Vous venez pas de le lire mais êtes attiré et aimeriez avoir des avis dessus...

Les 830 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17


830. froggy - 13/02/19 16:22
Il a pris sa retraite.

Je n'avais pas achete cet album car je n'avais pas aime les derniers Valeria.

829. lobabu - 13/02/19 15:39 - (en réponse à : marcel)
Il aura fait un album de trop.

828. marcel - 13/02/19 14:20
Ben, c'est un peu ce qui est prevu, non ?...

827. Lobabu - 13/02/19 12:54
J'ai feuilleté le dernier Valerian. Mézières, faut qu'il arrête de dessiner, c'est pathétique.

826. totom - 11/02/19 21:31
Quelqu'un aurait un avis sur les anita bomba comics parus dernierement ?

825. Lobabu - 03/02/19 19:50 - (en réponse à : Froggy )
Tu as raison pour les couleurs. Moynot, c'est une catastrophe.

824. froggy - 03/02/19 17:20 - (en réponse à : Lobabu)
Cela fait longtemps que les Burma sont en couleurs, depuis que Tardi a passe la main en fait. Et je trouve au contraire que Barral est mieux que Moynot dont le dessin ne s'arrange pas avec le temps.

823. Lobabu - 03/02/19 11:16 - (en réponse à : Lobabu)
J'ai feuilleté le dernier Burma paru par Barral. D'habitude, j'aime bien ses adaptations contrairement à celles de Moynot qui sont mauvaises, mais là, j'ai reposé le livre que j'avais dans l'idée d'acheter. Déjà c'est en couleur, et Burma en couleur, c'est comme Corto, je ne m'y fais pas, mais surtout, je trouve le dessin assez bâclé. Quelqu'un est-il allé plus loin ?

822. Danyel - 17/01/19 03:00
Merci Bert.

821. Bert74 - 16/01/19 18:35 - (en réponse à : Danyel)
J'ai bien aimé, Velvet. Le côté désacralisation de jamesbonderies (dans le style de la désacralisation des super-héros par Watchmen, mais la comparaison s'arrête là) donne beaucoup de charme à l'ensemble. Bon ce n'est pas la révolution du genre non plus, mais c'est très sympa à lire.

Cela dit, je trouve que le dessin de Steve Epting est encore plus photographique que celui du Philips sur Kill Or Be Killed, alors ça risque de pas te plaire des masses.

820. Danyel - 15/01/19 11:36
Ah ! Merci Marcel. Il en était au tout début quand je suis passé. Je ne suis pas retourné voir où ça en était.

819. marcel - 14/01/19 16:10
Merci, Danyel.
Tiens, d'ailleurs, si tu ne l'as pas vue, voici la version terminee du dessin de Terada qui etait en cours de realisation (j'ai trouve que la version imprimee sur un T-shirt) :


818. Danyel - 14/01/19 11:48 - (en réponse à : Rhââ gna gna.)
Bert,

Sleeper, j'attends toujours une réédition qui ne vient pas. Je suis d'accord avec toi sur Incognito, même si la conclusion m'a paru décevante car trop conformiste.
Tiens, d'ailleurs j'hésite sur Velvet, tu me conseilles ?

Marcel,

Oui, les dédicaces sont toujours appréciées. Quand James Jean est venu à Nakano Broadway, il y avait une très longue file pour une dédicace. Beaucoup d’étrangers s’y trouvaient. La file avançait vite car Jean pratiquait une dédicace américaine : deux tampons et ciao. Mais quand Terada Katsuya est venu au même endroit, il n’y avait personne. Il est toujours présent à ses expositions et on peut lui parler tranquillement.
Il y a de nombreux festival de manga et anime à Tokyo mais je ne les fréquente pas car je n’aime pas beaucoup les manga et je déteste la foule. Les produits dérivés, les promotions des studios, les accessoires de cinéma, je m’en balance. Contempler l’un des casques d’Iron Man ou l’une des tenues de Batman derrière une vitrine ne présente à mon sens aucun intérêt. Ce sont l’éclairage, le traitement photo, les effets numériques qui font qu’on y croit.
Je suis allé à cette expo car des amis y vendaient leurs livres.

Des photos de l’édition précédente.

817. suzix@bdp - 12/01/19 15:51 - (en réponse à : Dany)
cette attitude est tout à ton honneur. Les quelques fois où j’ai rencontré des auteurs en dédicaces j’étais un peu gêné par ce rapport entre l’auteur et ses lecteurs. Mon meilleur souvenir est lorsque j’ai attendu le papa de mon idole de jeunesse, Astérix, après une intervention devant des étudiants. Je lui ai juste dit qq mots et j’ai pu lui serrer la main ... j’étais sur un nuage pendant plusieurs jours.

816. froggy - 12/01/19 15:45 - (en réponse à : Marcel)
Perds-tu du poids en n'arretant pas de te dire, je m'aigris?

815. marcel - 12/01/19 13:17
Plus sérieusement : c'est frequent les festivals de mangas a Tokyo ?... J'avais vu un auteur en dedicace dans une librairie a Nakano Broadway, y avait quand meme un peu de monde, donc il doit y avoir une petite "clientele", non ?

814. marcel - 12/01/19 13:10
Gna gna gna j'ai meme pas demande de dessin gna gna suis au-dessus de ca gna gna meme Moebius j'en aurais pas voulu gna gna gna.

Non, je suis pas aigri.

813. Danyel - 12/01/19 03:35
Marcel, tu seras encore plus jaloux si je te dis qu'à la table voisine, il y avait Duncan Fegredo et encore à côté Charlie Adlard.
Les Britishs étaient venus en force. Il y avait aussi KimJong-Gi venu faire son numéro de foire habituel et vendre ses livres de croquis (puisque c'est tout ce qu'il sait faire).
Toutes ces tables étaient désertées. Ce qui fait qu'on pouvait parler avec les artistes à loisir.
Comme admirateur de Sean Phillips et Fegredo, c'était bien le dernier endroit où je pensais les rencontrer. Ce mini festival était organisé dans une fac et se déroulait dans deux salles (de classe) pas très grandes seulement, l'entrée était gratuite.
Les artistes venaient vendre leur production et des originaux. Les British (il y avait des Canadiens aussi) et leurs séries étant complètement inconnus du public japonais (on trouve seulement Walking Dead traduit en japonais), personne ne venait les voir.
Ils proposaient leurs livres, des tirés à part et des originaux. Phillips vendait des planches de jeunesse, pas très intéressante.
Fegredo vendait des travaux magnifiques sur Hellboy. Mais les originaux n'intéressent pas les Japonais. Le marché est inexistant et le restera car c'est considéré comme une honte de vendre les originaux, à la fois par les éditeurs, par les artistes et par leur famille.
Pour finir, je ne demande jamais d’autographe, je ne suis pas un groupie et encore moins un spéculateur. Si jamais l’artiste veut m'en faire un, c'est parfois le cas, je ne le refuse pas. Mais je ne veux pas donner l'impression que j'entre en conversation avec lui dans ce but. Je déteste "le petit dessin" pour remercier. Un dessin n'est jamais petit. Donc le Batman, qui sera mis en vente j'imagine, était plutôt une occupation pour Phillips qui avait l'air de s'emmerder (pas sûr que lui et ses potes reviennent l'année prochaine). Les auteurs japonais avaient plus de succès à leurs tables, mais c'est sans doute parce que les fans pouvaient leur parler.
Phillips vendait son nouveau livre et Fade Out en version softcover. Mais cela restait bien trop cher pour les amateurs japonais, habitués aux standards des manga. C'est évidemment ce qui plombe la BD franco-belge à l'export.

812. pm - 11/01/19 19:14
Bonne idée.
Merci.

811. bert74 - 11/01/19 18:59
Ah mais c'est bien, hein. Après tu peux aussi passer à la maison pour que je te les prête.

810. pm - 11/01/19 17:04
Je ne sais pas si ça va vraiment me donner envie mais je remercie chaleureusement Bert pour ce retour bien détaillé.

Dans un tout autre genre, là il me faut des mangaphiles ( en reste-t-il sur bdp ?), je suis un peu attiré par Sunny Sunny de Yamamoto. Je précise que je ne suis pas très manga, peut-être un peu plus que comics, et mis à part les classiques de Tezuka, et Taniguchi qui est facile pour un européen, j'accroche surtout aux mangas de Matsumoto que j'achète les yeux fermés, moins aux trucs trop long genre Urasawa.

809. suzix@bdp - 11/01/19 16:40
Dany n'a pas dit que le batman à l'aquarelle était pour lui!

808. marcel - 11/01/19 16:35
Gna gna j'ai pu parler avec Phillips gna gna pendant qu'il me dessinait un beau Batman gna gna et y avait personne pour nous deranger gna gna gna... Peuh ! Frimeur !

(Oui, je suis jaloux et envieux, et alors ?...).

807. Bert74 - 11/01/19 15:58 - (en réponse à : Philippe)
J'ai lu les 2 premiers tomes VF de Killed or be killed. et faut que je m'attaque au 3e.
Pour moi c'est du tout bon jusque là.

D'accord avec le commentaire de Danyel sur l'évolution du dessin de Philips, mais a contrario, moi j'aime bien. Je trouve même positif l'abandon de son style légèrement "patte de mouche" (en particulier sur les mouvements des corps féminins qui n'étaient pas du tout gracieux).

Ca reste une lecture assez exigeante car la narration est très progressive, pour une histoire somme toute assez simple. Bruebaker multiplie les flashback comme les flashforward et ose même des planches de déconnexion de la progression textuel de l'histoire (pour la voie off) et sa progression graphique.
Ca peut paraître un peu artificiel pour maintenir le suspens, mais on voit que le scénariste a du métier et ça accroche bien le lecteur.
Seul regret : les couv' un peu quelconque et sans relief.

Pour comparer à d'autres oeuvres du duo, ça ne faut pas mes chouchous que sont Incognito et surtout Sleeper, mais ça m'emballe plus que Criminal que j'ai toujours trouvé bien trop classique à mon goût.
Après c'est du polar mâtiné de fantastique (tout du moins en apparence, c'est pas encore sûr) et moi c’est un genre qui me plait.

806. Danyel - 11/01/19 14:59
Pas lu non plus car le dessin me déplaît. Sean Phillips a changé de style pour aller vers quelque chose de trop photographique à mon goût qui ne repose plus que sur la mise en couleur. C'est presque du Maleev.
Mais quand je l'ai rencontré le mois dernier, il m'a dit qu'il allait revenir à son graphisme sur ses prochains travaux. En fait, il aime changer de style. Pour l'anecdote, pendant que je lui parlais, il était en train de dessiner un Batman à l'aquarelle. Vu qu'il est complètement inconnu au Japon, j'ai pu discuter assez longuement avec lui.
De dessin, bien sûr. :-)

805. pm - 11/01/19 14:29 - (en réponse à : marcel)
Mais qu'est ce que vous foutez ? Si même les comicsphiles ne lisent pas les trucs qui ont l'air bien, où va-t'on ?

804. marcel - 11/01/19 14:21
Je l'ai pas lue, celle-là. Peut-être Bert ?...

803. pm - 11/01/19 14:00
J'ai une question à poser aux comicsphiles: que vaut Kill or be killed de Brubaker et Philipps ? Même genre que Criminal ou différent ?

802. marcel - 04/01/19 23:56
Carrément.

801. froggy - 04/01/19 23:31
Est-ce que le comite valide ce yatta?

800. herve - 04/01/19 10:45
Yatta !

799. lobabu - 30/12/18 16:04 - (en réponse à : Quentin)
C'est exactement son ressenti, donc cela ne vient pas d'elle.

798. Quentin - 27/12/18 12:16
J'ai lu et j'ai été décu. Ca se passe exclusivement à Paris, surtout à Montmartre, et on est donc loin des beaux paysages et de l'aventure en Afrique et en Louisiane. Le scénario est creux, il ne se passe quasiment rien. L'histoire n'est qu'un prétexte pour parler de la commune de Paris et de sa répression qui continue encore 15-20 ans plus tard. C'est verbieux et jargoneux, bref chiant. Côté dessin, Bourgeon devient la caricature de lui-même, en collectionnant les gros plans de grimaces. Je suppose que c'est censé rendre les gens plus vivants, mais il y en a tellement que cela apparaît au contraire très artificiel.

Heureusement, la fin laisse entendre que le 2e tome sera en Bretagne et qu'on prendra le large avec le frère de Zabo, qui est capitaine au long cours. Il est donc permis d'espérer que la suite sera meilleure.

797. longshot - 27/12/18 09:59
Je l'ai offert aussi. À la réception, la réaction fut enthousiaste, mais je n'ai pas eu de détails depuis.

796. Lobabu - 27/12/18 07:45
Quelqu'un aurait-il lu le dernier Bourgeon ? Je l'ai offert à ma chère et tendre qui l'adore (moi je déteste) mais elle n'y a vu aucun intérêt.

795. longshot - 25/12/18 10:59
Tout à fait d'accord avec pm sur la différence entre anars et libertariens dans le rapport aux sources de domination. Ceux avec qui j'ai eu l'occasion de discuter semblaient incapables de reconnaître qu'il pouvait exister une autre source d'abus que l'État. Je les vois comme le pendant opposé des communistes qu'ils abhorrent : les uns sont incapables de reconnaître le capital comme une source de pouvoir et de domination, et voient donc toute loi comme une entrave injustifiée aux libertés individuelles, et l'État comme un monstre autoritaire qu'il convient d'abattre à tout prix ; les autres sont incapables de considérer l'État comme autre chose que notre seul rempart contre le capital, source de tous les maux de la terre, et tant pis s'il faut sacrifier les libertés individuelles au bonheur collectif.

Entre les deux...

794. heijingling - 22/12/18 01:36
Je ne confonds pas anar et libertarien, même s'il y a de forts liens entre les deux, ce sont des utopies qui comptent sur la totale responsabilité individuelle fondée sur le savoir et la raison. Je suis plutot anar parce que je me défie de toute autorité et ne fais jamais appel à aucune d'elles, saufcontraint par la loi (quand je dois me refaire faire mon passeport par exemple), les libertariens sont contents d'avoir de telles autorités pour protéger la propriété privée.
Mais à la base,libertariens et anars sont de complets individualistes, ce qui ne signifie pas égoisme. Quoi que l'égoisme ne dérange pas les libertariens (c'est même une des bases de leur pensée économique), les anars comptent au contraire sur l'entraide individuelle. Pour eux, les humains sont fondamentalement bons, et de ce point de vue, je ne suis absolument pas anar, seule la génétique pourrait éventuellement rendre les humains "bons", en admettant qu'il existe des gènes de la bonté et que l'on s'entende sur ce qu'elle est, mais c'est pas demain la veille :)
En attendant, je ne fais aucune propagande anar, et dans ce sens ne suis pas anar non plus, par contre j'en fais pour la responsabilité et le savoir, bases de l'individualisme et donc de l'anarchisme comme du libertarianisme.
En B.D., Peter Bagge est libertarien; au fait, lisez-vous www.reason.com ? :)

793. pm - 21/12/18 22:30 - (en réponse à : Heijingling)
Je pense que tu confonds anarchiste et individualiste.
En vrai les anars de droite ce sont un peu comme les libertariens aux USA qui veulent éliminer l’état pour promouvoir l’individualisme = la loi de la jungle. Ce sont donc des ultra libéraux, des vrais ceux-là.
Les anarchistes veulent éliminer l’état ET toutes les sources de pouvoir et de domination, l’argent en premier lieu, le patronat etc.
Dans ma jeunesse je me disais anar mais je pense que j’étais plutôt individualiste. Je me suis donc un peu renseigné. Ça reste un bel idéal, très utopique, mais l’utopie et le rêve sont des moteurs de l’existence qui nous empêchent de sombrer.

792. froggy - 21/12/18 17:39
Devinette:

Quelle est la difference entre un con riche et un con pauvre?

Le con riche, il est riche. Et le con pauvre, il est con.

791. suzix@bdp - 21/12/18 17:03
ouais c'est cela cönnard!



















(;o)

790. heijingling - 21/12/18 16:51 - (en réponse à : precision)
Le commentaire 789 s'adressait à VH, pas à suzix.

789. heijingling - 21/12/18 15:06
Tu as manifestement de gros problèmes de définitions et d'appréhension du tangible, mon pauvre ami.

788. suzix@bdp - 21/12/18 14:52
on apprend plein de trucs sur BDP ... "holistique", je le note!

787. suzix@bdp - 21/12/18 14:51
MouuuaaaAAAAAAHHHH!!!

786. Victor Hugo - 21/12/18 14:40
Si t'assumes pas ce que t'es, c'est ton problème fils de pute, va crever.

785. heijingling - 21/12/18 14:34
Vu que je suis assez anar, mais aussi anti communisme réel, j'imagine que cela fait de moi un anar de droite. Comme je ne suis pas raciste ni facho (individualiste, et j'aimerais-voeux pieux-que plus de gens le soient, alors que les fachos sont holistiques), la définition de VH est aussi piteuse que son vocabulaire.

784. Victor Hugo - 20/12/18 21:27
Anar de droite = facho qui s'assume pas

783. pm - 20/12/18 20:03
Anar de droite = vieux con réac généralement raciste qui ne veut plus qu’on l’emmerde et qui ne prend plus de gants.

782. froggy - 20/12/18 17:20
759. Danyel - 19/12/18 04:30
PS
Cela dit comme nous n'avons pas du tout les mêmes goûts en matière de BD (pour ne rien dire de l'humour car je déteste les calembours), il est possible que tu apprécies "Le Gourmet" (qui ne comporte cependant aucun calembour).


Tu n'aimes pas Giraud? :))))

781. suzix@bdp - 20/12/18 16:45 - (en réponse à : Au)
y'a un mec qui s'est fait pécho avec une plaque plastique recouvrant ses plaques d'immat sur laquelle il avait écrit "Gilles & John". Le mec peinard il roulait ainsi! LoooOOOOOLLL. Aucun respect de la loi des GJ! (;o) de vrais anarc!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio