En fait Peyo c'est schtroumpfement bien

Les 129 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3


129. heijingling - 23/11/20 19:42
Oui, au bas moyen-âge, usurier-Juif (ou Lombard, dans une moindre mesure).
Mais ça peut aussi bien être un accent allemand.
Donc, soit pique antisémite, soit clin d'œil aux banquiers zurichois, soit pique contre un éditeur concurrent :)

128. froggy - 23/11/20 04:35
PS: excellente lecture au demeurant.

127. froggy - 23/11/20 04:35 - (en réponse à : Piet)
Je suis alle voir cela. Je n'avais jamais remarque malgre la quelque bonne cinquantaine de fois que j'ai du lire cet album.

Je ne connais pas bien l'accent ashkenaze, je ne peux donc pas savoir pour quoi Peyo a ecrit ce dialogue de cette facon. J'ai pense a un accent allemand et meme suisse allemand a cause des banques suisses et qu'on pourrait faire l'association usurier-banquier.

Il faudrait aussi savoir si le terme d'usurier tel qu'employe au Moyen Age a toujours la meme signification au XXe Siecle. N'etant pas medieviste, je ne peux egalement pas repondre a cette question.

126. Piet Lastar - 22/11/20 21:00
Hier, j'ai relu la Flute à 6 schtroumpfs, chose que je n'avais plus faire depuis longtemps. Mon EO en lambeaux ne donnait pas envie... Hier donc, j'ai acquis une réédition dos rond et me suis mis la lire. Je ne me rappelais plus de grand-chose et j'ai beaucoup apprécié ce récit et la narration de Peyo.
Néanmoins, je fus fort surpris de lire une case dérangeante. En effet, il est question d'un usurier planche 30. On ne le voit pas mais il dit "foilà, foilà !, che fiens!..." lorsqu'on frappe à sa porte. J'étais toujours passé à côte de cette association usurier-accent ashkénaze.
Je me souviens que nous avions évoqué Monulf et le Pays Maudit mais pas cette vignette.
Heureusement que ce personnage n'a pas été dessiné...

125. froggy - 03/10/19 00:09
Encore un qui est mort beaucoup trop tot. Par chance, il est dans un de mes filsm preferes, Les choses de la vie de Sautet. Il joue le conducteur de la betaillere qui provoque l'accident de Piccoli.

124. Bert74 - 02/10/19 18:46
Une jolie, méconnue, de Bobby Lapointe pour parler de son angoisse des manteaux sur le sol par défaut de fixation :
"La patère, à terre, m'atterre."

123. froggy - 01/10/19 19:52
Nul doute que Goscinny devait beaucoup aime les chansons a calembours de Bobby Lapointe.

122. feldoë - 01/10/19 19:20 - (en réponse à : ci-dessous)
J'aime beaucoup Bobby Lapointe (j'ai même encore les 33T que j'écoutais il y a presque 50 ans), et j'avais enfant le disque "Spaghetti et la peinture à l'houile", qui faisait beaucoup rire ma mère, ... et j'ignorais le lien évoqué ci-dessous. J'ai en d'autant plus de peine de n'avoir plus le disque.
Ces disques sont sans doute moins bien considérés que l'album lui-même en édition d'époque, pourtant ils laissaient beaucoup de souvenirs dans les mémoires d'enfants. J'avais aussi La serpe d'or (que j'ai toujours), quelques Tintin, et L'armure qui marche (Zig et Puce), et j'en garde quelques bribes de souvenirs.
J'ai par exemple un doute sur la participation d'Higelin à un de ces disques, mais je n'en ai pas retrouvé trace...

121. Bert74 - 01/10/19 09:30 - (en réponse à : heijingling)
Ah je ne connaissais pas l'incursion de Lapointe dans le monde de la BD.

Rien d'étonnant alors que nous autres bédéphiles soyons si bobbyphiles.

120. heijingling - 01/10/19 02:03 - (en réponse à : Bert74)
Je constate que monsieur connait ses classiques.
Mais il y a mieux. En 2014, sur bulledair, j'écrivais:
"D'un côté, il y a cette BD (Spaghetti et la peintoure à l'houile)
De l'autre, une chanson de Bobby Lapointe intitulée "la peinture à l'huile", et, je viens de le découvrir, ce n'est pas une coïncidence, cette BD a été adaptée en disque, et c'est Bobby Lapointe qui en a fait la musique. Ce connaissais cette BD et cette chanson depuis petit, et j'ignorais leur consanguinité."

119. Bert74 - 01/10/19 01:27
Rapetipetapeyo ! Rapetipetapeyo !

118. marcel - 30/09/19 23:14
La peinture a Will, c'est bien difficile, mais c'est bien plus beau que la peinture a Peyo.

117. pm - 30/09/19 22:39 - (en réponse à : Yancomix)
Will c’est beau.

116. yancomix - 30/09/19 22:24 - (en réponse à : pm)
Ah, d'accord, c'est dans cette "série" là… Le Will est très beau !

115. pm - 30/09/19 22:17 - (en réponse à : Yannick)
C’est un beau livre, qui ne vaut que par ses belles illustrations très bien reproduites. Même genre que les autres monographies illustrées publiées chez Maghen ( Tillieux, Tibet, Will, Juillard, Vicomte...).

114. yancomix - 30/09/19 19:44
Des avis sur "Une vie à Schtroumpfer" paru l'année dernière ? (à part le titre tout pourri…)

113. pierrecédric - 07/07/18 15:24
J'ai lu quelque part que la fille de Peyo voulait faire une anime des Schtroumfs en 3D.
Mouaif, faut voir.

112. Victor Hugo - 11/06/18 23:52

111. froggy - 16/03/18 23:51
Ca vaut le coup, Pierrot et la lampe?

110. marcel - 15/03/18 10:34
Pour ceux que ca interesse, BDZoom donne le detail de ce que contient le dernier tome de l'integrale Benoit Brisefer :
Cette nouvelle intégrale nous propose toutes les histoires dessinées par le Breton Albert Blesteau et toujours scénarisées par Peyo – c’est-à-dire « Pas de joie pour Noël » (récit complet de huit pages écrit avec la collaboration d’Yvan Delporte) et « Le Fétiche » (longue histoire passionnante et nostalgique à souhait de 44 planches)…

Mais aussi toutes les pages publicitaires avec ce personnage (les sept pages d’illustrations par le studio Peyo pour les Kit Bag des bonbons Antoine ou les 12 planches réalisées pour la poudre chocolatée Benco) et l’intégralité des différentes versions des épisodes de « Pierrot et la lampe » : 113 planches (dessinées d’abord par Peyo lui-même, puis par Philippe Delzenne et Éric Closter).

109. feldoë - 02/03/18 19:43
Moi aussi ça me tente, si le planches sont vraiment des fac-simile des mini récits.
Le premier que j'ai eu enfant était "L'oeuf et les Schtroumpfs", et c'est un excellent souvenir de premières lectures (et relectures). Ma mère cousait les mini récits (on appelait ça les "mini livres") et j'en ai encore une vingtaine, mais malheureusement pas ceux des schtroumpfs, qu'on a dû trop malmener mon frère et moi...

108. froggy - 02/03/18 00:10 - (en réponse à : Casa)
Oui, mais il ne l'avait pas fini, comme pour sa reedition des Felix de Tillieux. Seul un premier tome de ces Schtroumpfs etait paru en noir et blanc.

Ca me tente bien ce truc. Mais si les schtroumpfs noirs sont devenus violets pour cause de politiquement correct ainsi que c'est le cas pour l'edition americaine, je ne le prendrai pas bien entendu.

107. casa - 01/03/18 20:42
ça avait été réédité par NIffle à l'époque

106. marcel - 01/03/18 15:53
Dupuis annonce pour le mois de mai la publication des 6 premiers mini-recits des Schtroumpfs (soit Les Schtroumpfs noirs, Le voleur de Schtroumpfs, L’oeuf et les Schtroumpfs, Le faux Schtroumpf, La faim des Schtroumpfs et Le centième Schtroumpf), tels que publies dans Spirou entre 1959 et 1962.
Pour la modique somme de 5,90 euros l'un (soit, hyper-cher pour ce que c'est, puisque c'est plus que la moitie du prix d'un album traditionnel neuf de 60 pages, soit avec 3 histoires comme celles-ci).
Et ils ont evidemment eu l'idée de proposer ca en cartonne (en 16,3 x 11,7).


105. Lien Rag - 31/01/18 10:15
D'accord avec Froggy.

104. froggy - 31/01/18 00:56
Benoit Brisefer. J'adore. Mais uniquement les 6 premiers bien entendu. Le reste, peuh!

J'avais lu en face que ce tome 3 devait aussi comprendre les BD publicitaires pour le chocolat en granule Benco.

Sinon, dans quel tome, trouve-t-on la sublime parodie realisee par Walthery lui-meme, Bebert Brisenoix? Cela avait paru en 1973 dans une Carte Blanche du journal de Spirou (Ami, partout, toujours!) et je ne l'ai jamais oubliee tellement c'est drole. Je suis sur que des dents ont du grincer tres fort chez Dupuis quand ils ont decouvert ces 2 planches dans la revue. J'ai toujours penser qu'elles avaient du etre livrees au dernier moment c'est a dire juste avant le bouclage afin d'empecher Mr Charles de les voir

103. Quentin - 30/01/18 18:28
Pierrot et la lampe est dans l'intégrale Rombaldi.

102. marcel - 30/01/18 15:23
Le Lombard annonce le 3eme tome de l'integrale Benoit Brisefer pour mars, et je trouve le contenu surprenant : l'album Le fetiche, mais aussi Pierrot et la lampe (aucun rapport avec Benoit), plus "4 histoires courtes inédites" (Sont-elles également hors Benoit Brisefer ?... A ma connaissance, Peyo n'en a realise qu'une, pour un special Noel, et je ne sais meme pas si elle est inedite).
M'enfin, pour les fans, rien que PIerrot et la lampe, dessine je crois dans les annees 60, et publie une seule fois en album en 1991, a peut etre interessant...

101. suzix@bdp - 08/01/18 15:38
ah ben bravo! (;o)

100. herve - 08/01/18 15:03
Yatttttttttttaaaaaaaaaa !!

99. Lien Rag - 08/01/18 13:36
Apparemment Peyo est encore plus bénéfique que l'on ne le pensait...

98. pierrecédric - 11/10/14 15:52
Ça veut rien dire...
T'as pas beaucoup d'imagination alors.

97. Lien Rag - 11/10/14 15:22
Quand j'étais petit je disais Johan comme c'était écrit, mais plus tard on m'a dit que c'était un nom germanique et qu'il fallait prononcer Yohann... ce que j'ai donc fait en bon bédéphile discipliné.

Par contre bien évidemment j'ai toujours prononcé le T de Pirlouit, ça veut rien dire sinon. D'ailleurs dans le Lutin du Bois aux Roches, il le hurle à tue-tête non?

96. pierrecédric - 11/10/14 11:47
Oui longshot avait fait la remarque sur le petit personnage blondinet en poste 80.
'fin dans le générique.

95. Léon le Wacky - 11/10/14 10:15
Dans le dessin animé long métrage de la Flûte à Six Schtroumpfs, ils prononçaient "Johan" à la française, et "Pirlouitte".

94. Odrade - 10/10/14 20:01
:o)


O.

93. froggy - 10/10/14 19:19 - (en réponse à : odrade)
Je ne savais pas que le fait de prononcer Pirlouit avec le T final etait une question d'hormones.

92. Odrade - 10/10/14 16:25
Moi je le "dis", le "t".
Mais bon, chuis une fille.


O.

91. pierrecédric - 10/10/14 13:09
Ah oui non par contre le t de Pirlouit ne se prononce pas, là on sûr.

90. longshot - 10/10/14 08:02 - (en réponse à : froggy)
Je ne sais pas, mais tu m'as l'air d'être le seul ici.

89. pierrecédric - 10/10/14 02:21
En même temps ça m'a l'air d'être du purisme ça non ?
Le truc qui me fait un peu fuir.

88. pierrecédric - 08/10/14 19:32
Non, tu ne trompe pas c'est ceux qui mette un e à la fin de la prononciation qui se gourent. Comme moi d'ordinaire.

87. froggy - 08/10/14 18:06
De mon cote, j'ai toujours prononce, Yo-an. Me serais-je trompe?

Quant a Pirlouit, dites-vous "Pirloui"? Ou "Pirlouitte"? Quant a moi, j'ai toujours prononce le "T" final.

86. dens - 07/10/14 17:03
dans ma memoire dans la chanson interpretee par Dorothée correspondant au DA c'etait Yohann et Pirlouit compagnons d'aarmeuh... non?

En tout cas dans ma tete je le prononce comme ca ...

85. pierrecédric - 07/10/14 16:42
'tend ? Pourquoi ce con de firefox me souligne en rouge le mot anglophonie ? C'est bien comme ça que ça s'écrit merde.

84. pierrecédric - 07/10/14 16:38
Mouai, l'habitude de l'anglophone le défaut quoi.

83. Achab - 07/10/14 15:37
Boarf ! C'est juste que BDParadisio est l'incarnation du zeitgeist de la Bande-Dessinée. Rien d'exceptionnel...

82. Kikôm - 07/10/14 15:19
Incroyable, j'ai eu cette discussion pas plus tard qu'hier soir!
Synchronicité cosmique qui exprime certainement la nécessité impérieuse de relire La guerre de sept fontaines.

En tout cas je suis aussi de l'école des Jo-an. On déjà essayé de me convertir sans succés. Ceux qui prononcent "Yohane" comme on dirait "Kevin" sont des hérétiques qui méritent d'être nourris au britchabrotch.

81. Achab - 07/10/14 14:45
Je suis quasi-certain d'avoir vu dans ma jeunesse une intervention télévisée de Peyo qui m'avait conforté dans ma prononciation : Jo-An.
Mais je n'arrive pas à me rappeler de quelle émission il a pu s'agîr, alors je l'ai peut-être rêvé en fait...

80. longshot - 07/10/14 13:44
Bon du coup j'ai regardé des extraits des DA (qu'est-ce que ça a vieilli !), et ça ne m'avance pas beaucoup : la chanson du générique n'est pas cohérente avec le doublage (les deux donnent Johan', mais le générique prononce le t de Pirlouit' qui est muet dans l'épisode), ni avec le générique version québécoise, qui cette fois donne Johan et Pirlouit'.

Ceci dit, ces dernières prononciations sont cohérentes avec celles du long métrage La Flûte à six schtroumpfs, dont on peut penser qu'il a été supervisé de plus près, avec une implication plus directe de Peyo (ainsi que Delporte et Nic Broca, d'après Wikipédia). Bref, je pense que ça répond à ma question : je m'en tiens à Johan et Pirlouit'.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio