le western dans la bd

Les 927 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19


427. l'Apache - 05/09/12 17:50
Non car pas acheté.
Mais vu tes commentaires, il y a de grandes chances que je me l'achète un des ces quat'.

426. SuZix@BDP - 05/09/12 17:46
Pour le bouquin sur les Apaches, je n'ai malheureusement poas eu le temps de t'indiquer qu'il n'est pas top. Longuet et brouillon amha.
Pour "Mon peuple les cheyennes", ça tombe donc à pic!
As-tu lu le livre sur Sitting Bull?

425. l'Apache - 05/09/12 17:37 - (en réponse à : Suzix)
Texas Cowboys par Trondheim et Bonhomme est une excellente surprise de la part des éditions Dupuis.
Le scénario est habile car il mélange les histoires de plusieurs personnages qui finissent par se rencontrer de manière plus ou moins brutale.
Un nom à retenir : le dessinateur Matthieu Bonhomme. Un futur grand de la bd.

Pour en revenir au livres, j'ai été un peu déçu par le livre sur les Apaches, mélangeant les carnets de voyage du père et du fils, l'auteur du livre.
Néanmoins, on apprend que des bandes d'Apaches vivaient encore librement et selon leur mode de vie ancestral jusqu'aux années 30/40, ce qui est assez incroyable !

Pour finir, je conseille VIVEMENT la lecture du livre de George Bent "Mon peuple les Cheyennes" !!!
Le style de narration est à la première personne du singulier car l'auteur raconte sa vie parmi les Cheyennes.
George Bent était un métis, fils d'un marchand blanc et d'une Cheyenne. Il raconte sur un mode parfois humoristique la vraie vie des Cheyennes, les batailles, etc...
J'ai eu l'impression, en le lisant, que le livre et le film "Little bi g Man" s'en sont largement inspiré.
A lire de toute urgence !

424. suzix@bdp - 05/09/12 16:24
Je vois rien du tout!

423. Danyel - 05/09/12 16:10 - (en réponse à : 420)
Et en cliquant simplement sur le lien qui figure dans mon message, tu vois le livre de Taschen en un volume. Que ne l'as-tu donc fait, sacripant ?

422. Danyel - 05/09/12 16:08
Je ne peux pas répondre à ta question car j'ai fait les trucs pour touristes seul. Quand j'ai eu recours à des Indiens, ce n'était à ma connaissance pas des guides mais plutôt des hommes médecines pour des cérémonies.

Sinon, puisque tu seras dans le secteur, je te recommande la visite du Canyon de Chelly, au nord-est de l'Arizona. Ce lieu es un peu délaissé, il est pourtant magnifique et très spectaculaire. On y trouve aussi de très beaux pétroglyphes. Il s'y est déroulé en 1863 une sanglante guerre entre les troupes US de Kit Carson et les Navajos. Si tu peux pousser encore un peu plus vers le nord-est, tu passes au Colorado et tu peux visiter Mesa Verde d'une beauté à couper le souffle.
En redescendant vers le sud pour regagner l'Arizona, tu pourras voir aussi la Petrified Forest.

Si tu le peux, essaie de voir le Grand Canyon aussi côté North Rim. Il est peu visité également, tout le monde se précipitant côté Sud. Pourtant, le paysage offert est aussi beau, sinon plus qu'au Sud. Au sud, les rouges et les ocres dominent, au nord ce sont les bleus et les verts. J'ai visité les deux en hiver, ainsi que Monment Valleay sous la neige, des trois séjours que j'ai fait dans le coin à différentes époques, c'est de ce moment-là que je garde le meilleur souvenir. On n'a pas d'image de ces paysages associés à la neige et pourtant, ils prennent une force extraordinaire.

Une mise en garde cependant, le moindre détour aux USA et tu te manges des heures et des heures de bagnole, quand ce n'est pas des jours. Il faut bien calculer les étapes. Pour accéder au North Rim, il faut contourner tout le canyon. Il existe un passage qui coupe, mais c'est un pont de singe, et il n'est accessible qu'à pied après des heures de marche.

421. suzix@bdp - 05/09/12 15:38
pardon 5 volumes!

420. suzix@bdp - 05/09/12 15:38 - (en réponse à : Dany)
en tapant "Edward S. Cutis" et "FNAC", je suis tombé sur 4 volumes différents! ...

419. suzix@bdp - 05/09/12 15:37
avec attaque du convoi de pionniers aussi! (;o)

418. Mr Degryse - 05/09/12 15:34
a monument valley, on peut avec des locaux aller passer une nuit à la belle étoile avec trajet en cheval dans le park avec lever de soleil extraordinaire.

Petit spectacle assez inintéressant de danse et chant indien aussi auprès d'un feu.

417. suzix@bdp - 05/09/12 15:31 - (en réponse à : Dany)
ah ouais! T'es carrément allé prendre des infos locales! C'est chouette ça.
Tiens à ce propos, je m'organise un petit voyage aux states.
J'ai déjà vu plein de trucs mais principalement en ville ... SF, LA, Chicago, Boston, Washington DC, Baltimore, Las Vegas, récemment NYC et un peu en dehors Napa Valley, Nouvelle Angleterre, cote californienne mais cette fois, je vais tenter d'aller à Monument Valley et Grand Canyon. Et il me semble que les "parcs" sont dans des réserves avec possibilité d'avoir des guides locaux. Tu as fait ça? C'est pour les touristes certes mais ça vaut quoi?

416. Danyel - 05/09/12 15:20
C'était une partie d'un travail universitaire et un intérêt personnel que j'ai prolongé par un séjour dans les réserves Apache (White Mountains), Navajo (Navajo Land) et Hopi (Third Mesa).

Le Curtis se trouve très facilement il existe une édition petit format en gros pavé qui regroupe l'intégralité des albums originaux qui étaient d'un format monumental et réservés à une clientèle de bibliophiles fortunés (à l'époque, 20 volumes tirés à 272 exemplaires !). Ici

Perso, j'avais trouvé mon exemplaire à la Fnac.

415. suzix@bdp - 05/09/12 15:17

414. suzix@bdp - 05/09/12 15:04 - (en réponse à : Dany)
Donc tu as bossé sur le thème des "natives"! C'était un travail "universitaire" ou pour une boite? C'était les indiens le thème principal où leur représentation était simplement une partie de cet "approfondissement"?


... les photos du massacre ... hum ... pas certain que je souhaite voir cela.
Par contre, l'intégrale des photos d'Edward S. Curtis, cela m'intéresse. Cela se trouve encore?

413. suzix@bdp - 05/09/12 15:00 - (en réponse à : Le commentateur)
Pour les romans sur les Navajos actuels, je vais attendre d'avoir soldé leur passé ... (;o)
Mais merci pour les infos.
Si tu en as d'autres du même genre, je suis preneur.

412. Danyel - 05/09/12 14:37
J'ai aussi de beaux livres de photos, tel que "Eye witnesses at Wounded Knee" un recueil très émouvant de témoignages écrits et photographiques du massacre. Tu as aussi chez Taschen l'intégrale des photos d'Edward S. Curtis qui s'était assigné pour tâches de photographier les derniers représentants de toutes les tribus d'Amérique du Nord, le travail de toute sa vie. Des photos magnifiques, bien que mises en scène. ES.C était un représentant du pictorialisme et donc ses photos véhiculaient une atmosphère très travaillée grâce à des retouches sur les lumières et les ombres. Mais cela reste des documents exceptionnels pour qui s'intéresse aux Amérindiens.

411. Danyel - 05/09/12 14:25
C'était par plaisir ou pour un travail particulier?

Les deux.

410. Le Commentateur - 05/09/12 14:17
Les romans de Hillerman sont des enquêtes policières qui se déroulent de nos jours. Cela parle de la vie actuelle des Navajos et de leurs voisins de réserve. C'est vraiment excellent.

Il y a 2-3 téléfilms qui en ont été tirés que j'ai vus au canal autochtone mais ils sont bof. Dans le genre, Thunderheart avec Val Kilmer et Graham Green est mieux.

Bury my Heart... est effectivement aussi un film tiré du livre. Parait que c'est pas mal mais je ne l'ai pas vu. C'est un film américain mais le réalisateur est québécois.

409. suzix@bdp - 05/09/12 10:00
Non je ne connais pas les romans de Tony Hillerman. Je regarderai. Tu dis "les" romans. Il y en a donc plusieurs ... mais ce sont des histoires inventées? Pour l'instant je me contente de livres "historiques" ... "ethnologiques" pour être exact! Difficile pour moi de retenir un tel mot de vocabulaire. Mais qd je demande où ce trouve ce genre de livres, c'est plus facile parce que parfois le vendeur ne sait pas où trouver les rayons "des bouquins sur les indiens"! (;o)

La collection Nuage Rouge semble pas mal. En tout cas, le bouquin sur Sitting Bull est à lire absolument! Bien écrit et authentique. Voir plus bas pour ma comm'. Celui sur les derniers Apaches est un peu brouillon et longuet. J'ai stoppé qq jours pour souffler. J'y reviendrai plus tard un fois terminé.

L'empire Comanche était dans les nouveautés oui ... en deux exemplaires!

Tu sembles donc avoir pas mal lu ce genre de littérature. C'était par plaisir ou pour un travail particulier?

408. Danyel - 05/09/12 08:53
"Enterre mon cœur" est un grand classique. J'avais la première édition en français. L'empire comanche vient de sortir je crois. Quant à la collection "Nuage Rouge", elle est issue de la librairie "Indiens d'Amérique" que j'ai fréquentée un temps quand j'étais branché sur le sujet.
Tu connais, je suppose, les romans de Tony Hillerman qui se passent dans le Navajo Land. Sinon, je te conseille d'en lire. Cela raconte très bien l'ambiance particulière de cette réserve et les figures qu'on peut y croiser.

407. suzix@bdp - 04/09/12 20:03
Sinon j'ai acheté en livres "ethnologiques" ... d'ailleurs ça le fait grave de demander ce rayon à la FNAC ... enfin "rayon"! C'est une case ou deux hein. Mais ça le fait! ... moi je veux juste lire du "Western" authentique! Ca le fait déjà moins! (;o)

Le premier est un livre semble-t-il très connu. Publié pour la première fois en 1970 aux EtatsiUnis, ce tirage fait l'objet d'une nouvelle trad'. Possible même qu'il existe un film du même nom. Apparemment, cela retrace toute la conquête de l'Ouest mais vu du côté des indiens. Je pense le lire sans trop tarder ... fonction du temps que j'aurai.

Photobucket

Le second traite d'un étonnant "Empire Comanche" tout à l'Ouest des futurs Etats-Unis ... je suis impatient de lire cela également!

Photobucket

Le 3e est à nouveau dans la collection "Nuage Rouge" comme les deux autres ouvrages que j'ai lus sur Sitting Bull et sur la recherche des derniers Indiens libres (voir un des mes posts précédents avec images des deux couv' également).

Photobucket

406. suzix@bdp - 04/09/12 19:45 - (en réponse à : l'Apache)
J'ai aussi acheté ce Western de Bonhomme et Trondheim.
Qu'en penses-tu?

405. Danyel - 02/09/12 06:57
Pour ma part, j'ai vu récemment deux excellents westerns : "La dernière piste" qui donne une idée assez juste ce qu'a dû être la vie de ceux qui tentaient l'Oregon Trail en espérant une vie meilleure (la fin est cependant assez frustrante) et "Blackthorn" avec un scénario inattendu et des paysages spectaculaires.

404. l'Apache - 01/09/12 23:53
Ah zut, j'ai pas réussi à publier les images.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Cette fois, ça marche.

403. l'Apache - 01/09/12 23:49
Je viens de lire une excellente bd western : Texas Cowboys (éditions Dupuis)

http://i30.servimg.com/u/f30/11/20/35/79/texas_10.jpg

Et tant que j'y suis, j'ai vu en dvd un excellent western de Walter Hill avec Robert Duvall : Broken trail

http://i30.servimg.com/u/f30/11/20/35/79/broken10.jpg

@+

402. Odrade - 15/08/12 17:37 - (en réponse à : Suzy400)
Pour la durée du lien, aucune idée.


O.

401. suzix@bdp - 15/08/12 14:00
J'ai terminé la biographie de Sitting Bull écrite en 1930-1931.

Photobucket

Je recommande chaudement cet ouvrage sur la vie du dernier grand chef Sioux. Né dans la tribu Sioux Hunkpapa en 1831, il va devenir le chef emblématique, réfléchi, courageux, respecté et respectable d'une grande partie des Sioux. La première partie de sa vie est la montée de son charisme au sein d'une vie en terres vierges de colonisation. Vie ponctuée de quelques accrochages avec d'autres tribus. Insoumi, il va opposer sur la seconde partie de sa vie ses valeurs ancestrales à la puissance, à la fourberie et à l'avidité des blancs.
La lecture de cette biographie permet de comprendre la vie quotidienne des indiens des plaines ainsi que leurs coutumes. On se rend compte par exemple que les sioux ne haïront pas les blancs. Ils les combattront par nécessité uniquement et rarement dans des extrémités inhumaines à la différence des conflits entre indiens qui eux déchaînaient les pires comportements. Même s'ils ne se soumettront que tardivement, les Sioux et leurs "cousins" Comanches par exemple se sont asssez rapidement fait à la domination blanche : "Le père de Tous" ... cela en dit long. Par la voix de Sitting Bull, ils ont signé des traités leur garantissant un territoire, au début très étendu. Et ils s'y tenaient. Ce sont véritablement l'armée via les colons qui n'ont jamais rien respecté. Mais ça tout amateur de cette période le sait. Ce que je ne savais pas c'est que les Sioux faisaient en fait peu de cas des blancs et du danger qu'ils représentaient. Les Sioux ont fait partie de la dernière grande nation indienne attaquée. De façon ancestrale, ils étaient préoccupés par défendre leur territoire contre les tribus et peuples autochotones. Sitting Bull est d'ailleurs parvenu à préserver puis étendre le territoire sioux aux dépends des autres peuples indiens "limitrophes". Aux premières escarmouches avec les blancs, il y a eu assez vite traité de paix. C'était parfait pour les Sioux qui n'ont ainsi jamais vraiment considéré les blancs comme des ennemis. Ils étaient une nuisance au début puis un danger à leur civilisation et leur mode de vie mais pas vraiment des ennemis viscéraux. A la bataille de Little bi g Horn par exemple, l'armée attaque en force et par surprise le plus grand campement sioux (et peut-être indien) ayant jamais existé. Les indiens de défendent (en désordre comme très souvent) et réduisent à néant 200 soldats dont Custer. Un petit groupe de qq dizaines de soldats se retranche dans des "trous" de fortune. Les indiens très nombreux après les avoir un peu assiégés qq heures, restent à priximité puis s'en désintéressent, leur permettant ainsi de fuir. Pas de véritable haine donc.
Sitting Bull était un grand chef. Plutôt clairvoyant en regroupant tous les Sioux et qq tribues "amies" comme les Comanches, son point de vue était cependant trop marqué par les coutumes ancestrale. S'il avait été vraiment visionnaire, il aurait tenté de regrouper TOUS les peuples indiens. Mais les haines inter-éthniques étaient trop anciennes et tenaces pour qu'il ait même pu imaginer cela : les "rouges" contre les "blancs". Dommage, car il n'était pas si loin de la véritté tout de même en demandant juste aux blancs d'éviter leur territoire négocié par traités.
Sa mort en 1890 sera un résumé de sa vie : les blancs agissant en sous-main et les indiens patissant de cette haine non réciproque.
Pour conclure, je termine par l'un des derniers paragraphes de cette biographie. Le texte est la pensée de l'auteur américain (et francophile) Stanley Vestal:

"Mais grâce à dieu, nous avions la frontière [...] cette frontière a forgé les Etats-Unis [...] Cette frontière a fait naître les Etats, nous a rendus tels que nous sommes aujourd'hui. Cette frontière, c'est l'Indien"

Bien écrit. Sans erreur de trad. A lire absolument. Note 5/5.

400. suzix@bdp - 15/08/12 11:21 - (en réponse à : O!)
Faut que je trouve le temps de regarder ce western. Est-ce que le lien est valable sur une certaine période?

399. Odrade - 13/08/12 21:40
C'est vraiment le western dans toute sa classicité. Je crois que la plupart des images y sont déployées.
Et finalement, l'arrière-plan mystique ne me dérange pas plus que ça, après réflexion. Ca sert le propos.
Comme une fable.

Dis-moi ce que tu en penses.


O.

398. suzix@bdp - 13/08/12 20:26 - (en réponse à : O!)
mais c'est une film complet que tu nous metslà! (;o) Cela commence pas mal.

397. Odrade - 02/08/12 22:28
Intéressant.
Un western teinté d'humano-christianisme, mais avec une belle bagarre digne des plus chouettes westerns classiques.

Tu vas aimer, Suzy !



O.

396. l'Apache - 17/07/12 19:54 - (en réponse à : Suzix)
Ah ah ah ! Même pas peur.
Un Apache supporte la torture en riant aux éclats !

J'ai utilisé Servimg dont je me servais jadis sur un forum aujourd'hui disparu.

395. suzix@bdp - 17/07/12 19:34 - (en réponse à : l'Apache)
Toi direct au poteau de torture pour expier tes fautes!

Photobucket

Quel site as-tu utilisé pour stocker l'image?

394. l'Apache - 17/07/12 19:20 - (en réponse à : Suzix)
Merci, Qui.
:-)

393. suzix@bdp - 17/07/12 15:39
Il est trop Fort l'Apache!

Photobucket

392. PierreCédric - 17/07/12 11:17
Mh, franchement pour la 3D j'aurais peut-être tendance à dire que c'est juste bon à aller chez un oftalmo, des lunettes pour voir de cette façon, je doute que ce soit bon pour les yeux.

391. suzix@bdp - 17/07/12 11:15 - (en réponse à : l'Apache)
mais j'y pense l'Apache, tu sais maintenant mettre des images !!! On dit merci qui? (;o)

390. suzix@bdp - 17/07/12 11:12 - (en réponse à : RINTINTIN en couleur)
Photobucket

389. suzix@bdp - 17/07/12 11:11 - (en réponse à : RINTINTIN for ever)
Photobucket

388. Mr Degryse - 17/07/12 09:36
Pour ma part, j'ai rien contre le cinéma qui vide le cerveau mais il faut aussi que le film soit réussi. J'adore Abyss, j'ai un très bon souvenir de Terminator 2 ( pas revu depuis un moment) par contre Avatar a un script de l'épaisseur d'une feuille de PQ pliée en quatre et c'est tellement du déjà vu prémâché que cela en devient impossible à regarder. De plus c'est visuellement très moche ( kitch) si tu préfères.

387. longshot - 17/07/12 08:25
Et de toute façon, le film ne se rachète pas à mes yeux en étant un décalque de western. Cela le discréditerait même encore plus.

Pour moi c'était son principal intérêt, en tout cas c'est ce qui m'a le plus plu: le fait que ce soit une version SF de Pocahontas. Enfin, pas de Pocahontas en particulier, même si j'avais plutôt bien aimé la version Disney, mais le fait que ce soit une transposition. J'aime bien le principe de revisiter une histoire connue, et, dans le genre, j'ai trouvé Pocavataronthas plutôt réussi.

386. Danyel - 17/07/12 03:21
J'ai été au cinéma pour voir des bestioles et des décors délirants aussi dans le cas d'Avatar.

Ben moi je ne vais pas au cinéma pour ça. Il m'en faut un peu plus, par exemple un scénario qui tienne la route et me surprenne (je ne dis même pas me fasse réfléchir dans le cas d'un blockbuster) et pas seulement une enfilade de clichetons qui rendent le film prévisible dès son générique. Ce que semble incapable de faire Hollywood désormais. Les effets spéciaux et la 3D sont là pour combler le vide abyssal des histoires. Le cinéma mainstream US a régressé au stade de l'attraction de foire comme à ses tout débuts. La boucle est bouclée.
Quand John Ford tournait "La prisonnière du désert", "L'homme qui tua Liberty Valence" ou "Les Cheyennes", il y avait de la substance, un propos, une réflexion, bien que se soit des films destinés au grand public dans tous les cas.

Suzy, non j'ai pris le film en cours de route à ce moment-là. Et de toute façon, le film ne se rachète pas à mes yeux en étant un décalque de western. Cela le discréditerait même encore plus.

385. suzix@bdp - 17/07/12 03:10 - (en réponse à : l'Apache)
J'emmène Sitting Bull et Les derniers rebelles Apaches au soleil avec moi ... et une quinzaine de BD diverses.
+ une trentaine d'autres à la campagne dont qq westerns mais pas tellement : juste les 3 "Nouveau Monde" et deux "Colt Walker".

... et plusieurs "Hombre" qui peuvent, sous certains aspects, s'apparenter à ce genre.

384. suzix@bdp - 17/07/12 03:05 - (en réponse à : O!)
Pour Avatar, ton avis ne compte pas parce que comme moi, tu te contentes de ce qui te fait plaisir à regarder alors que le sport BDparadisien est justement de trouver 95% de la production au choix:
- pompée
- mal adaptée
- DelSolisante
- WaltDisneysante
- Blockbusterisante

Nos amis BDparadisiens ont tellement lu et vu qu'ils sont gavés de 95% des thèmes classiques et de leur mise en forme. J'espère à jamais rester peu cultivé afin de continuer à prendre du plaisir avec des choses qui plaisent au simple peuple!

383. l'Apache - 16/07/12 22:14 - (en réponse à : Lien Rag)
Je feuillette souvent des magazine d'Histoire dans les kiosques.
Cet article m'a "sauté" au yeux. J'ai donc acheté le magazine.

Les Indiens des Plaines ont tous été vaincus dans les années 1870. Les derniers furent les Sioux en 1877.
Il faut savoir que les Indiens des Plaines ne se battaient pas en hiver parce que leurs chevaux avaient très peu à manger, donc très maigres et incapables de courir.
Les soldats se sont servi de se désavantage pour les poursuivre en hiver et détruire leurs campements et leurs réserves de nourriture.
N'ayant plus d'abri ni de nourriture, ils se sont finalement rendus (le clan de Crazy Horse), d'autres se sont réfugiés au Canada (le clan de Sitting Bull).

Les Apaches ont continué à se battre 9 ans de plus, et pourtant ils n'étaient qu'une poignée.
Des milliers de soldats furent mobilisés pour les vaincre, en vain !
Seuls des Apaches étaient capables de les pister. Ils ont donc enrôlé des Apaches des réserves pour poursuivre leurs frères "hostiles".
Géronimo et sa bande étaient mal vus par les Apaches des réserves qui n'aspiraient plus qu'à une vie tranquille. Ils vivaient dans des conditions misérables et en rendaient Géronimo responsable.

Géronimo n'a pas été battu. Il s'est rendu simplement parce que ses guerriers voulaient retourner vivre avec leurs femmes et leurs familles.

Plus tard, à la fin de sa vie, il déclara qu'il n'aurait jamais dû se rendre, qu'il aurait dû se battre jusqu'au bout.

382. Odrade - 16/07/12 20:24
Pour finir l'aparté Avatar dans ce sujet Western :

J'ai bien aimé Avatar et j'ai adoré Jurassic Parc.
Pourquoi je parle de ces deux films ? Parce que dans les deux cas, j'ai été au cinéma pour voir des bestioles et des décors délirants aussi dans le cas d'Avatar.
Juste un moment d'émerveillement.

C'est tout.


O.

381. Lien Rag - 16/07/12 20:11 - (en réponse à : l'Apache)
La revue Guerre et Histoire est disponible en ligne?
D'une façon ou d'une autre, je veux dire...

Adolescent et jeune adulte j'adorais les dossiers historiques de Casus Belli (ceux de Vae Victis étaient trop marqués par le militarisme et les options politiques de l'équipe de rédaction, et donc limités à l'histoire-bataille) mais en les relisant je me suis rendu compte qu'ils restaient quand même assez superficiels.

A part ça il n'y a pas que les Apaches à avoir donnés du mal aux Tuniques Bleues, ils n'ont pu vaincre les indiens des plaines qu'en massacrant femmes et enfants...

380. Zgarled - 16/07/12 18:42
au point que j'ai pu predire le plan final 20 mn avant la fin du film.

Si tu regardes ta montre à la place du film, effectivement ça doit être très long. Moi je.
Pardon, dés le début du film TU peux savoir comment ça va finir, parcequ'une bonne introduction t'épargne tout le reste. Le problème au cinéma c'est que tu paies avant d'avoir consommer.
Un rêve de restaurateur.

379. froggy - 16/07/12 18:05
Fan de James Cameron que je considere comme un des meilleurs cineastes actuels (20 ans et moults effets speciaux plus tard, je suis toujours stupefait par Terminator 2 et Titanic est vraiment tres bien), je n'etais pas alle voir Avatar au cinema parce que cela ne disait strictement rien et que j'avais la sensation que si j'allais le voir, j'aurais perdu 2h et demi de ma vie et pourtant j'en avais envie (vous savez; la derniere BD de Machin que je dois achetez parce que je les ai tous, le dernier film de Truc parce que je les ai tous vus, cela fait partie du meme cheminement intellectuel). J'ai donc loue le DVD que j'ai vu en 2 fois. J'avais eu raison. ce n'est pas que ce ne soit pas un bon film, il l'est et le pire Cameron sera toujours 1000 fois meilleur qu'un Michael Bay, je n'ai pas aime tout simplement. J'ai trouve cela mievre et surtout tellement previsible au point que j'ai pu predire le plan final 20 mn avant la fin du film.

378. Odrade - 16/07/12 17:05



O.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio