L'arrêt de la série Violine

Les 267 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6


167. Odrade - 15/01/04 11:13 - (en réponse à : à albinos)
C'est pas plutot son tarin kil a montré ?

OK OK je vais me recoucher.


O.

166. albinos - 15/01/04 11:10 - (en réponse à : Tarascon ???)
pourquoi c'est un coin réputé pour se faire mettre ???

165. Coacho - 15/01/04 11:03
Je ne voudrais pas déranger mais est-ce que Fabrice est de Tarascon (et sans mauvaise interprétation de cette ville svp !) ?

164. albinos - 15/01/04 10:56 - (en réponse à : les blagues de Tarrin)
bon, je crois que ce n'est un secret pour personne, Fabrice a montré sa bite plusieurs fois sur le forum.
Ca se fait pas mais on peut pas lui en vouloir c'était pour détendre l'atmosphère.
:)

163. goolwen - 15/01/04 10:44
Un ancien du forum pourrais nous dire ce qu'il en ais des blagues, douteuses ou pas, que F.Tarrin aurais fait ici précédement ?

A moins que M.Tarrin veuille y répondre de par lui même.

162. candebrelot - 15/01/04 10:36 - (en réponse à : Franky)
Que les autres intervenants me corrigent si j'ai mal compris...

Franky, tu es dans l'erreur le document que tu nous montres, qui est au demeurant passionant est le story-board du tome 1 (la preuve c'est que tu as l'album aussi). Le problème qui a mis le feu aux poudres est le tome 3 pour lequel, il semblerait qu'il n'y ait eu qu'un petit brouillon. Fabrice Tarrin ne parle que de la difficulté de collaborer avec Tronchet sur le tome 3 et jamais des précédents.

161. Pat boon - 15/01/04 07:37 - (en réponse à : hihi ça en devient comique !)
Jeam, mon Jeam,
Tu te trompes. Mais ça peut arriver à tout le monde. Toi, tu n'es pas celui que j'ai pris pour Cali/Stup'. Ou alors c'est limite inquiètant.

160. Pat boon - 15/01/04 07:28 - (en réponse à : Waouh !)
Ca balance pas mal !

159. jeam - 15/01/04 01:03
Attention, Sébastien Dumont s'est acheté un Pit Bool, il devient Violet!

158. sebastien dumont - 15/01/04 00:12 - (en réponse à : vieto)
Ce jeune artiste c'est bien fait pour sa pomme, gros naïf. Quand on voit comme il a fichu le bordel sur bdparadisio dans le temps et les canulars de mauvais goût contre de vrais jeunes auteurs ! Mais ça tout le monde l'a oublié ici, ou personne ne veut le savoir.

157. Vieto - 14/01/04 22:32 - (en réponse à : Se sent visé)
Ce que tu appelles de la "sympathie mièvre", mon cher Lien Rag(dont j'apprécie par ailleurs l'érudition), est pour moi de la simple politesse. Tu l'auras remarqué, cette maudite politesse fait partie de mes obsessions sur ce forum, mon éducation asiatique sans doute (honorable Lien Rag).
Quelqu'un vient exposer ses problèmes, sans obligatoirement prendre partie, je pense, contrairement à toi, qu'il y a matière à être a priori bienveillant si l'on a pas de griefs particuliers contre cette personne...
Si cette personne est de surcroît un jeune artiste (eh ouais, cher Pat) qui envisage de quitter le métier, quand des vieux schnocks dépourvus du moindre talent font de grandes carrières (pour ses fans, je précise que je ne vise pas Cauvin), il y a des raisons de manifester de la sympathie, faute d'empathie...
Enfin, si cet artiste est quelqu'un dont on respecte le talent, tu comprendras mieux sans doute cette propension à la bienveillance...

Mais peut-être suis-je nombriliste autant que parano et n'étais-je en rien visé par ta remarque ;-)

156. Lien Rag - 14/01/04 22:07
Pat ne fait pas la différence entre dire, aussi abruptement soit-il, ce qu'il pense, et insulter gratuitement, ce qui réduit beaucoup la valeur de ses propos.
Cela dit, désolé Fabrice, on n'est pas obligé d'être bienveillant. C'est un forum public, tu es venu y exposer ton chagrin (il n'y a rien de déshonorant à cela, et donner des informations précises à tes lecteurs est assez loyal de ta part), cela ne nous amène pas nécessairement à devoir être gentil avec toi. Et pour te dire franchement, la sympathie mièvre que l'on rencontre sur ce forum envers le premier qui a parlé m'énerve assez.
Je viens de comprendre qui est Violine, et je me rappelle que j'avais assez bien aimé, même si tu n'es évidemment ni Peyo ni Sampayo.
En fait la série était assez déséquilibrée, je ne sais pas si le mot est bon, je veux dire qu'elle était un peu en fuite en avant perpétuelle, et que tant qu'elle n'était pas finie il était difficile de savoir où elle allait et si elle n'allait pas se perdre (comme Naomi de Bom, qui a complétement changé de style au milieu et s'est cassé conséquemment la gueule).
Concernant l'affaire en cours, n'y connaissant rien j'ai peu de chose à dire (sauf que Houppeland est génial, vraiment, et plusieurs Tergal trés trés bons; et aussi que Trondheim m'apparaît de plus plus sympathique, mais ça personne n'en a rien à cirer).
Le gars de Spirou que tu décris fait vraiment "école de commerce", je le sais car ma soeur en sort elle aussi; j'ai été surpris (agréablement) de voir que sur la photo prise juste après avoir accouché de mon neveu, elle avait l'air humaine; ça lui a duré cinq minutes.
En fait, si tu me le permets, ce que je pourrais dire comme ça, c'est que les rapports entre scénaristes et dessinateurs, pour ce que j'en sait de l'expérience des Grands Anciens, c'est d'abord et essentiellement des rapports humains. Et les collaborations historiques(Goscinny/divers, Charlier/divers, Lambil/Cauvin, Greg/Hermann, Van Hamme/Vance) ne sont pas nées de stratégies commerciales mais du respect mutuel né entre ces auteurs (après que des éditeurs dignes de ce nom les aien présentés, parfois, cela ne change rien).
Je ne sais rien de ton histoire, mais n'est-il pas possible qu'en voyant l'opportunité pour toi de travailler avec un grand comme Tronchet tu aies cédé à la facilité de faire primer ta carrière sur ton exigence envers toi-même, en éxagérant un peu de te laisser créer par d'autres (Dupuis, dans ce cas) plutôt quedetefaire toi-même?
J'espère ne pas être prétentieux par ces remarques, que tu n'es de toutes façons pas obligé de lire.

155. Vieto - 14/01/04 21:53 - (en réponse à : Pat)
Je serais très intéressé de connaitre les critères, qui selon toi, définissent un artiste (ce débat a déjà été ébauché sur un autre sujet, je ne sais plus lequel)...

154. Jean-eude - 14/01/04 21:44
Ah, ça Pat, il me tarde d'avoir ta reponse :)

153. Pat boon - 14/01/04 21:42 - (en réponse à : Tofra)
Oh moi, je ne cite personne. Je constate, c'est tout.

152. Pat boon - 14/01/04 21:41 - (en réponse à : Gil,)
Une grande majorité des professionnels de la BD sont pour moi plus près du mot artisan qu'artiste. Un peu à la manière d'un ébéniste dans le bois. Est-ce que les animateurs de DA sont des artistes ? Ceux qui travaillent sur Tintin, Lucky luke, etc. Pas pour moi. Le qualificatif d'artiste est galvaudé. Mais bien sûr tous le monde souhaite s'en parer. c'est flatteur.

151. ToFrA - 14/01/04 21:36 - (en réponse à : Pat boon )
Allez, je sens que tu vas citer Hitler, ça fera un point pour la théorie de je-ne-sais-plus-quoi...

150. omat - 14/01/04 21:27
Il y a quelques mois, je me désolais du départ de Léturgie et maintenant c'est Fabrice Tarrin ; et en plus c'est Dupuis qui le vire ! Désolant. Ca me rappelle quand ils ont viré Zep...

Je lui souhaite bonne chance pour un nouveau projet chez des éditeurs moins imbéciles...

149. Pat boon - 14/01/04 21:21
Pauvre imbécile de Jeam raciste anti pauvre...
C'est l'hôpital qui se fout de la charité. Si tu vois de l'agressivité là ou il n'y en a pas, c'est ton problème (par exemple, là, le constat que je fais que tu es un extremiste de plus, il m'inspire surtout de la lassitude).

148. jeam - 14/01/04 19:48 - (en réponse à : Gill)
Pit Bool ne peut pas comprendre tes subtilités, il n'a jamais rien fait d'autre de ses dix doigts que de palper son RMI… (mais je le respecte).

147. Gill - 14/01/04 19:28 - (en réponse à : Pat)
Odrade, remplace "oeuvre" par "produit", va.
Tsss... L'obsession de la carrière.
Comme s'il s'agissait effectivement de vendre des chaussures.


Décidément, ce n'est vraiment pas évident à comprendre, ça, pour certains !
Les auteurs de BD sont des Dr Jeckil et des Mr Hide. A la fois :

- des artistes (un peu rêveurs, toujours à imaginer/dessiner de nouvelles aventures/personnages, prêts à se mettre en quatre pour plaire à leurs lecteurs, de véritables chercheurs toujours en quête de création originale, d'élever leur Art vers des sommets toujours plus élevés)
ET
- des professionnel (qui pratiquent une profession, c'est à dire quelque chose qui rapporte des sous pour vivre (le plus souvent chichement), qui doivent vendre le plus d'albums possibles pour espérer subsister, se défier de tout le monde (critiques, éditeurs) pour ne pas perdre sa position si chèrement gagnée au sein du monde éditorial, se prostituer en-dehors de la BD, parfois, car cela rapporte plus et qu'on aimerait bien partir en vacances dans un endroit agréable de temps en temps, etc...)

L'un ne va pas sans l'autre !

à moins que tu ne croies possible le fait de pouvoir "vivre d'amour et d'eau fraîche" ou que les artistes continuent d'être parainés par des grands de ce monde comme à l'époque du Roi Soleil...

Bref, les albums sont faits du même carton que les boîtes de chaussures !

146. trondheim - 14/01/04 19:19
Hé, Fabrice !!

Tu sais quoi ?

Je parie que Tronchet s'est fait payer pour les 46 pages de scénario du tome 3 !

145. albinos - 14/01/04 19:16 - (en réponse à : Ah Tronchet)
Quel Talent la souris !!!
Finallement la version de Violine par Tronchet, c'est assez Jean-Claude Tergal.
Franchement, qu'est-ce que c'est que ce minable de Tarrin qui met de la poésie et un travail poussé de découpage, quand on a du gros rouge qui tache...
Franchement on peut reprocher à Fabrice d'avoir touché le scénar' de Tronchet qui est si brillant.
C'est affligeant pour Dupuis: préféré un mec qui finallement n'a pas tant d'idée quye ça et quand il en a les pique (Ex: O'Groj pour Houplaland..Tiens mais c'est pas chez Dupuis ça ???) ou ne veut pas que l'on mette le nom du quo scénariste.
C'est pas bien Fabrice t'as voulu faire du Tarrin !!!

144. jeam - 14/01/04 18:44
http://membres.lycos.fr/frankycourtier/index.htm

3 ème case, page 13 du story, j'adore la gueule de la souris.
Quel talent!

143. Bert74 - 14/01/04 18:10 - (en réponse à : Pat Boon)
"Tiens, les libraires devraient participer aux soldes de janvier. Tout ce qui ne c'est pas vendu durant l'année, allez hop ! - 50%."

Je ne suis pas certain que ça soit prévu par la loi Lang, ça...

142. goolwen - 14/01/04 18:05
@Pat Boon : Humour, humour ....

@Luc & Odrade : Je ne visait pas l'exposition de fait, mais les commentaires. Du reste, je ne suis pas pour le "ferme ta gueule".

141. Pat boon - 14/01/04 17:54
Il faudrait ... qu'il y ait moins d'auteurs et plus d'éditeurs ... Comme ca on aurait un plus grand marché où on peut proposer nos oeuvres et moins de concurrents qui piétinent d'impatience à prendre notre place... ;o)

Bravo ! c'est sympa pour les autres, et je suis poli. Odrade, remplace "oeuvre" par "produit", va.
Tsss...
L'obsession de la carrière.
Comme s'il s'agissait effectivement de vendre des chaussures.
Tiens, les libraires devraient participer aux soldes de janvier. Tout ce qui ne c'est pas vendu durant l'année, allez hop ! - 50%.

140. Odrade - 14/01/04 16:42
A Luc :
Ma foi, ca serait très sympa de nous tenir au courant de ce que tu trouves de ton côté chez Dupuis. Mine de rien, ca m' (nous)intéresse beaucoup.

A Goolwen :
Tu parlais de la peur d'être grillé, c'est également un aspect qui fait fermer leur gueule à la plupart des auteurs grugés d'une manière ou d'une autre par un éditeur ou un "grand". Si on réagit sérieusement (genre par la voie juridique), on craint d'être immédiatement mis sur une "liste rouge".

Il faudrait, pour changer cette situation, qu'il y ait moins d'auteurs et plus d'éditeurs, peut-être... Comme ca on aurait un plus grand marché où on peut proposer nos oeuvres et moins de concurrents qui piétinent d'impatience à prendre notre place... ;o)

Donc... ca risque pas de changer de sitôt.

O.

139. luc Brunschwig - 14/01/04 16:21
Ouvrir sa gueule, c'est envoyer des messages et permettre à tout le monde (gens bien intentionnés ou non) de nous lire. Maintenant et avant d'aller plus loin dans la polémique, je vais demander quelques compléments d'informations aux gens de Dupuis, histoire d'avoir plusieurs sons de cloche...
Il m'est arrivé une histoire assez semblable avec un mien dessinateur et franchement, si il avait raconté son histoire de son point de vue, je passais facilement pour le roi des salauds et lui pour une blanche colombe victimes des affreux scénaristes multi-cartes.
Pour finir, un mot au jeune homme qui trouve que les éditeurs ne sont pas des philanthropes : c'est sans doute vrai... ça n'en est pas pour autant admissible.

138. Franky - 14/01/04 16:06 - (en réponse à : frankycourtier@hotmail.com)
Mr Tarrin,
j'ai beaucoup d'admiration pour votre travail, mais peut-être en core plus de pour Tronchet qui a largement fait ses preuves jusqu'à présent.

La politique de Dupuis est peut-être un peu rude, mais on peut comprendre qu'il n'aient pas envie de se séparer d'un auteur aussi talentueux que lui plutôt que de miser sur un auteur en "devenir" (si je peux me permettre). Une maison d'édition ne fait pas dans la philantropie et on peut comprendre que certains intérêts financiers priment.

De plus, vous faites beaucoup de reproche au film de Tronchet. Avez-vous vu l'excellente adaptation de Jean-Claude Tergal? Elle peut peut-être excuser le manque de temps qu'avait à vous consacrer cet auteur qui vous avait tout de même fourni des bases solides (cf le lien vers la page de comparaison plus bas).

137. goolwen - 14/01/04 16:03 - (en réponse à : luc Brunschwig)
Je suis bien d'accord, mais est-ce qu'un forum ou tout le monde peut être n'importe qui est le meilleur lieu pour cela ?...

136. albinos - 14/01/04 15:59
Sans compter qu'une carrière d'éditeur n'est jamais aussi longue que dessinateur.
De toute façon: éditeur un jour, le lendemain en train de vendre des stocks de PQ pour des grandes surfaces...L'important c'est le fric qu'un "produit" puisse rapporter. L'âme des grands éditeurs ayant foi en un auteur pour tout ce qu'il offre est mort depuis longtemps.
L'exemple de Fabrice est trés illustratif de la mentalité de ses anciens d'écoles supérieurs de commerce qui se disent éditeurs: Le kleenex qu'on prend et qu'on jete.
Et puis, il est a rappelé que pour le métier de dessinateur il n'y a pas de prud'homme pour ouvrir sa gueule !!
Ouvrir sa gueule permet au moins aux jeunes auteurs de ne pas trop se faire d'ilusion sur le milieu et d'avancer prudemment.

135. luc Brunschwig - 14/01/04 15:43
J'ai une conception très précise de la BD et des raisons pour lesquelles j'en fais : c'est un moyen d'expression et donc un moyen de libre parole. Si ce monde est devenu si étroit qu'il faille y raser les murs et fermer sa gueule... je préfère encore aller vendre des pompes à côté de chez moi (sans mépris aucun pour les vendeurs de chaussures)plutôt que de poursuivre dans une activité qui deviendrait aussi puante qu'Hollywood ou TF1.

134. goolwen - 14/01/04 15:21 - (en réponse à : Fabrice et Luc)
Petite question : Ce n'est pas trop vous griller que de tout dire sur la place publique ? Si la BD est un petit monde, ne risquez-vous pas de vous en mordre les doigts ?

Personnellement, cela m'interesse de lire ce qui précède, mais c'est pour vous que cela m'inquiète.

133. luc Brunschwig - 14/01/04 15:08 - (en réponse à : à Fabrice)
Ce que tu me dis là me désempare (je parle du contrat et de la caution de Claude Gendrot au "je m'en foutisme" ambiant de certain auteur).
Je ne peux que t'offrir mes encouragements... même si je comprends ton désarroi : vers qui se tourner aujourd'hui quand on croit vraiment à son métier et qu'on a l'envie de ne pas tromper le public ???
Ca c'est la question.

132. Tarrin Fabrice - 14/01/04 14:53
Je ne suis que co-propriétaire des pages et malheureusement, sans l'accord de Tronchet et Dupuis, rien ne peut être publié.
Précision: J'ai co-scénarisé la série, c'était ma condition de travail de départ validé par Tronchet bien sur.
C'est par la suite que je suis tombé de ma chaise, quand il m'a signalé qu'il était le seul scénariste de la série (!)

à Glotz, ito, puce, malo etc...
Ces pages story du tome 1 sont hélas incroyablement travaillées en comparaison du synopsis écrit pour le 3.
Le cinéma était passé par là...Plus le temps (textuellement).

A Luc:
Non je n'ai signé aucun contrat, ni pour le tome 1 et 2.
Et oui, les 2 grand chefs sont amis avec Tronchet, et ils comptent bien retravailler avec lui et ne pas lui demander des comptes. Ce qu'il fait est forcément bien, pas la peine de vérifier.

"A moins qu'ils veuillent ménager Tronchet pour d'autres albums ou one-shot et préfèrent jeter l'argent investi sur le tome 3, et toi en même temps."
Comme le dit si bien Trondheim.

131. luc Brunschwig - 14/01/04 14:27 - (en réponse à : à Fabrice Tarrin)
Si Fabrice est encore dans les parages, j'aimerai lui poser deux, trois questions en tant qu'auteur Dupuis...
- A-t-il signé un contrat pour le tome 1 ? Si tel est le cas, c'est sans doute la raison pour laquelle il n'a pas de contrat pour le tome 3. Dupuis signe des contrats pour 5 ans... ça ne permet pas de renégocier le prix de planche (qui, je le signale sont payées en fixe), par contre, au bout de 5 ans, tu es libre de reprendre tes billes et d'aller poursuivre ta série ailleurs (ce qui n'est pas le cas chez la plupart des éditeurs français qui signe une exclusivité sur 5 albums d'une même série).
- Qui est le grand chef qui a pris parti pour Tronchet ? Est ce Tinlot (dont les décisions me laissent souvent pantois et dont le courage n'est plus a vanter) ou Claude Gendrot (si c'est lui, j'avouerai alors ma totale désapprobation ainsi qu'un réel désarroi devant la décision d'un homme que je respecte énormément).
Pour finir, je regrette ici-même l'attitude de plus en plus générale des maisons d'Edition qui travaillent dans un mépris de plus en plus grand des auteurs (jeunes de préférance) par ce que les autres, faut bien se les garder sous le coude).

130. Glotz - 14/01/04 14:13
V'ets vrai que ce qu'a fait tarrin est carrément mieux que le synoposis original de tronchet... dommage toute cette affaire pour une fois qu'il y avait une série vraiment bonne dans spirou enfin j'espère qu'on pourra bien lire le tome 3 !

129. ito - 14/01/04 13:37 - (en réponse à : ToFrA)
Je ne crois pas que l'on aie répondu, mais ça me semblerait logique que les fans puissent au moins savoir comment cela fini

128. ToFrA - 14/01/04 13:03
Je renouvelle ma question: Pourra-t-on lire ces pages si elles ne sont pas publiées? Je sais pas si quelqu'un a répondu et j'ai la flemme de tout lire.

127. Pat boon - 14/01/04 12:29 - (en réponse à : Jean-Eude)
Oui. je t'ai répondu.
A+

126. Pat boon - 14/01/04 12:26
Un storyboard est forcément améliorable et encore heureux.
On part d'un découpage rapide, de croquis sommaires et on creuse. Mettre en valeur, c'est le boulot du dessinateur. Sa part , sa contribution au livre.

Tout ça doit se faire en confiance. Ca devait pas être le cas, manifestement.

125. Jean-eude - 14/01/04 12:12 - (en réponse à : en passant)
Euh, pat, tu me reçois?

124. ito - 14/01/04 12:07
Il est clair que le découpage de Tronchet sont sommaire - cela ne veut pas dire mauvais - mais il manque qd même la moitié des dialogues. De plus le travail de recherche semble etre assez superficiel : exemple, le discours de la prof sur la volga.

Cela ressembe plus a un synopsis qu'a un véritable scénario. Il semblerait donc bien que Fabrice mérite lui aussi la casquette de scénariste.

PS: il est effectivement dommage de ne plus retrouver le passages "du caca" et celui du formulaire administratif, plus proche de l'univers de Tronchet

123. puce - 14/01/04 11:49
c'est peut etre le contraire qu'il n'a pas apprécié...

122. Jean-eude - 14/01/04 11:46
Disons que Tronchet n'a peut etre pas apprecié ces coupes franches et discutabes dans son travail non plus. Ceci pouvant expliquer cela...

121. malo - 14/01/04 11:16
Il est clair que le découpage de Fabrice Tarrin est vraiment 40 coudées au dessus de celui de Tronchet ...

120. loic - 14/01/04 07:56
franky, tu as le droit d'avor de la merde dans les yeux !

119. Franky - 14/01/04 00:08 - (en réponse à : frankycourtier@hotmail.com)
Je viens de lire ce forum et en temps que fan de la série Violine que je suis depuis le début je dois dire que tout cela me navre et me chagrine réellement beaucoup : la fin d'une série de cette qualité est réellement une triste nouvelle.

Cependant, le fan de Tronchet que je suis a du mal à comprendre les critiques de Fabrice Tarrin lorsqu'il dit, je cite :
Il m'a donné un brouillon de scénario qui ne tenait pas la route (Très grosses invraisemblances, clichés grotesques, niaiseries etc...)


J'ai réussi à obtenir en 2001 des scans des découpages de Tronchet et ceux-ci sont loin de laisser à désirer, même s'il est clair que le scénario et le découpage ont été retravaillés (avec talent) par Fabrice Tarrin.

Je me suis permis de mettre en ligne les-dits découpages et les pages correspondantes de Fabrice à cette adresse (en cliquant sur les pages, vous pourrez les aggrandir):
http://membres.lycos.fr/frankycourtier/index.htm

La présentation est sommaire, mais elle montre la qualité du travail de Tronchet (il est d'ailleurs dommage que le gag du "caca" qui est à pisser de rire, soit passé à la trappe (censure de Dupuis???)).

Tout ça pour dire que la qualité était présente dès le début (avec une légère préférence pour la version Tronchet) même si j'aime beaucoup les deux versions qui sont juste différentes.

118. Jean-eude - 13/01/04 20:22
Ouaip, on sent que tu t'es pas fait que des amis ici, pas grave c'est ausi une adresse mail de transition pour moi ;)



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio