Yoko Tsuno - Roger Leloup

Les 77 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


77. feldoë - 22/06/17 21:10
Je pense que Leloup continue parce que ça lui fait plaisir, et qu'il ne s'arrêtera qu'en cas de problème physique ou mental.
J'ai lu ce dernier album, et j'ai été perdu par la multiplicité des personnages, mais le dessin des décors et appareils divers reste réussi, pour ce que je peux en juger (je ne suis qu'un amateur).
Le reproche de la multiplication des personnages et des scénarios trop compliqués pour les 44 planches lui est fait depuis pas mal d'albums, au moins depuis "Le 7ème code", et j'ai dans l'idée qu'il s'en fout complètement, le principal pour lui étant de continuer à faire vivre sa galerie de personnages et humanoïdes (et à l'enrichir, puisqu'ici on découvre Iseut). A environ 85 ans, il a gagné le droit de faire ce qu'il lui plaît
Libre à nous d'arrêter d'acheter les albums si on n'est pas d'accord.
Pour ma part, je continuerai. Même si "j'ai rien compris, j'ai tout aimé" (il y avait ça d'écrit sur la pochette d'un 33 tours de Bobby Lapointe dessinée par Reiser ou Wolinski).

76. torpedo31200 - 22/06/17 17:31 - (en réponse à : Quentin - post # 75)
Pardon, je t' ai confondu avec Stefan. Faut dire qu' on est trop nombreux sur BDParadisio...

Et oui, Leloup est peut-être dans les 3% mais je ne connais pas sa vie ni ses besoins.

75. Quentin - 22/06/17 16:58 - (en réponse à : torpedo31200)
C' est faux dans au moins 97% des cas

Mais on parle de Roger Leloup ici, qui est dans les 3% pour qui c'est sans doute vrai.

Sinon je n'ai rien à voir avec Vide Cocagne, tu dois me confondre avec un autre ;o)

74. pierrecédric - 22/06/17 16:12
Vraiment un bouffon pas croyable ce hashtag mes couilles.

73. torpedo31200 - 22/06/17 16:10 - (en réponse à : Quentin - post # 72)
Au cas où tu serais un cousin éloigné de PC...
Si tu sors un bouquin qui se vends à 100 000 tous les 5 ans, ça revient à 20 000/an. C' est pas énorme.

Et tu évoques une couverture partie à 15 000 euros, mais tu oublies de spécifier si c' est lui qui l' a vendu ou pas (même si c' est lui, par enchère ou galerie 20 à 50% de la somme ne lui revient pas). Tu as des auteurs qui ont tout vendu il y a des décennies et qui n' ont plus leurs originaux (qui partent parfois 10 fois plus cher et qui ne leur rapporte absolument rien) que tu sembles considérer comme une caisse retraite.

Je ne veux pas te faire pleurer, j' en ai rien à foutre et n' envisage pas de lire Yoko Tsuno. Je m' oppose juste à ce que ton esprit malade semble développer, l' idée que la vente d' originaux lors de leurs vieux jours constituerait un revenu semblable à une forme de retraite.
C' est faux dans au moins 97% des cas, en admettant qu' ils les aient (bien) conservé pendant des décennies. Tu sembles oublier les divorces, séparations, vols, incendies, (plus rare) destruction volontaire, vente à l' album lors des premières années pour essayer d' arriver à un demi smic pour les plus contemporains.

Va demander à tes dessinateurs de Vide Cocagne si ils gardent leurs originaux pour leurs futures retraites... Probable qu' ils te rient au nez.
C' est presque insultant, de vouloir vendre (mal) autant de bouquins, et ne pas s' intéresser au statut des auteurs en général.

72. Quentin - 22/06/17 08:58 - (en réponse à : torpedo)
On ne parle pas d'un auteur quelconque ici. On parle d'un des très rares auteurs à tirer 100.000 exemplaire à chaque nouvel album. Bien sûr qu'un auteur comme lui peut vendre ses planches et en tirer un bon revenu. Une de ses couvertures s'est vendue 15.000 euros. Tu ne me fera pas verser une larme sur Leloup en essayant de le faire passer pour un pauvre auteur de BD forcé de travailler à 84 ans pour pouvoir boucler ses fins de mois.

71. Victor Hugo - 22/06/17 01:39 - (en réponse à : wah le baltringue!)

70. froggy - 21/06/17 23:59
Vous savez que je ne sais toujours pas creer de lien direct, voici donc le copie-colle d'un lien avec le site Auracan auquel Leloup a accorde un entretien.

http://auracan.com/Interviews/379-interview-entretien-avec-roger-leloup.html




69. torpedo31200 - 21/06/17 20:23 - (en réponse à : Quentin - post #65)
Si un auteur de 84 ans, donc peut-être (souvent dans les faits) sans complémentaire santé, sort un bouquin tous les 5 ans, d' une série qui se vends peu en fonds. Oui ça lui suffit pour vivre MAIS il ne peut pas s' arrêter.

Et faut cesser avec l' argument des planches originales, la plupart des artistes n' en tirent rien.

68. Quentin - 21/06/17 18:47 - (en réponse à : marcel)
Oui, je pense que c'est plutôt ca. Soit la passion de ce qu'il fait, soit qu'il a tellement fait ca toute sa vie que c'est devenu sa vie, et qu'il ne pourrait plus vivre sans ca. Le gros problème des gens qui prennent leur pension, c'est que c'est une nouvelle vie qui s'ouvre. Beaucoup de ceux qui ne vivaient que pour travailler (au lieu de travailler pour vivre), dessinateurs ou non, ne s'y sont pas du tout préparés. C'est ca qui est tragique - surtout quand on voit le naufrage dans la qualité des dessins et des histoires.

67. marcel - 21/06/17 18:40
Quentin : Sans parler de finances, il y a peut-etre tout simplement la passion. Je pense qu'il aime ce qu'il fait.
...
Ca en fait au moins un.

66. marcel - 21/06/17 18:38
Un petit hommage, et une dedicace a tous ceux qui ont perdu ici quelques dioptries en voyant les premieres images :



Il sort quand le tome 2 ?... Qu'on rigole un peu...

65. Quentin - 21/06/17 18:38 - (en réponse à : torpedo31200)
Tu ne vas pas me faire croire que Leloup continue à publier pour pouvoir manger à sa faim et vivre décemment. Le 27e tome de Yoko Tsuno a été tiré à 100.000 exemplaires, d'après Gilles Ratier. Si Leloup n'a pas réussi à mettre des sous de côtés pour ses vieux jours, après les millions d'albums qu'il a vendus, il s'y est vraiment pris comme un manche. Et de toute facon, on est bien d'accord que cet auteur n'a qu'à vendre une de ses planches chaque mois pour pouvoir vivre. Il peut bien la prendre, sa retraite. Il l'a bien méritée, et il a largement les moyens.

64. lobabu - 21/06/17 17:50
C'est d'autant plus terrible que Leloup avait une délicatesse de trait absolument merveilleuse. L, à on a l'impression qu'elle s'est pris un semi-remorque sur la tronche; c'est encore pire quand tu compares avec le visage à côté du titre, mais qui a été dessiné dans les années 70. C'est vraiment un naufrage, je ne comprends pas que personne n'ose le lui dire (pas comme ça évidemment!).

63. torpedo31200 - 21/06/17 17:34 - (en réponse à : Quentin - post #61)
On est bien d' accord que la plupart des artistes, auteurs de bd ou autres, travailleront jusqu' à la fin de leurs vies. Ils n' ont pas les moyens de prendre une retraite ou quelque chose d' approchant.

62. froggy - 21/06/17 17:27 - (en réponse à : Quentin)
Tu as raison, les vieux, il faut les tuer a la naissance.

61. Quentin - 21/06/17 16:15
Encore un dessinateur qui aurait dû prendre sa retraire il y a longtemps. Il a 84 ans. Je suppose qu'il sucre les fraises et qu'il a besoin d'une loupe pour voir ce qu'il dessine. Les vieux devraient laisser la place aux jeunes.

60. Victor Hugo - 21/06/17 15:11
C'est même pire, on dirait Abaak l'apocalypse des batailles de l'étoile de j'sais plus quoi.

59. marcel - 21/06/17 15:06
Euh... On peut se mettre d'accord pour dire que cette couverture est vraiment degueulasse ?... Mais bordel, tout est de traviole, les couleurs Photoshop sont immondes. C'est bien simple, on dirait L'affaire du siecle ! Y a decidemment plus de responsable editorial, chez Dupuis ?... Comment ils peuvent laisser passer ca, meme sur une serie installee ?...


58. marcel - 11/12/13 17:28
Les titans !

Ouais ! C'est la premiere fois que je gagne a un quiz de Lien !!!

57. Lien Rag - 11/12/13 17:22 - (en réponse à : Ils sont là!)

Cela ne rappelle rien à personne ça?

56. marcel - 08/09/09 10:25 - (en réponse à : longshot)
Voui, c'est ca. Mais j'ai jamais dit que c'etait hors de propos, moi ! J'adore ce que font Leturgie et Yann dans Spirou !

55. fotegrav - 07/09/09 17:14
Oui c'est juste ! Il faut de tout pour faire un monde.

54. suzy - 07/09/09 16:47
Les deux obus, Yoko elle les a entre les cuisses si tu vois ce que je veux dire!

53. fotegrav - 07/09/09 16:45
J'ai trouvé l'anti-Yoko Tsuno : Akibashi

1001 façons de vivre avec elle

52. longshot - 07/09/09 16:44 - (en réponse à : Marcel 47)
C'était pour illustrer la rubrique sur l'histoire du journal, non ? Il y a eu un papier qui évoquait les hauts de pages en général, les réactions des auteurs et la réaction de Leloup en particulier, donc en reparler dans l'illustration n'était pas hors de propos.

51. Golem - 07/09/09 16:41 - (en réponse à : #48)
Moi aussi j'en connais plein gniarf gniarf gniarf... vous voulez des adresses ? :o)

50. suzy - 07/09/09 16:03
Ma japonaise Seiko n'est pas plate non plus mais elle tourne comme une vraie pile électrique!

49. verglas - 07/09/09 15:51
"Et Yann et Leturgie en ont remis une couche sur le meme theme il y a 6 mois dans leurs nouveaux hauts-de-pages."
Pauvre Vieux Yann il a jamais pu se renouveler, et l'autre fils à papa qui sait faire que du faux Conrad, je confirme Suzy sur les japonaises on doigt connaitre les memes sites

48. suzy - 07/09/09 15:46
En plus c'est archi faux que les jap sont plates ... je connais des sites super bien faits qui montrent que ce n'est pas toujours le cas! ... (;o))

47. marcel - 07/09/09 15:44
Je me souviens d'une allusion sur les calculatrices "japonaises ultra-plates" dans les hauts de page.
Et Yann et Leturgie en ont remis une couche sur le meme theme il y a 6 mois dans leurs nouveaux hauts-de-pages.

46. fotegrav - 01/09/09 14:00 - (en réponse à : Gribouille)
finesse +1

45. feldoë - 30/08/09 11:19
Je me souviens d'une allusion sur les calculatrices "japonaises ultra-plates" dans les hauts de page.
Je pense que Leloup voulait une héroïne jolie, mais pas nécessairement sexy, à la différence de Natacha (qui a dû apparaître dans les mêmes années dans Spirou). D'ailleurs, Natacha a été pastichée mais Yoko non, hormis peut-être une planche ou 2 par ci par là.

44. longshot - 30/08/09 00:03 - (en réponse à : Gribouille)
De ce que j'en ai lu, les piques de Yann et Conrad dans les fameux hauts de pages, qui ont tant agacé Leloup, concernaient pourtant son manque de "formes".

43. Gribouille - 28/08/09 20:22
Elle est grave bonne Yoko et on l'a voit jamais se faire troncher,c'est pas crédible.

42. lobabu - 28/08/09 18:17
Eh bien moi celui que je préfère est "Message pour l'éternité". Même si l'histoire a des faiblesses, j'avais été fasciné par le décor et les singes lorsque je l'avais découverte (et non pas encore lue) dans les recueils Spirou en 1975 (faut dire que j'avais 5 ans). Et cette fascination perdure.

41. feldoë - 26/08/09 21:18
Les décors et l'ambiance de Rothenburg y sont pour beaucoup dans la réussite de cette bd ...

40. longshot - 25/08/09 22:55 - (en réponse à : mode anecdote ON)
Quand j'étais au lycée, l'ai passé 2 semaines en Allemagne dans le cadre d'un échange. On a visité Rothemburg... J'étais très impressionné de me retrouver dans les décors de la BD ! Et dégouté de ne pas avoir d'appareil photo...

(mode anecdote OFF)

39. feldoë - 25/08/09 21:38
Pour moi, le meilleur Yoko reste "Les frontières de la vie".
Je me souviens encore de l'empressement que j'avais à découvrir le nouvel épisode chaque semaine.
Quant aux relations entre l'affreux tandem (Y & C) et Leloup, j'ai lu dans la monographie de Yann (que j'aprécie beaucoup du reste) que les relations avaient été très tendues à l'époque des hauts de page, R.Leloup n'acceptant pas qu'on se moque de sa création, qui smbe être pour lui véritablement sa fille...

38. froggy - 25/08/09 07:43 - (en réponse à : a Lien rag, Bio et Rastaman)
L'orgue du diable est definitivement paru en partie au rythme d'une planche par semaine. En partie seulement parce que pour la plupart de l'histoire, elle est parue au rythme de 2 planches hebdomadaires, ce qui etait l'habitude chez Spirou depuis les annees 60. Le numero ou l'aventure commencait comportait les 4 premieres planches. Cela fait donc 44 planches.

Il en est de meme pour Message pour l'eternite dont une bonne partie est parue a raison d'une unique planche par numero durant l'ete 74.

Ces 2 aventures sont les 2 seules ou le rythme de publication a ete tellement ralentie du fait d'une prepublication commencee trop tot comparee a la vitesse de production de Leloup. Je suis desole de te contredire Lien mais la Forge de Vulcain n'a pas autant souffert de cet inconvenient, cela est arrive 2 semaines consecutives seulement.

Ensuite, devant affronter la colere des lecteurs de Spirou et comme Yoko Tsuno etait tres populaire parmi eux, que ce rythme trop lent de parution exasperait, les aventures suivantes ont toujours ete prepubliees a raison d'un minimum de 2 planches par semaines.

Finalement, Rasta, La Proie et l'Ombre a ete publie dans Spirou au moment des devenus celebres Hauts de Pages. Le redac'chef de l'epoque (de Kuysche si mes souvenirs sont bons et avec une orthographe non garantie) tentait de redynamiser le journal entre autres grace a de nouveaux talents dont Yann, Conrad, Hislaire, Darasse et bien d'autres. Leloup et sa creation, Yoko, n'etaient pas epargnes par les affreux duettistes Yann et Conrad. Il fut donc decide que les sarcasmes yannetconradiens seraient publies mais dans des hauts de pages differents des pages ou les aventures de Yoko paraissaient; ceci, afin d'epargner un des auteurs vedettes des Editions Dupuis. En contrepartie, il dut accepter a contrecoeur la publication de La Proie et l'Ombre avec des planches coupees en deux, ce qui evidemment ne pouvait que le chagriner car une telle publication nuisait au concept de l'unite de la planche, concept qui est une des bases de la BD franco-belge dite classique.

Pour finir, les meilleurs Yoko sont evidemment les premiers. J'arrete ma liste des bons au Feu de Wotan (opus 14) avec un sursaut avec l'episode 19, l'Or du Rhin. Les derniers sont incomprehensibles (La Porte des Ames notamment) avec une tendance a etre completement tarte de surcroit.

37. rv - 23/08/09 15:01
Le "deux fois une page" n'est pas impossible, c'est comme ça que paraissait le premier Jeannette Pointu.

36. Biohazard - 23/08/09 11:55
"Bio: ça doit être vrai pour la Fille du Vent, mais pour L'Orgue du Diable et (il me semble) La Forge de Vulcain, je suis catégorique sur le 1 planche par semaine..."

bin, niveau calcul, ça me paraît...étonnant.
-L'orgue du diable est paru dans le journal du 1767 au 1793; à raison d'une page par journal, ça ferait un total de 27 pages ?!?
-La Forge.... du 1819 au 1840; à raison d'une page par journal, ça ferait un total de 22 pages ?!?

Ou alors ces deux albums contiennent d'autres histoires (je ne les ai pas sous les yeux) ?

35. longshot - 22/08/09 20:25
Deux fois une page ? Ça ferait une drôle de maquette, quand même...

Sinon, faudrait que je les relise, mais à part quelques albums que je trouve vraiment mauvais (La porte des âmes, le sujet était prometteur - la résolution d'un mystère installé dès le tout prremier album de la série -, mais la promesse n'est pas tenue : grosse déception, pour moi), et à part le facteur nostalgie, je ne suis pas sûr que le niveau ait tellement baissé.

Ceci dit, Yoko qui se fait une nouvelle amie à chaque album, c'est quand même un peu lourdingue. À quand le fan-club ?

34. rastaman - 22/08/09 17:20
Dans mon souvenir, la proie et l'ombre passait en une page (mais peut-être à deux endroits dans le journal).

33. Lien Rag - 22/08/09 00:11
Bio: ça doit être vrai pour la Fille du Vent, mais pour L'Orgue du Diable et (il me semble) La Forge de Vulcain, je suis catégorique sur le 1 planche par semaine...

Suzy: Oui et non, le dessin s'améliore beaucoup par la suite, la Fille du Vent est probablement un des deux meilleurs Yoko, et les Titans sont aussi très forts.

32. suzy - 21/08/09 12:12 - (en réponse à : Lien)
J'ai qd même compris que les premiers sont perçus comme meilleurs que les suivants! Merci.

31. Biohazard - 21/08/09 12:12
"il faut bien comprendre que c'était publié au rythme d'une page par semaine, soit presque un an pour un album,"

deux pages min., selon mes souvenirs...

30. Lien Rag - 21/08/09 11:49 - (en réponse à : Suzy Tsuno)
C'est difficile à dire, à la fois j'adore Yoko Tsuno à peu près jusqu'aux Archanges de Vinéa (immonde bouse) autant il est clair que c'est une série très datée, très liée aux conditions dans lesquelles elle a été créée, que ce soit par son érotisme très discret, lié à l'asexualité de la BD dans Spirou à l'époque, à la technophilie et à la découverte d'un japon encore largement inconnu mais en pleine montée en puissance, et surtout par sa structure narrative: il faut bien comprendre que c'était publié au rythme d'une page par semaine, soit presque un an pour un album, et qu'on passait donc beaucoup plus de temps dans le mystère qu'avec sa solution. L'important était donc moins l'énigme dans son ensemble ou la pertinence de sa conclusion que l'ambiance créée tout le long de l'histoire, et sur ce plan Yoko Tsuno est vraiment excellent, les histoires lues dans mon enfance continuent à me marquer, ce pour tous les albums (les vrais je veux dire, jusqu'aux Archanges quoi, et surtout jusqu'à la Fille du Vent).
Malheureusement ça se retrouve assez mal lorsqu'on lit l'album d'un bloc, même en se forçant à s'arrêter un peu au bout de chaque page.
Donc au total c'est difficile de savoir quoi te conseiller...

29. St Jo - 15/10/07 07:59
Curieux : ma dernière intervention était bien affichée en post 29 dans le forum hier. A-t-elle été censurée ?

28. brigand - 13/10/07 19:33
Les derniers étaient très, très pénibles à lire!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio