L'écho du BDM : une mort programmée

Les 147 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3


147. Piet Lastar - 27/01/19 11:59
Merci les spécialistes !

146. pm - 24/01/19 19:16 - (en réponse à : Bert)
Les pinces clip ça va abîmer les couvertures.
Si tu peux disposer d'une presse ou à la rigueur un gros élastique, pour l'alignement des pages, ce n'est pas très difficile de recoller un cahier intérieur. Je ne peux pas te proposer de presse car je n'en ai pas mais j'ai vu faire sur un album terrible à ce niveau là, le Hors-la-loi ( Blueberry ) en EO. En gros dès que tu l'ouvres à plus de 30 degrés il part en portfolio. En fait il faut tout détacher et tout recoller avec de la colle souple blanche de relieur ( elle devient translucide en séchant ).

145. marcel - 24/01/19 18:18
Ben les Astro City faisaient justement partie des albums "luxe".

144. bert74 - 24/01/19 18:10
Mes albums sont tenues par le dos avec une pince clip de bureau :


je te dis pas la gueule que ça a dans ma bibliothèque... je vis un drame quotidien...

143. bert74 - 24/01/19 18:06 - (en réponse à : Torpedo)
Non, ce sont bien les pages intérieures qui se barrent. La couv/dos/4e te reste dans les mains comme si c'était un jaquette sans rabats.

Mes deux premiers Astrocity sont du coup à lire avec des pincettes... Au propre... En plus ces albums n'ont jamais été réédités...



142. torpedo31200 - 24/01/19 17:59 - (en réponse à : marcel - post # 141)
Beaucoup pensent que l' évolution la plus notable en bandes dessinées est la colorisation numérique. Alors que ça serait plutôt pour moi l' apparition des bouquins reliés et collés.

141. marcel - 24/01/19 17:41
Ah je confirme, les premiers Semic se barre en couilles, meme les editions "luxe" qui etaient vendus par correspondance.
Et, bizarrement, j'ai aussi le probleme avec quelques Lombard cartonnes mais aux pages collees, pas agrafees (mon Raffington Event ou mes Rork sont tres fragiles, et certaines pages sont parties).

140. torpedo31200 - 24/01/19 17:28 - (en réponse à : bert74 - post #139)
Fershid Bharucha était le patron de Comics USA, et des Echo des Savannes Special USA.

Pour les Semic books, je crois que ce sont surtout les couvertures qui se détachent, pas les pages (j' appréhende de ressortir les miens)

139. bert74 - 24/01/19 17:19 - (en réponse à : Torpedo)
Je ne sais pas qui c'est Berusha, mais, comme je l'ai dit, le temps a transformé ces albums en quasi-oeuvre d'art. Qui plus est c'est un défaut très caractéristique de cette collection. Car le pelliculage a plissé (sais pas si ça conjugue comme ça tiens...), indéniablement, mais il s'est admirablement maintenu à la couverture et à la 4e de couverture. Surement dû à la faible surface de collage (format comics)
Du coup, un craquelé assez inimitable, je trouve. Pas si désagréable que ça, d'autant plus que les cahiers reste très bien attachés et que l'impression des pages ne bouge pas (couleurs toujours très bien rendues).

Le pire scandale de colle, ce sont les premiers TPB de chez Semic (en souple, avant les Semic Book) : TOUTES LES PUTAINS DE PAGES SE SONT DÉCOLLÉES LES UNES APRES LES AUTRES !!


138. torpedo31200 - 24/01/19 16:40 - (en réponse à : bert74 - post # 137)
C' est facile, c' est celui où la colle de la couverture n' est pas coupée avec de l' eau
(Explication de Berusha il y a qq années pour expliquer l' arnaque de son imprimeur sur les ComicsUSA) .

137. bert74 - 24/01/19 16:36 - (en réponse à : froggy)
Lex Luthor par Rembrandt? I beg your pardon. :))

Est-ce que tu es capable de trouver le faux Rembrandt dans ces deux images :


136. pm - 23/01/19 23:20 - (en réponse à : marcel)
Non, c’est bien le pelliculage.
Laurent fait plutôt allusion à certains albums mats à vernis sélectif.

135. suzix@bdp - 23/01/19 23:08 - (en réponse à : froggy )
MouuaaaAAAAAHHH

134. froggy - 23/01/19 22:50
Ca me rappelle une histoire.

Un vieux monsieur et une vieille dame se retrouvent a une soiree alors qu'ils ne se sont pas vus depuis tres, tres longtemps. Ils se rememorent le temps de leur folle jeunesse et de ce qu'ils ont fait ensemble alors.
La dame s'exclame: "Ah! Mon vieux complice.
Le monsieur de repondre: "Eh oui, mes couilles aussi!"

133. marcel - 23/01/19 22:48
Il ne faut pas confondre le pelliculage avec le vernis.Le pelliculage peut être mat, et il est toujours mat quand il accueille un vernis.
Du coup, c'est le vernis qui plisse ?...

132. marcel - 23/01/19 22:45


(Le mien aussi est le pire de ma collec).

131. froggy - 23/01/19 22:04 - (en réponse à : Bertrand)
Lex Luthor par Rembrandt? I beg your pardon. :))

130. Bert74 - 23/01/19 21:43
Y avait quasiment tous les premiers Comics super-héros de Glenat dans les annees 80 qui etaient comme ça

Putain toute ma collection Comics USA est dans cette état fripé. Le plus extrême c’est Lex Luthor - La Biographie Officieuse (Barreto / Hudnall). Et je l’ai vu dans cet état chez tout les bouquinistes qui l’avaient. Un vrai cas d’école. Ca se voit même sur sa fiche BDGest. A ce niveau ça en devient une œuvre d’art (surtout que ça lui donne une gueule de vieux Rembrandt non restauré).

129. pm - 23/01/19 21:31 - (en réponse à : VH)
Oui, je me suis mal exprimé, quand je dis mat je pense à un vieux Tintin ou à l’eo de Spirou et les héritiers pas aux albums modernes.
Il y a même les albums satinés, comme l’eo des bijoux de la Castafiore, je ne pense pas que ce soit un vrai pelliculage, car on ne peut pas nettoyer un plat, et c’est d’une fragilité extrême, les frottements apparaissent immédiatement.

128. Victor Hugo - 23/01/19 20:47
Le pelliculage, c'est la petite couche brillante sur le carton de la couv.
Il ne faut pas confondre le pelliculage avec le vernis.Le pelliculage peut être mat, et il est toujours mat quand il accueille un vernis.

127. pm - 23/01/19 20:38
TouS les états...

126. pm - 23/01/19 20:36
Et pour QRN, le plissé le plus célèbre, il existe un peu tout les états intermédiaires. Le mien est plutôt peu plissé mais des totalement non plissés il y en a très peu et ça se vend très cher, genre 10 fois la cote qui est de 180 euros.
Le pelliculage est un grand progrès pour la durabilité des albums. Si vous faites une tâche sur la couverture ça s’en va très facilement avec un peu d’alcool, sur les albums mats ou non pelliculés ils seraient définitivement abimées. Le pelliculage est apparu au début des années 60. C’est une raison pour laquelle les vieux albums, Tintin, toilés Lombard, Spirou et Fantasio jusqu’au 14, ont tous des plats très fragiles. Mais le pelliculage engendre sa propre fragilité car il peut se rayer voir claquer au niveau du mors ( jonction plat/dos ) quand c’est trop tendu et ça les collectionneurs détestent.

125. pm - 23/01/19 20:28 - (en réponse à : marcel et froggy)
C’est parfait les enfants, je n’ai plus rien à vous apprendre.

124. froggy - 23/01/19 20:12
La premiere edition de QRN sur Bretezelburg est celebre pour ce defaut de fabrication.

Il parait qu'il en existe des non plissees mais je n'en ai jamais vu. Je suppose que Philippe peut confirmer ou informer ce point. Philippe dear?

123. marcel - 23/01/19 20:08
Le pelliculage, c'est la petite couche brillante sur le carton de la couv. J'imagine que quand il "plisse", c'est du a un defaut de fabrication. Y avait quasiment tous les premiers Comics super-héros de Glenat dans les annees 80 qui etaient comme ca, mes exemplaires ont des "cloques allongees".
Pm ? J'ai bon ?...

122. Piet Lastar - 23/01/19 18:52
Qui sait ce qu'est un pelliculage, et aussi un pelliculage plissé ?

Exemple : Sibylline s'envole E0, pelliculage plissé 40 euros et non plissé 80 euros

121. froggy - 22/12/18 03:26
Oups! Comme on dit ici, quite a faux-pas.

120. pm - 21/12/18 22:18 - (en réponse à : Froggy)
Tss tss tss, marché de la collection froggy, pas dd l’occasion.

119. froggy - 21/12/18 17:31
Je te crois volontiers. Je ne suis pas beaucoup l'actualite du marche de l'occasion.

118. pm - 20/12/18 19:57 - (en réponse à : Froggy)
C’est un argument bidon, les plats recensés existent aussi sur internet. Avec toutes les ventes, ebay, ventes aux enchères, Catawiki etc. tous passe et repasse. En fait je trouve sur internet des plats non recensés au BDM.
L’argument utilisé par Denni est pour te faire parvenir à ta conclusion mais ce n’est pas la vraie raison. À mon avis ça juste été charcuté aléatoirement.

117. froggy - 20/12/18 18:49
Cette anecdote est effrayante quand on y pense, ce type a supprime des trucs parce que ce n'etait pas sur internet bien que ce soit deja dans un livre ecrit par des specialistes, des vrais ceux-la.

Cela signifie donc que pour certains, et je presume que cela veut dire beaucoup en fait, si ce n'est pas deja sur le web, cela n'existe pas. Savent-ils qu'avant internet, on trouvait tout dans des livres et seulement la?

116. marcel - 19/12/18 10:10
Une autre info sur le dernier BDM donnee par Michel Denni sur BDZoom :
(...)internet n’existait pas à l’époque. Ainsi, dans le dernier BDM, un individu embauché malencontreusement par Philippe Mellot, s’est permis de supprimer 84 plats Tintin (B1, B2, B3, etc.) parce qu’il n’en trouvait pas trace sur le net, c’est à dire depuis 1991. Or, depuis la naissance du BDM en 1980, nous recensions ces 4è plats grâce au lecteurs du Collectionneurs de Bandes Dessinées ou de Hop!, grâce aussi aux collectionneurs individuels qui nous envoyaient des photocopies, grâce enfin clients des librairies Roland Buret, Lutèce, Pellucidar, Futuropolis, etc. Mais pour ce petit préentieux, cela n’avait aucune valeur, puisque par sur le net. Donc suppression.

115. marcel - 10/12/18 01:58
C'est en contradiction avec le message d'un collaborateur du BDM que j'ai mis plus bas. Retropedalage ?...

114. pm - 10/12/18 01:21 - (en réponse à : Froggy)
Pas au courant mais je peux me renseigner.

113. froggy - 09/12/18 23:42
Je viens de lire cela sur bdzoom et je vous mets l'extrait important.

"Commençons par cet éclairage de première importance, pour mettre court à toutes les rumeurs concernant le BDM. Si la version actualisée de l’ouvrage ne paraîtra pas – comme vous l’avez constaté – cette année, une édition 2019/2020 est bel et bien prévue pour novembre prochain." Laurent Turpin.

Philippe dear?

112. froggy - 01/12/18 19:43
Attention Philippe, si tu te plonges a continuer le BDM, tu risques de te retrouver dans la meme situation de l'industriel qui sur les conseils de son medecin laisse son usine et qui pour se reposer decide de cultiver quelques salades dans son jardin, ainsi qu'on le voit dans la charmante et tres amusante serie de dessins de Sempe dans un des ses premiers recueils. :)

111. pm - 29/11/18 11:25
Si un album n’est proposé par personne, ce qui est très rare sauf pour des raretés anciens connus, genre Gaston 0, la clef hindoue en eo etc., mais ça arrive, c’est généralement qu’on peut le taper un peu. Ensuite il faut voir ce que c’est, le tirage si c’est un TL, et surtout l’état. Sur un album classique , pas trop ancien et sorti normalement, en gros ça n’arrive pas.

110. marcel - 29/11/18 11:06
Je note ta methode empirique pour estimer une BD. Je pense m'amuser a voir un peu ce que valent certains volumes.
Et si un album n'est propose par personne, ca veut dire quoi ?... Qu'il faut le proposer a 1000 euros ?...
(Je plaisante, bien sur).

109. marcel - 29/11/18 11:04
Fantalia, si tu as le portfolio c’est effectivement assez cher, dans les 400 euros, le livre c’est plutôt dans les 100/150 je crois.
Je n'ai malheureusement que la version classique (que j'ai achetee 50 euros il y a 15 ans). J'avais trouve avant (il y a plus de 20 ans) la version portfolio, mais on me la proposait a 400 francs, ce qui était bien trop cher pour l'etudiant que j'etais a l'epoque.

108. pm - 29/11/18 10:53 - (en réponse à : marcel)
Fantalia, si tu as le portfolio c’est effectivement assez cher, dans les 400 euros, le livre c’est plutôt dans les 100/150 je crois.
Le BDM devenant obsolète pour le récent des 40 dernières années j’ai une technique lorsque j’ai un album à vendre que je ne sais pas évaluer. Je regarder sur ebay s’il y en a d’autres, puis je regarde si d’autres ce sont vendus et à combien, et ensuite je remonte au autres plateformes ( généralement Rakuten et Amazon ). Si le bouquin n’est nulle part ou à un prix prohibitif ( spécialité d’Amazon ), c’est qu’il a une certaine valeur. Inversement un bouquin coté qu’on trouve à trente exemplaires sur ebay avec rien de vendu depuis trois mois il faut se poser des questions.
Plus généralement le récent n’a souvent que peu de valeur sauf s’il est dédicacé.

107. marcel - 29/11/18 10:29
Je suis à peu près certain que tu as des bandes dessinées qui valent bien plus que Blacksad 1, peut-être moins cotées mais qui se vendraient assez chères.
Du coup, c'est tres difficile a evaluer, a moins de tenter de les vendre... Ou de s'y connaitre comme toi.

106. marcel - 29/11/18 10:26
Et cela montre que tu n'achètes pas les livres pour investir, mais par plaisir.
Ah oui, ca c'est clair.

Je pense que le seul que j'aie qui vaille un peu reeelement quelque chose, c'est Fantalia d'Andreas, parce que j'avais galere pour le trouver, et qu'il a jamais été reedite.
Je ne suis pas sur d'avoir tant d'albums qui vaillent vraiment le detour que ca, vu que j'ai tres peu d'ancien en EO, et les premiers albums que j'ai achete il y a plus de 30 ans n'etaient que des grands classiques (donc a gros tirage).

105. froggy - 29/11/18 05:50
Parle pour toi, selon ce que j'ai vu sur ebay, mes albums les plus chers sur le marche de l'occasion sont les 3 derniers Labourdet. Et Dieu sait si ils sont nuls.

104. heijingling - 29/11/18 02:33 - (en réponse à : marcel#102)
(Ca me fait un peu mal de me dire qu'un des albums les plus chers de ma bedetheque est un de ceux que je deteste le plus).


??? Au contraire, tu peux le revendre sans serrement de coeur.
Et cela montre que tu n'achètes pas les livres pour investir, mais par plaisir.

103. pm - 29/11/18 01:56 - (en réponse à : marcel)
Les cotes sur le récent se sont effondrées car tout se trouve avec de la patience et on a mis des cotes à des poussées éphémères.
Personnellement je pense qu'il est préférable de ne pas coter des albums de moins de vingt ou trente ans, tant que la valeur n'est pas vraiment établie ni stabilisée. Et de ne pas mettre de cote à ce qui ne dépasse pas au moins 20 euros.
Pour Blacksad 1 je pense que c'est assez variable mais on peut dire entre 50 et 100 euros. Le BDM avait déjà baissé la cote à 120 euros. En revanche l'intégrale se vend toujours très bien.
Pour le TT de Jugurtha je ne miserai pas grand chose dessus, 1800 exemplaires c'est quand même beaucoup pour une série mineure. Sur ebay il est proposé entre 18 et 30 euros par différents vendeurs et il n'y a aucune vente réalisée, ce n'est pas très bon signe.
Je suis à peu près certain que tu as des bandes dessinées qui valent bien plus que Blacksad 1, peut-être moins cotées mais qui se vendraient assez chères.

102. marcel - 29/11/18 01:22
Tiens, pm, une question, pour voir les cotes sur le recent. La derniere fois que j'avais regarde (c'est-a-dire il y a 5 ou 6 ans), le tome 1 de Blacksad etait a 150 euros dans le BDM, et il est note de 50 a 75 euros sur bedetheque actuellement. Qui est plus dans le vrai ?...
(Ca me fait un peu mal de me dire qu'un des albums les plus chers de ma bedetheque est un de ceux que je deteste le plus).

Pareil : J'ai le tirage de tete du Grand ancetre (Jugurtha), qui n'est cote nulle part. Si ma memoire est bonne, je l'ai vu une fois a 30 euros. Ca vaut quelque chose sur le marche, ou pas ?...

Je veux pas t'emmerder avec mes questions, c'est pour me faire une idee du marche reel que tu connais d'experience par rapport a ces argus.

101. suzix@bdp - 27/11/18 15:47
rhôôô purée, à la retraite, combien de BD on peut lire par semaine !? (;o)

100. marcel - 27/11/18 15:44
Il faut dire que tout aurait été à refaire, le BDM est né avant l'ère numérique puis est passé...sur Word. Je vous assure que c'est vrai, jamais de base de données, même l'index général est fait à la main par un petit vieux que ça amuse.

Ca ne m'etonne meme pas, ca se sentait a la manière dont c'était fait (et a ses erreurs).

99. pm - 27/11/18 14:36 - (en réponse à : marcel)
Oui, mais c'est en grande partie dû à l'éditeur qui n'a jamais voulu investir dans une édition numérique.
Il faut dire que tout aurait été à refaire, le BDM est né avant l'ère numérique puis est passé...sur Word. Je vous assure que c'est vrai, jamais de base de données, même l'index général est fait à la main par un petit vieux que ça amuse.

Les cotes de bédéthèque, je confirme, c'est à peu près n'importe quoi. Celles du BDM sont assez sérieuses pour l'ancien, c'est à dire que c'est une bonne base, mais c'est aussi plutôt bidon sur le récent.
Si j'ai le courage, avec un ami passionné, d'ici un an environ je serai en retraite et j'essaierai de voir s'il y a moyen de faire quelque chose.

98. marcel - 27/11/18 11:02
Dominique Petitfaux a repondu ceci sur BDZoom, a un intervenant qui lui demandait si le BDM était defitivement termine :

Peut-être renaîtra-t-il un jour sous une autre forme, avec des recensements plus spécifiques, mais le BDM tel que nous le connaissions (c’est-à-dire un ouvrage cherchant à recenser au moins la totalité des albums et à attribuer une cote à ceux recherchés par les collectionneurs) n’est plus possible aujourd’hui (surproduction, concurrence de sites internet, etc.). Au-delà des cotes, qui n’étaient que des tentatives pour refléter l’état de l’offre et de la demande, le BDM restera surtout un superbe travail bibliographique, sur lequel les historiens de la bande dessinée ont pu s’appuyer, et auquel j’ai été heureux de collaborer à l’époque où presque tout restait à découvrir.

S'ils etaient pas completement cons, ils auraient fait une version numerisee, avec des cotes un peu plus valables que celles de bedetheque, qui semblent maintenant faire foi pour beaucoup. Alors que, si je me souviens bien, pm avait dit qu'elles etaient bien souvent fantaisistes.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio