Les Cités Obscures et Nous (22)

Les 1176 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24


1176. marcel - 02/03/17 14:18
Rho, ta gueule.

1175. TILLIERTON - 02/03/17 12:52
Atchoum

1174. marcel - 02/03/17 12:30
Rho, ta gueule.

1173. TILLIERTON - 02/03/17 11:51
z'avez remarqué, le niveau est en train de s'élever

1172. marcel - 02/03/17 11:04
Rho, ta gueule.

1171. TILLIERTON - 02/03/17 10:12
C'est bien ce que je disais

1170. marcel - 02/03/17 10:02
Rho, ta gueule.

1169. TILLIERTON - 02/03/17 08:51
"Les garde fous " effectivement, de Bézian, absolument génial . Je le recommanderais bien aussi mais Degryse va m'appliquer son concept du paratonnerre. Complètement con l'arracheur de dents mais il n'est pas le seul avec l'autre adepte de la censure du Rho ta gueule . Une belle brochette....

1168. torpedo31200 - 01/03/17 23:16 - (en réponse à : ruca - post # 1166)
A choisir un Peeters/Schuiten, j' opterais plutôt pour La tour.
Sinon, le Bezian conseillé précédemment est une bonne idée (mais faudra le commander si c' est pour ce week-end).

1167. Victor Hugo - 01/03/17 19:45 - (en réponse à : ruca)
Les gardes fous de Bézian.

1166. ruca - 01/03/17 19:30
Bonsoir,

Qu'est ce que que vous me suggérez comme cadeau pour quelqu’un qui aime l'architecture, l'art, la photo...et qui est ouvert mais pas connaisseur de BD? J'avais pensé à L'horloger du rêve + Urbicande...

Merci d'avance

1165. Quentin - 26/12/16 09:53
Je viens de relire le premier tome et de lire le second de "Revoir Paris". L'aspect le plus novateur, à mon avis, est que Schuiten et Peeters se frottent à la science fiction - surtout dans le premier tome car cet aspect est absent dans le second. Pour le reste, l'histoire semble surtout être un prétexte permettant de dessiner Paris. Il y bien a une réflection en filigrane sur Paris-ville musée et tout ce que cela peut impliquer, ainsi sur le réchauffement climatique. Un autre thème est l'héroïne en quête de ses racines, qui est projetté sur la ville toute entière. Le foutoir qu'elle découvre peut se lire comme une métaphore de la déception à laquelle est condamnée tout personne adoptée essayant de retrouver ses géniteurs. Bref, des thèmes relativement intéressants, mais malheureusement traités de manière très décousue et déroutante. Ce n'est pas leur album le plus abouti.

La lecture de cette histoire m'a fait penser à d'autres albums des cités obscures, comme les murailles de Samaris (un peu le même thème du héros engagé dans une quête impossible et cherchant à saisir une ville qui ne fait que se dérober) ou la frontière invisible (pérégrinations dans un paysage dévasté, sur fond de fable écologique). Bref, ca cadre tout à fait avec les cités obscures - on y trouve d'ailleurs quelques références, comme la station Arts et métiers par exemple. Il m'est donc difficile de comprendre pourquoi cet album ne fait pas partie des cités obscures.

1164. Ralph Doumit - 08/09/16 18:45
Sur Le Siffleur de Bulles

Nous venons de publier une interview de Benoît Peeters, interrogé sur les questions que pose le fait d'être à la fois auteur de fiction et théoricien:

https://lesiffleur.org/2016/09/08/interview-de-benoit-peeters-etre-a-la-fois-theoricien-et-auteur/

1163. Ralph Doumit - 08/09/16 18:43
Interview de Benoît Peeters, interrogé sur les questions que pose le fait d'être à la fois auteur de fiction et théoricien:

Interview de Benoît Peeters

1162. eilko - 18/06/16 15:59


More information about the second album at altaplana.be.

1161. Quentin - 01/06/16 21:28
Baltus et Goffin? Mmmmh, je me demande ce que l'histoire retiendra d'eux. Baltus avait une prédilection pour les histoires qui finissaient en rêveries. Ca aurait pu se développer en une signature très personnelle. Goffin aimait le côté rétro années 1950 et essayait de s'inscrire dans une sorte de ligne claire - quoique... Au final, le seul intérêt que je trouve à ces auteurs, c'est leur collaboration avec Peeters et Schuiten :o) Dolores est une histoire assez réussie. Pas certain que la version cinéma arrive à la hauteur de la BD.

1160. marcel - 01/06/16 10:28
Apres Dolores, elle a fait Calypso. Et puis plus rien. J'ai cherche pas trouve d'info.
Pour info, elle a realise seule pas mal d'histoires pour (A suivre), restees inedites en album.
Sinon, dans l'interview a propos du film, Schuiten et Peeters disent clairement qu'il y avait une periode ou ils avaient plein d'idees sans le temps materiel de les realiser tous seuls, et c'est pour ca qu'ils ont fait appel a Baltus ou Goffin. Donc une assimilation aux Cites obscures n'est pas illegitime.

1159. Raymond - 01/06/16 08:57
"Dolorès" est un album difficilement classable, que je n'ai pas lu depuis longtemps, mais l'histoire n'est pas sans intérêt.

Comme le maquettiste (Georges) a fait des apparitions furtives dans d'autres albums de Schuiten et Peeters, nous avons incorporé cette œuvre à la série des Cités Obscures. C'est un choix tout à fait discutable, mais ... nous avons tendance à nous approprier tout ce qui touche de près ou de loin à la série. Et nous ne nous sentons même pas coupable. ;-)

A ma connaissance, Anne Baltus n'a pas fait grand chose depuis ses deux albums avec Peeters. Quelqu'un sait-il ce qu'elle est devenue ?

1158. marcel - 31/05/16 09:59
Le Dolores de Baltus, Schuiten et Peeters adapte au cinema.
J'avais bien aime cet album, un peu oublie aujourd'hui. A mon sens, Calypso, l'album suivant de Baltus et Peeters, etait moins reussi.
Dommage qu'Anne Baltus n'ait pas persevere dans la BD, j'aimais bien son style. Comme Schuiten ou Goffin (et une tripotee d'autres tres talentueux), elle faisait partie de cette generation qui est passe par St-Luc a la fin des annees 70, debut 80 (et qui participait donc a l'annuel 9eme reve).

1157. Raymond - 28/05/16 12:05
Le dernier numéro de Casemate contient un dossier de 30 pages consacré au 2ème tome de l'album "Revoir Paris", intitulé "la Nuit des Constellations". Il devrait sortir en librairie au mois d'octobre.

Il contient des interviews, ainsi que quelques planches qui nous donnent un avant-goût de la suite de l'histoire.

On y apprend que l'appartement de Benoit Peeters a été dévasté par une explosion accidentelle. Toutes ses archives et ses documents ont été détruits.

Il y a aussi un article dédiés aux "traces de Jacobs", qui annonce l'album futur de Schuiten. Benoit Peeters ne devrait pas y participer.


1156. Raymond - 02/01/16 10:01
Alors ... il y a un petit espoir ! ;-)

Sinon, je retiens que Schuiten va tout d'abord finir "Revoir Paris". Heureusement !

1155. Quentin - 02/01/16 00:35
Thomas Gunzig a collaboré avec Jaco Van Dormael sur "Le tout nouveau testament", dont j'ai entendu beaucoup de bien. Pour la petite anecdote, j'ai suivi des exposés de physique avec son père à l'université. S'il est aussi passionnant que l'était son paternel, il y a de l'espoir pour le futur Blake et Mortimer :o)

1154. marcel - 01/01/16 23:46
Thomas Gunzig, pardon.

1153. marcel - 01/01/16 23:45
Je le disais sur l'autre sujet (comme quoi il y a bien des gens qui ne lisent QUE ce sujet), il y a deux scénaristes, Thomas Guzman et Jaco Van Dormael (le realisateur belge).

1152. Theo - 01/01/16 09:35
Schuiten ne travaillera pas seul sur cet album, un scénariste sera à ses côtés mais il ne s'agit pas de Peeters. Il n'est pas impossible que l'intrigue se déroule au palais de justice de Bruxelles, mais ça c'est une vraie rumeur ;-)

1151. eilko - 31/12/15 17:21 - (en réponse à : Raymond)
never doubt about the news on altaplana.be :-) But as long it is not publicly announced it is a rumor. But I do not publish rumors as long as they are true :-) It will be an album like the "Spirou seen by" series and not part of the official series. Schuiten has carte blanche to make a nice album. But first he has to finish Revoir Paris T2.

1150. Quentin - 31/12/15 16:37
Je suis un peu dubitatif, comme Raymond. Si c'est dans l'esprit de "Spirou vu par ..." où les auteurs ont carte blanche pour faire ce qu'ils veulent sans nécessairement adopter les canons de dessins et d'histoires de Jacobs ni respecter la chronologie, ca peut peut-être donner qqch de bien. Mais si c'est faire comme Juillard ou Ted Benoit, alors là, c'est gâcher son temps et son talent pour rien qui n'en vaille la peine (à part les sous).

1149. Raymond - 31/12/15 09:46
Oui, c'est aussi ce que je présume. Et je pense aussi qu'il n'y aura pas de distanciation humoristique. Schuiten a plutôt tendance à s'approprier les œuvres et à les intégrer dans son univers personnel.

J'ai un peu peur du résultat.

1148. marcel - 30/12/15 20:29
De ce que j'ai compris, il ne doit pas s'adapter au style de Jacobs mais bien garder le sien...

1147. Raymond - 30/12/15 17:51
Effectivement. Cette nouvelle est annoncée sur Alta Plana, mais elle me laisse un peu sceptique.

Schuiten est un admirateur de longue date de l’œuvre d'E. P. Jacobs, mais son style graphique et son mode de narration sont plutôt éloignés des BD qui se lisent au premier degré, comme Blake et Mortimer.

Serait-ce le défi de trop pour François Schuiten ?

1146. marcel - 29/12/15 10:10
Pour qui ne lisent QUE ce sujet sur le forum, Schuiten prepare un Blake et Mortimer.

1145. Quentin - 07/10/15 17:41
Oui, ca promet. Ca sera dans la superbe gare de Schaerbeek, près de la maison de Francois Schuiten (qu'il a d'ailleurs représentée dans certains albums des cités obscures). Alta plana montre une vidéo avec Schuiten sur l'ouverture du musée:

https://www.altaplana.be/dictionary/train_world

PS: Raymond, je serai à Genève mi-janvier. Ecris moi un petit mail si ca te dis de se revoir.

1144. Raymond - 03/10/15 15:37
L'actualité, c'est bien sûr l'ouverture du musée "Train World" à Bruxelles.

Un art book sur ce thème vient de sortir chez Casterman (intitulé "La 12, Variations sur l'Atlantic 12") mais un catalogue a aussi été édité sur l'expo. Est-ce que l'un d'entre vous sait où le trouver ?

1143. Quentin - 20/01/15 12:02
Je viens également de finir la lecture de "Revoir Paris". Je suis tout à fait d'accord avec Raymond. Ca commence bien, mais on ne sait pas encore dans quelle direction ça va aller (sans doute en direction de la recherche du père disparu). Et je trouve également un peu bizarre que ça ne fasse pas partie des cités obscures, alors que ça n'en est pas très éloigné non plus. Peut-être l'envie de faire une vraie science fiction qui se projette clairement dans le futur, cette fois-ci?

Bref effectivement, ce premier album campe bien le décor et les personnage. On y retrouve les codes classiques de la science fiction (à part l'idée des plongées utopiomanes, qui est originale) mais la qualité de l'histoire sera à juger sur le 2e album.

1142. Raymond - 14/12/14 11:45
Un superbe dossier vient de sortir sur le site Web Neuvième Art 2.0.

C'est ici :
http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?rubrique114

1141. Raymond - 03/12/14 10:20
Première impression après la lecture de "Revoir Paris" :

Cet album ne fait pas partie du cycle des Cités Obscures, mais il porte bien la marque des œuvres conçues par Peeters et Schuiten.

Cette histoire de science fiction commence dans l'espace intersidéral, où se sont enfuis un groupe de terriens effrayés par la dégradation des conditions de vie sur notre planète. Un siècle plus tard, l'idée leur vient de reprendre contact avec les survivants terriens. Une jeune fille nommée Kârinh est envoyée à bord d'une fusée en direction de la Terre, en compagnie de "volontaires" pour la plupart âgés et plongés dans un état de narcose.

Lorsque le récit commence, on découvre une jeune fille qui erre dans un grand vaisseau spatial vide, avec pour seule compagnie un robot vocal. Elle doit faire de l'exercice physique tous les jours, pour entretenir son état de santé, et cette situation fait irrésistiblement penser au début de "2001 l'Odyssée de l'Espace".

Kârinh est toutefois une rebelle qui n'obéit à aucune consigne. Plutôt que de veiller à la bonne marche du vaisseau, elle préfère se plonger dans de vieilles revues qui racontent le brillant passé (et la légende) de Paris. Elle se réfugie aussi dans une univers proche de celui des songes, induit par la consommation de plantes psychotropes, qui lui permet de découvrir avec une ville utopique. La jeune fille est en effet une "utopiomane", et la cité qu'elle visite fait étrangement penser aux visions d'Eugène Robida, ou au "Pahry" de François Schuiten.

Après quelques incidents que je ne détaillerai pas, le vaisseau spatial arrive sur la terre. Les astronautes débarquent dans une sorte de sombre banlieue parisienne, et se font aussitôt submerger par la foule. L'air est étouffant (puisque la température planétaire a beaucoup augmenté) et les voyageurs subissent le sort habituel des novices qui pénètrent dans une grande ville inconnue.
"Revoir Paris" ! C'est en fait la seule chose que Kârinh souhaite, et la jeune fille part aussitôt vers le centre de la cité. Mais qu'est devenue en fait la "cité lumière" ? Est-ce un grand centre commercial ? Un lieu en ruine ? Ou une "ville-musée" ? Le lecteur ne le saura pas avec la lecture de ce premier tome, mais il découvre une étrange cloche géante qui cache ... les restes d'une cité ? Pour Kârinh, qui est proche de réaliser de ses rêves, sera-ce l'enfer ou le paradis ? Pour le savoir, il faudra attendre un an ou deux, jusqu'à ce que Schuiten publie la suite (et la fin) de cette histoire.

Et voilà ! Que dire de tout cela ? Tout d'abord, je relèverai que les thèmes d'inspiration de Schuiten et Peeters n'ont pas beaucoup changé, et que si cette histoire n'appartient pas au monde des Cités obscures, elle y ressemble tout de même beaucoup. Et ensuite, je constate une fois de plus qu'il est bien difficile de juger une œuvre incomplète. Ce tome 1 contient en effet de belles idées, de belles "amorces" pourrait-on dire, et il nous fait découvrir un univers à la fois esthétique et effrayant, mais il nous manque encore le nœud principal de cette histoire. Ce que nous avons jusqu'à présent, c'est une longue introduction, qui nous prépare manifestement à un drame que nous ne connaissons pas encore. Les auteurs ont réuni plusieurs idées intéressantes, mais il faut maintenant "nouer la gerbe", si j'ose employer cette métaphore. Ce n'est donc qu'en découvrant la conclusion de ce récit qu'il sera possible de juger l'ensemble de la BD.

En attendant, on peut découvrir de bien étranges images de Paris.

1140. Theo - 22/09/14 13:09
L'inauguration de l'expo 'Revoir Paris' se tiendra sans doute le 19 novembre en fin de journée à la Cité de l'Architecture. Puis elle se déroulera du 20 novembre 2014 au 9 mars 2015. Pour ma part, je tenterai sans doute l'inauguration avec l'aide de Jean-Marc (à deux on a plus de chances de passer en force surtout qu'il est costaud le bougre...).

J'en profite pour signaler deux interview sur actuaBD à l'occasion de la nouvelle édition de l'horloger du rêve :
http://www.actuabd.com/Francois-Schuiten-L-Horloger-du
http://www.actuabd.com/Thierry-Bellefroid-L-Horloger-du

1139. ju et gab - 18/09/14 09:39
Alors on ce retrouve quand pour revoir Paris?
Et merci pour tout vos info and thanks for all yours informations.

1138. eilko - 27/07/14 20:49
François Schuiten and Benoît Peeters visited San Diego Comic-Con 2014. You can find a wrap-up of this event at https://www.altaplana.be/events/comic-con-san-diego-2014. On the photo below you see Schuiten and Peeters with their U.S. editor Steve Smith of Alaxis Press.


1137. Theo - 04/06/14 09:25
Oh yes, you can be proud, it is simply marvellous!!!!

1136. eilko - 03/06/14 22:06
Altaplana.be is proud to present you the exclusive first look at the frontpage of the new album by François Schuiten and Benoît Peeters: Revoir Paris.

Revoir Paris will be published in November 2014.



1135. Theo - 03/06/14 15:53 - (en réponse à : dBD #84 Juin 2014)

1134. BOOMSTUD91 - 26/02/14 11:21 - (en réponse à : Eilko)
Once again, i thank you for the fantastic job you did on Alta-Plana is henceforth an absolute reference.
Best regards

1133. BOOMSTUD91 - 26/02/14 11:15 - (en réponse à : Tous)
http://centenaire.org/fr/autour-de-la-grande-guerre/cinema-audiovisuel/les-ponts-de-sarajevo-regards-sur-leurope

François assure la liaison graphique du collectif de films
"les ponts de Sarajevo" un bien beau travail trans-média.

il en parle succinctement dans son long entretien de quasi deux heures:
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/comme-il-vous-plaira/5596265-comme-il-vous-plaira-du-23-02-2014.html

2014 sera une année faste, va falloir suivre !

Et justement pour ceux qui suivent, à bientôt à St Germain les Arpajon et au théâtre des Bouffes du Nord.

JMT

1132. eilko - 26/02/14 07:49


The first part of the first page of the new album by François Schuiten and Benoît Peeters: Revoir Paris. Check Revoir Paris at altaplana.be for the full page and more information about the album. And another exhibition in Paris.


1131. Raymond - 22/02/14 10:09 - (en réponse à : Ju et Gab)
Mais bien sûr que nous nous sommes intéressés à "l'Horloger du Rêve". Pour ma part, je l'ai acheté et lu dès sa sortie.

C'est seulement la paresse de faire une petite chronique qui explique ce silence.

Que dire ? Eh bien ... ce volumineux pavé est d'abord une biographie de Schuiten, écrite par Thierry Bellefroid, qui raconte en 9 chapitres toutes les étapes de la carrière du dessinateur. Les Cités Obscures n'occupent qu'un chapitre du livre, qui s'intéresse d'abord à la période d'apprentissage, puis aux premières BD créées avec son frère Luc et avec Claude Renard. Une fois présentées les principales œuvres des "Cités", le livre continue avec les "scénographies éphémères" (expositions et spectacles), puis avec les "mécaniques urbaines" (rénovation de la Maison Autrique, décoration de stations de métros, etc. ...), puis avec ses travaux pour les expositions universelles. Il se termine avec un volumineux chapitre consacré aux travaux pour le cinéma, et enfin avec une courte réflexion sur les "Cadrans du Futur" (que deviendra la BD ? quelles visions pour le monde de demain ?).

Cet album est de plus très richement illustré. Il contient un grand nombre d'images inédites, souvent imprimées en pleine page, qui étaient souvent inconnues des fans de l'auteur. Il se présente donc aussi bien comme un "art-book" que comme une biographie détaillée.

Cet ouvrage est donc une somme imposante, qui s'impose d'emblée comme le livre de référence au sujet de Schuiten. Il se révèle très complet sur toute la carrière de l'auteur, tout en réussissant l'exploit de ne pas remontrer les images que l'on trouve dans les livres précédents. C'est vraiment un "must" absolu !

Un petit commentaire s'impose toutefois, vis à vis des "obscurophiles" ! Cette approche nouvelle de l'oeuvre de Schuiten ne fait que confirmer l'impression qui domine depuis quelques années. Schuiten ne veut plus être réduit au rôle de " dessinateur des Cités obscures". Il n'a également plus envie d'agrandir l'univers des CO. Il souhaite plutôt être reconnu comme un artiste à part entière, et la BD ne représente qu'une facette de son travail.

Pour être plus précis, les CO ne représentent maintenant plus qu'un chapitre sur neuf de l'ensemble de son oeuvre.

Ce n'est pas tout à fait la fin des CO, mais cela ressemble tout de même à une porte qui se ferme.

Mais ce n'est bien sûr que mon avis.

1130. eilko - 22/02/14 09:13 - (en réponse à : ju et gab)
l'Horloger du rêve is a great book. Large and heavy with beautiful images. See altaplana.be.

Le Temps des Cités is also very nice. In a beautiful museum. See altaplana.be for many pictures taken from the exhibition.

I haven't seen La part de l'ombre myself, as it is not available in the Netherlands. I saw the short document at http://www.arte.tv/fr/la-part-de-l-ombre-de-olivier-smolders/7762160,CmC=7761894.html and I doubt if I would have liked the movie.

1129. ju et gab - 20/02/14 18:17
Et pas un pti commentaire sur l Horloger du reve? And nobody watch La part de l ombre, for me? And the exposition Le temps des cites, is good?

1128. Theo - 17/01/14 10:50

1127. eilko - 11/01/14 16:54 - (en réponse à : eilko)
the link doesn't seem to work. Then url below url:

https://www.altaplana.be/_media/events/wittockiana/couverture_du_coffret_regroupant_les_3_albums_de_terres_creuses.jpg



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio