La BD, le Whisky, la Vie!

Les 346 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


146. Raphael30 - 25/07/13 12:09
Au moins, 18 ans y'a de la cuisse. 12 ans c'est vraiment jeune

145. suzix@bdp - 25/07/13 11:51 - (en réponse à : ABERLOUR)
Je m'attaquerai à sa grande soeur de 18 ans lorsque j'aurai terminé le 12 ans.

144. Stefan - 25/07/13 00:09
C'est ça, c'était bien ce Whisky, le Aberlour 12 ans d'age.

Merci Suzy.


143. suzix@bdp - 18/07/13 11:50
Bon ben dans qq jours je te dirai pour le Bushmills 16 ans alors! ... d'après mon pote c'est une tuerie. Je croise les doigts pour qu'il me plaise! Parce qu'un Whisky qui plait pô ben il reste là comme un con. Je vais pas sortir un whisky qui me plait pas à des invités et m'en boire un autre de mon côté! ... par exemple le Aberlour 12 ans a pris une (très) grosse claque et rapidement alors que le Nikka 12 ans Taketsuru n'a que peu baissé! Il finira peut-être avec du coca comme le J&B!

142. stefan - 18/07/13 11:37
Je dirais plus Bayleys que chocolat, si c'est bien le même, mais c'est vrai que c'est proche du chocolat.

Le Bushmill, en fait c'est le bête 10 ans d'age qui m'a bien plus. J'avais gouté le 21 aussi, mais j'avais trouvé le gout un peu trop fort.

141. suzix@bdp - 18/07/13 11:28 - (en réponse à : stefan)

140. suzix@bdp - 18/07/13 11:27
Content que tu aies le même ressenti que moi sur cet Aberlour qui se termine par un petit goût de chocolat! Pour l'instant je ne l'ai fait goûter qu'à mon beau-père et le goût de chocolat, il l'a approuvé surtout pour ne pas me contrarier je pense ... (;o)

139. stefan - 18/07/13 11:04
Le Aberlour que t'a mis en photo, je pense, le 12 ans, avec cet arrière goût sucré qui fait penser au chocolat ou au Bayleys.

Le Bushmill, celui que j'ai goûté, c'est le single malt 14 ans il me semble. (je suis plus trop sur, je reconnaitrais la bouteille.)

138. suzix@bdp - 18/07/13 10:33 - (en réponse à : green)
Le Nikka présenté plus bas ne brule rien du tout. C'est du nectar ce truc!

137. suzix@bdp - 18/07/13 10:32 - (en réponse à : stefan)
Quel Aberlour et quel Bushmills?

136. stefan - 18/07/13 10:01
Ho putain! Le Aberlour, je l'ai gouté une fois, j'avais pas noté et ça fait bien sept huit ans que je goute des tas de whiskys en essayant de le retrouver.

Merci les mecs.

De tous les autres que j'ai goûté, j'aime beaucoup le Brushmill et l'Oban.

135. chienvert - 18/07/13 09:39
Elles sont bien belles vos bouteilles de Wisky, mais bon, je préfère la Kro fraiche, c'est carrément meilleur que ces merdes qui te brulent les intestins!

134. sUziX@bDP - 18/07/13 01:27
Le Aberlour A'Bunadh me fait un peu peur. C'est un truc sorti tout droit de l'enfer ça! 60°!
Par contre le 18 ans me botte bien.

Pour le Bushmills, j'espère que mon pote ne s'est pas gourré dans mes explications de goût! ... 50 billets la bouteille en promo qd même. Les autres Bushmills sont 2 fois moins chers. Il doit bien y avoir une différence! C'est de loin le plus travaillé des Bushmills. Pour un prix pas très éloigné des 62 roros de l'Aberlour 18 ans en flash chez Cdiscount!

Mais bon, je teste et je verrai. Déjà j'ai été ravi du Aberlour 12 ans. Et du petit Nika All Malt. Ca fait deux.
Et déçu par le Nikka 12 ans Taketsuru et le Glenlivet 12 ans est dégueu ...

133. Kikôm - 18/07/13 00:49
Je n'ai aucune idée de ce que vaut le 16 ans, mais le bushmills de base, c'est trash.

En tout cas on sent que les irlandais n'ont pas encore aussi bien capté la potentiel marketing du sky que les écossais, on dirait une bouteille d'huile d'olive.

Quand à l'A'bunadh, c'est un nectar divin. Même en essayant, le lendemain, on arrive pas à avoir mal au crâne.

132. sUziX@bDP - 18/07/13 00:08
Pour les amateurs, je vois que Cdiscount fait une vente flash intéressante sur le Aberlour A Bunadh et sur le Aberlour 18 ans. Ce dernier fait envie mais je vais d'abord terminer mon 12 ans et voir ce que donne le Bushmills.

131. sUziX@bDP - 17/07/13 23:35 - (en réponse à : Hip!)
Sinon faudra aussi que je me fasse un Penderyn.
Mais la question est quel PENDERYN? 41°? ou plus?. Quel est le plus "fruité"? Le moins sec?

130. sUziX@bDP - 17/07/13 23:27
Je viens de faire un truc super important!
Je viens de commander du whisky! ... sur Cdiscount! Je les aime pô mais ils avaient des bons prix pour ce que je voulais et notamment une vente flash ... j'ai juste eu le temps de prendre la dernière bouteille !!

Commandé ce Bushmills 16 ans recommandé par un pote. Pour lui le meilleur whisky qu'il ait bu. Pareil pour son beau-père qui est pourant fin connaisseur ... je verrai s'il me plait à MOI! (;o)
 photo bushmills-malt-16-ans-3-wood_zps273c8097.jpg

Et puis ce Nikka étant en vente flash, j'ai sauté le pas!
 photo NikkaAllmaltm646_2_zpsb19d5a85.jpg
Je l'ai encore goûté hier chez mon pote et c'est tout simplement une tuerie!

129. chienvert - 10/07/13 13:25 - (en réponse à : Odrade # 126)
Excellent , tu m'as bien fait marrer!

128. suzix@bdp - 10/07/13 12:56 - (en réponse à : Mr D.)
Tu le bois et? ... faut nous en dire un peu plus qd même!

127. Mr Degryse - 10/07/13 11:01


Je bois celui là actuellement

126. Odrade - 10/07/13 10:59
J'ai bu. C'est noir comme de l'encre. Ou du pétrole.




La première chose que j'ai pu dire, c'est "kgh kgh".



O.

125. Mr Degryse - 10/07/13 10:56


Quand tu as bu cela, tu peux tout tenter en whisky.

C'est le whisky le plus tourbé du monde

124. suzix@bdp - 10/07/13 10:43
Houlà! Vu la gueule de la bouteille faut être sacrément burné pour oser porter ça à ses lèvres!

123. Odrade - 10/07/13 10:34
Ah ah ah, petits joueurs !

C'est rien à côté de CA :





O.

122. suzix@bdp - 10/07/13 09:53
C'est ce Nikka "All Malt" qui m'avait vraiment plu.

 photo nikka_all_malt_1_zps4f0722c7.jpg

121. suzix@bdp - 10/07/13 09:51
J'ai maintenant eu le temps de déguster à 4 ou 5 reprises cet Aberlour 12 ans. Je l'aime bien. Il est plutôt "rond" et surtout il laisse un goût de "chocolat" dans la bouche!

 photo aberlour-12_zps9ed99f68.jpg

Je le préfère au Nikka "Taketsuru 12 ans" auquel je ne trouve aucun intérêt. Faut vraiment que je retrouve ce Nikka que j'avais tant aimé.

120. Raphael30 - 05/05/13 21:28
Mais si quand t'étais étudiant et que tu confectionnais des cocktail molotov ! le whisky ça flambe, comme de l'alcool a 40° d'ailleurs

119. suzix@bdp - 05/05/13 21:04 - (en réponse à : Lien)
Jamais essayé.

118. Lien Rag - 05/05/13 15:11
Au fait, les whiskycrates, vous allez pouvoir m'aider à résoudre une question qui me taraude depuis ma première partie de l'Appel de Cthulhu: Vue sa teneur en alcool, le whisky (ordinaire) s'enflamme spontanément au contact d'une allumette, n'est-ce pas?

117. Lien Rag - 05/05/13 06:04 - (en réponse à : on s'éloigne vraiment de la BD...)
Le vin des glaces, j'en ai goûté une fois, c'est vraiment vraiment excellent...
Le cidre des glaces encore plus, d'ailleurs.

116. Raphael30 - 03/05/13 22:34
Bon sang mais c'est bien sûr, il s'agit de "vin de paille". Merci de rectifier et pour toutes ces précisions oenologiques passionnantes

115. Odrade - 03/05/13 22:25
Parce que dans le 113, je parle du vin des glaciers valaisan.


O.

114. Odrade - 03/05/13 22:24
Au fait, dans le Jura, tu ne confonds pas avec les vins de paille ?


O.

113. Odrade - 03/05/13 22:24
En Suisse le vin des glaciers...

Non, ce n’est pas un cépage, mais un vin issu d’un mode de vie : la transhumance. Les Communautés anniviardes, structurées et de plus en plus indépendantes voient le jour vers le XIVe siècle. Au fil des années, elles s’organisent, réalisent de bonnes affaires et vers l’an 1550, à l’image de Grimentz, bâtissent une maison pour les réunions, les assemblées. À cette même époque, ces communes bourgeoisiales ou bourgeoisies acquièrent des vergers et des vignes en plaine, près de Sierre. Ainsi les familles se déplaçaient, selon les saisons, entre leurs domiciles de plaine et de montagne afin d’y effectuer les travaux des 4 saisons.
Notamment, la récolte des raisins qui, pressés et encavés dans la cave de Sierre, est acheminée, en fin d’hiver, dans la vallée, près des glaciers, une fois les cuves ayant cessé de fermenter.
Les vignes : La Rèze, un ancien cépage aux origines troubles. En 1903, près de 400 ha de Rèze recouvrent encore le vignoble valaisan, principalement dans le district de Sierre. Le phylloxéra, vers 1920, éradique ce cépage qui a été remplacé par d’autres plus faciles à travailler comme le Chasselas, la Malvoisie ou le Gamay...

Le nom Vin des Glaciers vient du fait que les Anniviards tenaient à le monter en altitude
afin de le laisser vieillir et permettre une meilleure vinification près du glacier. On entend les deux versions : Vin du ou Vin des Glaciers.
Le vin (la Rèze jusqu’en 1920, puis Ermitage, synonyme de Marsanne, et parfois Païen, le Savagnin Blanc jurassien, par la suite) est stocké dans des tonneaux de mélèze et bénéficie d’un élevage particulier : en effet, chaque année quand le vin arrive au village, le caviste procède d’une méthode appelée transvasage; c’est-à-dire qu’il ajoute au tonneau le plus vieux le vin du tonneau plus récent. Ainsi le vin du tonneau de 1888 ira ouiller celui de 1886, celui de 1934 complétera le tonneau 1888, le 1969 remplira le 1934 et recevra le vin nouveau. Voilà comment se perpétue, de nos jours encore, cette tradition vinicole dans le Val d’Anniviers. Pour cette préparation, dès que la cuve a cessé de fermenter, les vins de Rèze sont entonnés dans des fûts de mélèze. Ils passent l’hiver à Sierre et après la fonte des neiges sont expédiés par charrois à Grimentz, dans le Val d’Anniviers. Là dans les flancs neigeux, à 3 kilomètres d’un glacier, existent de vastes caves naturelles où les vins sont mis à vieillir dans des foudres qu’on ne vide presque jamais. La nouvelle récolte y vient remplir les vides de la vente annuelle, se mêlant aux produits des vendanges successives de 25 à 30 années. Dans ces foudres, le vin se madérise d’abord, puis prend une saveur de térébenthine particulière qui caractérise le vrai vin des glacier. C’est un de ces produits de terroir assez nombreux dans les petits vignobles de montagne et dont la faible production paralyse seule l’expansion de la réputation bien méritée.
Source : A. Berget, Étude Ampélographique 1903.


Bon, je connaissais le principe, mais j'ai pas tout compris les années à mélanger...

J'ai un copain qui a goûté et qui n'a pas trouvé ça franchement bon.


O.

112. Raphael30 - 03/05/13 21:48
Dans le Jura, en vendanges tardives, ils ont un vin jaune dit" vin des glaces"

111. Odrade - 03/05/13 20:57
Comme quoi...

Site valaisduvin :
"Rappelons que l’appellation Ermitage est, en Valais, le nom donné à la Marsanne, grand cépage de la vallée du Rhône. Un peu plus de 47 ha en Valais. Une variété qui est souvent utilisée en Vendanges Tardives avec de magnifiques résultats. Un vin qui est parmi ceux qui résistent le mieux au temps. Et un grand vin blanc, vous l’aurez compris."


O.

110. Raphael30 - 03/05/13 20:49
Ma réponse est le fruit d'un passage express sur le moteur de recherche de Google (première page mais il y en a d'autres)

109. Odrade - 03/05/13 20:46
D'ALSACE ?!??

C'est des vins suisses, béotien.


O.

108. Raphael30 - 03/05/13 20:44 - (en réponse à : odrade)
Je connaissais le "Clos Hermitage" qui est un grand Bordeaux réputé
Manifestement cet "Ermitage", que je ne connaissais pas, nous vient d'Alsace (blanc, et oh surprise même rouge (quel cépage?)). Surprenant ces subtilités orthographiques qui n'ont pas le même sens

107. Lien Rag - 03/05/13 20:31
Ils ne sont pas cités dans les Maîtres de l'Orge mais les bières de la Grihète (dans le sud de la France) ne sont pas dégueues non plus...

106. Odrade - 03/05/13 19:51 - (en réponse à : Post 99)
Pour Raphael.




Etc.
Et pas hacétique.

O.

105. suzix@bdp - 03/05/13 17:00
Ce sont les deux premières bières connues en Europe de "Robert Charlebois" ... enfin c'est pas lui qui les fabrique. Il s'est juste démerdé pour avoir une partie des parts contre de la pub.
Depuis plein d'autres sont sorties sous le même format "marketing".

104. chienvert - 03/05/13 16:56
Je les connais ces deux Suzy, elles sont très bonnes, surtout la maudite!

103. suzix@bdp - 03/05/13 15:56
 photo biere-unibroue-maudite_zpsebe27521.jpg
 photo biere-unibroue-fin-du-monde1_zps185a2b95.jpg

102. larry underwood - 03/05/13 15:36
bitches, please.


101. chienvert - 03/05/13 13:55
Raaaah mais vous auriez pu le dire avant! J'arrive!

ps: Excellente Odrade ta photo! ça fait envie cette bibine alpine!

100. nem° - 03/05/13 13:28
Ah, vous parlez de boisson normale maintenant, c'est bien. Testez une Gülden drak, vous m'en direz des nouvelles.

99. Raphael30 - 03/05/13 09:35
Intéressantes ces digressions culturelles.(H) Ermitage (lieu de retrait) prend un h et n'a rien à voir avec ermitage qui lui a un sens religieux. Si si !! J'ai été vérifié sur le dico.

98. Raphael30 - 03/05/13 09:02
Un petit coup d'"Ermitage Acétique" cuvée BDP 2013? Maitre du chaix: Kikom

97. odrade - 03/05/13 08:58
En ce moment, ma bière "normale" est une suisse grisonne :
Steinbock

Elle est ambrée, peu de bulles, amertume et acidité bien présente, douce mais pas sucrée, reste bien en bouche avec des accents d'écorce d'agrumes et d'un petit quelque chose que j'adore.
En plus elle est bio et soutient ProMontagna (pour redynamiser une petite brasserie montagnarde), ce qui ne gâche rien.




6,5°
Et c'est pas moi qu'a fait l'étiquette.



O.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio