Décès d'auteurs

Les 497 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


497. suzix@bdp - 24/05/17 22:47
pour l'instant j'ai de la chance avec les "Maîtres" que je me suis inconsciemment choisis. Ils sont encore à leur table de dessin : Lambil, Hermann, Rosinski, Derib, Bilal (plus jeune), Frank Pé (presqu'un ado!) ... Uderzo même s'il ne dessine plus.

496. marcel - 24/05/17 21:41
De cette generation, il reste quand meme De Gieter, Leloup, Walthery...

495. lobabu - 24/05/17 20:18
C'est sûr qu'il pompait le style de Franquin mais les 1ers "petits hommes" n'étaient pas mal et j'aimais bien "Les centaures" qui avaient moins bien fonctionné.
Toujours est-il que Lambil doit commencé à se sentir un peu seul...

494. froggy - 24/05/17 17:19
C'est une triste nouvelle pour sa famille mais pas vraiment pour la BD, Franquin le meprisait parce qu'il le copiait servilement.

493. marcel - 24/05/17 15:38
Lue sur le blog de Clarke, son neveu, l'annonce du deces de Pierre Seron, 75 ans.

492. froggy - 02/05/17 19:18 - (en réponse à : Philippe)
Tout a fait, ses poursuites et accidents de voitures sont legendaires. Il y en a un dans Sophie et le cube qui parle qui m'avait beaucoup marque quand je l'avais lu dans Spirou, le journal de la bonne humeur. On y voyait une Citroen DS heurter un camion Berliet et c'est du grand art. Il y a aussi la poursuite en voitures qui ouvre Sophie et les 4 Saisons. On sentait manifestement qu'il aimait profondement cela et il faisait partager son plaisir a ses lecteurs. C'est la marque des grands.

491. nem° - 02/05/17 19:02
Aie! Une colonne du temple de la BD belge qui s'écroule.

490. pm - 02/05/17 17:54
Jidéhem restera , au delà de Sophie et de sa participation à Gaston plus importante qu'on le pense généralement, le meilleur dessinateur de bagnoles du monde !

489. lobabu - 02/05/17 17:42
Un documentaire sur Spirou était passé à la télé en février 2013. Il y avait participé mais on voyait qu'il était diminué.

488. marcel - 02/05/17 17:22
Sophie est le prenom de sa propre fille ?...

487. marcel - 02/05/17 17:21
Il ne s'est pas remis d'avoir ete si peu associe aux festivites des 60 ans de Gaston...

486. herve - 02/05/17 17:21
oui, voici le communiqué de Dupuis:

Jidéhem, un des piliers de la bande dessinée franco-belge, s’est éteint ce dimanche 30 avril, à l’âge de 81 ans.
Auteur à part entière (« Les chroniques de Starter », « Ginger », « Sophie »), il fut aussi l’assistant d’André Franquin entre 1957 et 1969. Il collabora avec lui sur « Gaston Lagaffe », « Spirou et Fantasio » et nombre de projets communs.
Véritable pilier du Journal Spirou, son style a toujours fait preuve de solidité, et privilégie la lisibilité. Les aventures qu’il a créées sont dans le ton de l’Âge d’or de la bande dessinée franco-belge. Remarquable quand il s’agit de mettre en scène voitures et autres engins motorisés, ses mises en scène ont toujours été spectaculaires. Récemment, il avait entrepris de compiler pour les éditions Dupuis les centaines de « Chroniques de Starter » qu’il avait réalisées depuis 1957, et rêvait de remettre en piste Ginger, le héros qu’il créa en 1954, au début de sa carrière.
Il avait la passion du dessin et n’a jamais quitté le pinceau jusqu’à ses derniers jours.
Les éditions Dupuis rendent hommage à cet auteur humble et discret, et présentent à sa fille Sophie et à son épouse Gwendoline leurs plus sincères condoléances.


JIDÉHEM
Né le 21 décembre 1935, il suit les cours à l’institut Saint-Luc, une école des beaux-arts située à Bruxelles.
Dès 1954, il publie « Ginger », une série policière pour le journal Héroïc-Albums de Fernand Cheneval. Il excelle déjà dans la mise en scène d’intrigues musclées.
En 1956, il suit son collègue Maurice Tillieux qui se voit engagé au Journal Spirou. Charles Dupuis l’envoie chez André Franquin, pour qui il cherche constamment des collaborateurs qui assurent au journal une production régulière de « Spirou et Fantasio » et des diverses BD signées Franquin. C’est l’aventure de l’Atelier, situé rue du Brésil, à Ixelles. Malgré une différence de style évidente, Franquin met son jeune protégé au travail sur « Les chroniques de Starter » (que Jidéhem reprend bien vite tout seul), sur « Gaston Lagaffe » et sur les décors de « Spirou et Fantasio ».
Jidéhem, alias Jean De Mesmaeker, offrira d’ailleurs son patronyme au célèbre « homme aux contrats » qui figure dans les gags de Gaston.
L’osmose entre Franquin et Jidéhem perdure jusqu’en 1968, avec la sortie des derniers gags de Gaston sur lesquels travaille Jidéhem, et la publication de Panade à Champignac, dernier épisode de « Spirou et Fantasio » réalisé par Franquin.
Depuis 1965, Jidéhem assume seul les aventures de Starter et de son complice Pipette, qui vont être supplantés par une petite fille qu’ils prennent sous leur aile, la trépidante Sophie. Sophie vivra une vingtaine d’aventures parues dans le Journal Spirou. En 1979, Jidéhem revient à ses premières amours et développe le personnage de « Ginger », créé 25 ans plus tôt. Quatre albums sont sortis, aux éditions Dupuis, puis chez Joker Productions.
Jidéhem est un auteur prolifique et il mit son talent inné à dessiner les véhicules automobiles de la manière la plus expressive au service de L’auto-journal (« Ne jouez pas avec la vie! ») ou des « Chroniques de Starter ».
Dans les années 1990, il adapte des chansons paillardes et grivoises en BD.
Ces dernières années, atteint par des soucis de santé, il fut moins prolifique, mais il n’abandonna jamais le pinceau, réalisant pour son plaisir de grandes illustrations dans la tradition de la BD franco-belge. Jidéhem était un témoin précieux du travail, de l’exigence et du savoir-faire qu’il partageait avec les « grands anciens » que sont Franquin, Roba, Will ou Tillieux.

485. froggy - 02/05/17 17:18
Jidehem est decede dimanche. Tres, tres triste nouvelle.

484. Odrade - 21/03/17 17:34
Putain que ce mec était doué !

Pas étonnant que je collectionnais les fumetti qui comportaient de ses histoires, parfois même pas signées !


O.

483. suzix@bdp - 21/03/17 16:27
c'est pas l'année des Bernie!

482. marcel - 21/03/17 16:05
Oh, non, merde, Bernie !

481. nem° - 19/03/17 16:37
Aaaaah, Bernie! RIP

480. Odrade - 19/03/17 15:46
Bernie Wrightson est décédé.
J'avais été frappée par son très beau dessin sur le Monstre des Marais.



O.

479. froggy - 16/03/17 22:40 - (en réponse à : Odrade)
Je l'avais deja vu probablement au moment de sa mort et je l'avais completement oublie. Cela etant, c'est absolument charmant, delicieux et plein d'une amusante malice. J'aime beaucoup.

478. nem° - 16/03/17 17:27 - (en réponse à : O.)
Sympa. J'avais bien aimé le film, assez rigolo. Surtout les mouches.

477. Odrade - 16/03/17 17:21

476. pm - 09/03/17 00:47
J'ai revendu cette série il y a peu, j'avais les 7 ou 8 premiers albums mais ça ne m'intéressait plus vraiment.
Indépendemment c'est une triste nouvelle.

475. lobabu - 06/03/17 22:22 - (en réponse à : Froggy)
Pareil que toi. J'avais bien aimé les deux 1ers H. Dickson qu'il avait fait au milieu des années 1980 ("La bande de l'araignée" et "les spectres bourreaux", très belle couverture d'ailleurs) mais je n'étais pas allé plus loin car le dessin était assez statique...

474. froggy - 06/03/17 19:22
J'ai appris sur le forum d'en face concurrent mais neanmoins ami que Pascal Zanon, le dessinateur d'Harry Dickson publie chez Dargaud etait decede ce mois de janvier.

J'avais aime un long moment son dessin, tres ligne claire, mais je m'en suis lasse finalement, trop sclerose en definitive. Ce qui n'empeche que c'est une triste nouvelle.

473. Lien Rag - 17/02/17 18:07
J'avoue que je ne m'adressais pas particulièrement à des juristes...
Et il y a une différence entre le travail et le travail jusqu'à épuisement, qui est le lot de nombreux mangakas.

472. torpedo31200 - 17/02/17 15:32 - (en réponse à : Lien Rag - post # 471)
Le travail fatigue, et la fatigue tue.
Mais bonne chance si tu veux convaincre des juristes que le travail des artistes est des plus fatigant.

471. Lien Rag - 17/02/17 02:12
C'est justement la question que je posais, le délai entre les deux évènements complique effectivement la relation de causalité, mais rien ne permet pour autant de l'exclure, et il me semble que poser la question n'est pas inutile...

470. torpedo31200 - 16/02/17 23:16 - (en réponse à : Gallimard strike again !)
4 jours après son décès, Gallimard qui n' a qu' 1 titre de Taniguchi et pas son meilleur (le truc du Louvre), l' envoie d' office à des centaines de librairies. Des centaines de micro-colis de 1,4 kg qui vont coûter pas loin de 10 euros de port (transporteurs pros) et qui vont pour beaucoup être refusés ou retournés directement, par camion.

Très classe quand on connaissait les aspirations écologiques de Taniguchi !

469. torpedo31200 - 15/02/17 23:22 - (en réponse à : Lien Rag - post # 468)
Si Taniguchi a travaillé dans des conditions extrêmes, probablement dans les années 70 et début 80, il a certainement peu dormi durant cette période (comme ça arrive encore maintenant sur les marchés US et japonais).
Mais je doute fort que ce soit la cause de son décès 30 ou 40 ans après.

468. Lien Rag - 15/02/17 19:30 - (en réponse à : torpedo 459)
Pas compris?

467. Quentin - 14/02/17 17:44
Le chien Blanco, j'ai trouvé ca très mauvais - mal dessiné, mal scénarisé. J'ai très vite revendu.

466. marcel - 14/02/17 14:18
Jean-Louis Fonteneau est egalement decede, a peu pres au meme age que Taniguchi.
Il etait le scenariste de l'Inspecteur Bayard (avec Schwartz) et Brussli aux Humanos.

465. Odrade - 14/02/17 13:39
Je reste à L'Homme qui marche (je ne sais plus à combien de personnes je l'ai offert, dont mon père). Et le Chien Blanco, bien sur !

O.

464. helmut perchu - 14/02/17 10:45
Je plussoie Lien Rag, ne pas lire Le journal de mon père et Quartier lointain à la suite. Les deux sont excellents, Quartier lointain est peut-être plus "mainstream" que Le journal de mon père.

Par contre je moinssoie Lien Rag, j'ai beaucoup aimé Le sommet des Dieux, ou dans la même veine Le chien Blanco.

463. TILLIERTON - 14/02/17 10:26
Non je ne te visais pas perso, je voulais dire Marcel P. que je salue au passage

462. marcel - 14/02/17 10:01
Rho, ta gueule.

461. TILLIERTON - 14/02/17 08:53
"le journal de mon père": pas très vendeur (ça style Marcel ) j'aurai préféré un titre plus accrocheur comme "la bafouille de mon vieux"

460. TILLIERTON - 14/02/17 08:44
Calancher fait au moins parler de soi. Le plus sûr moyen d'être reconnu

459. torpedo31200 - 13/02/17 23:24 - (en réponse à : Lien Rag - post # 458)
Je ne pense pas. Ses années de stakhanoviste étaient plutôt les années 80. Et il n' est pas mort jeune, à 69 ans.

458. Lien Rag - 13/02/17 19:18
Taniguchi est très contemplatif donc on accroche ou pas...
Commencer par l'Orme du Caucase est donc une bonne idée, et si on accroche effectivement Quartier Lointain ou le Journal de Mon Père (qui racontent à peu près la même histoire, lire les deux à la suite n'est donc pas une bonne idée).
Personnellement je n'ai pas accroché au Somment des Dieux, mais chacun ses goûts. Au temps de Botchan est excellent, mais le fait de devoir aller chercher toutes les références historiques pour comprendre de quoi il parle est un peu fatiguant, mieux vaut bien connaître l'histoire du Japon du début XX°- fin XIX° avant de s'y attaquer.

Dans un extrait d'une interview donnée à Télérama, Taniguchi expliquait avoir travaillé dans des conditions extrêmes (communes à beaucoup de mangakas, mais inhumaines quand même) avant de changer de voie - ces années de surexploitation ne peuvent-elles pas avoir joué un rôle dans sa mort prématurée?

457. TILLIERTON - 13/02/17 10:53
Je moinssoie

456. marcel - 13/02/17 10:49
Comme tout le monde, Quartier lointain et Le journal de mon pere. L'avantage pour toi, froggy, c'est qu'ils ont ete (tres bien) adaptes au sens de lecture occidental.

455. Quentin - 12/02/17 20:50
Je plussoie avec Hervé. Le journal de mon père et quartier lointain sont de purs chefs d'oeuvres. Et contre toute attente, le sommet des Dieux m'a véritablement captivé. Bref, ces trois titres sont à recommander sans modération.

454. lobabu - 12/02/17 19:01
"Trouble is my business" est une de ses 1ères séries; ce n'est pas mal non plus; même si ça na pas l'envergure de ce qu'il fera plus tard.

453. Mr Degryse - 12/02/17 18:55
Pareil que Hervé et Feldoe.

Le journal de mon père est une des rares œuvres de fiction m'ayant ému au point d'avoir les larmes aux yeux.

Un bijou de délicatesse et d'emtion

452. feldoë - 12/02/17 17:48
J'ajouterais à cette liste "L'orme du Caucase" (histoires courtes, avec une mention particulière pour celle du vieux chien, qui est très touchante, très...) et, si l'on aime l'alpinisme, "Le sommet des dieux", histoire longue et prenante.
J'ai moins aimé l'histoire récente (album couleur) sur le Louvre.

451. froggy - 12/02/17 17:32
Merci pour vos conseils.

450. herve - 12/02/17 14:35 - (en réponse à : froggy)
je rejoins presque César sur ses choix, mais je conseille plutôt ces albums dans l'ordre:

- "le journal de mon père", l'album le plus émouvant qu'il m'est été donné de lire
- "quartier lointain", qui est devenu un classique.
- "le sommet des dieux", même s'il ne signe pas le scénario, cette série m'avait marquée.


Pour "l'homme qui marche", cité souvent comme le chef-d’œuvre de Taniguchi, il m'a pas laissé de grands souvenirs mais je vais me replonger dans cet album pour revoir peut-être mon jugement.

449. César - 12/02/17 03:57
Le journal de mon père, L'homme qui marche, Quartier lointain sont sans doute ses livres les plus notables...

448. froggy - 12/02/17 00:14
Je n'ai rien de lui, qu'est ce que vous me recommanderiez?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio