Que lisez vous en dehors de la BD?

Les 98 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


98. pm - 17/09/21 15:54
Alias Caracalla de Cordier ( secrétaire de Jean Moulin), lecture immédiatement suivie de sa suite qui est sortie cette année, La victoire en pleurant.
Impressionnant, le courage d’un jeune homme de 20 ans qui quitte tout par refus de la victoire allemande et qui s’engage dans les FFL. Il sera parachuté en France deux ans plus tard, après une complète et intense formation, et deviendra immédiatement le secrétaire de Jean Moulin, dont il ignorera le nom jusqu’à la libération. Travail intense et ultra dangereux, confrontation avec le panier de crabes qu’étaient les chefs des mouvements de la Résistance, qui pensaient davantage aux joutes politiques qu’au combat contre l’envahisseur et qui contestaient l’autorité de Jean Moulin qui, sur ordre de De Gaulle, avait pour mission d’unifier la résistance.
Le premier tome, plus de 1100 pages, s’achève avec l’arrestation de Rex( J Moulin), le second tome beaucoup plus court ( plus ou moins post-mortem, Cordier est mort en 2020 à 100 ans) va jusqu’à janvier 1946.
J’ai trouvé particulièrement émouvant l’évolution idéologique de Cordier, de camelot du roi proche de Maurras et de l’Action française, beaucoup plus anti allemand qu’antinazi, pour devenir un homme de gauche au contact de Jean Moulin. Les évolutions de la droite vers la gauche sont si rares…

97. froggy - 20/08/21 22:00 - (en réponse à : Philippe)
Je n'ai lu que Le proces il y a tellement longtemps que je ne me souviens plus des details, je ne peux donc rien ecrire sur l'humour de Kafka.

96. froggy - 20/08/21 21:58 - (en réponse à : Danyel)
C'est surtout a Charlus que Proust a reserve ses bons mots et repliques assassines. Les Verdurin en prennent beaucoup pour leur grade avec lui.

Un des aspects de La Recherche que j'aime beaucoup reside dans le portrait de certains des personnages que l'ecrivain ne detaille pas completement lorsqu'ils apparaissent. Il prend tout son temps (c'est le cas de le dire) pour en ajouter une facette supplementaire 2 ou 3 romans plus tard tel le diamantaire taillant sa pierre fine. Ainsi, un personnage sympathique peut receler en lui ou elle un aspect mechant, c'est le cas de Francoise, la domestique de la famille du Narrateur ou au contraire une autre decrit comme etant un peu stupide peut faire l'objet d'une certaine redemption, Mme Verdurin par exemple. Et tout cela sans qu'il ne denature le personnage. La maitrise qu'il avait de son oeuvre est vraiment un sujet d'admiration.


95. Danyel - 20/08/21 10:32 - (en réponse à : Danyel)
Oui, j'aime beaucoup l'humour de Proust.
Il brosse des portraits féroces des mondains mais aussi du peuple.
Pour une qualité qu'il prête à l'un de ses personnages, il l'assassine sous une avalanches de bêtise, de méchanceté, d'égoïsme, de bassesse. Proust manie l'ironie et la caricature en virtuose. Il s'est brouillé avec nombre de ses amis qui ont cru se reconnaître dans ses portraits, alors que ses personnages empruntent à plusieurs de ses connaissances regroupés sous un même nom.
Épistolier compulsif, il se montre flagorneur au dernier degré, alignant des tartines de compliments à ses correspondants, pire que la Sévigné avec sa fille. La marquise est d'ailleurs abondamment citée dans La Recherche puisque c'est l'auteure préférée de la grand-mère.
Ceux qui trouvent qu'il n'y a pas d'humour chez Proust n'ont pas dû le lire.

94. pm - 20/08/21 10:21
Et l’humour chez Kafka on n’en parle vraiment pas souvent, sauf Kundera qui le rappelait régulièrement.

93. heijingling - 20/08/21 09:38
Je trouve aussi qu'il y a beaucoup d'humour, chez Proust, plutôt grinçant, mais on parle en général peu de cet aspect, au contraire, beaucoup, même parmi ceux qui l'on lu, le trouvent ennuyeux.
Je viens de découvrir qu'heureusement on commence à parler de cette facette
https://www.paperblog.fr/8329241/l-humour-de-marcel-proust/

92. froggy - 20/08/21 05:49
C'est dans Sodome et Gomorrhe qu'on apprend que le Narrateur est une veritable pipelette puisque des qu'il asssiste a la rencontre de Charlus et de Jupien, tout le Faubourg St Germain ainsi que le salon des Verdurin l'apprend. C'est d'ailleurs la que j'ai lu le dialogue auquel je m'attendais le moins chez Proust. "Mais! c'est qu'il en a un gros petard Monsieur le Baron!" s'exclame le giletier.

Quant a La prisonniere, c'est la aussi qu'on voit que l'auteur pouvait etre d'une mechancete inouie vis-a-vis des personnages de son roman, la maniere dont Charlus y descend sa cousine, Oriane de Guermantes, m'a fait rire aux eclats.

Comme quoi, Proust est plein de surprises.

91. pm - 19/08/21 12:44 - (en réponse à : Danyel)
J’ai aussi pensé à Paxton en lisant le message d’Hervé mais la bio de Lacouture sur De Gaulle ( 3 gros volumes, plus de 2000 pages ) reste pour moi la référence.
En dehors des BD j’ai quand même lu cet été Les amis de Pancho Villa de James Carlos Blake qui raconte la révolution mexicaine par les yeux de Rodolpho Fiero, son plus fidèle lieutenant, son tueur personnel en fait. C’est très légèrement romancé, Fiero est mort avant Pancho Villa, le style n'est pas très littéraire mais c’est bien documenté. Il y a une adaptation BD chez Casterman, je l’ai lu dans la foulée, elle n’a à peu près aucun intérêt, très mal adapté.
J’ai lu également Théâtre 1 de Robert Badinter, ensemble de trous pièces de Théâtre, les deux dernières sont les plus marquantes ( la fin du ghetto de Varsovie et le procès d’Oscar Wilde). Enfin j’ai lu le premier et unique roman d’Arthur Miller, Focus, sur l’antisémitisme virulent aux USA au début de la seconde guerre mondiale.

90. Danyel - 19/08/21 10:44
Et dire que l'on doit cette passionnante biographie de plus de 1000 pages à ....un anglais !

Comme l'on doit l'un des livres de référence sur la France de Vichy à Robert Paxton, un Américain.

89. Danyel - 19/08/21 10:42 - (en réponse à : Lecture d'été.)
J'espère que l'auteur de la bio sur Pompidou va détailler la croustillante affaire Markovic, starring Claude Pompidou et Alain Delon.

Pour ma part, je viens de relire Sodome et Gomorrhe et La Prisonnière, et de terminer Anarchie, vent debout !, excellent livre consacré aux idées reçues sur le mouvement libertaire et qui m'a donné envie de me replonger dans Bakounine et Malatesta.
Vive la chienlit !

88. pm - 19/08/21 09:34 - (en réponse à : Hervé)
Bravo pour toutes ces lectures et relectures, de mon coté je ne trouve pas assez de temps en ce moment pour mon passe temps préféré car je m’occupe avec délice de petit fils de 18 mois pas vu depuis un an à cause de la crise sanitaire.
Pour les grandes biographies, je suppose que tu les as lues mais les Lacouture sont des must ( De Gaulle, Mendes, Blum, Mitterrand, Malraux).
Alias Caracalla est dans ma pile des livres à lire et ça a l’air passionnant.

87. Murakami - 18/08/21 22:44
J'aime la BD de genre et j'aime aussi le cinéma de genre. Je viens donc de lire un livre qui en parle très bien, vu qu'il est écrit par un spécialiste, le fondateur du magazine Mad Movies, Jean-Pierre Putters :

Mad... Ma vie (éditions Rouge Profond)

86. herve - 18/08/21 20:08
Je viens de lire pendant mes vacances:

- la biographie de F Mitterrand par Eric Roussel => passionnant !
- "les illusions perdues" de Balzac
- "qu'ai-je donc fait" de Jean d'Ormesson
- les tomes #3,#4 et #5 des "7 sœurs" de Lucinda Riley => une vraie lecture de vacances
- la biographie de De Gaulle par Jackson => et dire que l'on doit cette passionnante biographie de plus de 1000 pages à ....un anglais !

En cours de lecture:

- la biographie de Pompidou par Roussel
- le tome 1 des "mémoires d'Outre-tombe" de Chateaubriand (pléiade)
- "splendeurs et misères des courtisanes" Balzac
- "Alias Caracalla" Daniel Cordier

85. froggy - 26/07/21 23:52 - (en réponse à : Danyel)
Il est etonnant que tu soulignes le cote oisif de Mme de Sevigne alors que tu t'es replonge dans le quatrieme tome de La Recherche. Un des reproches qu'on fait le plus souvent a Proust est son snobisme, on ne peut pas dire que les Guermantes, Charles Swann et tout le Faubourg St Germain soient des acharnes au travail, bien au contraire, ils ne foutent rien de toutes leurs journees.

84. froggy - 26/07/21 18:14 - (en réponse à : Philippe #79)
C'est exacteemnt la meme chose avec la Recherche du temps perdu, il faut passer le cap des 30 premieres pages et apres, c'est le bonheur. Et quand j'ecris bonheur, c'est un euphemisme.

83. froggy - 26/07/21 18:11 - (en réponse à : suzix #81)
Suzix, on parle de livres, la. Pas de Gucci, Ralph Lauren, Vuitton et toute autre marque.


82. LienRag - 26/07/21 15:22 - (en réponse à : Danyel)
Comment tu fais pour voir plusieurs films à la suite ?
Je l'ai fait deux-trois fois (genre Fête du Cinéma) et j'ai vite constaté que l'effet des premiers films s'estompait très vite, ça ne donnait pas le temps de les savourer.
En fait quand je vois un excellent film, je préfère maintenant attendre deux-trois jours avant d'en regarder un autre, pour avoir le temps de vraiment m'imprégner...


(par ailleurs il y a une question pour toi sur le sujet Webcomics)

81. suzix@bdp - 26/07/21 14:33
Est-ce que le bonheur c'est d'avoir, d'en avoir plein nos armoires ? Dérisions de nous dérisoires.

80. heijingling - 26/07/21 14:06
Je ne suis pas un gros lecteur, je suis un lecteur un peu enveloppé.
Je lis aussi plusieurs livres à la fois, et des fois je laisse trainer, il y a ainsi des livres que, pour diverses raisons, je n'ai pas repris depuis des années, mais que je compte bien finir un jour. Under western eyes, de Conrad, pas épais, et il ne me reste que quelques pages, mais qui m'attendent depuis deux ans. Mon record, c'est Paprika, d'Erich von Stroheim, commencé il y a plus de vingt ans, avec mes déménagements, je ne sais plus dans quel lieu il peut bien se trouver.
De retour en France pour un temps indéterminé (retour en Chine compromis pour le moment), j'en profite pour faire du rangement, genre, "Tiens , j'avais ce bouquin, moi ? Je l'ai lu? Aucun souvenir." Version positive:"J'ignorais posséder ce super livre introuvable, je croyais l'avoir lu emprunté."
Ce genre de surprises marche aussi pour des objets et des fringues.


Je viens de trouver un numéro spécial des Cahiers du cinéma Made in China que j'avais fait signer par Wong Kar Wai je sais plus à quelle occasion...Un peu ridicule...

79. pm - 26/07/21 13:15 - (en réponse à : Suzix)
Je viens de lire Focus le premier roman d’Arthur Miller, les 100 premières pages m’ont été assez pénible et puis les 250 suivantes s’avalent très bien.
Ceci pour expliquer un peu pourquoi il est parfois bon d’insister.

78. herve - 26/07/21 12:48 - (en réponse à : Danyel )
D'accord avec toi pour le bouquin de Cohen, que je trouve surcoté par beaucoup.
Par contre, je compte me lancer dans la correspondance de la marquise de Sévignée (j'ai les 3 volumes dans la pleiade), et ton avis me refroidi un peu.
Mais j'aime bien les correspondances. Je me replonge de temps en temps la correspondance de Camus/Maria Casares, celle de Mitterrand/Anne Pingeot, ou encore dans celle de Flaubert ou de Beaudelaire. L'avantage de ce genre de littérature c'est que l'on peut la picorer par petites doses.

77. suzix@bdp - 26/07/21 12:27 - (en réponse à : Dany & my froggy)
Qu'est-ce qui vous pousse à continuer un livre (surtout aussi épais) et aussi chiant que ce que vous décrivez ?

76. Danyel - 26/07/21 12:21
Le seul livre que je n'ai pas terminé sont les lettres de la Marquise de Sévigné. Au bout d'un moment, je n'ai plus supporté ses tartines d'éloges à sa fille avec lesquelles elle commençait toutes les lettres qu'elle lui adressait. Et les potins de tous ces oisifs ne m'intéressait absolument pas.
Etre doué d'un tel talent d'écriture et le consacrer à des choses aussi vaines et superficielles… il fallait vraiment ne pas savoir comment occuper ses journées.

Et mon pire cauchemar de lecteur, et pourtant j'ai tenu jusqu'au bout, c'est Belle du Seigneur. Cette brique était tellement chiante que j'ai fini par lire les chapitres dans le désordre en sautant cinq d'un coup, revenant en arrière, puis ressautant plus loin. Cela ne dérangeait en rien, puisque les chapitres au mieux n'apportaient rien au pire étaient redondants. Le livre fait du surplace.
Et puis c'est un bouquin à rendre antisémite, d'une misogynie répugnante, déplaisant de bout en bout jusque dans ses personnages, plus crispants les uns que les autres.
Poubelle du Seigneur a été pour moi la purge intégrale. J'ai mis du temps à m'en remettre et je m'en suis voulu d'avoir gaspillé du temps pour terminer ce livre.

75. froggy - 26/07/21 05:06
Quand j'etais plus jeune, j'avais tente d'en lire 2 a la fois mais tres rapidement, je me suis apercu qu'il y en avait toujours un des deux que je preferais a l'autre et du coup, je terminais celui-la le premier. C'est comme cela que Le proces de Kafka et L'odyssee d'Homere sont restes plus longtemps que les autres sur ma table de nuit. Il faut dire qu'entre 813 ou Le bouchon de cristal, il n'y a pas photo.

C'est pour cela que maintenant je ne lis qu'un livre a la fois que je termine toujours meme si je ne l'aime pas.

74. Danyel - 26/07/21 03:51
Et puis je n'ai aussi aucun problème à voir plusieurs films au cinéma le même jour. C'est à cela que je passais ma RTT mensuelle quand je travaillais en France. En semaine, dès 8h30 (salle UGC des Halles) et jusqu'en fin d'après-midi. Comme cela, il n'y avait personne dans les salles à bouffer du pop corn.

73. Danyel - 26/07/21 03:47
Je lis aussi plusieurs livres simultanément. C'est la marque des gros lecteurs. Je suis incapable d'en lire un seul à la fois depuis que j'ai découvert les livres. Trois livres minimum et jusqu'à six quand j'ai un peu de temps.
En ce moment :
La Horde d'Or, sur les mouvements autonomes italiens des années 70.
Sodome et Gomorrhe 1 et 2 de Marcel Proust (relecture, cette fois dans l'édition Compagnon, la précédente dans l'édition Jean-Yves Tadié)
Les Essais de Montaigne
Une thèse de doctorat sur le métier de dessinateur de bande dessinée.

Chaque livre fait entre 700 et plus de 1200 pages écrites très serré. J'en ai pour jusqu'à la rentrée, voire au-delà. :-) Je ne suis pas un lecteur rapide, pour les mêmes raisons que lorsque je lis une bande dessinée.

Sinon, Hervé, je suis ravi de croiser un stendhalien sur ce forum.
Dans mon panthéon littéraire personnel des classiques, je le range aux côtés de Flaubert, Proust et Céline.
J'aime beaucoup le style de Stendhal, tranchant, rythmé et elliptique, très inspiré de l'anglais. J'ai une préférence pour Le Rouge et le noir et Lucien Leuwen, hélas inachevé.
Les nouvelles aussi me touchent beaucoup.
J'ai passé un week-end à Grenoble rien que pour refaire le parcours dans la ville tel que Stendhal le décrit dans ses croquis de Vie de Henry Brulard, l'une de ses autobiographies et pour visiter son musée. La ville n'est pas rancunière, car Stendhal la haïssait.
On peut aussi voir sa tombe au cimetière de Montmartre.
Vittorio del Litto a consacré sa vie à l'étude de Stendhal, il a écrit les meilleurs essais sur lui et son œuvre.

72. herve - 26/07/21 00:34
Le lien est plus pour ma fille qui passe l'agrégation de lettres modernes à la Sorbonne à la rentrée.

71. froggy - 26/07/21 00:18 - (en réponse à : Herve)
Je ne sais pas comment tu fais pour arriver a lire plusieurs livres a la fois, j'en suis incapable.

Tu veux retourner a l'ecole et integrer Henri IV selon les recommandations de l'article que j'ai mis en lien? lol

70. herve - 25/07/21 17:15
Gros lecteur devant l'éternel, je lis en même temps plusieurs livres:
- la biographie de F Mitterrand par Eric Roussel
- le journal de Stendhal
- "les illusions perdues" de Balzac
- "qu'ai-je donc fait" de Jean d'Ormesson
- le tome 1 des "mémoires d'Outre-tombe" de Chateaubriand (pléiade)
- le tome 3 des "7 sœurs" de Lucinda Riley

Je viens de terminer "la chartreuse de Parme", et j'ai en prévision de lecture:
- la biographie de De Gaulle par Jackson
- la biographie de Pompidou par Roussel
- "splendeurs et misères des courtisanes" Balzac
- "le rouge et le noir" Stendhal
- " Au plaisir de Dieu" de Jean d'Ormesson
- les autres tomes des "7 sœurs"

69. froggy - 14/07/21 17:26

68. Pierre-Paul - 10/02/03 15:29
*essais sur la politique internationale,
*haute finance pour le boulot,
*bouquins historiques (surtout géopolitique au XXe siècle, mais aussi les Rois de France),
*biographies de grands patrons de la finance (belge, surtout), *biographies d'auteurs de BD (en fait, cela se limite à hergé (là, j'en ai lu vraiment beaucoup!), franquin, tardi & van hamme, bref ce qui existe sur le sujet)
*magazines d'actualité mais de moins en moins (plus que Le Monde 2, et encore, je vais arrêter)

quasi pas de romans, sauf rares exceptions (Forsyth).

67. jbt900 - 10/02/03 15:19
Vraiment de tout dans le domaine du roman. En règle générale je me pointe à la FNAC et je reste 1h, 1h30 à choisir mes romans pour les 2/3 prochaines semaines, et je pioche dans les poches étrangers, anglo saxons ou russes surtout.
Mais j'ai une nette attirance pour :

- Robert L. Stevenson
- Franz Kafka
- George Orwell
- William Golding
- Breat Easton Ellis
- John Steinbeck
- John Fante
- Fédor Dostoievski (notamment sur ses oeuvres de nouvelles moins connues que ses romans)
- Nicolas Gogol

Pour le polar :
- James Ellroy
- Maurice G. Dantec

Pour la SF (je n'en lis plus beaucoup) :
- Stephan Wul
- Isaac Asimov
- Philip K Dick
- Jack Vance
- Clifford D. Simack
- Mike Resnick

66. Jérôme degryse - 10/02/03 13:20
Je lis vraiment un peu de tout:
-du Murakemi: auteur culte japonais. A lire: les bébés de la consigne automatique et Parasite.
- de l'héroic fantasy:Secret de Ji de Pierre GRIMBERT et le cucle de l'assassin royal dont l'auteur(femme) m'échappe pour l'instant
- du John Irving:j'adore. Si vous devez n'en lire qu'un foncez sur une prière pour OWEN

65. BWayne - 09/02/03 07:14
Personnellement, je suis plutôt attiré par le policier-thriller-polar du type Michaël Connelly, Tony Hillerman, James Ellroy, Ed Mc Bain ou encore Sue Grafton...
Je viens de terminer "Ne le dis à personne" de Harlan Coben que je trouve moyen malgré des critiques plutôt élogieuses.
Par contre, je suis en train de lire "La Saga du Roi Arthur" de Bernard Cornwell (rien à voir avec l'auteur de "Mémoires mortes). 3 tomes, 1800 pages en tout, et une véritable révélation. Cornwell fait le point et replace les personnages que nous connaissons tous dans le contexte historique qui est le leur, c'est-à-dire la Bretagne du 5ème ou 6ème siècle après JC, perdue dans un environnement celte, romain et chrétien à la fois. Aux portes des Royaumes bretons grondent les saxons ! Wouaw ! Du pur bonheur!

64. HallieMay33 - 08/02/03 21:30
j'addore les livres de fantastique
mes preferes son les3 tomes de la serie EVERWORLD
sinon, les livres de Amelie Nothomb sont pas mal j'ai beaucoup aime Peplum et Metaphysique des tubes
pour la science fiction,je conseil Les prairies bleues de Clarke et La nuit des temps de Barjavel.

63. mkl - 18/02/02 23:34
la je viens de finir "Viandes" de Claire Legendre.
Autrement, j'adore Bret Easton Ellis. Il a un style qui me scotche au bouquin, apres je peux plus le lacher. J'aime bien Maurice Dantec aussi.
Autrement, a une epoque, je lisais enormement de SF "classique"(Asimov, Clarke, Van Vogt, Dick...), mais ca m'a un peu passe maintenant, je vais plus vers le cyberpunk (Gibson, Jeter).

62. blaireau - 15/02/02 13:29
je suis de retour !!!!

61. Altaïr - 15/02/02 09:34
bdmaniac : arg un fan de "stupeur et tremblement"... ça va pas plaire à Daiboken ça :o)))). Cela dit, moi aussi j'aime bien Amélie Nothomb, meme si là je crois que je vais m'arreter parc que son égocentrisme commnce à m'énerver un peu. N'empeche que l'hygiène de l'assassin est ignoblement savoureux (sauf la fin) et que la métaphysique des tubes me fait mourir de rire (surtout le premier chapitre). Elle a tout de meme un indénible sens de la formule cette demoiselle, meme si elle est vraiment space !
266 : tu as bcp aimé le maitre des illusions ? moi je l'ai trouvé parfait sur la forme : bien écrit, persos charismatique, ambiance glauque très réussie.... mais sur le fond, il ne se passe pas grand chose tout de meme, non ?

60. pleach - 14/02/02 23:12
ah ouais , j'etais vraiment loin.....mais c'est quand meme un super bouquin....

59. Two Sixty six - 14/02/02 22:33 - (en réponse à : Pleach)
Il s'agit du Maître du Haut Château. Tant que j'y suis, je
recommande aussi " Le maître des illusions" de Donna
Tartt. Je viens de terminer la conjuration, c'est un bouquin
hors du commun.

58. pleach - 14/02/02 21:50
"la conjuration des imbeciles " , une pure merveille!!!!!!
un bouquin du feu de dieu , c'est "la maison en haut de la colline " (ou un titre approchant , je ne me souviens plus ) de philip K Dick , ou il imagine un monde ou le nazisme et l'imperialisme nippon ont gagne la guerre et regne en maitre sur le monde , alors , que tous sont a la recherche d'un ecrivain iconoclaste ayant ecrit un livre de fiction relatant la victoire des alliés....

57. Acid - 14/02/02 19:54
Le cycle de la Glace et le feu de George RR Martin, de la HF a faire aimer le genre après le très classique "seigneur des anneaux" ou le non moins connu "chroniques de Krondor " de Feist.
A conseillez plus que vivement.

56. GoDucks! - 14/02/02 19:43
Je viens de lire plusieurs bouquins de Dave Barry en anglais. (ultimate travel guide you will ever need, Dave Barry turns 40, Guide to guys)

Dave Barry est un des meilleurs ecrivains comiques americains (Prix pullitzer. A mon avis bien au dessus du lot. Je pleure de rire pendant des heures a chacun de ses livres!!!).

Si vous lisez l'anglais c'est indispensable a connaitre!! (mais sans doute difficile a trouver. Faut avoir une librairie specialisee ou des amis qui voyagent en Am du N)
Un de ses livres vient d'etre traduit en francais et facile a trouver (je ne sais plus le titre). Pas trop mal, mais la traduction fait perdre enormement de saveur (j'ai juste souris de temps en temps). Je crois aussi que la BD "guide des mecs" (Pas vue, mais sans doute nulle a ch..r si je me fie aux BD du meme genre) est une adaptation d'un de ses meilleurs livres (guide to guys). Ne vous fiez pas a cet angle de vue, ce mec est un genie!!! (qui peut vous reconcilier avec les US si besoin)

55. A.M. - 14/02/02 16:51
Et Gérard de Villiers, il est pas beau, lui...hmmm ??? Et pourtant il vend !

54. blaireau - 14/02/02 16:34
je m'y met sur le champ.
ça y'est j'ai fini!

c'est vrai que c'est super génial!

53. bdmaniac - 14/02/02 16:18
Moi, j'aime bien Amélie. Dans le genre frappa-dingue, elle est pas mal du tout ! J'ai adoré "Stupeur & Tremblements".

Pour ce qui est de Stephen King, je trouve qu'il se fait un peu vieux. Ces romans ne sont plus ce qu'ils étaient autrefois. Mon préféré de King est certainement "Simetierre". C'est sûr que cela ne fait pas aussi raffiné que Sartre ou Maupassant, mais j'aime bien ... :o)

Je suis d'accord avec "C'est logique" : Il faut commencer Harry Potter par le tome 1, sinon c'est pas pareil !

52. blaireau - 14/02/02 16:09 - (en réponse à : PAUL-loup)
je l'ai pas choisi, c'est celui qu'on offert à ma petite soeur pour son anniversaire.
c'est bien PAUL-loup sulitzer. c'est bien la preuve que l'ai chassé de ma mémoire pour qu'il n'y revienne + jamais.

crabe, que pense de "la nausée" de SARTRE.
j'aime bien Zola même si je le lit pas tous les jours.
j'aime pas les histoires j'apprécie juste la technique, le style.
(tu me donne l'idée de l'assomoir je t'en fait 3 pages...)
y'a aussi jules verne quand j'étais petit (maintenant j'aime plus: trop scientifique)

51. C'est logique ! - 14/02/02 15:59 - (en réponse à : Blaireau)
"concernant Harry Potter j'ai lu "la coupe de feu"
mouais pas mal..."
Je pense que tu aurais quand même du commencer par le début !

50. Le Vrai Crabe - 14/02/02 15:59
Crotte, trop tard.

49. Le Vrai Crabe - 14/02/02 15:58
Alors tu devrais essayer les bouquins de son cousin Paul-Loup Sulitzer. C'est lui l'écrivain.
Intervention suivante : "Quoi, lui un écrivain ? Pouah. Moi je préfère Sartre, c'est beaucoup mieux écrit !"



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio