Vous ne venez pas de le lire mais aimeriez avoir des avis ... (4)

Les 981 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


781. suzix@bdp - 04/03/22 20:19
Tout-à-fait! (;o)

780. froggy - 04/03/22 19:34 - (en réponse à : suzix)
Comment veux-tu qi'il en soit autrement puisque tu n'as que des EO!

Je ne sais pas pour Souvenirs de l'empire de l'atome mais Internal lobster n'a eu qu'une seule edition a ma connaissance, cela ne peut donc qu'etre une EO.

779. suzix@bdp - 04/03/22 18:08
oui enfin toutes les BD que tu m'as prises étaient des EO ... !!

778. froggy - 04/03/22 17:58
Je te remercie mais je n'exige pas une EO. Je ne suis ni suzix, ni pm. :-)

777. torpedo31200 - 04/03/22 17:50 - (en réponse à : froggy - post #772)
Si tu cherches les EO, le Simon Roussin ne sera pas simple à trouver. Rupture en décembre ou fin novembre, réimprimé il y a peu.

776. froggy - 04/03/22 17:19
Merci egalement n'casciata.

775. n'casciata - 03/03/22 22:17 - (en réponse à : Froggy)
Je viens de commencer la trilogie Berlinoise. Je suis un peu réservé, le représentation de Gunther me posant problème (trop âgé par rapport à l'image que j'en ai).

774. froggy - 03/03/22 21:13
Merci Philippe.

773. pm - 03/03/22 17:49 - (en réponse à : Froggy)
À part la trilogie berlinoise j'ai lu les trois autres et ce sont de bons albums à des degrés divers. J’en ai déjà parlé mais rapidement:
Clapas, bon thriller mais trop proche de Délivrance
Des vivants, lecture exigeante mais de grande qualité.
St Elme, deux bons tomes, il faut voir la suite.

772. froggy - 03/03/22 17:43
Dans le Canal BD magazine d'octobre/novembre 2021, ils mettent l'accent sur les 4 albums suivants qui ont l'air interessant; Clapas de Moutte chez Sarbacane, La trilogie berlinoise de Warzala et Boissserie aux Arenes BD, St Elme de Peeters et Lehman chez Delcourt et Des vivants de Roussin, Meltz & Moaty chez 2024.

Qui a lu cela parmi vous?

771. pm - 12/01/22 11:14
Je l’ai également découvert avec les amis de Saltiel puis ses fictions chez Delcourt et comme marcel j’ai trouvé ça super.

770. marcel - 12/01/22 11:12
Moi j'aime bien les deux aspects, mais j'ai plutôt une preference pour ses fictions. Peut-être parce que je l'ai decouvert avec Les amis de Saltiel, que j'avais adore.

769. pm - 12/01/22 10:51
Un homme est mort et les mauvaises gens, plutôt reportage ( les ignorants aussi ), Rural ( de mémoire car lu une seule fois à sa sortie ) et le droit du sol oeuvres militantes. Comme il raconte bien les histoires il reste de bonnes choses dans le droit du sol ( la partie la moins militante) mais le coté purement militant m’ennuie rapidement.

768. helmut perchu - 12/01/22 10:20 - (en réponse à : pm)
Qu'est-ce que tu appelles ses oeuvres militantes ? Les mauvaises gens et Un homme est mort tu les classe en reportages ou en oeuvres militantes ? Ou les deux ?

767. pm - 12/01/22 10:08
Davodeau, j’aime ses fictions, ses semi fictions et ses reportages. J’aime moins ses oeuvres militantes.

766. helmut perchu - 12/01/22 09:49
Koma > j'ai revendu les premiers tomes de la série également (je n'étais pas allé au bout), mais frustré et voulant tout lire je les ai racheté en numérique, faut pas chercher à comprendre.

Davodeau > je préfère également ses BDs reportages à ses fictions. J'ai adoré Les mauvaises gens, Un homme et mort, l'Atelier et Les ignorants.

765. suzix@bdp - 12/01/22 09:00
Féministe "AVANT" Me Too, "Lulu femme nue"

764. suzix@bdp - 12/01/22 08:59
Davodeau j'ai commencé avec "Géronimo" (2007-2010) qui est une fiction particulière d'un jeune qui vit hors de la société. Et j'ai poursuivi avec "Lulu Femme Nue" (2008-2010) qui était vraiment bien. Féministe avec Me Too. (;o). Et le sommet de Davodeau pour ma petite personne ça a été "Les ignorants" (2011). Je ne sais pas si cela me plairait autant 10 ans après mais sur le moment c'était chouette. Suite à cette période faste, j'ai lu ses BD précédentes à composante intimiste et sociale comme "Les mauvaises gens" (2005), le très simple "Chute de vélo" (2004) et Rural (2001) que j'ai lu mais que je n'ai pas en EO, et puis surtout "Un homme est mort" (2006), BD politique vraiment sympa à lire. Ah oui et puis j'ai acheté d'occas' le tome 1 des "Les amis de Saltiel" (1992) qui est vraiment une oeuvre de jeunesse. Pas maitrisé. Puis j'ai laissé tombé sa BD sur Le Louvre, collection qui ne m'a jamais attiré. Déjà le titre "Le chien qui louche" (2013) avec Le Louvre comme ambiance c'était ... chelou. (;o).
Mon dernier Davodeau a été "Cher pays de notre enfance" (2015) pour lequel il renoue avec le politique. La suite je l'ai trouvée insignifiante, rechauffée, parfois déprimé voire pathétique avec notamment "Les couloirs aériens" (2019) ou "Lavancée des travaux" (2018). "Balade nationale" (2017) j'aurais pu mais j'a eu la flemme. "Droit du sol" qui vient de sortir, j'ai hésité, vraime,nt mais les commentaires lus ici m'en ont dissuadé. Pour résumer j'ai un moment adoré Davodeau au point de chercher ses anciennes BD et puis ça m'a gonflé avec des thèmes déprimants ou qui ne lm'intéressent pas.

763. herve - 12/01/22 08:58
Idem
J'ai revendu la série également.

762. Quentin - 12/01/22 01:09
Pareil qu'Helmut. J'ai rien pigé à Koma. J'ai revendu la série.

Davodeau, je préfère ses albums de reportage, lorsqu'il parle d'autres personnes que de lui (Rural, un homme est mort, les mauvaises gens). La plupart du temps, je ne trouve pas ses fictions très réussies. Je n'accroche pas à ses personnages, qui me paraissent forcés et manquant d'authenticité.

761. froggy - 11/01/22 17:10
Qui connait ici cette BD de Daniel Blancou, Un auteur de BD en trop paru chez Sarbacane en 2020? J'ai lu le pitch, cela a l'air pas mal bien que cela ressemble a celui d'Eva, le roman policier de James Hadley Chase.

760. torpedo31200 - 11/01/22 16:18 - (en réponse à : pm - post #755)
Idem.
J' aime beaucoup Koma, y compris la fin.


759. pm - 11/01/22 15:46
Exactement.

758. Bert74 - 11/01/22 15:45
J’aime beaucoup Davodeau, mais je le trouve nettement meilleur lorsqu’il n’est pas dans le pur discours militant.

Pareil. Comme c'est un excellent raconteur d'histoire, je trouve que son propos, quand il est fictionnalisé, est beaucoup plus nuancé.

757. suzix@bdp - 11/01/22 15:00
oui c'est l'inverse d'une femme!

756. helmut perchu - 11/01/22 14:26 - (en réponse à : pm)
Koma j'adorais au début, puis c'est parti dans un trip qui n'est pas le mien et j'ai rien pigé. C'est compliqué d'apprécier une BD quand tu ne la comprends pas.

755. pm - 11/01/22 11:07 - (en réponse à : Helmut)
Koma c’était très bien.

754. helmut perchu - 11/01/22 10:28 - (en réponse à : Quentin 742)
Je me suis laissé tenter par La part merveilleuse de Ruppert et Mulot et j'aime beaucoup le coté "réel" et "social", un peu moins le coté réflexions métaphysiques quand ils sont "dans" une toute. Cela fait effectivement penser à Epiphania de Debeurne que j'avais beaucoup aimé. J'espère que la suite sera à la hauteur, j'ai toujours peur que ce genre d'histoires termine en eau de boudin genre Koma de Peeters.

753. pm - 06/01/22 17:12
J’aime beaucoup Davodeau, mais je le trouve nettement meilleur lorsqu’il n’est pas dans le pur discours militant.

752. pm - 06/01/22 17:11 - (en réponse à : Quentin)
Il y a des tas de livres ( BD, romans, essais) qui sont de gros succès et qui sont très mauvais. J’ai acheté les deux Sapiens en bd ( pas lu les bouquins) parce que c’était adapté par Vandermeulen que j’aime bien ( beaucoup aimé Fritz Haber). Je ne les ai pas encore lus mais tu m’inquiètes.

751. Quentin - 06/01/22 14:49 - (en réponse à : pm)
Pour véhiculer un discours je ne trouve pas que la bande dessinée soit un très bon support.

Jusqu'à présent, non. Tu as raison sur ce point. Ca montre bien tous les progrès que la BD a encore à faire. Je lisais à Noël la BD "Sapiens" que j'avais offerte à mon frère (c'était son souhait). Je suppose que le livre d'Harari est bon puisqu'il a énormément de succès, mais j'ai trouvé son adaptation en BD très mauvaise. Et pourtant, j'aime beaucoup ce qu'a fait Vandermeulen ailleurs. Je ne pense pas que ce soit parce que le médium ne se prête pas bien à ce genre d'adaptation (sinon personne ne voudrais achèter la BD Sapiens, or il y a une véritable demande puisque la bd a du succès elle aussi), mais je pense que c'est dû à un manque de maturité du côté des auteurs de BD. On le voit bien dans la revue dessinée, qui est un véritable laboratoire à ce sujet. La plupart de leurs reportages font de mauvaises BD.

750. helmut perchu - 06/01/22 14:21 - (en réponse à : Quantin)
Merci, je vais regarder ça de plus près.

749. pm - 06/01/22 14:17 - (en réponse à : Quentin)
Tout est intimement lié mais personnellement je place la narration au centre. Si elle est mauvaise, que les scénario ou le dessin soit bon n’y changera à peu près rien, sauf si le dessin est vraiment brillant mais je sors alors de la bd pour aller vers l’illustration.
Il y a trop d’histoires similaires pour que ce soit l’essentiel, seule la manière de la raconter va faire la différence et va rendre l’histoire bonne ou mauvaise.
Pour véhiculer un discours je ne trouve pas que la bande dessinée soit un très bon support. Il y a sans doute des exceptions mais un bouquin sans image sera généralement plus riche et plus complet.

748. Quentin - 06/01/22 13:17 - (en réponse à : pm)
C'est vrai que j'ai tendance à donner la primauté au scénario et à la narration, mais ca fait partie d'un tout. Il m'arrive d'apprécier un album cracra uniquement pour son scénario, mais aussi un album neuneu uniquement pour ses superbes dessins. Pour être excellente, une BD doit exceller non seulement au niveau de l'histoire mais aussi côté narration et dessin.

747. pm - 06/01/22 13:09 - (en réponse à : Quentin)
Je n’ai pas dit «  aucune importance » mais que ce n'était, d’après tes dires, plus qu’un support ( en gros, je résume ). Le support ce n’est pas négligeable et si le support te déplait il est normal que tu passes ton chemin.
Je ne suis évidemment pas du tout d’accord avec cette conception de la bande dessinée.

746. Quentin - 06/01/22 13:01 - (en réponse à : Suzix)
Je suis souvent en accord avec les comptes rendus de pm, sauf que ces derniers temps, on dirait que ca diverge de plus en plus (sur Oleg, Winshluss, Ruppert et Mulot, entre autres). J'avoue que je suis d'ailleurs très étonné d'entendre qu'il n'aime pas du tout Ruppert et Mulot.

Dire que je ne donne aucune importance au dessin est très réducteur. Il y a plein de trucs que je n'achète pas car le dessin me rebute. Par exemple le grand vide, dont le synopsis m'avait pourtant paru intéressant.

745. suzix@bdp - 06/01/22 12:55
744. pm - 06/01/22 12:50 - (en réponse à : Suzix)
[...]chacun ses goûts ( sauf toi, qu’on doit encore éduquer…).



Bonne chance! MouuaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH !!!

744. pm - 06/01/22 12:50 - (en réponse à : Suzix)
Malgré les apparences je crois qu’il y a pas mal de bandes dessinées et d’auteurs que nous aimons tous les deux, probablement pour des raisons différentes.
Quentin s’est exprimé sur son approche de la bande dessinée, en gros primauté du scénario et du discours, le dessin ne devenant plus qu’un support ( et du coup je me demande pourquoi il privilégie encore la bande dessinée aux autres médiums). C’est cette approche, où, entre autre, la sensibilité joue très peu de rôle, que je trouve réductrice.
Mais il fait ce qu’il veut, chacun ses goûts ( sauf toi, qu’on doit encore éduquer…).

743. suzix@bdp - 06/01/22 12:32 - (en réponse à : quentin & pm)
Vu vos commentaires, je me demande parfois si vous êtes vraiment complètement antinomiques ou si l'avis de l'autre vous impose d'avoir l'opposé. Franchement, vous êtes le négatif de l'autre. Est-ce que vous avez des points de convergence ou bien êtes-vous opposés sur tout!?

742. Quentin - 05/01/22 23:29 - (en réponse à : Helmut #737)
Oui, j'ai lu, et j'ai bien aimé. Ca se passe dans un futur proche. Le monde est parsemé de créatures extraterrestres, appelées "toutes", qui prennent des formes variées et très jolies, et qui sont très lentes et pacifiques. Par un concours de circonstance, quelques humains interagissent avec ces toutes et finissent par avoir une partie de leur corps qui devient à moitié toute, avec des capacités extraordinaires. Ils deviennnent en quelque sorte des superhommes, et ils peuvent en plus communiquer avec le monde des toute. On suit ces personnages qui se rencontrent, se disputent, se battent, se retrouvent et se mettent ensembles pour survivre et sans doute aussi dans les prochains tomes, pour construire un monde meilleur dans lequel humains et toutes pourraient cohabiter pacifiquement.

Le livre est quelque part entre d'une part Epiphania de Debeurme pour le côté X-men et fable écologique, et d'autre part Aama de Peeters pour le côté de la représentation extra-terrestre (il y a même aussi un petit aspect Alt-Life de Cadène). Au niveau format et dessin, on est très proche du style de leurs albums parus chez Aire Libre. Donc c'est très mainstream, assez bien foutu, avec de belles couleurs, et c'est très lisible. Après cet album, on ne pourra plus dire qu'ils ne savent pas dessiner. Niveau scénario, comme toujours avec Ruppert et Mulot, c'est truffé de surprises et de rebondissements. Ces mecs ont un culot incroyable et ils osent tout. Ca rend peut-être l'histoire un peu chaotique, mais on ne s'emmerde en tout cas jamais.

En ce qui me concerne, Ruppert et Mulot sont des valeurs sûres et tous leurs livres ont toujours quelque chose d'intéressant. Cet album ne fait pas exception, et je trouve qu'il est même un de leurs meilleurs. J'attends la suite avec impatience.

741. pm - 03/01/22 15:49
J’en avais acheté quelques unes à une époque, celles cités par Helmut, mais je n'aime pas du tout, je suis complètement hermétique à cet humour ( il parait que c’en est).
Merci Victor Hugo, ça me fait penser qu’il faudrait que je les revende, je ne relirai jamais ça.

740. Victor Hugo - 03/01/22 14:51
Non, et se mettre à deux pour chier des trucs aussi cons avec un "dessin" aussi nul c'est risible. Mais bon, ils ne font pas de la bd, ils font de l'Art contemporain, et pour ça il faut mieux que ça ait l'air d'être de la merde.

739. helmut perchu - 03/01/22 14:42 - (en réponse à : VH)
Aucune de leurs BDs ne trouve grâce à tes yeux ? Perso si certaines m'ont un peu laissé perplexes, j'ai adoré Safari Monseigneur et Panier de singe, ainsi que La maison close.

738. Victor Hugo - 03/01/22 13:22
C'est du Ruppert et Mulot il y a donc 100% de chance que ce soit de la merde.

737. helmut perchu - 03/01/22 11:52
Salut à tous,

La Part merveilleuse T1 de Ruppert et Mulot chez Dargaud
Voici un album, premier tome d'une trilogie, dont je viens d'apprendre l'existence un peu par hasard je n'en avais jamais entendu parler. Quelqu'un l'a lu ?

736. yancomix - 10/06/21 15:01 - (en réponse à : Tomine / Amazon)

735. froggy - 09/06/21 22:47
Merci tout le monde. Je regarderai cela en librairie ici. Si j'en trouve une, Amazon a opere un veritable massacre ici.

734. pm - 09/06/21 11:09 - (en réponse à : Froggy)
J’aime beaucoup Tomine, son dessin est très classe et ses histoires sont très touchantes. J’ai ce livre qui est dans ma pile depuis longtemps.

733. Quentin - 08/06/21 23:12 - (en réponse à : froggy)
Tomine, en général, c'est très bien. Les intrus ne fait pas exception. Le livre présente 5 histoires courtes douces amères. Plus amères que douces, en fait. Tomine change son style à chaque histoire, ce qui dénote de ses autres BD, mais dans l'ensemble, j'aime bien cet album. L'histoire de la fille qui est une sosie involontaire d'une star du X est marquante, mais la plupart des autres sont très bien également (sauf la première).

732. froggy - 08/06/21 18:00 - (en réponse à : Danyel)
Je te remercie, est-ce bien?



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio