La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 7

Les 1415 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29


1015. suzix@bdp - 24/04/19 21:14 - (en réponse à : pm)
tu m'as mal compris, je me renseignais sur l'aspect gain versus peine. Médecine c'est un putain de gros chemin bien raide avec au bout la vérité nue. Donc je me demandais si, au moins financièrement cela avait un intérêt ... mais bien entendu qu'il faut que les gosses fassent ce qu'ils aiment. Je vais pas interdire à mes gosses de faire medécine (pour la première) ou droit (pour la seconde) ou ... dessinateur de manga (sic, je plaisante pas) pour le 3e. Enfin là j'évoque qd même d'autres pistes. Comme d'en faire une passion plutôt qu'un taff. Mais s'il persiste, on va peut-être lui trouver des cours de dessin ... il commande des feutres spéciaux à noël et passe son peu de temps libre à dessiner ... et pas trop mal pour avoir appris tout seul. Mais des mangas, merde quoi!!

1014. pm - 24/04/19 20:58
Je ne te juge pas , chacun fait comme il peut.
De mon coté, bien que nettement plus âgé, génération chômage aussi, puisque celui-ci a explosé courant des 70's. Ado je paniquais à l'idée de devoir m'insérer et travailler. Pas que le boulot me fasse peur mais je pensais n'intéresser personne. A coté j'avais une forte pression paternelle pour entrer dans les clous, en dehors de médecin ou avocat, je schématise à peine, mon père, qui n'avait pas pu en faire à cause de la guerre ( viré du lycée français de Tunis en tant que juif ), ne voyait guère l'intérêt de poursuivre des études. C'était conflictuel mais d'un autre coté j'ai pu faire les études que je souhaitais, des maths donc, sans trop savoir ni chercher à savoir où cela allait me mener concrètement. Un peu par hasard, j'ai découvert le métier d'enseignant, que j'ai énormément aimé avant de m'en lasser au bout de trente ans.
Et maintenant je vends des BD...
Ce que je veux dire par là Lionel, c'est que tu devrais faire un peu attention à ne pas imposer d'une façon ou d'une autre tes schémas auprès de tes enfants. Un enfant qui a le désir de faire médecine je trouve ça très beau.

1013. suzix@bdp - 24/04/19 20:07 - (en réponse à : pm 1011)
j'en sais rien. Je suis de la génération sida et chômage. On pensait d'abord à assurer nos arrières (si je puis dire!) ... je crois que c'est le cas de bcp de mes amis. C'est maintenant qu'on commence à construire autre chose de plus intérieur.

1012. suzix@bdp - 24/04/19 20:03 - (en réponse à : pm)
non mais j'ai plus d'idées, de rêves et d'envie qu'à l'époque. Comme quoi ...

1011. pm - 24/04/19 20:03
Peut -être que tu ne les as jamais eu...

1010. pm - 24/04/19 20:02 - (en réponse à : Suzix)
Tu n’as plus 18 ans.

1009. suzix@bdp - 24/04/19 20:01 - (en réponse à : pm)
J'ai dû manquer alors! (;o) Je te l'(avais dit, si je me refuse à faire des trucs qui ne me plaisent pas, ce que je recherche lorsque je vais bosser c'est pas de m'éclater c'est d'être assez payé en fin de mois pour continuer à avoir de projets.

1008. suzix@bdp - 24/04/19 19:58
dans notre domaine un ingé débutant (petite école ou fac) c'est 45k€ bruts annuels en comptant primes et véhicule de fonction soit dans les 2800 nets. A partir de là les bons seront à 60k€ au bout de 5 ans (3800 net). Les très bons seront partis à plus offrant. Au delà cela fluctue bcp fonction du domaine, de l'investissement (horaire), des capacités, de la taille de la société et de l'évolution.

1007. pm - 24/04/19 19:55 - (en réponse à : suzix)
Pour gagner beaucoup d’argent, c’est plutôt Degryse qui a raison. Ingénieur ( pour le coup c’est abstrait et souvent peu motivant pour un jeune, contrairement à médecine ou Véto qui permet de sauver des vies et qui font sens très vite), médecin, magistrat, sont de belles professions où tu gagnes ta vie mais pour être riche c’est ailleurs qu’il faut voir, la finance où le business, ou les deux.
Mais en principe à 18 ans on a d’autres rêves, sauf encore une fois si on a manqué.

1006. Mr Degryse - 24/04/19 19:42 - (en réponse à : Suzyx)
Oui sans problème. Et je ne te parle pas si tu sors de polytechnique ou que tu bosses dans la finance.
Et magistrat en fin de carrière, tu emarges à plus de 10000euros.
Ma belle sœur est directrice d'hôpital. Le salaire est bon aussi et surtout tu as un avantage enature enorme: logement de fonction (110metres carré à montmartre. Chauffage compris). Acela s'ajoute des congés nombreux ( juillet en entier et au moins encore 4 semaines dans l'année)..
Qpres le boulot est dur, la semaine travaille à plus de 70 heures mais voilà.

1005. suzix@bdp - 24/04/19 19:18
mais je vois poindre PM pour me tirer les oreilles ... nan on choisit pas en fonction des rémunérations! (;o)

1004. torpedo31200 - 24/04/19 19:17 - (en réponse à : lobabu - post # 997)
C' est le surnom de Mélenchon pour plusieurs de mes amis, depuis sa perquisition.
C' est vrai que ce n' est pas gentil.

1003. suzix@bdp - 24/04/19 19:17
vu les montants que tu indiques, il semble préférables de tenter les écoles d'ingé. Avec une bonne école et 15 ans d'expérience, le salaire serait donc au dessus de celui des médecins !?

1002. suzix@bdp - 24/04/19 19:15
Les facs se vident.

... euh ... 900 étudiants pour 250 places, c'est encore pas mal non? Et le niveau est plutôt (très) élevé.

1001. suzix@bdp - 24/04/19 19:12
Un yatta de 500 suivi d'un Yatta de 1000 c'est le grand chelem!

1000. suzix@bdp - 24/04/19 19:12
YaaaaaaaaaaaaaattttttttttttttttTTTTTTTTTTTTTTTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

999. Mr Degryse - 24/04/19 19:11
Mon père était généraliste est gagné plus de 10000 euros par mois mais il était un médecin à l'ancienne. Ouvert du lundi au samedi après midi. oUVERT DE 7 H 45 à 20 heures. 10 minutes de pause la midi. 3s emaines de vacances par an etc. Et son cas était une exception. Le bénéfice annuel moyen pour un généraliste est de moins de 80000 euros. Cela fait moins de 7000 euros . Et il y en a qui gagne bien moins car d'autres gagnent plus. C'est à peu prêt aussi le salaire d'un médecin hospitalier de base sauf que lui a les congés payés, la retraite, l'arrêt maladie et un volume horaire moindre.

Je peux aussi te parler de mon cas perso. Je fais partie d'une des professions de santé bien rémunérée. Une moyenne de 90000 euros par an de bénéfice. C'est plus ou moins mon cas depuis. je suis dans cette moyenne. On est pas à 10000 euros. oN

Tu parles de l’absence de chômage. Bon l'instant oui. mais les échos et la volonté de ce gouvernement de faire un sytème proche de l'espagne montre des résultats inquietants. le bénéfice des médecins et des dentistes a été divisé par 4 en 10 ans par l'augmentation de numérus clausus. Le revenu des medecins est devenu à moins de 2500 euros. Les facs se vident.

En pharmacie, on voit de plus en plus de dépot de bilan, de fermeture non remplacée ce qui n'arrivait jamais avant. Depuis quelques années, il y a plus de fermeture de pharmacie que de création...........

998. suzix@bdp - 24/04/19 19:06 - (en réponse à : pm)
Je n'ai pas poussé ma fille vers médecine et encore moins parce que c'est "lucratif". J'avais juste demandé à des médecins lors d'un repas (où les 3/4 des convives étaient de la partie) combien gagne un médecin en fonction des spécialités. Ma justification était que c'est un chemin long et difficile et qu'en plus de mon point de vue assez déprimant (pour ma pomme) et peut-être rebutant. Sans compter sur le contact direct avec des malades, la mort, la pression, les responsabilités ... donc sauf à être masochiste ou avoir une vocation ou des rêves très tôt, je trouve que c'est un gros risque et de gros sacrifices.

997. lobabu - 24/04/19 19:05 - (en réponse à : torpedo)
Laisse donc Robespierre là où il est, il n'a pas mérité d'être assimilé au monde politique actuel.

996. pm - 24/04/19 18:57 - (en réponse à : suzix)
alors sauf grande vocation (mais à 17/18 piges franchement ... imaginer qu'on va aimer ça c'est du pipeau, on imagine à peine le truc). Donc il faut que ce soit lucratif.

Les bras m'en tombent, si tu éduques ta fille comme ça "fais des études pour que ce soit lucratif" c'est totalement décourageant et c'est une très mauvaise éducation, de mon point de vue. Tu parles de vocation abstraite à 17/18 ans, mais avoir comme perspective unique de gagner plein d'argent à 17/18 ans c'est à la fois encore plus abstrait, sauf si on a beaucoup manqué, et complètement déprimant.
Sinon je connais aussi pas mal de médecins et je peux te dire qu'à part certains spécialistes, aucun ne se fait 10k net mensuel. Et déjà au départ aucun généraliste, c'est impossible.

995. suzix@bdp - 24/04/19 18:47 - (en réponse à : Mr D.)
Moi c'est d'être au contact de personnes malades ou pires qui me déprimerait. Pour la thune, j'ai qd même un peu de mal à mettre en parallèle le tableau très noir que tu peins et le train de vie des médecins en général. Mais bon je veux bien te croire sur le fait qu'il y a sans doute bcp de fantasmes là-dessus aussi.

Pour le numerus clausus, c'est un peu de l'enfumage puisqu'il suffit de calibrer les examens pour avoir le nombre voulu.

Financièrement tu oublies qd même un truc majeur : pas de chômage pour les médecins. Pour les pharmaciens c'est pareil.

994. Mr Degryse - 24/04/19 18:38 - (en réponse à : suzyx)
La question est de savoir aussi en comparaison quel est le salaire qui tombe par rapport aux heures travaillées, aux responsabilités morales et légales. Il faut comparer cela avec le salaire median à 35 heures par semaines, rajouter à celq qu'il n'y a aps de congés payés ( dans le cas du libéral), d'arrêt maladie ( les indemnités ne tombent qu'au bout de 3 mois d'arrêt). pour les femmes, il faut cotiser durant x année à des complémentaires pour avoir quelques choses de décent pour le congés maternité. Sinon tu as le minimum, par contre des charges continues etc. A cela se rajoue une retraite famélique par rapport à ce que tu cotises ( généralement 3 à 4 fois moins que quand tu es actif à part si tu cotises des années à des complémentaires qui te coûtent un bras)

Ce n'est pas pour rien que la profession qui se féminise arrête le libéral pour la recherche d'un poste salarié ( sauf qu'ils sont limités en nombre à l’hôpital).

De plus, si le concours sur le paier est facilité par l'augmentation du numérus clausus, l'avenir de la profession est assez sombre pour ne pas envoyer un jeune la dedans sans lui brosser un portarit assez noir du futur. Plus de médecin = plus de concurrence= moins de client= moins d'argent aussi.
De plus, le ministère de la santé est plus dans un optique de limiter les tarifs que de les augmenter ( les tarifs des libraux et des hopitaux sont les plus faibles d’Europe. et de loin).
Les charges ne cessent d'augmenter ( csg, retaite etc). A cela, on va ajouter une installation obligatoire dans les zones faiblement pourvues..........

Bref, franchement, entre ça ou la magistrature ou les concours de haut fonctionnaire, il n'ya pas photo. a la fois en salaire, retraite, protection maladie, charge de travail ( stress surtout)

993. suzix@bdp - 24/04/19 18:26
En tout gilet-jaune est un Casimir qui s'ignore!
Des recettes pour l'île-aux-enfants avec plein de choses super bonnes à l'intérieur bien mélangées pour faire un truc bien indigeste et bien dégueu.


992. suzix@bdp - 24/04/19 18:14 - (en réponse à : Torp')
Aimes-tu le Gloubiboulga!?


991. torpedo31200 - 24/04/19 18:07 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 989)
On resitue...
A la base, les Gilets Jaunes pleurent pour une taxe supplémentaire liée à la consommation d' essence et à sa pollution. Donc oui mi-novembre, j' étais plutôt Gilet Vert, à choisir.

Après, je suis plutôt Gilet Jaune dans le fait que ça permet aux gens de s' informer et confronter des réalités peu évoquées. Maintenant certains personnages politiques connaissent vaguement le seuil de pauvreté, et le salaire médian. J' ai bon espoir qu' un jour ils s' alertent sur le nombre d' enfants qui dorment dehors toutes les nuits dans les grandes agglomérations, ou du nombre de foyers pour femmes battues qui semble avoir diminué.
Si ça permet aux gens d' échanger et de discuter, ça restera un mouvement de protestation bénéfique.

990. torpedo31200 - 24/04/19 17:59 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 986)
Faut voir aussi combien ils ont de crédit par mois.
Pour certains cabinets, ça doit tourner facilement dans les 5-6000/mois. Et j' imagine que certains jeunes actifs remboursent ce qu' ont coûté leurs études à leurs parents.

989. suzix@bdp - 24/04/19 17:58 - (en réponse à : Torp')
tu parviens à voter FI et à en foutre plein la gueule au gilets jaunes!?

988. torpedo31200 - 24/04/19 17:55 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 984)
Déjà fait, je ne le ferais plus. Sauf remplacement du nouveau Robespierre par la meilleure d' entre eux.

987. suzix@bdp - 24/04/19 17:54
je n'y connais pas grand chose mais ils m'ont parlé d'à côtés (expert assurance, cours, spécialités, se faire déconventionner ...) en indiquant qu'il faut faire des heures pour ces montants là. Je veux bien le croire.

986. suzix@bdp - 24/04/19 17:51 - (en réponse à : Mr D.)
Véto c'est encore plus difficile à y entrer que réussir médecine!
J'ai un cousin véto mais je trouve cela vain et pas loin de l'inutilité, sauf peut-être les véto qui vont dans les fermes.
Je parlais de thune parce que médecine c'est long, contraignant, pas aisé psychologiquement et pas très joyeux ... alors sauf grande vocation (mais à 17/18 piges franchement ... imaginer qu'on va aimer ça c'est du pipeau, on imagine à peine le truc). Donc il faut que ce soit lucratif. Alors je ne sais pas combien toi et tes collègues arrivent à se payer mais les médecins, amis de la famille, qui m'ont conseillé m'ont donné des montants qui ne m'ont laissé AUCUN doute sur l'intérêt financier. Après sur le plan personnel c'est autre chose, faut aimer. Je vais pas te sortir des montants ici mais les mecs étaient largement dans les 1% si tu vois ce que je veux dire.

985. Mr Degryse - 24/04/19 17:42 - (en réponse à : suzyx)
Bah si tu le dis. Père médecin, oncle médecin je suis dentiste. ma femme aussi etc. Et je suis loin de conseiller à ma fille actuellement de faire médecine. surtout si l'unique but est de gagner de l'argent. Fais lui faire veto hein ou même achète lui un salon de coiffure. Ou qu'elle fasse plombier chauffagiste compétent ( c'est rare donc....)

984. suzix@bdp - 24/04/19 17:26 - (en réponse à : Torp')
Tu es mur pour voter FI!

983. torpedo31200 - 24/04/19 16:52 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 981)
Je te confirme que la richesse ne commence pas à 4000/mois mais plutôt à 1800, ç-à-d au niveau d' un salaire médian.
(Et à partir duquel tu peux envisager un crédit immo)

982. suzix@bdp - 24/04/19 16:13
Ma fille voulant faire médecine, je me suis renseigné auprès de médecins si cela valait vraiment le coût de se lancer dans des études d'abord hypothétiques puis très longues. J'étais à un repas entouré de médecins justement. La réponse a été très claire ... ou ça vaut le coût. (;o)

981. suzix@bdp - 24/04/19 16:08 - (en réponse à : pm)
je suis d'accord, certains revenus et fortunes n'ont plus de sens.
Mais je crains que les GJ (et bcp de français qui les soutiennent) confondent tout, le flou étant entretenu dès que l'état fait une distinction entre ceux qui paient ou pas tel ou tel impôt (sur le revenu, taxe d'habitation ...) ou n'ont pas droit à telle ou telle prestation sociale (alloc familiales, allocation de rentrée scolaire ...). Inconsciemment cela signifie, "s'ils paient c'est qu'ils le peuvent donc ils sont riches" ... et de copier des clichés des ultra-riches sur les 1% voire les 5% et même parfois sur les 20% les moins défavorisés. Et lorsque des démago disent comme Hollande "à 4000€ on est riche" et qu'il se dit de plus que "les riches ne paient pas d'impôt" ben on dérive vers le grand n'importe quoi où le type qui gagne le double de toi devient un profiteur ... on nage en plein délire de ressentiment sur une mer de mensonges. Non on n'est pas "riche à 4000€", oui les riches paient bcp d'impôts (on est l'un des pays les plus taxé et comme la TVA est "normale" et que 52% des français ne paient pas l'IR et de moins en moins de taxes ben il faut bien que la thune vienne de qq part hein ...) et surtout on ment en entretenant la confusion avec les super-riches, ultra-riches et je ne sais quoi encore.

980. pm - 24/04/19 15:51 - (en réponse à : Suzix)
Les médecins conventionnés qui émargent à 10k mensuel, tout frais déduits, ne sont pas légions, quand tu sais qu’à l’acte un généraliste n’est pas mieux payé que le coiffeur du coin, pour à peu près le même temps passé.
Après si tu passes aux chirurgiens esthétiques en clinique privée non conventionnée là ça peut douiller grave.
Personnellement je considère qu’une échelle de rémunération ( pas salaire mais rémunération ) de 1 à 20 est largement suffisante, or certains sont à smicX100 voir X1000. Ils ne sont pas nombreux mais accaparent inutilement de grandes richesses qu’il est actuellement impossible de redistribuer faute de convergence fiscalo-juridiques à l’échelle mondiale, et même européenne.

979. suzix@bdp - 24/04/19 14:20
Exact mais là tu pointes du doigt les 0,1% ... voire les 0,01%.
Pour info, un (petit) médecin gagnant 10.000€ est déjà dans les 1%. Et j'ai pas l'impression qu'ils volent quoi que ce soit à la société ...

978. pm - 24/04/19 13:47 - (en réponse à : Suzix)
Je ne sais pas si mon propos renforce le tien ou pas mais il y a des revenus absolument colossaux chez certains, ceux du 1% ou du 0,1% voir du 0,01% qui pompent une part non negligeable de la richesse. Le numéroque n’y est pas pour rien, celui qui remplace 10 000 emplois par une start-up que 15 personnes va se faire des golden nuts forcément au détriment de la population puisqu’il faudra bien indemniser socialement ceux qui ont perdu leur job. Et cette concentration à l’extrême des richesses sur un tout petit noyau est un phénomène inédit depuis le 19 ème siècle.

977. suzix@bdp - 24/04/19 12:57 - (en réponse à : pm)
Ton commentaire renforce mon propos qui est de dire que la très grande majorité des français a des revenus dans une fourchette très normale de 1 à 3 entre à parti du 2e décile (1200€ net mensuels) jusqu'au 9e (3600€). Et même au delà, la moitié du 10e décile n'est jamais qu'à 4700€ net. Sachant que eux paient tout et n'ont pas d'aides, ça équilibre le tout. Donc faut arrêter de fantasmer sur les "riches". Même jusqu'à 99% de la population on monte à 8700€ net ... c'est 5 fois le salaire médian, la vie n'est pas bien différente, en tout cas très loin des idées que se font les GJ.

976. pm - 24/04/19 12:28 - (en réponse à : Suzix)
Il y a un aspect que tu ne prends pas en compte et qui est fondamental c’est que les gens vraiment aisés, très aisés et riches ne sont pas salariés, ou marginalement. Je ne connais pas une seule personne riche qui l’est par son salaire.

975. suzix@bdp - 24/04/19 11:25
du premier décile au 9e, le salaire net triple.
En gros 90% de la population est dans une fourchette de 1 à 3.
Puis dans le 10e décile, cela triple à nouveau avant d'arriver aux 1% les plus aisés. En clair, il y a autant de disparité de revenus entre les 90% de la population qu'entre les 10% les plus aisés ... et si les stat allaient au delà vers les 0,1% ce serait encore plus significatif. Alors comment parler des 10% sans prendre cette énorme disparité en compte? C'est comme si on mettait dans la même catégorie une personne au RSA et un cadre débutant !

974. suzix@bdp - 24/04/19 11:17
les salaires en France dans le privé selon l'INSEE (année 2016).

Salaire médian = 1800€ net
Salaire moyen = 2250€ net
1er décile = 1200€ net
10e décile = 3600€ net
5% = 4700€ net
1% = 8700€ net

Ces chiffres devraient être distribués dans les manifs de gilets jaunes. Car les français fantasment bcp sur les "riches" qu'il faudrait taxer toujours plus encore ... et c'est ce qui est souvent fait. Les gouvernements allègent les impôts et taxes pour de plus en plus de monde et augmentent les aides pour la majorité et ce sont souvent les 30% les plus aisés qui trinquent. On parle souvent des 20% voire des 10% en imaginant que ces derniers mènent une vie de pachas. Or ces chiffres montrent que les différences ne sont pas gigantesques entre la très grande majorité des français.
Par contre cela confirme que les salaires des hommes sont plus élevés mais surtout pour la dernier décile. En gros ce sont les femmes "à fort potentiel" qui se sont avoir! Les places au soleil sont chères et encore plus pour une femme apparemment.

Pour ceux qui veulent le détail : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4129807

Décile : Ensemble (net/mois) / Évolution (en %) / Hommes Évolution (en %) / Femmes Évolution (en %)
1er décile : 1 189 / +0,1 / 1 245 / -0,2 / 1 145 / +0,3
2e décile : 1 346 / +0,1 / 1 420 / -0,1 / 1 270 / +0,4
3e décile : 1 479 / +0,2 / 1 566 / +0,1 / 1 383 / +0,4
4e décile : 1 621 / +0,3 / 1 721 / +0,2 / 1 499 / +0,5
Médiane : 1 789 / +0,4 / 1 899 / +0,3 / 1 639 / +0,6
6e décile : 1 995 / +0,5 / 2 121 / +0,3 / 1 821 / +0,6
7e décile : 2 273 / +0,4 / 2 431 / +0,3 / 2 064 / +0,7
8e décile : 2 709 / +0,4 / 2 931 / +0,2 / 2 417 / +0,8
9e décile : 3 576 / +0,5 / 3 926 / +0,3 / 3 091 / +0,9
95e centile : 4 668 / +0,6 / 5 189 / +0,5 / 3 893 / +1,2
99e centile : 8 629 / +1,0 / 9 925 / +1,0 / 6 583 / +1,6
Moyenne : 2 238 / +0,5 / 2 431 / +0,4 / 1 969 / +0,8

973. suzix@bdp - 23/04/19 10:52


... alors la moitié d'un milliard d'euros. Pour les 200.000 SDF uniquement? Bon ça fait 2500€ par SDF. Ouaip c'est pas dégueu. 200€ par mois, ça le fait. Maintenant si cette somme doit être divisée pour les 8 millions de pauvres comme le suggèrent les gilet-jaunes interviewés cela fait 60€ ... 5€ par mois. Mais Notre Dame ne devrait pas brûler chaque année.

Ah et "L'état a les moyens", je l'aime bien aussi.

972. Odrade - 21/04/19 14:42
Merci Froggy.
A toi et à vous aussi !



O.

971. froggy - 21/04/19 04:34
Joyeuses Paques a O et a tous les autres:

Image may contain: drawing

970. froggy - 20/04/19 06:20
Un autre projet:


969. heijingling - 20/04/19 02:33 - (en réponse à : Bert74,suzix)
Cela rentre exactement dans ce que je disais: infrastructures couteuses dont certaines pourront être utilisées dans l'avenir si bien gérées.

Et après vérification, pour tous les jeux olympiques récents, seules une minorité des infrastructures sont nouvelles, les autres sont juste rénovées ou adaptées, donc c'est juste un problème politique (les nouvelles structures sont-elles nécessaires et réutilisables?) et de gestion.

@suzix #963 : non :)

968. Bert74 - 19/04/19 16:16
Pour les jeux d'été Paris 2024, la plupart des infrastructures sont déjà existantes et les autres (la piscine, l'Arena à la porte de la Chapelle, l'aménagement de l'Ile Saint Denis, etc.) sont en attente de réalisation depuis déjà de nombreuses années et c'est justement les JO qui vont permettre leur financement.

Donc vos définitions ne collent pas.

967. suzix@bdp - 19/04/19 16:15 - (en réponse à : froggy)
Eh oui.

Je tiens à préciser que je trouve malsain que des personnes détiennent autant d'argent et continuent à tout faire pour continuer leur fortune. Je suppose qu'ils jouent à celui qui aura la plus grande. Mais ce sont les commentaires qui vont avec ces donnations qui ne sont pas honnêtes ... ou complètement crétins. Evidemment que 100 millions c'est énooooOOOORRMMEEEEE pour une personne ou une famille. Mais rapporté à la population française c'est peanuts. Le budget de l'état est de 330 milliards d'euros avec un déficit de 100 milliards ... en gros si on a 1000 milliardaires comme Pinault, oui, ils peuvent combler le déficit chaque année en donnant chacun 100 millions d'euros!

966. froggy - 19/04/19 15:52
964. suzix@bdp - 19/04/19 15:15
En France on accuse ceux qui donnent. C'est bien continuez ainsi les démagopopulistes. Franchement, si j'ai leur thune, je fais un putain de bras d'honneur et je me barre.
Mais allez, jouons un peu. 100 millions par ci, 200 par là ... allez 1 milliard donné par les grandes fortunes françaises pour Notre Dame. Bien 1 milliard pour aller, les 10% des français les moins favorisés (financièrement). Ca fait ... roulement de tambours ... 150€ par personne! Bande de débile, y'a une calculette sur vos portables!


Tu me rappelles une anecdote mais je ne sais pas si elle vraie ou apocryphe.
L'industriel Marcel Dassault visitait une de ses usines lorsqu'un delegue CGT vint le trouver et lui dit que lorsque les communistes prendraient la pouvoir, ils lui prendraient sa fortune et la donnerait a tous les francais. Marcel Dassault ne dit rien, sort son porte-monnaie de sa poche, lui donne une piece de 5F et lui dit seulement; "Voici votre part."



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio