La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 4

Les 1494 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30


594. pm - 09/05/17 15:47 - (en réponse à : suzix)
Tu as voté Fillon au premier tour ?

593. pm - 09/05/17 15:46 - (en réponse à : suzix)
Macron n'a absolument pas besoin de Valls qui est un boulet mais ce n'est pas du tout son état d'esprit d'humilier les gens ( rassembler), donc je ne sais pas ce qu'il va faire. Lui donner une autre circonscription ?

592. pm - 09/05/17 15:42 - (en réponse à : Nem)
C'est surtout de se faire élire face à Lepen qui n'est pas un exploit.

Non, mais si tu es honnête, être devant lepen au premier tour en est un. Pour rappel on la donnait plus proche des 30 il y a peu et surtout tout le monde la donnait en tête du premier tour dans n'importe quelle configuration. Pour rappel Macron était donné largement gagnant au second tour quel que soit l'adversaire, lepen , Fillon ou Mélenchon, raison pour laquelle le plus dur était d'y arriver, raison pour laquelle il a sans doute crié victoire trop tôt aux résultats du premier tour.

591. pm - 09/05/17 15:37 - (en réponse à : Bert Torpedo)
JLM s'est totalement déconsidéré depuis le soir du premier tour, il desaoulera vraiment quand il verra le nombre de députés insoumis à un chiffre le mois prochain et devrait prendre une retraite bien méritée.
Il me semble malheureusement que lui et ses fans ont montré leur vraie limite depuis le soir du premier tour, leur intolérance crasse ( affaire Sfar... ), leur coté mauvais joueur ( 600 000 voix mais Fillon c'est encore moins et de toutes les façons Mélenchon aurait perdu face à Macron, Fillon aussi, tous les sondages étaient très clairs )?, et in fine l'honteux ni-ni et les atermoiements qui sont pour moi un point de non retour. Mélenchon préfère sa gueule à la démocratie, tant pis pour lui.

590. pm - 09/05/17 15:26 - (en réponse à : Odrade)
Bon, votre président a été choisi.
Faudrait pas l'aider à gouverner, là, au lieu de lui sauter dessus à la moindre gaffe ?


Ca c'est justement ce qui est détestable en France où une partie importante de la population souhaite vraiment que ce pays aille le plus mal possible. Toujours à râler, à voir le mal et à traiter ceux qui veulent être enfin positif et rassembleur d'être de gros naïfs etc.
Surtout ne pas lui donner sa chance pensent certains.
C'est épuisant.
Et j'avoue ne pas en connaître les raisons profondes .

589. pierrecédric - 09/05/17 14:34
'tention, va falloir faire plaisir à Jean-Claude Juncker.

588. suzix@bdp - 09/05/17 14:27
Là contre Macron, ce sont des procès d'intention. Pas certain comme le dit Bert, qu'une majorité de français apprécient ce comportement de défiance et de dénigrement avant toute action.

587. suzix@bdp - 09/05/17 14:26 - (en réponse à : nemo)
tu te gourres de personne!
Mais je confirmes que j'ai chié dans les bottes puis dans la cou du PS pendant toutes ces ann&ées. Reconnais qu'ils ont été bien nuls aussi!

586. suzix@bdp - 09/05/17 14:24 - (en réponse à : tom)
Je plussoie pour ces deux qui devraient rester dehors et ces deux qu'il serait bon de "recruter". Par contre faire cohabiter NKM et NVB autour d'une même table, c'est pas gagné!

585. lobabu - 09/05/17 14:24 - (en réponse à : Odrade)
Cela dit, il ne peut gouverner sans passation de pouvoir (dimanche prochain) et majorité parlementaire (élection en juin).

584. nem° - 09/05/17 14:24
C'est la stratégie de l'aboiement systématique dont je parlais avant.

Tu parles des nombreuses années où tu nous as cassé les couilles avec tes impots? Au moins Macron va te la faire boucler.
Non je déconne, le changement c'est dtc

583. totom - 09/05/17 14:16
Je pense que des personnes comme estrosi ou Valls ne feront pas de la pub pour en mache en les rejoignant
Ils feraient mieux d essayer de récupérer des nkm ou nvb

582. Bert74 - 09/05/17 14:15 - (en réponse à : O.)
Bon, votre président a été choisi.
Faudrait pas l'aider à gouverner, là, au lieu de lui sauter dessus à la moindre gaffe ?


C'est la stratégie de l'aboiement systématique dont je parlais avant. Un comportement qui s'est mis en place sous le quinquennat qui vient de finir, mais dont la tenue tend fortement à disparaître : seuls les politiques et les militants les plus bas du front ne se sont pas encore rendu-compte que c'était passé de mode (et complètement stupide comme attitude).

581. pierrecédric - 09/05/17 14:03
Pffff, que veux-tu que ça me fasse si je me suis trompé ?

580. suzix@bdp - 09/05/17 14:02 - (en réponse à : PC)
au fait, j'y reviens : dis pc, toi qui nous clashais à chaque fois qu'on parlait des sondages, on t'a pas entendu quand finalement, ils sont tombés pile poil au premier tour pourtant si indécis!?

579. suzix@bdp - 09/05/17 13:59 - (en réponse à : quentin)
Les medias ont aussi fait Mélenchon qq part en relevant ses bons mots. Ils ont tué Fillon (à juste titre). Mais oui, ils étaient qd même très "Macron-compatibles" les grands médias français.

578. Quentin - 09/05/17 13:56
à quoi s'attendre aux législatives? Bien malin est celui qui pense savoir!

On disait pareil avant le 1er tour des présidentielles. Aujourd'hui, tous les (mauvais) perdants disent que ce sont les médias qui ont fait Macron.

Aujourd'hui, les medias seraient bien incapables de dire ce qu'il en sera après les législatives, mais je parie que juste après les résultats, les perdants accuseront les médias d'avoir fait les gagnants :o)

577. suzix@bdp - 09/05/17 13:46
571. nem° - 09/05/17 12:35
C'est surtout de se faire élire face à Lepen qui n'est pas un exploit.



Globalement, l'exploit a été d'arriver en tête au premier tour en partant sans aucune base d'électeurs. Zéro. Le type, il part avec sa bite et son couteau au départ. Il n'a rien. Alors maintenant certains peuvent voir son élection comme une évidence, mais perso, je me frotte encore les yeux. C'était juste pas imaginable. Ca serait bien de retrouver les cotes des "bookmakers" disons vers novembre/décembre. Sa première place prouve deux choses : que les français approuvent pour un quart sa vision du monde du travail. Il traine quand même la "loi travail" dans son sillage et pourtant ... comme quoi hein, les syndicats dans la rue n'ont pas "le monopole du coeur"! Déjà cela donne un point de départ : il a une base sur cette position. Ensuite cela prouve l'effondrement du PS et de leur vision "bisounours" de la société et de l'économie. Tout le monde s'est détourné de Hamon et donc du PS qui l'avait adoubé, lui préférant deux programmes plus péchus (Macron ou Mélenchon). Cela prouve aussi que les français n'en peuvent plus des anciens partis "gouvernementaux". Et c'est sans doute cela le plus grand enseignement. Et pour cela, je pense que Macron ne doit pas donner son investiture à Valls. Il a pas besoin de lui. Les électeurs qui devaient passer chez EM l'ont déjà faits. Ils ne feront pas marche arrière si Valls est laissé au bord du chemin. Au contraire, cela pourrait faire fuir ceux qui ont voté Macron qui leur prédisait de la nouveauté politique et une partie de la droite sociale modérée qui ne supportait pas le programme de Fillon ni ses saloperies.

576. Odrade - 09/05/17 13:38
Bon, votre président a été choisi.
Faudrait pas l'aider à gouverner, là, au lieu de lui sauter dessus à la moindre gaffe ?


O.

575. Odrade - 09/05/17 13:38
Bon, votre président a été choisi.
Faudrait pas l'aider à gouverner, là, au lieu de lui sauter dessus à la moindre gaffe ?


O.

574. suzix@bdp - 09/05/17 13:17 - (en réponse à : Torp')
562. torpedo31200 - 09/05/17 01:20 - (en réponse à : froggy - post # 561)
Il a fait une bonne campagne fin 2016, et très bonne de janvier à avril 2017. Il a eu mon vote et plusieurs de mon entourage au 1er tour.
Mais en trois interventions en l' espace de deux semaines (tu as vu la 3ème), il a perdu entre 4 et 7 % de son poids électoral. Et n' aura plus mon vote, sauf psychothérapie ou si il se décide à grandir.


OK. Mélenchon t'a déçu mais pas son programme. Alors pour qui vas-tu voter aux législatives? PS? EELV (si y'a)? Macron? LO ? ... ?

573. suzix@bdp - 09/05/17 12:44
perso j'attends de voir. Il y a des points de son programme qui ne plaisent pas, raison pour laquelle je ne lui ai pas donné mon vote au premier tour. Par contre dans l'esprit c'est lui qui est le plus proche de ce que je pense.
Cependant sur cette campagne d'un an ("Qu'elle est belle ma fille d'un an!" s'est exclamé un autre conquérant il y a des siècles), Macron a tout simplement été génial ... et chanceux. Il pourrait très bien rafler les législatives en jouant finement. Et même s'il n'obtenais pas une majorité avec En Marche!, possible qu'il parvienne tout de même à des accords pour gouverner ... même si je parviens encore mal à imaginer comment il va s'en tirer! Je pense que j'avais répondu à Froggy qu'il était impossible à Macron de réussir (même moyennement disons faire dans les 10/15% au premier tour semblait déjà une immense exploit) sans la structure d'un parti derrière lui ... bref, ces élections surprenantes vont-elles continuer à nous surprendre? Je crois que la réponse va être forcément "oui" car à quoi s'attendre aux législatives? Bien malin est celui qui pense savoir!

572. pierrecédric - 09/05/17 12:39 - (en réponse à : nem°)
Oui, la campagne foireuse du fn était évident.

571. nem° - 09/05/17 12:35
C'est surtout de se faire élire face à Lepen qui n'est pas un exploit.

570. suzix@bdp - 09/05/17 12:30
oui ça me gave. Entre ceux qui se pâment devant Macron, ceux qui gloussent (jeunesse, législatives, continuité de Hollande) et ceux qui lui refusent sa victoire, ce pays est juste devenu dingue je crois.

569. lobabu - 09/05/17 12:14 - (en réponse à : suzix)
J'te sens à cran Suzix! Zen, il est élu, décompresse. Et puis la photo ne veut rien dire d'autre que ce qu'elle montre, c'est à dire une base adhérente assez faible, et tu ne peux nier que c'est une difficulté pour lui au moment de démarrer son quinquennat. Mais tu as raison sur la légitimité. Après tout, les présidents des E.U. sont tous élus par une minorité d'électeurs et personne n'y trouve à redire sauf l'année dernière et surtout en 2000 pour d'autres raisons.

568. suzix@bdp - 09/05/17 11:26 - (en réponse à : nemo)
J'ai vu. Et franchment c'est une bourde "sympa".

567. nem° - 09/05/17 11:12

566. suzix@bdp - 09/05/17 10:50
pour revenir sur la "légitimité" ou le fait d'être "bien élu", déjà y'a des règles, le gagnant n'est donc pas là par hasard. Ensuite, si on compare avec les précédents présidents:
- Macron/Le Pen 2017 (1er tour (11 candidats): 24,0% / 2eme tour : 66,1%)
- Hollande/Sarkozy 2012 (1er tour (10 candidats): 28,6% / 2eme tour : 51,6%)
- Sarkozy/Royal 2007 (1er tour (12 candidats): 31,2% / 2eme tour : 53,1%)
- Chirac/Le Pen 2002 (1er tour (16 candidats): 19,9% / 2eme tour : 82,2%)
- Chirac/Jospin 1995 (1er tour (9 candidats): 20,8% / 2eme tour : 52,6%)
- Mitterrand/Chirac 1988 (1er tour (9 candidats): 34,1% / 2eme tour : 54,0%)
- Mitterrand/VGE 1981 (1er tour (10 candidats): 25,9% / 2eme tour : 51,8%)

... a-t-on dit à l'époque (ou dit-on de nos jours?) que Mitterrand en 1981 a été "mal élu" et qu'il était donc "illégitime" pour faire tous les avancées sociales (et les dépenses qui allaient avec plongeant la France dans une belle crise dans la foulée?) ... hein ? Et Hollande qui a eu à peine 50% des voix du 2e tour face à Sarko il y a 5 ans, est-il "légitime" pour faire sa politique? ... bref c'est n'importe quoi cette histoire. Il n'y a qu'un seul gagnant de la présidentielle.
Ensuite, il gouverne comme bon lui semble ... lorsqu'il peut profiter d'une majorité législative. Et basta. Sinon s'il doit composer avec tous ceux qui ont voté pour lui au second tour, on fait rien. A la Hollande ou à la Chirac en somme.

565. Bert74 - 09/05/17 10:34 - (en réponse à : froggy)
Tu peux m'appeler Bert, tout le monde le fait, même IRL, mais ça fait plaisir que tu m'appelles Bertrand...

Et effectivement, comme le dit Torpedo, il va falloir que JLM fasse un gros travail psychologique pour qu'on continue à le considérer (ses aficionados aussi, qui parlaient encore dimanche soir de l'écart de voix rattrapable du 1er tour).

564. suzix@bdp - 09/05/17 10:09 - (en réponse à : Lobabu)
Déjà on s'en cogne du soutien béat dans les rues. Il y a eu sans doute autant de "fans de Macron" (pour sa jeunesse? pour sa belle gueule? pour avoir zlataner Le Pen au débat?) qu'il y a de "fan de Marine" (pour son racisme? pour sa gay-friendly attitude? pour sa permanente?) ou de "fans de Méluch'" (pour son verbe? pour ses répliques? pour son point levé "vintage"?). Quand je vois qui est dans la rue pour fêter les victoires électorales, cela me fait toujours l'effet de groupies plutôt que de personnes sensées ayant vraiment étudié l'affaire. Ceux-là passent. Les autres qui ont voté pour un programme et pas pour une couleur de cravate ou un bon mot restent.
De plus les conditions sont bien différentes. Pour Hollande c'était un véritable second tour. Là c'était (presque) joué dès le 1er tour. En plus il y avait alternance. Dans l'esprit de bcp (pas le mien), les français ont voté pour une sorte de continuité "boostée" donc pas la peine de faire la fête à plus d'heure.

563. lobabu - 09/05/17 08:30
Photo qui en dit long sur l'adhésion au nouveau président dans la ville qui a le plus voté pour Macron après Paris.

 photo 7 mai 2017_zpsu36ptmwe.jpg

562. torpedo31200 - 09/05/17 01:20 - (en réponse à : froggy - post # 561)
Il a fait une bonne campagne fin 2016, et très bonne de janvier à avril 2017. Il a eu mon vote et plusieurs de mon entourage au 1er tour.
Mais en trois interventions en l' espace de deux semaines (tu as vu la 3ème), il a perdu entre 4 et 7 % de son poids électoral. Et n' aura plus mon vote, sauf psychothérapie ou si il se décide à grandir.

561. froggy - 08/05/17 23:49
Je n'ai pas du tout suivi la campagne presidentielle pour diverses raisons trop longues a expliquer ici. je n'ai tente que de vous rire sourire par mes petits traits d'humour.

Cependant, hier soir, j'ai eu l'occasiond e voir le JT de TV5 monde et pour abonder dans le sens de Bertrand (post#552), j'ai trouve l'intervention de Melenchon hier soir minable et pathetique. Cela m'a surpris car tous mes amis francais m'ont dit qu'il a fait une excellente campagne, la preuve en est avec ses resultats. Il m'a rappele la fable de Jean de la Fontaine, Le renard et les raisins et son avant-dernier vers, "Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats".

560. Quentin - 08/05/17 18:22
Tu aurais dû mettre celle-ci, faite pour le journal d'extrême gauche "POUR". Franquin était un anarchiste qui considérait sans doute que les élections ne servaient qu'à reproduire l'ordre bourgeois établi.


559. torpedo31200 - 08/05/17 17:30 - (en réponse à : Bert74 - post # 552)
Ses deux jeunes porte-paroles seraient bien avisés de lui rappeler qu' il a perdu. 4% pendant l' entre deux tours (d' après sondage sur les législatives, avant la promulgation des résultats). Et probablement encore 3 % depuis hier soir, et la séquence digne de Malaise TV.

Ce qui, même avec alliance improbable avec le PS, ne suffira pas à bousculer En marche (24%), LR (22%) et FN (21%).

558. nem° - 08/05/17 16:39 - (en réponse à : EN MARCHE!)

557. pierrecédric - 08/05/17 12:54
Eh bé, je bois bien le commentaire de trou du cul de la personne.

556. torpedo31200 - 08/05/17 12:42 - (en réponse à : pierrecédric - post # 554)
Hé ouais, t' avais 3 ou 4 ans, et tu ne savais pas encore que t' attendrais 36 ans pour t' inscrire sur les listes électorales. Encore une intervention pertinente.

555. lobabu - 08/05/17 11:17 - (en réponse à : pierrecédric)
Je reconnais que des électeurs de VGE n'ont pas dû vivre la même soirée!!

554. pierrecédric - 08/05/17 10:48 - (en réponse à : lobabu)
Ah, bon bah j'étais aussi un peu trop jeune à cette époque.

---------------------------------
Un petit communiqué sur ce qu'a dit Micron à propos des extrêmes.
J'y crois pas trop non plus mais l'espoir fait vivre.

553. lobabu - 08/05/17 10:45 - (en réponse à : pierrecédric)
Pour moi pas du tout. J'étais dans une famille qui gagnait les élections pour la 1ère fois depuis 23 ans. J'ai encore le souvenir précis de l'attente tendue des résultats à la radio (mon père ne voulait même pas allumer la télé); et puis à l'époque pas d'internet pour avoir les fuites (hier la RTBF donnait les tendance dès 17 h). Mes parents (et nous aussi par mimétisme) étaient vraiment persuadés que tout allait aller mieux. Ils en étaient convaincus comme peuvent l'être des gens qui croient aux effets d'une alternance après tant d'années d'opposition. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas cette année, ni depuis un certain temps d'ailleurs (les électeurs de Sarkozy peut-être en 2007)...

552. Bert74 - 08/05/17 10:41
J'en rajoute une couche, mais la palme du pathétique revient encore à Mélenchon : son discours hier soir après la première intervention de Macron, depuis son QG, devant sa panneautique de campagne "jlm2017", alors que tout est fini pour lui depuis 15 jours, c'est pitoyable. À ce niveau, ça relève du cas clinique.

551. pierrecédric - 08/05/17 10:18 - (en réponse à : lobabu)
mais je n'y crois pas beaucoup (toujours été optimiste, moi!)...

Moui, ça rappel un tout petit peu 1981, enfin juste un tout petit petit petit peu...

550. pierrecédric - 08/05/17 10:09
On l'attend aux législatives.
Quant-à redresser la France j'ai hâte de voir ça.

549. lobabu - 08/05/17 08:45
C'est une belle victoire, on ne peut pas dire le contraire; dans le genre "blitzkrieg", c'est assez remarquable pour quelqu'un d'inconnu il y a 3 ans. Il a profité des circonstances mais il a aussi forcé sa chance (qui sourit aux audacieux paraît-il) et il faut le lui reconnaître. Juste une remarque sur l'attitude des journalistes (y compris ceux d'Arte) durant l'entre-deux tours: dès le 25/4, on a eu droit à "Ouh là là, si l'abstention monte à 33%, Le Pen peut gagner", sans que personne n'explique le raisonnement. Résultat: l'abstention fait 25%, les votes blancs/nuls aux environ de 11%, soit 36% de personnes n'ayant choisi ni l'un ni l'autre, et Le Pen fait 34% (34 de trop). Cela en dit long sur le sérieux de l'argumentation.
Du coup, il n'a qu'une minorité d'inscrit mais qui est toujours supérieure à celle de Hollande il y a 5 ans.
Maintenant le plus dur commence et il n'aura pas d'état de grâce.
S'il réussit à faire reculer le chômage (tout en n'augmentant pas la pauvreté s'entend) et renouveler vraiment le personnel et surtout les pratiques politiques, je serai le 1er à reconnaître m'être trompé sur son compte, mais je n'y crois pas beaucoup (toujours été optimiste, moi!)...

548. Suzix@bdp - 08/05/17 08:29
Quant aux 10 autres ils ont connu par contre une vraie défaite légitime!

547. Suzix@bdp - 08/05/17 08:27 - (en réponse à : Tillierton)
Comment dire: il y a des lois dans une démocratie. Tout refaire en les changeant c'est de l'uchronie. Si tu fais de même avec toutes les élections précédentes, mis à part 2002, aucun président n'a dû avoir plus de 50%. De plus tu peux compter dans tous les sens Macron est le plus légitime. Arrivé premier au premier tour et donné gagnant contre tous les 10 autres candidats.
Alors oui il est légitime.

546. TILLIERTON - 08/05/17 07:50
J'avais prédit l'élection de Macron il y a plusieurs mois dans mes posts. Victoire large. Ceci dit il faudrait comptabiliser les blancs, nuls et l'abstention, ce qui donne 46% pour Macron et 23% pour Le Pen.

545. Victor Hugo - 08/05/17 06:22
A 20h à l'Elysée il y avait Mathieu Sapin.
Quand on tient un filon...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio