La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 4

Les 1043 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21


143. pierrecédric - 27/04/17 14:28
Pas la peine nem°, il va encore y avoir les pirouettes didactiques.

142. nem° - 27/04/17 14:26 - (en réponse à : Bert)
Des milliers. Tu en veux d'autres?


141. pierrecédric - 27/04/17 14:24
Mauvaise pioche, j'aurais dis les bombardements français au Mali.
Je dis ça je dis quelque chose.

140. pm - 27/04/17 14:20
http://www.liberation.fr/debats/2017/04/27/lettre-a-la-jeunesse-insoumise_1565694

139. pierrecédric - 27/04/17 14:17
Et la ligne est linéaire.

138. Bert74 - 27/04/17 14:15 - (en réponse à : nem)
horreurs que la social-démocratie a commis ces dernières années

Tu as des exemples ? Je suis curieux (et sans sarcasme promis) de connaitre ce que tu inclus sous ce vocable.

137. nem° - 27/04/17 14:15

136. nem° - 27/04/17 14:11 - (en réponse à : pm)
On dit que pour les profs d'Histoire, elle s'arrète à la Seconde Guerre Mondiale. Tu le démontres en ignorant le horreurs que la social-démocratie a commis ces dernières années. Les migrants et les chomeurs ne te saluent pas, néo-libéral!
C'est agaçant hein?

135. torpedo31200 - 27/04/17 13:47 - (en réponse à : pierrecédric - post # 134)
Non, non.

bla bla bla bla bla bla, encore des milliers de postes pour ne rien dire ?


134. pierrecédric - 27/04/17 13:42
Décidément il ne sait que recopier les numéros des postes le teubé.

133. totom - 27/04/17 13:38 - (en réponse à : Clip de pub)
C n'importe quoi cette vidéo , france info reprend le film donné par l'équipe de campagne de Macronn !

132. torpedo31200 - 27/04/17 13:37 - (en réponse à : pierrecédric - post # 131)
Vous êtes combien dans ta tête ?

131. pierrecédric - 27/04/17 13:35
Comme je me tape complètement du pognon, et que de toutes façons elle n'arriverait pas à y toucher....

bla bla bla bla bla bla, encore des milliers de postes pour ne rien dire ?

130. torpedo31200 - 27/04/17 13:33 - (en réponse à : pierrecédric - post # 127)
Tu connais la place des handicapés dans le programme de MLP ?

129. pierrecédric - 27/04/17 13:05
Puisque de toutes façons c'est la mairie qui la détient (la feuille).

128. pierrecédric - 27/04/17 13:04
La feuille est remplie bouffon, elle passera, j'ai le temps.

127. pierrecédric - 27/04/17 12:54
Vous n'avez aucun argument non plus attrayant pour favoriser Macron.

Rien que du vent, des promesses aussi mais de façon très subtile mais c'est tout.

Je sais bien que de toutes façon la Marine n'a pas non plus de solution très viables dans le temps, ça fait donc ex aequo.

Paluche toi bien hashtagueur, ça fait toujours du bien.

126. torpedo31200 - 27/04/17 12:53 - (en réponse à : pierrecédric - post # 108)
Ca ne s' adressait pas à moi, mais je pense que tu confirmes ton statut.


125. torpedo31200 - 27/04/17 12:50 - (en réponse à : pierrecédric - post #112)
Mais tu n' as toujours pas compris que les bureaux de vote n' étaient ouvert qu' un seul jour et seulement 10 heures. Trouveras-tu le temps ? Et si il pleut ce jour là ?

124. Bert74 - 27/04/17 12:11
C'est vrai que l'attitude de Marine Lepen est idéale pour servir d'unique exemple à trois définitions différentes du dictionnaire :
- démagogie
- populisme
- clientélisme

C'est beau le cumul des mandats...

123. pm - 27/04/17 12:00
Donc soit il promet et c'est des promesses en l'air soit il ne promet rien ( ce n'est pas exactement ça si tu écoutes, il ne promet rien de mirifique et reste rationnel ) et c'est lamentable.
En revanche lepen qui fait trois selfies, elle est proche du peuple !!!

122. pierrecédric - 27/04/17 11:27
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Il a rien promis car il n'avais rien d'intéressant à promettre pour l'instant.

Pirouette, passe-passe...

121. pm - 27/04/17 11:24
Macron n'a rien promis si tu regardes la video, il est resté dans la rationnalité.
Une entreprise américaine, avec des capitaux américains, tu ne peux pas faire garnd chose, si ce n'est lui retirer certains avantages si elle n'a pas été réglo.
Et ça n'a rien à voir avec l'UE.

La video est un peu longue mais pas inintéressante.
http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/video-revivez-le-face-a-face-tendu-entre-emmanuel-macron-et-les-salaries-de-l-usine-whirlpool-d-amiens_2163034.html

120. pierrecédric - 27/04/17 11:23
Ah donc on peut le faire pour Macron mais pour Lepen il faut un tour de passe-passe ?

119. pierrecédric - 27/04/17 11:18
La pirouette des beaux discours pour des promesses il n'y a pas que Marine pour savoir le faire.

118. pm - 27/04/17 11:17 - (en réponse à : lolabu)
Tu fais bien entendu ce que tu veux et si pour toi lepen et Macron sont des dangers équivalents, pour des raisons différentes, c'est ton droit.

Je crois me souvenir que tu es historien, ou prof d'Histoire , et c'est vrai que cette erreur historique m'étonne, mais après tout c'est probablement l'hystérie de la campagne qui veut qu'on quitte la rationnalité. Moi aussi je m'excite contre tous ces gens de gauche prêts à ne pas bouter l'extrême droite et je me dis que lepen a vraiment réussi son opération de ripolinage alors qu'elle est entourée des mêmes ordures que le père.

Pour ma part j'avais beaucoup d'estime pour Mélenchon que je pensais vraiment humain et droit mais je pense qu'il s'est définitivement discrédité et déshonnoré s'il ne revient pas sur son silence. Finalement il n'était pas le candidat du peuple mais juste de lui-même. De très nombreux électeurs d'Hamon qui se sont déportés in fine sur Mélenchon par vote utile ont ce sentiment, celui de s'être fait berner.

Il est bon de rappeler le message de Christiane Taubira qu'on ne peut pas reprocher ni d'être de droite ni d'être pro-Macron: "Ni hésitations, ni atermoiements, bien entendu nous voterons Macron".

C'est tout, il n'y a rien de plus à dire, on ne vous demande pas de soutenir Macron ( ce n'est pas l'idée d'un second tour) mais de glisser dans l'urne l'autre bulletin, celui où lepen n'est pas écrit. Vous pourrez vous opposer dès le lendemain, dès les législatives. Quand on a dû voter Chirac en 2002 on ne s'est pas du tout senti prisonnier de ce choix, qui était pourtant évident, et s'est immédiatement opposé à lui dès le lendemain. Pourtant Macron qui est plutôt centriste est mois à droite que Chirac. Pourtant il n'y avait alors aucun risque que lepen passe.

Il vous reste 10 jours pour réfléchir.

117. Quentin - 27/04/17 11:14
Aaaah, le beau sourire sincère de Marine Le Pen. C'est tout un programme en soi. Ce sourire m'en rappelle un autre




116. pierrecédric - 27/04/17 11:06
Mouais mouais, bon Macron est resté plus longtemps mais franchement, je n'y crois toujours pas.
On verra pour l'avenir.

115. pierrecédric - 27/04/17 11:04
Ah ? Parce qu'elle pas venue elle-même la Lepen ? Elle est restée planquée dans son château ?

114. pm - 27/04/17 11:00
Il y a quelque chose qui faut lui reconnaitre à Marine, c'est la proximité avec les ouvriers.
Planquée dans son château elle se pointe 1/4h pour faire des selfies avec les ouvriers de Whirlpool. Pur coup de com.
Macron lui est vraiment allé au taf, accueilli avec les sifflets distribués par le fn , il est resté au milieu des ouvriers pendant plus d'une heure et a tout de même réussi à sa faire écouter tout en restant rationnel.
Je trouve d'ailleurs qu'il a été couillu le petit Manu pour le coup. Même Ruffin l'a honnêtement reconnu.

113. Bert74 - 27/04/17 10:54
Ma prose de cette nuit a aussi une drôle de gueule, mais bon elle a été faite dans le RER sur smartphone...

Lobabu, personne ne t'a traité directement toi de sectaire, et je n'avais même pas compris que tu prenais pour toi le texte de Olivier Tonneau.

Mais ce texte n'est qu'un déni de réalité propre aux mouvements les plus sectaires, je regrette.
Il ne fait rien d'autre que vouloir s'arroger un pouvoir, celui d'être le barrage au FN, qui de fait a été dévolu à un autre candidat. Et c'est ce discours empli de frustration et de démagogie qu'on entend depuis 4 jours chez les mélanchonistes :
PE Barré qui démissionne sous un prétexte fallacieux de censure alors Nagui (il s'est exprimé là-dessus) souhaitais juste apporter un droit de réponse à sa chronique (allez voter Macron pour faire barrage au FN) ; son sosie Corbière qui s'offusque comme une vierge effarouché à chaque fois qu'on lui demande sa position vis à vis du FN ; Miller qui décrit Macron comme le mal absolu; et bien sûr Mélanchon lui-même qui a une position d'intouchable à qui faut surtout, mais surtout rien demander (la grappiiiinn ! le grappiiinn choisit !).

Putain, mais c'est du délire ! En 2002 , on a crucifié Arlette pour moins que ça...
Tout ça parce qu'ils ont évincé un pauvre Hamon qui n'était pas de taille et se sont gobergé de la déroute de Fillon. Ils sont clairement tombés sur plus malin qu'eux, il a fini champion de la démocratie à leur place et ils ne peuvent pas l'encaisser, à un point d'oublier toute bienséance et réalité.

Si ça avait été Fillon contre Lepen au deuxième tour, je le dis sans problème, je n'aurais pas hésité un seconde à voter pour lui, sans fierté ou dégoût, mais sur un simple principe de réalisme et de bon sens.
Et encore une fois, Macron n'était pas mon premier choix

Mais bon, je pense que cela les dessert plutôt qu'autre chose, et que leur avenir politique le confirmera, donc tant pis pour eux...

112. pierrecédric - 27/04/17 09:48
Ce n'est pas grave tes fautes lobabu, je comprends parfaitement.

-----------------------------------------
En tout cas il est content le PC, il va enfin pouvoir être inscrit aux élections pour mars prochain, le papier est fait ils l'enverront à la fin de l'année.:)

111. lobabu - 27/04/17 08:44
J'aurais mieux fait de me relire: c'est bourré des fautes! Cette fois, j'arrête.

110. pierrecédric - 27/04/17 08:19
quand on voit que vous n'acceptez pas la contradiction.

En effet.

De toutes façons si ce bouffon est au pouvoir il lui faut une majorité au parlement, il faut qu'il remporte des législatives et c'est pas gagné.

109. pierrecédric - 27/04/17 08:09
Il y a quelque chose qui faut lui reconnaitre à Marine, c'est la proximité avec les ouvriers.

108. pierrecédric - 27/04/17 08:07 - (en réponse à : lobabu)
Je viens de réfléchir à un truc, si j'avais pu voter comme je déteste Lepen mais que j'exècre par dessus tout l'arnaque Macron je me suis dit qu'au lieu de s'abstenir j'aurais voter Lepen même si ça me trou le cul, rien que pour emmerder les bien-pensants.
Qu'en penses-tu ?

-----------------------------

Quantoche, la petite merde qui délire.

107. Quentin - 27/04/17 08:02 - (en réponse à : pc)
Tiens, tu connais cette blague? C'est l'histoire d'un jeune garçon qui a un visage complètement défoncé, pire qu'éléphant man, genre soldat estropié dessiné par Tardi (au cas où tu aurais déjà lu une de ses BD sur la guerre des tranchées). Il promène un landeau dans lequel une jolie petite fille babille gentiment. Passe un homme qui tombe sous le charme et qui s'approche du landeau en disant: "Mais comme elle mignonne, gouzigouzi, et comme son chant est joli. C'est ta soeur mon garçon? Comment s'appelle-t-elle"

"Voui, f'est ma foeur, et elle f'appelle fleur" répond l'autre.

"Fleur? Mais quel prénom a-do-rable! Ca lui va comme un gant. Pourquoi l'a-t-on appelée ainsi?"

"Parfe que quand elle est née, on a mis fon landeau sous un arbre en fleur. Une fleur est tombée fur fon visahe et on l'a appelée fleur"

"Oh mais quelle bonne idée, ca lui va si bien! Et toi mon garçon, comment t'appelles-tu?"

"Moi he m'appelle Pierre"

106. lobabu - 27/04/17 07:58

Je vais juste répondre et ensuite je n'interviendrai plus. Déjà cela me fait marrer de me faire traiter de sectaire quand on voit que vous n'acceptez pas la contradiction. Mais bon, pendant qu'on pratique (que l'on dénonce chez l'adversaire), on ne répond pas sur le fond. Vous vous la jouez grand républicain parce que vous appelez à voter Macron, un type qui a inspirer le programme éco de Hollande qui s'achève comme on l'a tous constater hier par un triomphe concernant le chômage. je vis dans une ville en pleine bourre économique, pratiquement situation de "plein emploi" (un peu plus de 6% de chômeurs). De par mon métier, j' ai assisté à la montée de la précarité dans les familles des quartiers modestes comme on dit dans ces cas-là, des familles qui travaillent j'entends, pas celle qui vivent des aides sociales (dont certains se contentent, je suis le premier à le reconnaître). Je la côtoie encore quotidiennement dans l'association pour laquelle je bosse en enseignant à des adultes qui veulent reprendre des études. Cette précarité est engendrée par un système économique qui permet à la majorité de vivre correctement voire plus. c'est le prix à payer dans une société libérale. Vous semblez vous en satisfaire tant que cela ne vous concerne pas, moi non. Un exemple très simple: depuis septembre, 5 bureaux de postes ont fermé. Ils étaient tous situés dans l'un des 3 quartiers populaires/modestes/pauvres (rayer la mention inutile). Pourquoi? Parce qu'ils n'étaient pas rentable. Je connais la dirigeante d'un des bureaux fermés: effectivement, elle voyait des gens venir retirer au guichet (parce qu'ils n'ont pas le droit aux cartes bancaires)des sommes aussi importantes que 10 Euros, 15 euros pour la semaine. Ce n'est pas du misérabilisme; c'est la réalité que je vous décris. Au 1er tour, c'est là que Le Pen a fait ses plus gros scores. Vous allez racontez quoi à ces gens? Qu'ils se trompent, qu'ils votent pour un ramassis de racistes, de nullards, de crapules? Vous aurez raison. Mais pas une seule fois vous ne vous poserez la question de la motivation de leur vote? Je dis et répète que ce ne sont les votants de Mélenchon ou des autres partis de gauche qui ont permis à Le Pen de se retrouver au 2nd. Ce sont les politiques menées depuis 15 ans, notamment celle des 5 dernières années. Vous êtes pour, ou du moins elles ne vous dérangent pas, très bien. Votez en conscience pour qui vous voulez. Mais ayez au moins la décence de ne pas rejeter sur ceux qui refusent le choix Macron la responsabilité du futur score de Le Pen. Assumez vos choix politique et laissez les autres assumer les leurs.

105. pierrecédric - 27/04/17 01:31 - (en réponse à : Spéciale dédicace)
Franchement j'en ai rien à foutre de tes origines mec, tu peux te torcher avec. Ras le bol des pleurnichards.

Et là, c'est pas à Sfar que je m'adressais.

104. pm - 27/04/17 00:36 - (en réponse à : Bert)
Il suffit de voir ce qu'ils ont fait à Sfar les groupies du leader maximo, jusqu'à tomber dans les tweet antisémites jamais dénoncés, pour comprendre qu'ils n'apprécient guère la contradiction. On est avec eux ou contre eux.

103. pm - 27/04/17 00:31 - (en réponse à : Lolabu)
Franchement il n'est peut-être pas au courant le gars qui a pondu cet article mais c'est un second tour et il n'y a plus Mélenchon qui a fait un beau score mais est arrivé 4 ème.
Là c'est le second tour, on élimine au second tour, ils ne sont plus que 2, capito.
L'argument " Macron prépare lepen pour 2022 " je veux bien si ça vous fait plaisir mais en attendant j'aimerai autant que ça n'arrive pas en 2017.
Je ne suis pas aussi pressé de la voir prendre le pouvoir.

102. pierrecédric - 27/04/17 00:18
Prendre les gens pour des cons ça Macron sait faire aussi.

101. Bert74 - 27/04/17 00:17
Quand tu lis le texte que lolabu présente entre les lignes, ça tourne bien sectaire profond. Putain ça commence à faire peur leur truc. Ethos sureaction de PE Barré, ça procéde du même principe. Plutôt content pour mon équilibre mental de ne pas avoir suivi le mouvement finalement...

100. pierrecédric - 27/04/17 00:08

99. pierrecédric - 27/04/17 00:04

98. Bert74 - 26/04/17 23:58 - (en réponse à : Lolabu #96)
Ouais c'est "gnagnagna Jean-Luc Mélanchon gnagnagna Il faut recompter les voix gnagnagna El Conducator Magnico gnagnagna...". Belle rengaine qu'ils nous sortent depuis dimanche soir tout ces apparatchiks.
Ça me fait penser à l'article du Gorafi d'avant hier qui disait que Mélanchon demandait l'arbitrage vidéo pour le premier tour. Ils croient faire de la parodie mais ils sont en dessous de la réalité les gars, en fait.

97. nem° - 26/04/17 23:54
Le PS a mis le FN sur les rails depuis Mitterand! Chirac et Sarkozy = complices! Hollande = bourreau. Assumez vos 40 ans de conneries, il est temps de grandir!

96. lobabu - 26/04/17 23:37
Face au Front National: réponse aux pompiers pyromanes qui ont voté Macron

Par Olivier Tonneau, enseignant à Cambridge

Vous avez voté pour Macron et vous venez nous faire la leçon : il faut faire barrage au Front National. « Faire barrage » : les mots vous évoquent des corps tendus contre l’assaut. Vous vous imaginez en héros de la lutte pour la République. A moi, ils n’évoquent qu’un bête mur de béton qui retient l’eau qui monte. Elle n’en finit pas de monter depuis cinq ans. C’est un fait objectif : jusqu’en 2012, le vote Front National était encore flottant, versatile, contestataire. C’est le quinquennat Hollande, qui est aussi le quinquennat Macron, qui l’a vu s’enraciner. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. L’extrême-droite monte partout dans le monde ; or il n’y a qu’une cause qui s’exerce à l’échelle de la planète et c’est la dictature de la finance dont vous venez de porter au pouvoir le zélé serviteur.

Peut-être n’êtes-vous pas convaincus ? La corrélation entre néolibéralisme et fascisme vous échappe ? C’est parce que vous vivez dans un monde imaginaire, au sens propre : un monde d’images. Tout est discours pour vous, comme pour le gouvernement le plus impopulaire de l’histoire de la cinquième république qui, pendant cinq ans, à chaque résistance à ses « réformes », n’a rien su comprendre sinon qu’il avait manqué de « pédagogie ».
Macron vous a dit que les jeunes seraient heureux de travailler pour Uber pourvu qu’ils puissent rêver d’être milliardaires et vous l’avez cru. Il vous a dit que les chômeurs seraient contraints d’accepter des emplois moins bien payés et loin de chez eux, et vous vous êtes dit : voilà qui est sérieux. Vous vous êtes si bien retrouvés dans cette caricature de cadre supérieur que vous avez pensé qu’il saurait « rassembler les Français » - les rassembler dans l’amour d’un homme qui vous ressemble. Vous n’avez même pas conscience que ce faisant, vous avez fait monter le Front National.
L’eau finira par déborder. Ce jour-là, que ferez-vous ? Vous n’en avez aucune idée. Vous devriez nous demander conseil. Car nous que vous accusez de ne pas faire barrage au Front National, nous faisons tout autre chose : nous le combattons – nous l’avons même en partie vaincu. Pourquoi croyez-vous que Marine Le Pen n’est pas arrivée en tête du premier tour ? Parce qu’un grand nombre d’ouvriers et d’employés qui s’étaient résolus à voter pour elle ou s’abstenir ont voté pour Jean-Luc Mélenchon. Parce que les jeunes, prétendument acquis au Front National, ont massivement voté pour Jean-Luc Mélenchon.
Vous n’en avez évidemment pas conscience mais si nous avons lutté contre vous, c’est encore pour combattre le Front National. Pour faire naître l’espoir, il fallait en finir avec votre suffisance, votre incapacité à rien penser au-delà de vous-mêmes, et votre certitude que vous pouvez tirer sur la corde indéfiniment sans qu’elle se rompe jamais. Nous avons tâché d’échapper à la violence que vous répandez partout. La violence ? Vous êtes outrés – car chacun sait, n’est-ce pas, que la violence est de notre côté : dans notre hostilité aux riches et dans les mauvaises manières de Jean-Luc Mélenchon. Vous ne comprenez pas que la violence, c’est quand un être humain pensant, sensible, est nié dans son humanité par un vulgaire Macron qui croit qu’il est acceptable de parler aux gens pour ne rien dire. Il est mille fois plus insultant de s’entendre dire « penser printemps » que de s’entendre appeler « les gens ». Il est mille fois plus violent de dire « je suis pour la France qui ose » que de répondre « si vous élisez cet homme, vous allez cracher du sang ». Il n’y a pas de violence plus grande que de prendre les gens pour des imbéciles.

Vous, si fiers d’aller dans quinze jours faire barrage au Front National, ne vous rendez pas compte que vous êtes son fidèle allié. Vous n’avez aucun reproche à nous faire, aucune consigne à nous donner. Nous ne sommes pas votre voiture-balai, nous n’avons pas à ramasser les débris de la société à mesure que vous la détruisez. Pendant les cinq prochaines années, l’histrion que vous avez porté au pouvoir continuera l’œuvre de dissolution sociale de ses prédécesseurs;

95. nem° - 26/04/17 22:04 - (en réponse à : nem°)

94. Bert74 - 26/04/17 22:03
C'est marrant Pierre-Emmanuel Barré est le sosie du porte-parole de Mélanchon, machin là...
On est sûr que c'est pas le même bonhomme ?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio