblé y prendre du plaisir. Inversement, si un truc un peu ambitieux ne leur a pas plu, je ne passe deux heures à leur expliquer pourquoi il faudrait pourtant préférer ce livre là à Yakari. C'est sur la multiplication des expériences de lecteur qu'ils constriront leur "conscience artistique", peut-être un jour de débats "d'adultes" auquel je participerai avec plaisir, mais certainement pas d'une orientation autoritaire de leur pôpa infligée avant l'âge de 10 ans !

29. Lien Rag - 12/06/07 15:10
Yakari "Niaiseux et sans ambition"
A part pour les cinq premiers et quelques trés rares exceptions ensuites, c'est pourtant difficile à nier!

28. longshot - 12/06/07 13:30
"Mignon" n'avait rien de péjoratif. C'est très joli, rien à dire, mais... Comment dire ?

En fait, c'est vraiment à part comme BD, et ça me parait plus proche des livres pour les tout-petits que de ceux des 6-7 ans. C'est vraiment cette même poésie, cette simplicité touchante de la découverte du monde.

Je pense qu'on lit ce livre très différemment selon qu'on le lit pour soi ou pour un petit. Avec un enfant, on doit resentir un peu la même chose qu'en accompagnant ses premier pas. C'est pour ça que je touve ça très bien pour les tout petits. Il faut se placer dans un certain état d'esprit pour lire "les réflexions d'une grenouille", c'est un rythme très lent qui me semble adapté à un enfant qui "lit" avec ses parents, image par image, ou jusqu'au premier stades de l'apprentissage de la lecture. Plus tard, un gamin qui dévore les livres -ou, "pire", les dessins animés- aura peut-être paradoxalement plus de mal à ralentir pour apprécier. Un peu comme d'essayer de lire d'une traite un recueil de haiku.

Il y a quelques extraits en lien dans la chronique sur du9, et d'autres (en japonais) sur lambiek.

27. Manu temj - 12/06/07 11:21
Les réflexions d'une grenouille, j'en ai lu un, c'est mignon mais vraiment pour les tout petits, il me semble.

Disons pour les 4-6 ans... puis pour les adultes, tant cette pettie philosophie est subtile et poétique. "Mignon" me semble très réducteur.

26. longshot - 11/06/07 19:34
Les réflexions d'une grenouille, j'en ai lu un, c'est mignon mais vraiment pour les tout petits, il me semble.

"Toto l'ornithorynque", très chouette en effet, superbes dessins de Yoann.

Après, Yakari et Petzi vs Ariol et Sardine de l'espace... Je ne me reconnais pas du tout dans cette opposition. Petit, j'adorais le côté fantastique de Yakari, tandis que le monde merveilleux de Petzi ne m'a jamais vraiment branché. Et aujourd'hui, un album d'Ariol emprunté à la bibliothèque ne m'a fait ni chaud ni froid, tandis que j'ai vraiment accroché à Sardine de l'espace. C'est vraiment une question d'univers plus que de dessin pour moi. Le fantastique, la science fiction, m'attirent plus que le merveilleux et le quotidien, tout simplement.

Et puis, d'accord avec Raoul : les classiques (Tintin, les Schtroumpfs, Johan et Pirlouit, pour citer mes propres lectures d'enfant...) sont restent des classiques, amha.

Ah, et un autre souvenir d'enfance qui n'a pas été cité : Sylvain et Sylvette.

25. Manu temj - 11/06/07 18:42 - (en réponse à : DTC)
mais POURQUOI le dessin des bds pour les gosses est pourri, vite fait bien fait, surtout avec la nouvelle vaaaague ? Et pas chiadé comme on le voit dans les bds creuses des vieux cons ? Hein?

Mmmm, il y a toujours cette tentation effectivemment... L'héritage nostalgique d'une BD, d'après-guerre, de patronnages, forcément lisse et proprette, qui a laissé de véritables chef-d'oeuvre mais aussi formaté pas mal de jeunes têtes au "bô" dessin.
Heureusement, nos enfants ne sont pas plombés par toutes ces lourdeurs de jugement. A nous d'éviter de les leur transmettre.

Qui sait, un jour peut-être un vieux con né en 2001 critiquera le dessin bien lissé et propret d'un jeune dessinateur "nouvelle vague" de 2050 en regrettant le dessin ambitieux des auteurs d'antan : Sfar, Tanquerelle et consors...

24. Bert74 - 11/06/07 15:03
L'ours Barnabé de Coudray. J'estime ça très intelligent et subtil mais parfaitement incompréhensible pour un enfant. Et pourtant, ma fille de 5 ans en redemande

Ah tiens je l'avais oublié çui-là !

J'ai exactement la même réflexion sur l'Ours Barnabé. Et moi aussi mon fils (6ans 1/2), qui dévore livres et BD depuis qu'il sait lire, adore.
J'ai eu d'ailleurs la semaine dernière une remarque étrange de sa part : sur les deux tomes qu'il a de L'Ours Barnabé, il m'a dit qu'un était drôle et l'autre était plus fait pour réfléchir ?!? Donc là stupeur et incompréhension chez son père qui réfléchit encore au sens de cette remarque... (mais mon fils étant, bien entendu, beaucoup plus intelligent que moi, je n'ai pas fini de me perdre en conjectures... ;o))

Sinon, pour répondre à Aramis, je trouve Captain Biceps à hurler de rire dans le style pipi-caca-panpan-cucu (rien que Nounoursman, ou Pacific man l'ami des yahourts, déja...)

23. Raoul - 11/06/07 13:24
J'ai des enfants, mais ils sont plus petits (2 ans et 8 mois). Dans mes souvenirs, à 6/7 ans, je lisais (ou plutôt je dévorais) Tintin. Et finalement, pour commencer, est-ce qu'il y a vraiment mieux ?

22. torpedo31200 - 11/06/07 12:44 - (en réponse à : stanprozak - post # 21)
Au hasard, des titres qu' il ne lit pas ?

21. stanprozak - 11/06/07 08:41 - (en réponse à : phillaire2002@yahoo.fr)
t'appelle quoi une "bd de vieux con ? "

20. DTC - 10/06/07 20:13 - (en réponse à : manu)
mais POURQUOI le dessin des bds pour les gosses est pourri, vite fait bien fait, surtout avec la nouvelle vaaaague ? Et pas chiadé comme on le voit dans les bds creuses des vieux cons ? Hein?

19. julien83 - 10/06/07 17:18
il y a bien cette nouvelle collection chez Dupuis... "Puces" et "Pucerons" (il me semble) très ciblée pour les petits enfants.

18. Manu temj - 10/06/07 10:25
"Ariol", "Sardine de l'espace", "Captain Biceps" et toute cette nouvelle vague jeunesse, j'accroche vraiment pas. Couleurs criardes, dessins inesthétiques, gags peu drôles. Est-ce que je vieillis? Chais pas mais je constate que les enfants préfèrent souvent les classiques, comme "Yakari" oui. Ou Petzi", hein St-Jo?

Je crois qu'il est inutile de transposer sur les enfants nos sectarismes d'adultes (plus ou moins avoués et affirmés). Ils aiment simplement les deux. Je le constate chaque jour.
Inesthétiques les dessins "nouvelle vague" ? Voilà un jugement à mon sens hâtif mais surtout strictement un jugement d'adulte avec ses propres critères (nostalgie, expérience de lecteur, etc.)... Idem pour celui qui trouvera Yakari "Niaiseux et sans ambition" par exemple...

J'ai découvert très récemment avec mes enfants L'ours Barnabé de Coudray. J'estime ça très intelligent et subtil mais parfaitement incompréhensible pour un enfant. Et pourtant, ma fille de 5 ans en redemande !

Bon sinon, je vous re-conseille vivement deux choses un peu méconnues et découvertes l'an dernier (pour les bédéphiles exigeants parents de jeunes enfants ou pas...) :

Max de Giovannetti, des gags courts et muets mettant en scène un hamster, initialement publiés dans les années 60. C'est en un petit volume à l'école des loisirs et il me semble que ça devrait figurer dans toutes les bédéthèques. Du bonheur en barre et de la grande bande dessinée !

Les réflexions d'une grenouille du japonais Iwamura, éditées en français en 4 volumes chez autrement jeunesse. Une petite leçon de philosophie de la vie extrêmement simple (le moi/ le toi, l'air qui nous entoure, l'enchaînement des générations, etc.), parfaitement adapté pour faire réfléchir nos bambins et très agréable pour les adultes.




17. julien83 - 10/06/07 02:36
- KID PADDLE
- GAME OVER (le spin-off de KID PADDLE)

16. Yan - 09/06/07 13:43
Je conseille le très bon Vladimir sur les toits de Nicolas Hubesch et Gwen De Bonneval.



Et le très drôle Chico Mandarine de Jacques Azam (3 tomes parus).


15. Aramis - 09/06/07 10:49
"Ariol", "Sardine de l'espace", "Captain Biceps" et toute cette nouvelle vague jeunesse, j'accroche vraiment pas. Couleurs criardes, dessins inesthétiques, gags peu drôles. Est-ce que je vieillis? Chais pas mais je constate que les enfants préfèrent souvent les classiques, comme "Yakari" oui. Ou Petzi", hein St-Jo?
Il y a des exceptions, comme "Toto l'ornithorynque", "Le vent dans les saules", "Lou", "Jules", mais ce dernier pas conseillés pour fillette de 6 ans.

14. suzy - 08/06/07 17:12 - (en réponse à : YAKARI)
Yakari par Derib.
Choisis parmi les 10 premiers albums.
Ma fille de 6 ans 1/2 adore cela.


13. stanprozak - 08/06/07 14:41 - (en réponse à : phillaire2002@yahoo.fr)
Je me permets de rajouter
"Hippie, berger de prix", d'Yves Urbain, paru chez Le Gang Editeurs, 120 gags d'un berger de brie qui fait plein de bêtises avec son papa et sa maman à deux pattes.
plus de renseignements ici
http://gang.asso.free.fr

12. longshot - 08/06/07 12:53
Sardine de l'espace ?

11. julien83 - 08/06/07 03:47
- Captain Biceps !
- Boule & Bill
- Calvin et Hobbes
- ROBIN
- LEONARD
- Le Fils du Père Noël (Lombard - De Groot & Bercovici)
- Le Petit Spirou
- Le Roi Catastrophe
- Petit Vampire

10. Coacho - 07/06/07 20:09
Je plussoie Bert (Duprat est vraiment un auteur intéressant) et Marc pour La Petite Famille, Lou, et aussi Mamette...
D'ailleurs, faut que je t'envoie un petit mail Monsieur Liza... :o/

9. Bert74 - 07/06/07 12:25
Mon fils de 6 ans a dernièrement dévoré Leo Cassebonbon, ça lui a beaucoup plus.

Sinon, il aime bien Petit Vampire, Ariol ou Captain Biceps, et toujours l'éternel Yakari.

8. marclizano - 07/06/07 10:26
Lou, ce n'est pas pour les 6/7 ans, ça se commence là et je crois que ce sera une bd pour grandir avec.
ceci dit, la répartition par âge dépend grandement des enfants. c'est bizarre cette idée qu'un livre se lit à 5 ans en mars et en juin, on aurait plus le droit ?
Avec la petite famille, clirement pensé comme une bd à partir du cp (quand on commence la lecture) pour ce qui est de la forme, je sais par des documentalistes qu'elles sont très lu en collège& et là, je vois beaucoup de parents en dédicace en ce moment. Je dois dire que j'aime bien cette idée des livres qui passent autant les genres (de récits) que les âges&

7. longshot - 07/06/07 09:57 - (en réponse à : marclizano)
Oui, je viens de découvrir Mamette un peu par hasard à la bibliothèque de ma ville, et c'est effectivement très chouette.

Lou, j'ai fini par le lire à force d'en entendre du bien sur ce forum, ça ne m'attirait pas trop de prime abord (trop l'air d'une BD pour fillette de six ans, justement), mais j'ai adoré.

6. Crabouf - 07/06/07 01:55
Lou à 6-7 ans?
Il ya aussi Nini Patalo, mais je dirais pour +/- 10 ans.

5. marclizano - 06/06/07 19:44
j'abuse si j'auto-cite "la petite famille", une trilogie finie depuis la fin d'année dernière ?

sinon, ma fille lit avec avidité Lou, Mademoiselle Louise, Mafalda, tous les livres de boutavant (mouk, ariol&). je rajoute mamette de nob et aussi les livres de macherot.
yakari aussi tiens&

4. St Jo - 06/06/07 19:31
Jules est formidable, mais Helmut n'a sans doute pas d'enfants pour conseiller cette sérié à une fillette de 6 ans ;-)

Je recommande Jojo de Geerts (Dupuis) ou la très injustement méconnue série Choco (Casterman). Il y a la série Lou (de Neel, chez Glénat), ou le très beau Monde selon François (chez Dupuis) que j'ai lus récemment sur base des conseils asteliniens.

3. St Jo - 06/06/07 19:20



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio