Que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé? (18)

Les 713 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15


613. froggy - 05/05/17 18:01 - (en réponse à : Laurent)
Au sujet de L'etoile mysterieuse, le debut est de loin ce que je prefere de plus dans cet album dont les premieres pages sont parmi les meilleures de tout le corpus hergeen, tu as ecrit que "Ca commence dans une ambiance fantastique de fin du monde mêlée d'onirisme", pour moi, j'y ai ressenti une profonde angoisse et de la terreur pure. Quand je les ai lues pour la premiere fois il y a de cela il y a tres, tres longtemps, j'etais en sueur dans mon lit tellement j'avais peur. Ces quelques pages ont laisse une trace indelebile dans ma memoire.

Quant au Tresor de Rackam le Rouge, c'est un des Tintin que j'aime le moins. Je m'y ennuie a chaque fois que je le lis. Je prefere de loin, son precedent, Le secret de la Licorne qui est parmi mes preferes dans la serie.

612. suzix@bdp - 05/05/17 15:58
est-ce qyue tu qualifierais Mélenchon de "communiste"?

611. suzix@bdp - 05/05/17 15:56
c'est effectivement un album très attirant, même pour les non amateurs de Hergé.

610. Victor Hugo - 05/05/17 15:54
J'ai lu Le trésor de Rackham le rouge de Hergé.
Bon je dois avouer que je l'avais déjà lu (pas plus qu'une centaine de fois ou deux), c'est une des rares bd que j'avais étant enfant. Comment peut-on expliquer que ça reste aussi génial à la relecture? C'est absolument parfait en tous points, Hergé maitrise la narration comme personne. La scène où Tournesol guide Haddock avec le grappin a une dramaturgie admirable, et l'astuce de faire commenter ce que se passe après par Dupont avec ses jumelles donne une fluidité au récit qui confine au génie.

Un truc qui me fascinait déjà quand j'étais enfant, c'est dans la grande case où Tintin arrive à l'épave les anémones de mer au premier plan, la façon dont elles sont peintes, c'est magnifique. Je ne crois pas que Josette Baujot travaillait déjà avec Hergé quand l'album est sorti, alors à qui doit-on ces couleurs? A Hergé lui-même? A Jacobs?

609. suzix@bdp - 05/05/17 10:17
ah oui cela me dit qqchose. C'est pas lui qui fait décoller et atterrir (alunir aussi) une fusée improbable? Mais LOL quoi!

608. Bert74 - 05/05/17 09:30 - (en réponse à : VH 606)
C'est pas tout à fait un inconnu, il me semble qu'il a déjà quelques albums derrière lui. Je crois me rappeler qu'il avait pondu il y a quelques années un album farouchement anticommuniste primaire et un autre crypto-colonialiste. J'avais trouvé que dans le contexte actuel, il se trompait franchement de combat.
Heureux de constater qu'il a redressé le tir.

607. totom - 05/05/17 06:55
T'as réussi à choper l'EO ?

606. Victor Hugo - 04/05/17 22:18
J'ai lu L'étoile mystérieuse de Hergé.
Quel album parfait. Ca commence dans une ambiance fantastique de fin du monde mêlée d'onirisme et ça se poursuit par une aventure maritime où on sent les embruns, tous les personnages sont parfaitement campés, on est avec eux, on y croit, on y est à fond, et ça se termine dans une folie délirante, fantastique et burlesque. C'est maitrisé de bout en bout, je pense qu'on a affaire à un génie et qu'il ira loin.

605. Victor Hugo - 04/05/17 22:13
Moi je n'ai que son Donjon.

604. Suzix@bdp - 04/05/17 21:42
Super pour le Vives. Ce sera peut-être mon premier achat de lui.
J'ai en effet toujours trouvé rébarbatifs tous ses autres albums.

603. torpedo31200 - 04/05/17 21:19
Une soeur, Bastien Vives, Casterman.
A l' exception du format, que j' aurais vu plus petit et peut-être en souple, c' est son meilleur bouquin (tout seul, Lastman étant hors-catégorie).

602. marcel - 04/05/17 20:28
Pour l'histoire des coupes du monde de rugby, mea culpa, c'est moi qui ai mal lu : j'ai melange la competition masculine et la feminine (d'où la difference de chiffres).

601. marcel - 04/05/17 20:23
Il est temps que tu le remarques !!!
En fait, il y a des annees de ca, quand j'ai commence a ecrire tres régulièrement ici, je le faisais uniquement au boulot, et je bossais dans des boites internationales avec clavier qwerty.
Depuis quelques annees maintenant, j'ai change de boulot, et j'interviens maintenant aussi de chez moi mais je continue a ne pas mettre les accents ici par habitude, et pis c'est un peu ma "patte". A part quand mon ordi me les rajoute tout seul (j'ai pas compris a quel moment il le faisait, par exemple ici sur "régulièrement").
Je ne mets pas de smiley non plus, mais ca c'est pour pas faire pleurer mon Moumoute.

600. froggy - 04/05/17 19:21 - (en réponse à : Marcel)
Je viens seulement de le remarquer, utilises-tu un clavier QWERTYUIOP? Il n'y a aucun accent dans tes interventions.

599. Bert74 - 04/05/17 18:40
C'est un chouette petit bouquin ce Bouzard de la bédéthèque des savoir. Et ça fait de chouettes cadeaux : déjà deux fois que je l'offre.

Il est fort à rendre le didactique aussi dynamique, en plus sans mettre la grosse louche classique sur "l'esprit du rugby qu'est pas le foot gnagnagna...".
Sinon, j'ai pas trop fait gaffe à cette histoire de nombre de victoires en coupe du monde (tout ce que je sais c'est que ces bâtards de NZ nous ont volé celle de 2011 alors qu'on avait réussi le hold-up parfait jusque là, comme ces péquenauds de Sudaf nous avaient volé la demi de 1995), mais ça m'a pas l'air bien grave.

598. marcel - 04/05/17 17:37
J'ai lu mon deuxieme bouquin de La petite bibliotheque des savoirs du Lombard, Le rugby, de Bouzard et Olivier Bras.
Bon, que ce soit clair, j'ai pris ce bouquin que pour Bouzard, vu que le rugby, je m'en secoue severe.
En gros, y a 3 parties : les regles (je les connaissais, quand meme), les origines (de loin la partie la plus interessante) et la periode moderne de la professionnalisation (rien a foutre).
L'interet reside dans la facon qu'a Bouzard d'amener ces informations (une idee narrative maline), et toutes les conneries qu'il ajoute a ce sujet serieux.
Bon, du coup, ca en fait clairement pas le plus drole Bouzard que j'aie lu, mais j'ai passe un bon moment.

PS : J'ai pas le bouquin sous les yeux, mais j'ai l'impression qu'il y a des conneries autour de la coupe du monde, genre un coup la Nouvelle-Zelande en a gagne 4 sur 8, puis l'Australie 3 sur 7, et deux pages plus loin, il y en a eu 7, dont 2 gagnees pas les All Blacks et une par l'Australie (les chiffres, je les invente, c'est juste pour souligner l'incoherence).
Ou alors c'est que j'ai pas compris, ce qui est possible vu la tanche que je suis dans le domaine.
Moumoute, toi qui t'y connais, t'en penses quoi ?...

597. marcel - 04/05/17 17:25
Ce n'est pas vraiment de la BD, mais j'ai lu Nous nous sommes tant marres, autobiographie professionnelle de Bruno Leandri.
Pour ceux qui n'auraient jamais eu un numero de Fluide Glacial dans les mains, il a bosse pendant 40 ans pour le journal, a travers ses romans-photos (bof), ses Palinodies (articles fourre-tout souvent interessants) et surtout ses nouvelles (souvent brillantes).
Il y raconte donc assez brievement ses annees chanteur de boite de nuit (si, si, ca a existe), animateur au Club Med, plus longuement son court passage a Hara Kiri, et bien sur principalement ses 40 ans a Fluide.
On n'est clairement pas la sur un etude erudite du magazine, un document historique, mais plus sur une accumulation d'anecdotes et de portraits de ses collegues. Du coup, ca a forcement des qualites et des defauts : certaines anecdotes, particulierement celles sur les tournages des romans-photos, m'ont fait penser au sous-titre de son recueil de nouvelles paru chez J'ai lu : Ma moquette est bleue (et tout le monde s'en fout).
Mais il raconte aussi les bouclages de l'interieur, confirme que Gossens ne quitte jamais son anorak (et est aussi barre que ses BD), clame son amour pour Gotlib (et son peu d'estime pour Diament), etc...
Bref, je me suis parfois emmerde mais c'est quand meme assez lisible et, comme finalement les temoignages sur ce magazine sont assez rares (contrairement a Spirou, Tintin ou Metal), interessant a lire.

596. maxproducts - 03/05/17 19:01
"Ghost in The shell". Après avoir vu le film je suis tombé "amoureux" du sujet. Premier Manga que je lis donc en Verlan. Exercice difficile, à savoir on lis bien tout de droite à gauche et on descend les cases normalement. Quelques buggs, mais c'est rigolo à lire.

595. Quentin - 03/05/17 09:38
Michigan, sur la route d'une war bride, de Frey et Varela chez Dargaud.

Le scénariste se rend au Michigan avec sa femme qui va rendre visite à la soeur de son grand père. Celle-ci est tombée amoureuse d'un soldat américain à la libération et est partie faire sa vie avec lui aux States, devenant ainsi ce qu'on a appelé une "war bride".

Une BD sympathique, mais qui ne fait qu'effleurer la surface du sujet.

594. marcel - 02/05/17 17:18
Alors, je suis retourne sur le blog d'Hermann (tenu par Yves H.) ou j'avais choppe l'info et, a moins que ca ait change, c'est bien 5 tomes minimum.

En aout dernier, je donnais cette information trouvee sur le meme blog :
Pour debut 2017 au Lombard. Avant ca, y a Le passeur annonce pour novembre. Et ensuite un Jeremiah a l'automne 2017.
Attention, il s'agit d'un serie, prevue en minimum 5 ou 6 albums. Hermann doit alterner avec les Jeremiah, au detriment de Bois-Maury ou des one-shots. Et c'est toujours avec Yves H.

593. suzix@bdp - 02/05/17 16:18
592. torpedo31200 - 02/05/17 16:14 - (en réponse à : marcel - post # 582)
[...]Et qui continue Jeremiah (le prochain devrait être consacré à Kurdy)


Ah bien ça!

592. torpedo31200 - 02/05/17 16:14 - (en réponse à : marcel - post # 582)
On m' avait dit 2 ou 3, au vu de l' âge d' Hermann. Et qui continue Jeremiah (le prochain devrait être consacré à Kurdy)

591. Victor Hugo - 02/05/17 16:05
Surtout que là c'est fait pour rigoler, alors que l'autre se la pète.

590. Bert74 - 02/05/17 15:59
Bon, j'adore aussi Imbattable.
Déjà tout ce qui procède de la fusion du fond et de la forme, qui allie qualité de l'objet et contenu, me fait tripper par principe. Mais là c'est en plus fait avec énormément d'élégance et de professionnalisme (je crois que même l'autocollant promotionnel collector de couverture fait partie du concept) : un pur bonheur !

Et en plus c'est un manifeste pour la lecture en album (ou en magazine) obligatoirement : quoi de plus beau dans la lutte contre la numérisation inexorable du médium. Yes ! Imbattable va sauver la BD !

On peut craindre des difficultés de l'auteur à se renouveller, mais j'ai confiance : vivement la suite !

(et je ne veux pas les opposer, mais on dira ce qu'on voudra, c'est quand même moins chiant à lire que du Marc-Antoine Mathieu...)

589. suzix@bdp - 02/05/17 14:43
PS: j'ai lu qq livres sur les "natives" : Comanches ("L'empire Comanche"), Apaches (un roman sur les derniers Apaches libres) et Sioux (La vie de Sitting Bull) et d'autres trucs sur leur culture et leur mode de vie en général.

588. suzix@bdp - 02/05/17 14:41 - (en réponse à : quentin)
J'ai dû le voir passer en rayon mais j'ai pu dû être attiré.

587. Quentin - 02/05/17 14:27 - (en réponse à : Suzix)
Si Géronimo t'intéresse, tu devrais lire celui référencé plus bas. Je suis curieux de voir comment tu compares les 2 albums.

586. suzix@bdp - 02/05/17 11:21
Lu Geronimo de Jef & Matz chez Rue de Sèvres (mars 2017)

Un éditeur que je le lis de plus en plus. Ici avec un bon album sur la guerre des Apaches contre les mexicains puis contre les tuniques bleues. On suit la vie de Geronimo, chef de guerre d'une tribu Apache. Le dessin, notamment celui des visages, est très moyen mais il est parsemé de fulgurances sublimes, surtout lorsque le dessinateur sort de la BD pure, de la mise en case. Il est bien meilleur dès qu'il s'agit d'illustrations flamboyantes à la limite de l'allégorie. Ces illustrations font passer cet album de moyen à très bon.
Note 4/5./

585. suzix@bdp - 02/05/17 11:15
Lu L'autoroute sauvage #3 de Xiaoyu & Masmondet chez Les Humanoïdes Associés (mars 2017)

Relu aussi les tomes 1 & 2. Une bonne trilogie façon "Hombre" mais avec une touche SF sur la toute fin. Dommage que cela se termine un peu vite.
Note 4/5.

584. suzix@bdp - 02/05/17 11:11
Lu Walking dead #27 de Adlard & Kirkman chez Delcourt (mars 2017)

Un bon volume avec de l'action et un scénar correctement construit. On a un peu avancé mais le danger des "chuchoteurs" reste présent.
Note 4/5.

583. suzix@bdp - 02/05/17 11:08 - (en réponse à : marcel)
bonne nouvelle

582. marcel - 02/05/17 09:45
C'est prevu en 5 ou 6 albums, je sais plus.

581. suzix@bdp - 02/05/17 09:36
574. froggy - 01/05/17 15:39 - (en réponse à : suzix post#571)
L'as-tu lu? L'as-tu aime?


Oui j'ai lu Duke #1. A sa sortie alors j'ai plus tous les détails en tête mais je dirais que rien que le fait que ce ne soit pas un one-shot à augmenter mon intérêt. Car justement ce que je reproche aux albums de Hermann c'est qu'ils sont comme "hors-sol", ratachés à rien. Là on sait que Hermann et Yves H. vont devoir construire qqchose sur plusieurs albums, deux au moins? (;o) Et oui cette lecture m'a laissé un moindre goût d'inachevée comparée aux albums précédents.

580. marcel - 02/05/17 01:44
Formellement, la palette de couleurs me semble avoir encore un peu évolué, en bien (et je crois que ça a déjà été dit par d' autres sur ce forum)
Ah ben enfin quelqu'un d'autre que moi qui le remarque ! J'me sens moins seul...

579. Victor Hugo - 01/05/17 18:28 - (en réponse à : Torpedo)
J'avais pas tellement aimé Rides (La tête en l' air). La maison est vraiment un très bon bouquin oui.

578. torpedo31200 - 01/05/17 18:05 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 576)
Le phare est un de ses premiers. De Paco Roca, dont je considère que La Maison est son chef-d' œuvre, tu peux lire La tête en l' air (premier titre = Rides) et La nueve, qui sont ses deux autres les plus connus, le premier ayant été adapté en film, d' où le changement de titre. Tous les deux chez Delcourt.

Mais mon second préféré de lui, est L' hiver du dessinateur chez Rackham.

577. torpedo31200 - 01/05/17 17:55 - (en réponse à : froggy - post # 563)
Beaucoup aimé Duke pour ma part, que je place facilement dans les 5 meilleurs Hermann de ces 10 ou 15 dernières années. Formellement, la palette de couleurs me semble avoir encore un peu évolué, en bien (et je crois que ça a déjà été dit par d' autres sur ce forum) et je le vois comme un mix de Sans pardon et de ses vieilles séries historiques, en piochant plutôt le meilleur.

576. Victor Hugo - 01/05/17 16:00
J'ai lu 2 bouquins de Paco Roca.

Le phare, très bien. Un soldat républicain pendant la guerre d'Espagne est recueilli par un gardien de phare alors qu'il allait se noyer. Noir et blanc, je suis pas fan du dessin mais l'ambiance est bien rendue.

Les rues de sables. Pas bien. Espèce d'histoire onirique où on s'emmerde. Sans intérêt.

575. froggy - 01/05/17 15:44 - (en réponse à : Herve)
Apres le debut de la fin de BDP? Serait-ce le debut de la fin des bdparadisiens? Apres moi, Herve. Qui d'autres va se tromper dans ses critiques? On sait que ce ne sera pas Marcel qui n'en ecrit quasiment jamais. :-))

574. froggy - 01/05/17 15:39 - (en réponse à : suzix post#571)
L'as-tu lu? L'as-tu aime?

573. herve - 01/05/17 15:33
Oups, le tome 2 de l'aviateur s'intitule L'apprentissage et non l'envol

572. herve - 01/05/17 15:24
L'aviateur #2 :L'envol Kraehn & Millien

Avec ce second volume, Kraehn confirme tout le bien que je pensais du premier opus.
Changement de décors avec cette nouvelle aventure de Josef l'aviateur. Aux plaines du Tanganyiaka succède la jungle de Paris, avec ses marloux et ses apaches de l'immédiate Grande Guerre.
Mais le Paris des années 20 est aussi bien mis en valeur par Millien que l'était l'Afrique Noire d'Arnoux et Millien.
Le récit est plus dense que dans le volume précédent, en raison sans doute des multiples notes historiques et techniques qui ralentissent parfois la lecture.
Fort bien documenté, ce récit fait la part belle à la banlieue parisienne avec ses bas fond, ses guinguettes, ses bars, ses usines et sa pègre. On se croirait presque dans un film de Gabin des années 30.
Le dessin est soigné, et la lecture agréable.
A conseiller.

note: 4/5

571. Suzix@bdp - 01/05/17 00:08 - (en réponse à : Froggy)
C'est justement le fait que Duke soit un tome 1 qui rend cet album bien différent des albums précédents de Hermann, Jeremiah compris car ce sont en faits presque tous des one-shots sans relation entre eux. Cela laisse le temps de développer la situation. De ne pas terminer l'histoire trop tôt en nous laissant sur notre faim.

570. Murakami - 30/04/17 17:01 - (en réponse à : herve)
Je te conseille donc la lecture du tome 2 qui est aussi bon, voire meilleur !

569. herve - 30/04/17 15:14
L'aviateur : L'envol Kraen, Arnaoux & Millien

Je ne suis pourtant guère un lecteur très assidu de la série maritime "Tramp" (je n'ai lu que le premier cycle sans grande conviction) mais là , avec ce spin off consacré à Josef l'aviateur, alias Tanguy-la-vie-dure, Jean-Charles Kraehn m'a bluffé.
Il faut souligner qu'il est inutile d'avoir lu la série mère, pour suivre ces nouvelles aventures.
Kraehn nous offre une histoire certes classique , avec pas mal de rebondissements, mais qui se lit d'une traite tant on est pris dans l'histoire, le tout dans des superbes décors signés Arnoux et Millien (sans oublier les couleurs signées Patricia Jambers).
On nage dans l'ambiance de "out of africa" ou encore de la très belle bande dessinée "Madame Livingstone" de Cassiau-Haurie et Baruti, qui se déroule également à la même époque, dans la même contrée.
Car le récit repose aussi sur un épisode méconnu de la première guerre mondiale, celui du conflit en Afrique noire.

Cette histoire sous forme d'un récit complet, est fort réussie et me réconcilie avec Kraenh (je vais sans nul doute me replonger dans l'intégrale de "Tramp")

Vivement la lecture du tome 2 pour voir si l'essai est transformé.

note: un généreux 4/5

568. Quentin - 30/04/17 14:18
La coup de Prague, de Hyman et Fromental, chez Aire Libre. A mon grand malheur, Hyman est revenu dans cet album aux recettes des BD classiques, qui ne lui vont pas vraiment bien, et s'est écarté des choix qui avaient fait la grande réussite de son précédent album (la lotterie). Fromental nous sert une histoire d'espionage confuse, mettant en scène le Graham Greene du 3e homme dans Vienne occupée par les forces de la coalition, pendant dans la période précédent tout juste le rideau de fer. C'est assurément érudit et c'est superbement bien dessiné, mais ca ne m'a pas empêché de trouver la BD plutôt chiante et peu convaincante (trop théâtrale). Reste à espérer que, pour son prochain album, Hyman n'essayera plus de faire de la BD comme les autres, et retrouvera des marques plus personnelles.

567. Quentin - 30/04/17 14:03
Géronimo, de Lugrin et Xavier, chez Delcourt. Un roman graphique mettant en scène la rencontre entre Géronimo et Barrett, l'écrivain qui rédigera les mémoires de Géronimo. Le dessin ne vaut sûrement pas Giraud mais le récit qui décrit les moments clés de la vie de Géronimo (et colle de très près à ses mémoires et aux recueils historiques) est bien plus intéressant que les histoires de Blueberry. On suit la vie de Géronimo, des jours heureux à sa lutte sans merci pour la liberté et la vengence des siens. Le ton de Geronimo est espiègle; il est particulièrement bien balancé et évite l'écueil de la dramatisation et de l'idéalisation de la "sagesse immémoriale" Indienne. Il s'agit tout simplement de raconter une vie - et laquelle! La vie de celui qui fut longtemps l'ennemi public numéro 1 des USA. Bonus: en début et fin d'album, les auteurs font un aller-retour entre le passé et le présent des Apaches, démontrant bien que "la question indienne" n'est pas encore résolue et que les plaies du passé restent beántes.

Une belle découverte de deux auteurs que je ne connaissais pas et qui je suivrai désormais.


566. herve - 30/04/17 12:46 - (en réponse à : oups)
l'écrivain baroudeur

565. herve - 30/04/17 12:34
Groeland Vertigo Tanquerelle

Ce one shot m'a évidemment fait songer à Hergé.
Pourtant l'univers et le style habituel d'Hervé Tanquerelle, que j'avais découvert avec "le legs de l'alchimiste" reste assez éloigné de la ligne claire.
Ici, l'auteur ne nous offre pas un carnet de voyage dans l'esprit de ce que nous propose Emmanuel Lepage, mais un récit assez drôle, même si le scénario repose sur un voyage vécu par Tanquerelle.
Sans le personnage de Jorn, l'écrivain baradeur , véritable frère jumeau du capitaine Haddock, cette aventure n'aurait pas eu la même saveur. L'expédition pour ramener le whisky est un moment d'anthologie de l'album.
Malgré pas mal d'erreurs de frappes et une traduction des textes présente en fin d'album-qui ne nuit en rien à la compréhension du récit- j'ai passé un agréable moment de lecture.

Ce n'est certes pas l'album de l'année, mais j'en conseille vivement la lecture.

note: 3/5

564. Piet Lastar - 30/04/17 03:18 - (en réponse à : froggy)
J'aime beaucoup Hermann et beaucoup moins Yves H. qui s'améliore malgré tout. Par contre, ce Duke #1 n'est qu'une mise en place peu convaincante.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio