Que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé? (18)

Les 1242 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25


642. Victor Hugo - 06/05/17 23:25
Armateur? A sa première apparition dans Les Cigares du pharaon il est producteur de cinéma.

641. Piet Lastar - 06/05/17 23:13
En quoi cet armateur grec serait juif ? Et puis, on s'en fout, non ? Est-ce que Abdallah est musulman ? Et Alcazar catholique ?

640. Victor Hugo - 06/05/17 21:51
Aucun problème, mais qu'on me fasse pas croire qu'il l'a rebaptisé Bolwinckle pour que ça ne fasse pas juif.
Et, bien qu'il s'en défende et malgré son nom, Rastapopoulos est bien un juif dans l'esprit d'Hergé quand il invente ce personnage.

639. Piet Lastar - 06/05/17 21:21
Un personnage "méchant" peut être juif, ou est le problème ?

638. Victor Hugo - 06/05/17 20:23 - (en réponse à : Quentin)
Tu es bien faux cul, parce son banquier avec sa tête de caricature antisémite, il ne l'a pas rebaptisé Tournesol, Lampion, Dupont, Loiseau, Boulut, ni Smith, Chicklet, Dawson, Spalding ou Wolff, mais bien Bolwinckle , même pas Bollewinkel.

637. marcel - 06/05/17 20:01
Je ne suis pas spécialiste non plus, mais il me semble qu'un "véritable patronyme israélite" dérive des noms de tribus d'Israël
Uniquement si tu oublies la diaspora.

636. pm - 06/05/17 18:30
Pour Musler c'est tout à fait exact.
Pour Mr Mops il faudrait que je retrouve le passage explicatif dans le bouquin de Peeters ( ou Goddin je ne sais plus ).

635. Victor Hugo - 06/05/17 18:30
J'ai lu Le roi Oscar et ... de bonneval et Tanquerelle
Que c'est chiant à lire. Que du récitatif, le degré zéro de l'adaptation littéraire. Voilà un bouquin qui montre bien à quel point Bonneval n'est qu'un gros mauvais. Ca montre aussi que Tanquerelle en a marre de dessiner trois fois la même histoire (parce que c'est bien la même, avec une fois un cadavre, une fois des chiottes, une fois un cochon), alors il expédie ça. J'ai pas lu le bouquin précédent, mais celui-là est bien inutile.

634. Victor Hugo - 06/05/17 18:25 - (en réponse à : pm)
Pas sûr, dans Quick et Flupke il se foutait déjà de la gueule d'Hitler. Il ne faut pas oublier que certains authentiques fascistes (comme l'abbé Wallez) détestaient Hitler. Le personnage de Mussler dans Ottokar ne laisse aucun doute sur la façon dont Hergé considérait Hitler. Ce qui ne fait pas moins d'Hergé un type ambi güe avec un fond raciste et antisémite qui ne le quittera jamais vraiment.

633. pm - 06/05/17 18:23
L'or noir était également complètement référencé à l'actualité de l'époque puisque dans les anciennes éditions il ne s'agit pas de deux tribus rivales mais des juifs et des arabes à l'époque de la création de l'état d'Israël. Hergé a ensuite trouvé que cette référence était trop liée à son époque de création et que s'il voulait que l'oeuvre reste intemporelle il fallait la "déshistoriciser".
A noter que cet album commencé avant guerre dans le petit 20ème ( la partie avec juifs et arabes n'est pas dans le début de l'album ), et interrompu avec la guerre , ne sortira qu'en 1950.
L'album commencé avant guerre aurait dû sortir en noir et blanc comme les autres ( le premier album couleurs est l'Etoile en 1942 ), sa seule édition N&B à ce jour ( outre des versions pirates et des reproductions très petites en Rombaldi ), est l'édition de 2014 chez atlas ( les archives Tintin).

632. TILLIERTON - 06/05/17 18:09
Un exemple concret de noms de familles en " berg"aux antipodes :
- Rosenberg théoricien nazi antisémite notoire de sinistre réputation
- les époux Rosenberg au destin tragique , tous deux nés de familles juives

631. pm - 06/05/17 18:03 - (en réponse à : VH 618)
Le strip de Mr Mops est une erreur d'interprétation, Hergé ridiculise ce personnage et cette planche était à interpréter très différemment à l'époque de sa parution car ce n'est pas du tout Hitler qui est décrié.

630. froggy - 06/05/17 17:30
Cette question de patronyme a permis de reveler que les juifs sont responsables de toutes les catastrophes dans le monde.

Le Titanic par exemple, un certain iceberg.

Ok, je sors.

629. froggy - 06/05/17 17:27 - (en réponse à : Laurent)
Je te remercie d'avoir publie la case de ce strip de L'etoile mysterieuse. Je ne l'avais jamais vue. C'est effectivement tres, tres troublant.

628. Quentin - 06/05/17 12:28 - (en réponse à : Marcel)
Je ne suis pas spécialiste non plus, mais il me semble qu'un "véritable patronyme israélite" dérive des noms de tribus d'Israël ou sont liés à la religion israelite, comme Cohen ou Lévi. Les Berg, Stein et Winkel sont juste des noms Allemands, qui peuvent être portés par des Juifs Allemands comme par des Chrétiens Allemands.

627. marcel - 06/05/17 11:39
Ben, je suis pas un specialiste, mais tu as par exemple les noms en "man" qui derivent aussi de l'allemand, mais, généralement, si c'est "man", c'est un nom juif, et si c'est "mann", c'est un nom non-juif. Il y a peut etre ici aussi une question d'orthographe, puisque tu en donnes toi-même deux différentes.
Apres, bien sur que beaucoup de noms ashkénazes derivent de l'allemand (en "berg", en "stein"), c'est pas contradictoire.

626. Quentin - 06/05/17 11:22
"Un véritable patronyme israélite" alors que ca dérive de l'Allemand. Ca me semble être du grand nimporte quoi, même si c'est rapporté par Numa Sadoul.

625. marcel - 06/05/17 11:15
Je cite mes sources, qui elles-mêmes citent Hergé dans ses entretiens avec Numa Sadoul.
http://bdzoom.com/113295/patrimoine/%C2%AB-les-aventures-de-tintin-t10-l%E2%80%99etoile-mysterieuse-%C2%BB-par-herge/

624. Quentin - 06/05/17 11:08
Dire que Bohlwinkel est un nom juif, c'est nimporte quoi. C'est quoi "un nom juif" d'abord? Un Bollewinkel, c'est un magasin de boules (une boule, c'est un bonbon en belge). Le néerlandais étant une langue germanique, c'est tout à fait normal qu'on retrouve des équivallents en Allemand ou en Yiddish, y compris dans les patronymes comme Bolwinckel qu'on peut retrouver chez des Juifs comme chez des non-Juifs. Il y a eu d'autres Monsieur et Madame Bollewinkel dans la litérature belge (dans Canardo, par exemple), et ils n'étaient pas Juifs. Faut pas chercher plus loin que ca.


623. Piet Lastar - 06/05/17 10:48
Les Grecs se sont-ils plaint de l'image grotesque que Hergé leur donne avec Rastapoloulos ? Se moquer du nez grec avec un nez de nasique

622. marcel - 06/05/17 00:57
Hergé s'est rendu compte apres-coup que Bolwinckle etait aussi un nom juif (quand ca veut pas...).

621. Victor Hugo - 05/05/17 23:19
C'est pour ça que c'est très con de sa part, Blumenstein ça allait très bien au personnage, alors s'il ne change pas sa tronche autant garder le nom.

620. Piet Lastar - 05/05/17 23:16
Hergé a expliqué que "Bolwinckle" vient du Bruxellois "bollewinkel" qui veut dire "petite boutique de confiserie". C'est vrai que ça reste très ashkénaze.

619. Victor Hugo - 05/05/17 22:59
Ce qui est très con de sa part, c'est de débaptiser Blumenstein en Bolwinckle, comme si l'un faisait moins juif que l'autre.

618. Victor Hugo - 05/05/17 22:57
Ce qui n'empêchait pas Hergé de faire aussi ce genre de strip.

617. Victor Hugo - 05/05/17 22:54

616. froggy - 05/05/17 22:50
Je ne connaissais pas l'existence du strip que tu mentionnes ou alors, j'en avais entendu parler il y a longtemps et j'avais completement oublie. Si mes souvenirs sont bons, car je ne l'ai pas lu depuis longtemps, Benoit Peeters n'en par le pas dans son ouvrage, Le monde d'Herge. A-t-il ete publie quelque part dans une etude sur Tintin?

Sinon, il est etonnant que cet album soit le plus antisemite et le plus collaborationniste pour reprendre les termes de Philippe, et que cela soit contenu dans l'episode qui, de par son sujet, est un des plus eloignes (si ce n'est le plus) de l'actualite du moment, element tres important dans l'oeuvre qui baigne quasiment toute la serie. Bizarre autant qu'etrange.

615. Victor Hugo - 05/05/17 22:29
On attend toujours la version à l'italienne des strips parus dans Le Soir volé, mais c'est peut-être ce fameux strip qui fait que ça bloque du côté des "ayants droit".

Plus tard Hergé et Tintin étaient encore en pleine actualité dans l'Affaire Tournesol et Coke en Stock (dans les Picaros aussi, mais c'est nul à chier cet album).

614. pm - 05/05/17 19:47
L'étoile Mystérieuse est sorti en 1942 mais a été réalisé en 1939/1940 si ma mémoire est bonne. Le climat de fin du monde du début de l'album est à mettre en parallèle avec le climat qui précède la deuxième guerre mondiale ou plutôt de la drôle de guerre. Les histoires d'Hergé sont très incrustées dans leur temps, surtout jusqu'à l'étoile.
C'est bien un album magnifique, probablement la meilleure période graphique d'Hergé depuis le Crabe, l'album précédent, et le climat qui se dégage est axtraordianire. C'est également un album collaborationiste et antisémite avec le méchant qui a un nom juif et un physique des caricatures antisémites de l'époque, le bateau des méchants est celui des alliés alors que celui de Tintin représente es forces de l'axe. Je parle évidemment de l'histoire initiale avant les corrections futures ( vous ne le verrez pas dans les éditions actuelles, sauf celle en fac-similé-). C'est également car il y a un malheureux strip ouvertement antisémite avec deux vieux juifs voûtés, probablement des usuriers, et au nez bien crochu qui se félicitent de la fin du monde qui approche afin de ne pas avoir à payer leurs dettes. Ce strip n'honore pas Hergé qui a eu l'intelligence de le retirer pour la parution en album. Cet album est intégralement paru dans Le Soir volé, c'est à dire aux mains des allemands .
A priori Hergé a tout fait dans cet album mais ce serait à vérifier soigneusement.

613. froggy - 05/05/17 18:01 - (en réponse à : Laurent)
Au sujet de L'etoile mysterieuse, le debut est de loin ce que je prefere de plus dans cet album dont les premieres pages sont parmi les meilleures de tout le corpus hergeen, tu as ecrit que "Ca commence dans une ambiance fantastique de fin du monde mêlée d'onirisme", pour moi, j'y ai ressenti une profonde angoisse et de la terreur pure. Quand je les ai lues pour la premiere fois il y a de cela il y a tres, tres longtemps, j'etais en sueur dans mon lit tellement j'avais peur. Ces quelques pages ont laisse une trace indelebile dans ma memoire.

Quant au Tresor de Rackam le Rouge, c'est un des Tintin que j'aime le moins. Je m'y ennuie a chaque fois que je le lis. Je prefere de loin, son precedent, Le secret de la Licorne qui est parmi mes preferes dans la serie.

612. suzix@bdp - 05/05/17 15:58
est-ce qyue tu qualifierais Mélenchon de "communiste"?

611. suzix@bdp - 05/05/17 15:56
c'est effectivement un album très attirant, même pour les non amateurs de Hergé.

610. Victor Hugo - 05/05/17 15:54
J'ai lu Le trésor de Rackham le rouge de Hergé.
Bon je dois avouer que je l'avais déjà lu (pas plus qu'une centaine de fois ou deux), c'est une des rares bd que j'avais étant enfant. Comment peut-on expliquer que ça reste aussi génial à la relecture? C'est absolument parfait en tous points, Hergé maitrise la narration comme personne. La scène où Tournesol guide Haddock avec le grappin a une dramaturgie admirable, et l'astuce de faire commenter ce que se passe après par Dupont avec ses jumelles donne une fluidité au récit qui confine au génie.

Un truc qui me fascinait déjà quand j'étais enfant, c'est dans la grande case où Tintin arrive à l'épave les anémones de mer au premier plan, la façon dont elles sont peintes, c'est magnifique. Je ne crois pas que Josette Baujot travaillait déjà avec Hergé quand l'album est sorti, alors à qui doit-on ces couleurs? A Hergé lui-même? A Jacobs?

609. suzix@bdp - 05/05/17 10:17
ah oui cela me dit qqchose. C'est pas lui qui fait décoller et atterrir (alunir aussi) une fusée improbable? Mais LOL quoi!

608. Bert74 - 05/05/17 09:30 - (en réponse à : VH 606)
C'est pas tout à fait un inconnu, il me semble qu'il a déjà quelques albums derrière lui. Je crois me rappeler qu'il avait pondu il y a quelques années un album farouchement anticommuniste primaire et un autre crypto-colonialiste. J'avais trouvé que dans le contexte actuel, il se trompait franchement de combat.
Heureux de constater qu'il a redressé le tir.

607. totom - 05/05/17 06:55
T'as réussi à choper l'EO ?

606. Victor Hugo - 04/05/17 22:18
J'ai lu L'étoile mystérieuse de Hergé.
Quel album parfait. Ca commence dans une ambiance fantastique de fin du monde mêlée d'onirisme et ça se poursuit par une aventure maritime où on sent les embruns, tous les personnages sont parfaitement campés, on est avec eux, on y croit, on y est à fond, et ça se termine dans une folie délirante, fantastique et burlesque. C'est maitrisé de bout en bout, je pense qu'on a affaire à un génie et qu'il ira loin.

605. Victor Hugo - 04/05/17 22:13
Moi je n'ai que son Donjon.

604. Suzix@bdp - 04/05/17 21:42
Super pour le Vives. Ce sera peut-être mon premier achat de lui.
J'ai en effet toujours trouvé rébarbatifs tous ses autres albums.

603. torpedo31200 - 04/05/17 21:19
Une soeur, Bastien Vives, Casterman.
A l' exception du format, que j' aurais vu plus petit et peut-être en souple, c' est son meilleur bouquin (tout seul, Lastman étant hors-catégorie).

602. marcel - 04/05/17 20:28
Pour l'histoire des coupes du monde de rugby, mea culpa, c'est moi qui ai mal lu : j'ai melange la competition masculine et la feminine (d'où la difference de chiffres).

601. marcel - 04/05/17 20:23
Il est temps que tu le remarques !!!
En fait, il y a des annees de ca, quand j'ai commence a ecrire tres régulièrement ici, je le faisais uniquement au boulot, et je bossais dans des boites internationales avec clavier qwerty.
Depuis quelques annees maintenant, j'ai change de boulot, et j'interviens maintenant aussi de chez moi mais je continue a ne pas mettre les accents ici par habitude, et pis c'est un peu ma "patte". A part quand mon ordi me les rajoute tout seul (j'ai pas compris a quel moment il le faisait, par exemple ici sur "régulièrement").
Je ne mets pas de smiley non plus, mais ca c'est pour pas faire pleurer mon Moumoute.

600. froggy - 04/05/17 19:21 - (en réponse à : Marcel)
Je viens seulement de le remarquer, utilises-tu un clavier QWERTYUIOP? Il n'y a aucun accent dans tes interventions.

599. Bert74 - 04/05/17 18:40
C'est un chouette petit bouquin ce Bouzard de la bédéthèque des savoir. Et ça fait de chouettes cadeaux : déjà deux fois que je l'offre.

Il est fort à rendre le didactique aussi dynamique, en plus sans mettre la grosse louche classique sur "l'esprit du rugby qu'est pas le foot gnagnagna...".
Sinon, j'ai pas trop fait gaffe à cette histoire de nombre de victoires en coupe du monde (tout ce que je sais c'est que ces bâtards de NZ nous ont volé celle de 2011 alors qu'on avait réussi le hold-up parfait jusque là, comme ces péquenauds de Sudaf nous avaient volé la demi de 1995), mais ça m'a pas l'air bien grave.

598. marcel - 04/05/17 17:37
J'ai lu mon deuxieme bouquin de La petite bibliotheque des savoirs du Lombard, Le rugby, de Bouzard et Olivier Bras.
Bon, que ce soit clair, j'ai pris ce bouquin que pour Bouzard, vu que le rugby, je m'en secoue severe.
En gros, y a 3 parties : les regles (je les connaissais, quand meme), les origines (de loin la partie la plus interessante) et la periode moderne de la professionnalisation (rien a foutre).
L'interet reside dans la facon qu'a Bouzard d'amener ces informations (une idee narrative maline), et toutes les conneries qu'il ajoute a ce sujet serieux.
Bon, du coup, ca en fait clairement pas le plus drole Bouzard que j'aie lu, mais j'ai passe un bon moment.

PS : J'ai pas le bouquin sous les yeux, mais j'ai l'impression qu'il y a des conneries autour de la coupe du monde, genre un coup la Nouvelle-Zelande en a gagne 4 sur 8, puis l'Australie 3 sur 7, et deux pages plus loin, il y en a eu 7, dont 2 gagnees pas les All Blacks et une par l'Australie (les chiffres, je les invente, c'est juste pour souligner l'incoherence).
Ou alors c'est que j'ai pas compris, ce qui est possible vu la tanche que je suis dans le domaine.
Moumoute, toi qui t'y connais, t'en penses quoi ?...

597. marcel - 04/05/17 17:25
Ce n'est pas vraiment de la BD, mais j'ai lu Nous nous sommes tant marres, autobiographie professionnelle de Bruno Leandri.
Pour ceux qui n'auraient jamais eu un numero de Fluide Glacial dans les mains, il a bosse pendant 40 ans pour le journal, a travers ses romans-photos (bof), ses Palinodies (articles fourre-tout souvent interessants) et surtout ses nouvelles (souvent brillantes).
Il y raconte donc assez brievement ses annees chanteur de boite de nuit (si, si, ca a existe), animateur au Club Med, plus longuement son court passage a Hara Kiri, et bien sur principalement ses 40 ans a Fluide.
On n'est clairement pas la sur un etude erudite du magazine, un document historique, mais plus sur une accumulation d'anecdotes et de portraits de ses collegues. Du coup, ca a forcement des qualites et des defauts : certaines anecdotes, particulierement celles sur les tournages des romans-photos, m'ont fait penser au sous-titre de son recueil de nouvelles paru chez J'ai lu : Ma moquette est bleue (et tout le monde s'en fout).
Mais il raconte aussi les bouclages de l'interieur, confirme que Gossens ne quitte jamais son anorak (et est aussi barre que ses BD), clame son amour pour Gotlib (et son peu d'estime pour Diament), etc...
Bref, je me suis parfois emmerde mais c'est quand meme assez lisible et, comme finalement les temoignages sur ce magazine sont assez rares (contrairement a Spirou, Tintin ou Metal), interessant a lire.

596. maxproducts - 03/05/17 19:01
"Ghost in The shell". Après avoir vu le film je suis tombé "amoureux" du sujet. Premier Manga que je lis donc en Verlan. Exercice difficile, à savoir on lis bien tout de droite à gauche et on descend les cases normalement. Quelques buggs, mais c'est rigolo à lire.

595. Quentin - 03/05/17 09:38
Michigan, sur la route d'une war bride, de Frey et Varela chez Dargaud.

Le scénariste se rend au Michigan avec sa femme qui va rendre visite à la soeur de son grand père. Celle-ci est tombée amoureuse d'un soldat américain à la libération et est partie faire sa vie avec lui aux States, devenant ainsi ce qu'on a appelé une "war bride".

Une BD sympathique, mais qui ne fait qu'effleurer la surface du sujet.

594. marcel - 02/05/17 17:18
Alors, je suis retourne sur le blog d'Hermann (tenu par Yves H.) ou j'avais choppe l'info et, a moins que ca ait change, c'est bien 5 tomes minimum.

En aout dernier, je donnais cette information trouvee sur le meme blog :
Pour debut 2017 au Lombard. Avant ca, y a Le passeur annonce pour novembre. Et ensuite un Jeremiah a l'automne 2017.
Attention, il s'agit d'un serie, prevue en minimum 5 ou 6 albums. Hermann doit alterner avec les Jeremiah, au detriment de Bois-Maury ou des one-shots. Et c'est toujours avec Yves H.

593. suzix@bdp - 02/05/17 16:18
592. torpedo31200 - 02/05/17 16:14 - (en réponse à : marcel - post # 582)
[...]Et qui continue Jeremiah (le prochain devrait être consacré à Kurdy)


Ah bien ça!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio